Sun Odyssey

Bonjour,
Mon épouse et moi sommes les heureux propriétaires d’un vieux Sun Odyssey 51 de 1990 que nous préparons laborieusement pour un grand départ. Il est gréé en côtre, version GV à enrouleur. Il dispose donc d’un étai volant et de bastaques en kevlar ou autre synthétique. J’ai bien trouvé une trinquette dans la soute à voile, mais je n’ai jamais osé l’utiliser malgré quelques occasions où cela aurait été bien utile. Mon problème est le suivant : la cadène, destinée semble-t-il à frapper l’étai, qui est fixée par deux vis juste derrière le panneau de pont de la soute avant me semble ridiculement légère. De plus, à supposer qu’elle soit plus solide qu’il n’y paraît, je me demande si le pont est bien prévu pour subir les efforts que je suppose (je n’ai pas trouvé de dispositif de reprise d’effort particulier à cet endroit)
Si quelqu’un a une expérience quelconque sur le sujet, il sera mille fois remercié.

L'équipage
02 déc. 2008
02 déc. 2008
0

cadène
si il n'y a pas de tirant dessous, ou un renfort méga costaud, l'étai largable va arracher.

le plus simple est le système wichard en vente partout: deux anneaux sur le pont, un anneau dessous avec un ridoir relié à un trés gros écrou à oeil qui traverse l'étrave (souvent les trous de la ferrure d'étai permettent de le fixer)

c'est ok si l'étai largable est proche de l'étai (bonne géométrie du ridoir) sinon, euh c'est trés variable, s'il y a une cloison ou pas proche, etc

en tout cas pour un grand départ c'est le truc à ne pas négliger

02 déc. 2008
0

Michel ..
Merci beaucoup pour ces informations.
La cadène est assez loin de l'étrave. (étai volant parallèle à l'étai principal) Il y a effectivement une cloison presque à l'aplomb de cette cadène, qui sépare le compartiment avant de la cabine avant. Ce compartiment pompeusement dénommé poste d’équipage dans la doc est à mon avis pratiquement inhabitable. De toutes façons, ne l’utilisant que comme soute, je vais en faire sauter l’aménagement sanitaire moulé dans le panneau en fibre situé contre cette fameuse cloison. Je verrai bien ce qu’il y a derrière (renforts ou tirants de reprise d’effort) et j’aviserai en conséquence.
Ton information Wichard me donne l’idée d’utiliser le hale-bas de tangon qui sort derrière la baie de mouillage Il me paraît lui suffisamment solide (sa poulie de renvoi est fixée sur le même cadre que le guindeau)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (171)

Coque de bateau

novembre 2021