Strip planking

Salut à tous.

Nouveau venu sur votre site et dans le monde aquatique, j'ai fait un tour "dans la bibliothèque" du site, mais n'ai pas trouvé de réponses à ma question existentielle du moment. Alors si par cas quelques uns parmi vous pouvait me donner un petit conseil, ce serait génial.
Voilà: J'envisage d'acheter un cata de 40 pieds construit en strip planking.Quels sont les avantages et inconvénients, quel entretien
faut-il prévoir, quelles sont les précautions à prendre en cas d'achat (points faibles à regarder, etc...).
Bonne journée et bons vents en tout.
Altharan

L'équipage
17 août 2008
17 août 2008
0

strip
avantages: le ratio poids / raideur du matériaux et le fait que c'est de l'epoxy (en principe ;-) )

inconvénient: peut subir des infiltrations d'eau (passe coque par ex) et là c'est pas bon...

comment le voir? si sous la peinture tu vois le "dessin" des lattes de bois....c'est pas bon du tout; c'est que le bois à gonflé sous l'action de l'humidité

à vérifier, tous les points de ragage possible avec résine et fibre apparente (aussières, catway....)

18 août 2008
0

Comme il dit...
le Batelier, Strip Planking donne un très bon rapport poids/raideur dans la coque. En effet, la coque est bâtie avec des lattes de bois,(en anglais, "strips") au lieu des planches. Ces lattes (peut-être 4cm x 8cm x 3m pour un bateau de cette taille?),sont mises en place autour des moules et clouées les unes aux autres, peut-être tous les 15cm. Le Strip Planking fait qu'on peut utiliser moins de structure à l'intérieur du bateau, parce que la coque elle-même sert à tenir la forme du bateau et à partager les forces. Ceci donne plus de place à l'intérieur, pour ajouter au confort. Ça donne moins de poids, ce qui donne un bateau plus performant. Ce n'est pas difficile à construire, donc c'est moins cher. Cependant, il y a des inconvenients...
Comme suggère le Batelier, si on l'a couvert avec du fibre de verre ou autre plastoc ou epoxy, fais attention à l'infiltration d'eau possible, et la délamination. Si on ne l'a pas couvert de fibre de verre, tu as un bateau en bois, avec tout l'entretien qui va avec. Parce que les lattes sont clouées les unes aux autres, les réparations peuvent être un peu plus difficiles qu'avec un bateau qui serait couvert de planches. Parce qu'on utilise des lattes un peu plus épais que seraient les planches, les réparations seraient peut-être moins nécessaires.

Il serait aussi important de savoir le bois et la sorte de cloux qui ont éte utilisé dans la construction. Il paraît que les cloux inox marchent mal dans la chêne, par exemple, à cause des acides, tandis qu'avec le pin, l'inox serait peut-être prérérable aux cloux galvanisés. Un bateau bien fait en strip planking, même sans couverture d'epoxy, mais bien entretenu, devrait durer assez longtemps -- peut-être quarante ans, ou plus, si l'entretien continue. C'est à toi de bien regarder pour voir combien de temps reste pour ce cata qui t'intéresse.

18 août 2008
0

Le strip planking moderne
n'est plus cloué (ou si c'est cloué pour la mise en place c'est avec de pointes en plastique), mais collé époxy, le maintient des lattes durant la polymérisation étant assuré par des cales/étau...le serrage n'a pas besoin d'être fort avec l'époxy, ce qui allège considérablement les contraintes de serrage par rapport aux colles anciennes avec lesquelles le serrage doit être très puissant.
Pour le cloutage, jadis l'on utilisait des pointes en cuivre (Idem pour le rivetage), non en acier.

18 août 2008
0

pour les grandes séries
ce n'est guère utilisable car très coûteux en main d'oeuvre (pose, mais aussi usinage des lattes qui sont profilées sur chant en arrondi, en Vé ou rainurées ce qui augmente la résistance et évite le décalage latéral des lattes) et les produits utilisés, bois de qualité et époxy sont assez chers aussi, seuls quelques chantiers spécialisés utilisent le strip planking ou le lamellé collé pour des bateaux à l'unité...et au prix en conséquance...par contre pour un constructeur amateur c'est intéressant, car les lattes sont légères et maniables, cependant il faut respecter de conditions de construction strictes niveau hygrométrie du bois et t° de polymérisation (pas trop froid, pas trop chaud)...donc pas si évident...

18 août 2008
0

Pourquoi ...
On fait pas des lests en or. C'est plus dense que le plomb, et ça rouille pas.

Le strip planking est beaucoup trop cher en main d'oeuvre et en matériaux. Faudrait diviser au moins par 10 le prix des matériaux (Western Red Cedar et résine époxy), et diviser par 10 le temps de main d'oeuvre (mise ne place des lattes).

18 août 2008
0

Pourquoi les grands chantiers
et les grandes séries ne sont pas faits avec cette technique, à ma connaissance? Il semblerait qu'il y ait beaucoup d'avantages?

RV

18 août 2008
0

Lest en or?
Tiens, c'est une idée à soumettre à nos émirs, encore qu'ils préfèrent sans doute le moteur.

Notre regretté Eric avait innové avec un lest en uranium appauvri qu'il a du abandonné à cause de nos chers voisins anglais et revenir au vulgaire plomb.

RV

18 août 2008
0

allez, on en revient à mon adage
pour un bateau
rien qui rouille
rien qui pourrit
:-D :-D :-D :-D

18 août 2008
0

Merci à tous
Salut à toutes et tous

Merci pour vos réponses et avis.
(Si vous en avez d'autres, n'hésitez pas)
Hyper intéressant, et on en apprend tous les jours.
Si je résume, le strip planking "bien fait" donne une construction de bateau tout à fait valable, rendant le bateau performant et confortable, même si, pour reprendre l'adage du Batelier, .... :-D
Je vais interroger le vendeur, en fonction des conseils que vous m'avez fournis.
Cela étant, je ne vous cache pas que ledit cata est un peu cher pour moi pour le moment.
Mais j'en ai un autre en vue, que je vais vous soumettre dans un autre sujet du forum, parce qu'il est déjà apparu, il y a 3 ans et avait soulevé quelques ...vagues.... ;-)
Bons vents à toutes et tous
Altharan

18 août 2008
0

Infiltrations en bout de latte
Contrôler les zones d’aboutissement des lattes. Elles se trouvent selon la méthode de pose soit a l’étrave, au niveau de la zone de flottaison ou sur l’axe (quille au fausse quille etc. …) et bien sur au tableau. La solution a l’étrave comme au tableau consistera créer un contre étrave ou un faux tableau pour « fermer » le bout des lattes.
Le strip planking est l’une des bonnes solutions pour une construction amateur en forme.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (142)

Les caprices du ciel

mars 2021