Suite mésaventure de ere nahia 64... Antivol ?

Je viens de lire le post de ere nahia 64 sur le vol de son bateau. Il m'est revenu en tête une idée que j'ai depuis longtemps : essayer de planquer mon émetteur AIS et le laisser en fonctionnement en permanence...
Avec un peu de bol, d'éventuels voleurs soit ne se poseraient pas la question, soit renonceraient à trouver l'émetteur.
Je vois souvent sur MaxSea des bateaux amarrés qui gardent leur AIS émetteur en marche 24/24 pendant des jours. Je me suis souvent demandé s'ils avaient eu la même idée.

L'équipage
28 oct. 2013
28 oct. 2013
0

Le problème, c'est qu'il suffit de débrancher l'antenne, ou même de couper le câble pour être tranquille. Et en plus, le transpondeur AIS sera alors HS car ayant débité sur aucune charge.
Pascal

28 oct. 201328 oct. 2013
0

Le problème c'est la portée du signal.
Et le réseau? qui va suveiller?
.
Mais il est sûr que si tu as la connexion batterie dédiée (car ils peuvent couper l'alimentation), mais également la recharge de batterie qui va avec, cela ne peut qu'aider...
Oliv
oups, croisé.

28 oct. 2013
0

Emetteur caché avec antenne tête de mat?
Je me suis aussi posé la question, mais je ne suis pas sûr que ces appareils soient faits pour rester 24/24 en émission 365 j/an!

28 oct. 2013
0

Salut Simon,
Ici ça reste en route 24/24 et 365 mais c'est du gros matos, (émission/réception) en taille et difficile à cacher sur un voilier.

A+
JY

28 oct. 201328 oct. 2013
0

J'ai une fois (en Belgique) rencontré un équipage, quand je leur ai dit que je les suivais depuis un moment sur l'AIS, ils étaient très surpris!
C'était un bateau de location, que le propriétaire suivait à leur insu :policier:

Je pencherais plutôt pour un système téléphonique avec carte sim à 2 €/mois

28 oct. 201328 oct. 2013
0

J'ai pas mal de travaux d'électricité et d'électronique à faire cet hiver sur mon bateau, je vais poser la question aux techniciens des chantiers qui interviennent et je reviendrai ici vous dire ce qu'il m'ont raconté.
Mais je pense que ça vaut le coup de creuser la question - et les questions que vous posez : intérêt du machin, alimentation, portée, planqué en tête de mât, capacité à tourner 24/24 365/365...

28 oct. 2013
0

Hello,

Je pense qu'un système avec un GPS et une carte SIM qui se mets à émettre lorsque le bateau bouge, serait plus efficace.

ça consomme surement nettement moins qu'un AIS, donc on peux avoir un système autonome longtemps, et puis, même si le réseau GSM ne passe pas au large, le bateau est visible au début, puis à chaque fois qu'il s'approche des côtes.
IL peux envoyer régulièrement des SMS sur plusieurs numéros, avec la position exacte du bateau.

En plus de l'anti vol, ça peu même faire office de surveillance de mouillage au cas ou le bateau dérape.

ça doit exister tout fait en pleins de versions différentes, mais c'est certainement faisable aussi en faisant du lego avec des éléments existants.

28 oct. 2013
0

J'ai étudié le truc quand j'ai acheté mon bateau : le seul dispositif que j'ai trouvé, c'est des détecteurs de mouvement associés à une carte sim qui m'envoie un message sur mon portable... Ca ne me mène pas loin... Pas plus loin que de prévenir capitainerie, gendarmerie ou flics que quelqu'un a pénétré dans mon bateau. Et peut-être, aussi, rendre les voleurs plus hésitants.

Ceci-dit, ton idée tient la route, mais quel montage technique/électronique ! Il n'y a que des spécialistes qui peuvent imaginer une solution de ce genre. Ce qui n'empêche pas de creuser la question.

28 oct. 2013
0

bonjour
n’existe-t-il pas des systèmes de suivi de véhicule qui pourraient certainement se mettre sur nos bateaux.
Gilles

28 oct. 2013
0

C'est exactement à ça que je pensais Gilles.
J'ai pas étudié la question, mais je sais qu'il existe des tracker avec GPS et carte SIM pour voiture. Et donc ça doit marcher pour les bateaux aussi, y'a pas de raison.
ça dois même être plus éfficace, car on peux facilement planquer ça sur un bateau et en plus le voleur se déplace plus lentement qu'ne voiture.

28 oct. 2013
0

Comme déjà dit, si tu as la position et le cap quand il sort de porté du reseau, puis tu reçois quand il approche ànouveau de la cote, c'est déjà pas mal et c'est quand même plus simple et moins cher que les systèmes par satellites.

28 oct. 2013
0

Carte sim veut dire portée de téléphone donc maxi à 10 milles des cotes , par contre plutôt un système balise homme à la mer qui passe par satellite et autonome par une batterie intégré , il me semble qu'il y a eu,l il y a qq mois un forum sur le sujet dans tous les cas si branchement sur batteries brancher le système directement sur la batterie

28 oct. 2013
0

Super !, je vais tranquillement apprendre tous les systèmes antivol sur H&O pour préparer mon prochain "emprunt"...
non je blague.
Pascal

28 oct. 201328 oct. 2013
0

un bête coupe circuit il y a rien de tel pour décourager les meilleurs

28 oct. 201328 oct. 2013
0

Que veux-tu dire ?
Décourager des marins moyens peut-être, mais des bons, déterminés, doivent pouvoir embarquer un bateau sans électricité. Ou trouver le moyen de shunter le jus.

Par ailleurs, OK, une transat sans électricité je le vois mal, mais des complicités dans un port européen pour sortir de bateau de l'eau, pourquoi pas ?

28 oct. 201328 oct. 2013
0

un tracker pour voiture qui t’avertis dès que le véhicule bouge
çà existe

en pleine mer, çà sert plus a rien mais au moins tu connais la date du vol

securitypersonnal.com[...]ct.html

28 oct. 2013
0

En pleine mer non, mais tu sais d'ou et quand le gars est parti, tu connais même son cap quand il à perdu de vue la côte et puis le truc se remets à t'envoyer les coordonnées quand le gars se rapproche de la cote.
Avec ça, tu peux l’accueillir et lui prendre ces amarres quand il arrive dans un port...

28 oct. 201328 oct. 2013
0

Il y a aussi ça:
www.geotraceur.fr[...]-bateau
mais 500 €!!!

28 oct. 2013
0

Une balise Spot ne permet-elle pas un suivi permanent ?
Doit-elle être à "l'extérieur" ?

28 oct. 2013
0

Pour SPOT, la balise travaille en vue directe des satellites, donc doit être effectivement à l'extérieur... donc assez visible!

28 oct. 2013
0

hello

Naviguant sur un lac, (ce genre de vol est plus difficile)
Je ne connais donc pas les procédures de entrée / sortie de port avec la capitainerie.

Donc ne pourrait t'on placer deux capteurs (wifi ou Bluetooth)
entre les bouées/digues d'un port afin d'enregistrer les mouvements des bateaux
(un truc qui ressemble au télépéage)

le tout relié à la capitainerie avec un petit programme pour vous prévenir sur sms ou autre d'un déplacement du canote
si une alarme est activée

suis je clair ?

:reflechi:

jf

28 oct. 2013
0

La puce RFID sur un voilier...
Big brother follow you.

29 oct. 2013
0

pas une, mais plusieurs puce RFID insérées dans la coque pendant la stratification, çà coute pas bien cher et çà constituerais une sorte de carte d'identité du bato qui serait bien difficile à supprimer.
ensuite, une base de donnée des bateau volés
et tous les acheteurs potentiels pourraient vérifier si il n'est pas dans la liste.
c'est dissuasif de voler un bateau que tu ne sais pas revendre ...
allez les marketeux des constructeurs, un argument de vente en plus ...

28 oct. 201328 oct. 2013
2

Je me suis fait voler une vieille r19 à la gare de morlaix. ca n'est pas qu'elle avait de la valeur ou que j'y étais attaché mais quand tu descends du train et que t'as plus de bagnoles, t'as les boules.
Donc j'ai réfléchit à un truc de fourbe contre les connards. Ils veulent me faire chier, je vais leur faire comprendre que ça pue.
Dont acte.
Une boule puante (en verre donc) placée sous le frein à main.
Tu le desserres et la, clac, ça pue.
Rien qu'à l'idée de la tête des types, de leur calvaire, du ridicule de la situation et de les imaginer rouler la tête hors de la voiture, je me marre.
Presque envie qu'ils me la piquent du coup.
Alors bon, c'est peut peut être pas adapté à un voilier mais puisqu'on ne peut pas empêcher le vol, on peut quand même leur faire la misère.
Imagine une alarme 120db, bien planquée qui se met à gueuler au bout d'une demi heure que tu as ouvert le capot de descente et pas désarmé le bidule.
Imagines en 2.
ça ne serait pas hyper discret dans le port et les types ne tiendraient pas longtemps.

un coup à tomber dans l'honneteté un truc comme ça!

30 oct. 2013
0

+1.
Exactement le genre de système que j'aime et qui fonctionne.
J'avais un système similaire sur ma mob quand j’étais jeune.
deux tentatives de vols avorté.

29 oct. 201329 oct. 2013
0

Un simple téléphone laissé en veille dans un coin du bateau permet de le localiser dans toutes les zones couvertes GSM.

En dehors de ces zones, la seule solution est à base de satellite, environ 15 Euros par mois. C'est très discret, pas d'antenne extérieure et planqué quelque part dans un double fond derriëre une cloison. C'est indétectable.
Le seul à ce jour, sans leur faire de pub :
www.advanced-tracking.com[...]eau.htm .

Utilisé par beaucoup de loueurs de bateaux pour suivre leur flotte. Une seule contrainte, informer le client qu'il est suivi.

Un exemple récent, pour des contraintes personnelles, je ne peux faire un bord et embauche un skip pro. Je l'informe que je le suivrais. Au bout de 2 jours, à force de chercher, il débranche l'AIS. Quelle n'a pas été sa surprise à son retour quand je llui ai demandé pourquoi, au lieu de faire route directe au retour alors que je l'attendais vers midi, il a fait un détour de près de 4 h.

Il n'a toujours pas compris comment j'ai fait.

CaptainRV

0

et op dans les favoris merci

dom

29 oct. 2013
0

Est ce une bonne idée de discuter de toutes ces solutions sur un forum ? Les malfrats aussi se servent d'internet et la lecture de ces conseils leur permettra de trouver la parade

29 oct. 2013
0

Effectivement...

29 oct. 2013
0

Non pas vraiment , car un objet de ce type planqué au fond d'un bateau est introuvable sans le démonter entièrement.

29 oct. 2013
2

pour tout ce qui serait a base de tel mobile, il suffit de monter a bord avec un brouilleur ... un modele a quelque dizaine d'euro sur ebay suffit largement a deconnecter tout tel qui serait planqué a bord ... donc sans interet :/

29 oct. 2013
1

Ah, ces trucs qui brouillent l'écoute!

29 oct. 2013
0

:lavache:

29 oct. 2013
0

déjà si tous les grands constructeurs de voilier de grande série (beneteau/jeanneau , bavaria/dufour ,hanse , delher ... et autres se mettaient autour d'une table pour définir une base de donnée commune internationale des bateaux volés avec numéros de série de tous les équipements à bord
çà limiterais dejà beaucoup les vols ...

mais en ont ils l’intérêt ? quand on te vole ton bateau, avec l'assurance tu en rachète un autre ...

par ailleurs si çà m'arrivait un jour, je me demande bien ou déclarer ? un 45 pieds çà peut se retrouver en NZ, faites une recherche google sur "stolen boat " c'est édifiant le nb de sites de déclaration de bato volés, on ne peut pas demander a un acheteur potentiel de tous les faire ...

29 oct. 2013
0

A mon avis, rendre le moteur bien indémarrable suffit à 99% pour dissuader les voleurs.
Sinon une chaîne autour de la quille, discrètement fixée au ponton.

29 oct. 2013
0

Pour les brouilleurs portables achetés sur le net. Peu d'entre eux doivent être adaptés aux fréquences utilisées en france.
Donc selon l'opérateur, çà marchera ou pas.
Pour les systèmes basés sur un gps, ll existe là aussi des brouilleurs...

29 oct. 2013
0

ces fréquences sont internationale, c'est pour cela que tu peux tel de l'etranger avec ton mobile ... et je craint au contraire qu'ils fonctionnent tres bien :(
j'ai vu qu'un un modele un peu sérieux qui déconnecte tout dans un rayon de 30 à 50 m - testé en france - coute env 200 euro :(
objectivement, tout ce qui est proposé sur base de carte sim etc , est malheureusement sans grand interet 'reel' face a qqu de pro/décidé :/

29 oct. 201329 oct. 2013
0

Rien n'arrêtera un pro déterminé à voler le bateau, mais ça évitera sans doute 90% ou même plus des cas.
En ce qui concerne les brouilleurs, ça m'étonnerais qu'il soient utilisés sur le moyen terme et tu fini par retrouver la trace du bateau après le vol, à mon avis et je ne suis même pas sur que les brouilleurs soient efficaces longtemps contre l'envois ponctuels de SMS?

29 oct. 2013
0

Régional en fait.
Nous sommes dans la même zone que l'europe, l'afrique et le moyen-orient.
Un ex:
Un téléphone DECT acheté aux usa émet sur les mêmes fréquences que SFR en France (fréquences 3G).
Mais là je commence à être très HS...

29 oct. 2013
0

Si non un truc tous bête écolos, conviviale, pas chère signaler à la capitainerie vos ''entrer et sortie'' du port , ainsi ils pourraient s'étonnés du silence de votre beau voilier si vous n'étiez pas à bord ! (Pas garantie à 100 % mais ça limite les risques).
Connaitre ses voisins de pontons (idem)
autre avantage plus de convivialité et auto surveillance de tous les plaisanciers.

29 oct. 2013
0

bionautique vient de sortir un système de "boat tracking",
à voir sur www.bionautique.com[...]-active

29 oct. 2013
0

Tout système radioélectrique peut être brouillé ça vaut aussi pour les systèmes satellites.
L'utilisation du brouilleur au moment du vol ok mais une fois le bateau remis a son destinataire j'en doute beaucoup plus. Ce ux que j'ai vu utilisés sont moyennement efficaces en Gprs

29 oct. 2013
2

le vol de bateau est quand même une phénomène suffisamment rare pour ne pas aller donner des mauvaises idées a nos énarques.
Vous en avez pas assez d'être fliqué, taxé; etc ?

29 oct. 2013
0

Bonsoir.

Les balises GPS sont aujourd'hui multi-bandes et compatibles tout opérateur (même à l'étranger) avec une carte sim adaptée.

Bon il faut quand même avoir du réseau (GSM).

Question brouillage, ils sont aujourd'hui capables d'envoyer par SMS une alerte en cas de perte de signal.

Je pense que pour un prix d'achat (hors frais de communications) entre 150 et 250€, c'est peut être intéressant d'investir si vous êtes inquiet pour votre bateau.

www.conrad.fr[...]372867/

++

30 oct. 2013
0

oops, il manque un mot de la notice:
"ils sont aujourd'hui capables d'envoyer par SMS une alerte en cas de perte de signal" .. de signal GPS .. donc sans aucun interet une fois le signal GSM perdu ... je suis ni vendeur ni voleur, juste logique :heu:
et je viens de voir qu'on trouve meme des 'multi' brouilleur !! gsm, gps et wifi .. :tesur:

30 oct. 2013
1

L'alarme sonore et la mise en panne du moteur sont amha les premieres chose a prevoir. Le tracker c top, mais le bateau est deja parti. A quand le boat jacking ?

30 oct. 2013
0

@xum : Oui pas faux, j'ai pourtant un ami routier équipé de cette boite par sa boite, je lui pause la question.

30 oct. 2013
1

C'est un vrai débat.

On s'aperçoit actuellement que nous sommes tracés toute la journée.ces données ne disparaissent pas (téléphone, carte bleue, internet....) et la commission Européenne essaie de combattre ce fait.
Ce qui est inquiétant c'est qu'au nom de la sécurité on est prêt à se mettre un tracker dans les fesses afin que tout le monde puisse savoir ou nous sommes.
Ainsi par exemple si le bateau n'est pas armé pou plus de 6M d'un abri il pourra être verbaliser directement, un exces de vitesse à moins de 300m des plage en plein hivers aussi......

Ce qui est inquiétant c'est qu'un vol de bateau sur des milliers, donne un droit moral à se priver de ses propres libertés.

Déja vu ce qu'on paye pour une place au ponton, quelques caméras bien placées montrent les voleurs et ça aide déja bien, mais quand je vous lis, vous êtes tous prêt à tout accepter.

Les données personnelles des pays européen représentera en 2015 1000 Milliards d'euros de CA (Cf commission Européenne)..........

Et vous voulez leur en donner encore?

Ma liberté c'est de bien assurer mon bateau, et si il y a un tracker dedans, de le déclencher moi même et d'avoir accès à cette information avec la police sans intermédiaire.

Avoir des puces à vie dans la strat des bateau.....vive la liberté

Steph

30 oct. 2013
0

en quoi avoir une puce RFID avec le numéro de série du bateau restreint ta liberté ? la portée du RFID c'est qq dizaines de cm tout au plus

c'est pas avec un puce de ce type qu'on va pister ta route, ni contrôler ta sortie du port non plus, a moins de raser le capteur en sortie ...

c'est juste la version infalsifiable du numéro de coque gravé et facile à vérifier d'un ponton avec le lecteur adéquat passé le long de la coque
un contrôle simple du numéro de série du voilier et la consultation automatisée d'un fichier de bateaux volés...

30 oct. 2013
0

une bonne assurance valeur a neuf, alors et on ne se protège pas ...

pour certaines catégories (prix) de voiture c'est exigé par les assurances ...(tracker, gravage des vitres, puces ...)

30 oct. 2013
0

ET alors ça donne quoi ?

1° infalsifiable ?
un coup de scie cloche, qques gramme de verre et polyester, un peu de laque et polish et la puce est remplacé par une autre de manière invisible en qqes heures.

2° fichier automatisée ?
un fichier ne vaut que par la qualité de ses données.
c'est bien tu contrôleras un bateau mais le voleur organisé aura changé la puce donc RAS.

la problématique est simple pour écouler un bateau volé il faut pouvoir lui faire de vrai faux papiers .

De nouveau on a encore un peu de liberté sur l'eau (ça se réduit déjà beaucoup) n'allez pas nous transformer ça en bordel terrestre pour des problèmes marginaux.

30 oct. 201330 oct. 2013
0

Quand je lis certains posts indiquant des solutions à plusieurs centaines d'euros, je me dis que certains voileux on vraiment les poches perçées...

Un mouchart GPS coute moins de $20 en chine.
Ils marchent avec une carte SIM (idealement une permettant le roaming).
On envoi un sms au GPS et il répond par un sms avec les coordonnées dès qu'il se connecte au réseau.
Voir "gps tracking" sur ebay.com

30 oct. 2013
0

celui que j'ai cité plus haut ( tacker auto/camion) vaut 90 euros
avec l'antenne GPS et l'antenne GSM fournie
batterie autonome
détection de position, alarme sur changement de position et/ou vitesse
un relais permettant de couper le moteur sur alarme ou a distance
l'unité centrale peut se planquer facilement (par exemple dans la cale moteur ou dans la jupe) , tu peu le maquiller en produit lambda
il suffit d'un peu de gaffer
et je n'ai aucune action chez eux

30 oct. 2013
0

Bonjour
suite au vol de mon fourgon citron avec tout mon matériel professionnel j'ai commandé un suiveur gps avec une carte sim . la carte de " chez la poste " à 3,90 par mois mais y en a à 2 euros chez freeee parait il.

je l'attend et ne manquerait pas de vous en parler dès que son installation et tests seront fait.

je vous donnerai les coordonnées
je l'ai payé 83 euros ttc

JF

30 oct. 2013
0

Ok et tu fais quoi après ?
Ton camion est volé, tu le pistes, tu enfiles tes rangers, ton treillis prend ta Kala et tu vas défourailler en Europe de l'Est ou dans le camps de g...... a côté ?

ce n'est pas a nous, citoyens, de combler les lacunes de nos forces de l'ordre sur la sécurité des biens.

que les flics fassent leur boulot au lieu de jouer les percepteurs sur la route.

30 oct. 2013
0

alerter les autorités compétentes, c'est déjà bien

un exemple:
je me fais voler un vehicule
le vehicule est retrouvé par un moyen que je ne divilguerais pas ici (-:

çà conduit par une suveillance des autorités compétentes et l'arrestation et le jugement de toute la bande

le vehicule avait servi pour faire un casse dans un bureau de poste, il est vrai que çà motive un peu les forces de l'ordre ...

30 oct. 201330 oct. 2013
0

re

mon véhicule a été volé dans mon atelier .
l'alarme s'est déclenchée et j'ai été prévenu immédiatement .
10 mn après j'étais sur place . porte fracturée , bureaux fracturés et coffret à clé ouvert . ils ont eu les clés du fourgon.

avec un traceur :

j'appelle le numéro de la carte sim sur mon portable et en retour le boitier me donne les coordonnées long et lat.
le iphone ou un pc te donne immédiatement la position sur une carte.

n'étant ni zorro ni superman ni rambo je laisse le soin aux autorités d’intervenir.
mais dans mon cas en moins de 15minutes avec la position du véhicule (ou du bateau) il doit y avoir moyen de faire quelque chose avant de passer une frontière.
sur un bateau pour quoi ne pas bloquer la barre et arrêter le moteur à distance ?

JF

30 oct. 2013
0

pour le vol de vehicule, généralement çà se fait en deux temps

1 vol puis stationement du vehicule dans un endroi discret proche qq jours (certain lotissements proche de l'autoroute A1 sont connus pour çà)

2 si rien ne se passe alors le vehicule est repris et passe la frontiere

pour un bato, je n'imagine pas un voleur tracer directement la route vers l'afrique, l'arc antillais, le Venez ou la colombie

le voleur ne transporte pas son avitaillemnt avec lui quand il vole ....

donc le bato a probablement sejourné qq jours dans un mouillage discret assez proche

c'est là qu'il convient de le localiser assez vite, avant qu'il ne reparte

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les enfants de la mer

Souvenir d'été

  • 4.5 (193)

Les enfants de la mer

novembre 2021