suite spi assy : comment passent les écoutes ?

je me demandais : faut-il faire passer tout devant le spi, ou bien entre l'étai et le guindant du spi ?
désolé pour l'ignorance mais je maitrise mal...

L'équipage
15 avr. 2008
15 avr. 2008
0

perso
je fais tout passer par devant et tu empannes "comme en planche à voile", c'est à dire avec le spi en drapeau devant l'étai.

Tu as aussi la solution de déventer le spi par la GV, et de le faire passer à la main entre le guindant et l'étai, mais attention au risque de coquetier (enroulement du spi autour de l'étai par le milieu).

Jacques

15 avr. 2008
0

La contre écoute
Avec la solution du passage "par devant", comment fais tu pour éviter que la contre écoute ne passe sous l'étrave, puisqu'elle n'est pas sous tension?

:-(

15 avr. 2008
0

Posé sur le point d'amure
Je n'ai pas de but hors.
L'écoute au vent se pose naturellement sur le balcon.

Sinon, il est toujours possible de poser l'écoute sur la poulie de la bosse d'amure avec une pré tension pour éviter qu'elle se dégage.

15 avr. 2008
0

pas sous tension
mais pas en train de pécher à la traine qd meme !!
;-)

sur que tout seul c'est pas évident, à deux c'est peut etre plus facile,

mais dans tout les cas bien plus facile qu'empanner avec un spi sym et un bas étai non largable comme j'ai sur le F29 sur lequel je régates !!!
:-D

15 avr. 2008
0

Erendil
est un catamaran, je n'ai pas ce souci.

Généralement, d'ailleurs, je navigue avec une seule écoute, que je fais passer à la main devant l'étai lors de l'empannage.

Mais je ne suis pas certain que tu ai ce problème avec un batolent. Le point d'écoute d'un asy est assez haut.

Jacques

15 avr. 2008
0

En général
on laisse deux écoutes, comme sur un foc.

Effectivement, il faut faire attention à ce que la contre écoute n'aille pas s'ammuser avec les dauphins...
Le problème ne se pose pas tant à l'empannage, puisqu'effectivement, le point d'écoute est haut perché, que le spi de met en drapeau avec le point d'écoute au diable vauvert, et qu'en général, on brasse cette contre écoute en même temps.

C'est plutôt en navigation que ça a tendance à prendre de libertés, vu que ce n'est pas exactement ce sur quoi on a les yeux rivés.
Un méthode qui marche assez bien est de brasser la contre écoute en nav, juste assez pour pas gêner le travail de la voile, et de la fixer mollement (un tour mort sur le winch par exemple).

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Coque de bateau

Souvenir d'été

  • 4.5 (27)

Coque de bateau

novembre 2021