Sun Odyssey 379

Bonjour,

Ancien propriétaire d'un SO 32 Je viens juste de convoyer en 7 jours mon nouveau SO 379 (2013) version dériveur depuis Saint Cast en Bretagne nord à Cap Ferret dans le bassin d'Arcachon.

Je suis enchanté du comportement du bateau du moins au portant. Dans le chenal du four avec 28 noeuds de vent établi, une houle de 1,5m 3/4 arrière nous avons atteint 13,5 noeuds.

Avec le code 0 vent de travers 10 noeuds le bateau dépasse facilement les 7 noeuds. Un pur plaisir !.

Les problèmes rencontrés:

1) défaillance subite du pilote automatique avec empannage involontaire. Heureusement pas de bobo. Merci au frein de bôme.
Dépannage et assistance très efficace au téléphone du vendeur (Rouxel Marine). Le diagnostique: liaison tige de verin/rotule complètement dévissé. Le contre écrou (sans frein) n'a pas fait son office. Réparation au port de Roscoff. Accès difficile par une trappe derrière la baille du BIP. Heureusement nous avions la bonne clé de 22 pour bloquer l'ensemble.

2) Bruit de turbine du ventilateur d'aération du compartiment moteur ( roulement HS) plus bruyant que le moteur lui-même.

Apparemment ces problèmes sont ou étaient récurrents chez Jeanneau d'après une conversation de ponton avec un autre propriétaire du même SO 379 à la Rochelle.

Avis aux collèges: vérifiez régulièrement votre fixation de tige de vérin. Sur les nouveaux modèles il y a maintenant un témoin à la peinture jaune sur le contre écrou et la douille de la rotule.

Le bateau est équipé d'un ensemble traceur pilote Simrad que j'ai fait complété du WIFI "Gofree" pour une utilisation avec de l'Ipad soit comme répétiteur du traceur NSS soit avec le système InavX qui récupère toutes les données NMEA.

Ce dernier reste quand même le plus ergonomique et le plus simple d'utilisation surtout en relation avec Weather4D dont je suis fan. Dommage que Simrad n'autorise pas le retour d'info depuis la tablette comme je l'avais sur le SO32. Le transfert des routes et waypoints depuis la tablette vers le NSS n'est pas possible sinon peut-être par le biais d'un email et de la carte SD ce qui reste très compliqué. Donc je reporte mes routes à la main sur le NSS!!!!??

Message à Fusion et B&G:
Les constructeurs devraient comprendre que malgré tout il auraient intérêt à ouvrir leurs systèmes car la tendance vers la tablette sera irrémédiable. Stratégiquement il vaut mieux devancé une tendance que de la freiner (Avis d'expert en la matière).

Jacques sur Jaza Bee II

L'équipage
05 mai 2015
05 mai 2015
0

Sun Odyssey 379

Re bonjour.

Quelqu'un connait-il la longueur de l'étais largable entre la cadède dédiée (option) et sa fixation (déjà à poste) sur le mat ?

Je souhaite installer un étais largable textile avec palan.

Merci à vous

Jacques sur Jaza Bee

14 nov. 2015
0

Bonjour,
Je suis intéressée par l'achat d'un sun odyssey 379 ( ou 389). Je cherche à me renseigner. Serait il possible d'en discuter avec vous?

14 nov. 2015
0

j'ai eu un SO379 que j'ai du vendre pour faire face a une dépense inattendue et je partage votre enthousiasme sur ce bateau . J'avais installé un étai largable textile avec un ridoir pelican mais j'ai vite abandonné car la cadene doit imperativement etre fixée en avant de la baille a mouillage ce qui pose beaucoup de problemes d'utilisation : impossible de le laisser à poste , l'etai est forcement assez long ce qui pose des problemes de stockage de l'étai et de la trinquette à ris dans la mesure ou il faut tout enlevé à chaque fois . J'ai donc revendu la trinquette et le genois d'origine (modele de base donc pas trop de regret ) et j'ai investi dans un code 0 sur enmagasineur et dans un genois dit vortex de chez delta voile un peu plus petit que le génois d'origine et j'étais tres satisfait de la combinaison . De memoire le genois d'origine est à 140% de recouvrement et le genois vortex faisait 120% (c'était peut etre trop petit car ce genois reste tres performant meme roulé).
Si je peut me permettre un conseil si vous optez pour l'étai largable textile prenez plutot un foc qu'une trinquette a ris comme moi c'est trop penible a manipuler et exigez des mousquetons de grande taille car un etai textile avec son epissure est tres large et je devais endrailler la trinquette au dessus de l'épissure ce qui veut dire etre debout a faire l'équilibriste souvent dans des conditions pas toujours faciles l

27 mar. 2021
0

Bonjour
Je viens d'acheter un SO 389. J'aimerais installer un étai largable.
Pouvez vous m'envoyer une photo de la cadène de l'etai largable de votre sun odyssey 379 ?
Merci
Laurent

28 mar. 2021
0

Désolé mais le bateau est vendu

19 nov. 2015
0

Bonjour,
Oui bien sûr la discussion est ouverte : nous avons acheté notre Sun Odyssey 379 en mars dernier en Bretagne nord chez un très bon concessionnaire Jeanneau qui nous reprenait notre Sun Odyssey 32. (Voir mon post du 5 mai)
Après le convoyage depuis Saint Cast jusqu'au bassin d'Arcachon, avec mon épouse nous avons repris la mer le 15 mai pour ne revenir à la Rochelle le 15 août. Nous avons longé la côte basque depuis Arcachon puis toute la côte espagnole jusqu'à Bayona au sud de la Galice. Nous sommes ensuite remontés jusqu'à Gijón pour effectuer la traversée du golf en direct depuis Gijón jusqu'à La Rochelle. Le bateau nous avait tellement donné confiance que nous nous sommes sentis capable d’effectuer cette traversée en équipage réduit pour la première fois. Ceci avec 30 nœuds de vent portant et 4 mètres de houle. Un voyage merveilleux et une expérience unique pour notre deuxième croisière puisqu’avec mon épouse nous avons débuté la navigation en dehors du bassin d’Arcachon que l’année dernière.
Que dire du bateau si ce n’est que du bien même si je n’ai pas beaucoup de références pour pouvoir relativiser mes commentaires. Nous n’avons jamais eu de gros problèmes si ce n’est une chute à l’intérieur du bateau en sortant du port d’Elanchove mais ça ce n’est pas dû au bateau mais au marin. Cependant nous ferons ajouter deux mains courantes sur la cloison entre le carré et la douche et sur le côté de l’évier. Les mains courantes au plafond ne sont pas suffisamment ergonomiques et ne tombent pas sous la main si l’on peut dire ainsi.
Dans le port de Saint Jean de Luz notre propulseur d’étrave s’est mis à tourner dans le vide. Après inspection sous-marine j’ai constaté que les pales de l’hélice étaient complètement arrachées. Normalement la goupille de sécurité aurait dû servir de fusible à cet avale tout. Nous n’avons pas fait réparé et nous nous sommes très bien passé du propulseur d’étrave.
Nous avons pris l’habitude de prendre les catways en marche arrière car la plateforme de bain basculante nous permet un accès de plein pieds sur les pontons. Très confortable pour madame. Même avec un double safran le SO 379 se laisse parfaitement diriger en marche arrière pour peu qu’on lui donne un peu d’ère. Autre avantage de la prise de quai en marche arrière est que le barreur reste très près des événements. Pas besoin de crier à l’équipier sur le balcon à l’avant.
La remarque de am concernant la cadène d’étai largable est tout à fait justifiée bien que je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser mon étai textile avec palan. Je crois que j’aurais eu le même problème avec les mousquetons du foc trop petits et donc à endrailler très haut au-dessus de l’épissure qui peut être assez longue.
Nous avons beaucoup apprécié l’utilisation du code 0 qui est un must sur ce bateau. Par contre là aussi la cadène de spi /code 0 est placée trop près de l’étai de génois et il n’est pas possible de le laissé à poste. Roulée/emmagasinée les deux voiles se touchent et sous génois déroulé le code 0 perturbe l’écoulement d’air. J’ai amélioré la situation en faisant passer l’estrope par-dessous la poulie du deuxième davier l’utilisant comme cadène. Je gagne ainsi 20cm mais cela reste insuffisant. J’ai pu voir la solution sur un autres SO 409 au port de Saint Martin en Ré: Un bout dehors fixe de 50cm en inox soudé sur le deuxième davier avec une sous barbe. Ce problème a été solutionné sur le nouveau Jeanneau 389 par l’adoption d’une delphinière mais qui à elle seule fait passer le bateau de 37 à 39 pieds sans rien changer à la longueur de flottaison. Donc une place de port plus chère sans plus de confort.

Autre amélioration sur le 389 : la porte de descente à deux battants rendu possible par le déplacement des prises d’air d’aération du moteur. Cet hiver nous faisons monter un transpondeur AIS (émetteur/récepteur) surtout pour la sécurité et aussi le plaisir de faire suivre, en temps réel, notre périple par la famille et les amis sur internet.

20 nov. 2015
0

merci pour les infos. Serait il possible de passer en message mail?j'aimerai d'autres infos même si vous n'avez pas trop de comparaisons avec d'autres voiliers.
beeckman.barbara@gmail.com

19 nov. 2015
-2

l'initiateur de ce fil ressemble fort a un emissaire de jeanneau..je me trompe ?? :reflechi: :oups: :mdr: :jelaferme:
chut faut pas le dire

19 nov. 2015
0

Hey Philippe!
Si tu penses que c'est moi alors oui tu te trompes. Je n'ai aucune action chez Jeanneau si ce n'est un bateau. Alors peut-être Barbara mais elle as plutôt à faire avec les animaux. Am alors? mais là je ne vois pas l'indice.

19 nov. 201519 nov. 2015
0

ho ne prends pas tant de risque je faisais juste une annonce "un pur plaisir ma chere".. et si ce n'est pa le cas l'avenir est en marche, ca ne me rejouis pas

19 nov. 2015
20 nov. 2015
0

au niveau du rea de drisse de spi il y a un pontet incorporé qui permet de mouffler la drisse . j'avais installe une drisse en dyneema de 10 sur la partie utile complétée par du 6mm polyesther pour avoir la longueur suffisante et je pouvais etarquer suffisamment la drisse pour eviter le contact entre le genois et le code 0

23 nov. 201523 nov. 2015
0

Je pense moufler le code 0 par l'estrope (10mm) qui est renvoyée au winch de cockpit. A mon avis ça doit aussi permettre d'étarquer au maximun et m'évite de monter en tête de mat. Par contre le renfort du point d'écoute du code 0 est large est très raide et ne s'enroule pratiquement pas. C'est surtout cette partie qui vient en contact avec génois

25 nov. 201516 juin 2020
0

Petit bout dehors fixe vu cet été

12 jan. 2022
0

Bonsoir
Et aujourd’hui avec plus de recul que penses tu de ce bateau?

13 jan. 2022
0

Et bien avec mon épouse nous sommes fait la réflexion tout récemment. Avec le recule nous disons que nous avons eu beaucoup de chance de choisir un bateau qui correspond sur la majorité des points on à nos attentes et nôtre style de navigation alors qu’au moment de l’achat nous n’avions pas encore suffisamment d’expérience pour réellement juger un bateau. J’ai vu le nouveau SO 38 au dernier salon nautique et là aujourd’hui je peux dire avec une certaine confiance dans mon expertise je n’achèterais pas ce nouveau modèle

13 jan. 2022
0

Merci pour cette réponse
On est tout à fait d’accord sur la qualité des bateaux actuels: moches et chip
Je m’intéresse à un So 379 de 2013 à vendre chez antipode en Bretagne
Quels sont les points de vigilance?

22 jan. 2022
0

Nous avons vu avec mon épouse l’annonce en question. C’est une belle occasion très bien équipé d’ailleurs avec pratiquement tout les équipements que nous avons nous même à quelques détails près. Ce bateau n’a pas encore beaucoup d’heures moteur mais il serait intéressant de vérifier les MN effectivement parcourus sur le log du traceur. Cela donnerait une info sur la durée d’utilisation du gréement. Il faudrait aussi vérifier le jeu de la dérive. Une dérive avec du jeu laterale cogne au mouillage et une dérive sans jeu (bateau neuf) fait vibrer la coque du bateau au dessus de 7 Kts. Nous aimons beaucoup ces vibrations qui ressemblent au ronronnement du chat.
Cependant le prix affiché nous parait très élevé. Il faudrait au minimum négocier le changement du joint de saildrive que le constructeur préconise tout les 7/10 ans. Cette opération implique de soulever le moteur et est donc assez lourde et couteuse.

Y-a-t-il beaucoup de cette version sur le marché?

Où en sont les négociations?

22 jan. 2022
0

Bonjour jaza bee, peux-tu nous faire un retour sur les qualité du SO 379?
Merci

22 jan. 2022
1

Principale qualité: pratiquement autant d'espace que dans un sun odyssey de la même série de 40 voir 42 pieds et certainement beaucoup plus d'espace que les voiliers de même taille mais de génération plus anciennes.
L'électronique et fiable grâce au NMEA 2000
Avec toutes les options bateau bien équipé mais moteur 29 HP un peu faible en méditerranée
La version dériveur permet l'échouage sans bequilles mais est moins raide au près.
en 8 ans de navigations intense (4/5mois complets par saison) très peu de pannes induites par une mauvaise utilisation:

  • Chargeur de quai (sous garantie)
  • la radio FM,
  • une vanne cassé (mal graissée par moi)
  • Rotule de vérin du pilote automatique
  • Resistance du chauffe-eau
  • Joint spi de la pompe à eau de mer
  • Carte affichage Fuel/batterie/eau
  • Ventilateur de cale moteur.

Sa principale qualité réside dans le fait que je ne vois pas ou sont les défauts à part le moteur trop faible à mon goûts mais je ne peut pas être objectif car j'ai peu d'expérience avec d'autres bateaux

That's all pour aller plus loin il faut regarder les vidéos de la chaîne Jaza Bee sur YouTube

22 jan. 2022
0

Trop tard pour moi il est déjà vendu

22 jan. 2022
0

Au prix affiché ????

23 jan. 2022
0

Ce bateau a un système de dérive qui donne aux dériveur mauvais réputation : tout est sous dimensionné !
J’ai assisté à une expertise, et l’expert a ri en disant que c’était plus light que sur un 8m d’il y a 30 ans: bilan ça cogne, ça vibre quand on pousse… bref c’est tout sauf satisfaisant !

23 jan. 2022
1

Bonjour,
Suis propriétaire d'un Sun odyssey 389, raide a la toile, merveilleux voiler, quillard, 1,95 TE voile flex skin,gennaker 71 M2. Que du bonheur

15 mar. 2022
0

J'ai un SO 389 DL depuis un an, j'ai donc environ seulement 1000 miles de recul.
Je trouve, comme Jaza Bee, que ce bateau est très bien fait : un excellent compromis entre volume et performance. Je l'ai en 3 cabines, je préfère cette version pour 2 raisons : les cabines AR restent grandes (le lit fait 2mx1,5m), et si on souhaite en condamner une pour faire une soute, et bien on peut, et dans ce cas on pas besoin de passer par les toilettes pour y accéder. Jacques (Jaza Bee), me l'avait fait remarqué lorsqu'il avait eu la gentillesse de répondre à mes mails au moment de mes recherches, et je le vérifie maintenant en situation.
Comportement sous voiles : je le trouve puissant. Il est gréé avec un foc autovireur et un code 0, je trouve cela super. Il est bi-safran (la version DL et lest court sont en bi-safran), et le contrôle est excellent, même lorsqu'on est sur-toilé. Effectivement la dérive vibre au dessus de 7nds. Cela arrive lorsque l'on est plus au prés, et donc je la remonte. à partir du bon-plein, je ne perçois aucune différence avec ou sans dérive ... peut-être que cela viendra avec le temps, lorsque je m'habituerai au bateau.
Concernant la puissance au moteur, je ne dois pas avoir les même exigences que Jacques, car cela me convient, et pourtant je suis dans une zone à courant (Bretagne nord). Il est vrai que l'on a peut-être plus souvent du vent qu'en méditerranée.
Autre point très important pour nous : il se pose très bien sur son lest à ailettes et ses 2 safrans renforcés d'un talon. Ce n'est pas le cas du 380 qui, dans sa version QR, se pose sur le bord d'attaque de son voile de quille et doit béquiller. Il doit avoir des meilleures qualité de navigation, mais je ne suis pas prêt à me priver de cette facilité d'échouage.
La construction : et bien je suis très agréablement surpris par l'échantillonnage de la coque, qui fait apparaître des "vrai" tissus de stratification, et non pas du projeté, des varangues contre-moulée bien dimensionnées, collées ou stratifiées, tout cela m'inspire confiance. Les boiseries sont propres, les parties massives sont en hêtre (très dur) teinté teck. Le plaquage des bois est en teck, on verra dans le temps : je ne suis pas sur que ces plaquages soient très épais). J'ai l'habitude de faire attention à mes bateaux, celui là n’échappera pas à la règle.
Je suis en train de le préparer pour un tour de l'atlantique, départ prévu en juillet. J'ai ajouté 300w de panneaux, un booster Sterling, un ris supplémentaire, et quelques bricoles, mais je suis très confiant dans le bateau, je vous dirai au retour :)
F

15 mar. 2022
0

très intéressant ce partage. Le problème de la vitesse au moteur est peut-être du à la charge du bateau. Pour l'instant ça reste toujours un mystère pour moi. Il serait fort utile de comparer nos vitesses à différentes puissances du moteur de 1500 à 2800 tr/M par exemple (sous condition du même type d'hélice). Pour l'instant à 2000 tours je suis à peine à 5kts. Il ce peut aussi que le compte tour (alternateur) ne donne pas les bons chiffres mais là j'y crois moins

15 mar. 2022
0

Je vérifierai à combien je suis, en conditions de croisière (donc chargé), lorsque je me cale à 2000 tours. Réponse courant avril, car actuellement, même à 2000 tours, je crains qu'il reste à 0 nd, sur son ber :). Coté hélice, j'ai une flex o fold 3 pales.

15 mar. 2022
0

Bonjour,
Propriétaire également d'un 389 de 2021, régime moteur croisière à 2000 tours, entre 4,8 et 5 noeuds maxi. Limite pour remonter au vent à partir de F5/6, dommage pas d'option à 40 cv.
Suis particulièrement heureux de ce voilier, magnifique carène signée Marc Lombard, Génois et GV technique voile en flex skin gennaker north sail 71 m2 de 60 à 140 degré, une merveille de voile, très peu de déformation, raide à la toile, je réduis seulement à partir de 20 noeuds.
Voilier très habitable pour un 12 mètres.
Je m'interroge sur la solidité construction, à voir dans le temps.

15 mar. 2022
0

Et tu as quoi comme hélice AKOYA ?

15 mar. 2022
0

Hélice flex o fold 3 pales.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

Souvenir d'été

  • 4.5 (196)

Morbihan, Semaine du Golfe 2007, Recouvrance (Brest)

novembre 2021