stratification pont epoxy

bonjour tout le monde ,

je suis depuis quelque mois sur la renovation de mon endurance 35 , actuellement sur le pont ou je n'ais garder que les barreaux.
j'ai actuellement posé le cp okoumé 15 mm que j'ai peint sur la face interieur a l'aide de 2 couches de bi-composante.
j'en suis a la stratification ( epoxy)et je voudrais quelque conseil de connaisseur ,
je pensais partir sur 1 couche rooving 500 , un mat et une couche rooving 500 en finition ( avec bien sur tissus d'arrachage ) ,
penser vous que cela est la bonne combinaison ( eppaisseur)? puis je realiser les 3 couches en une seule fois et posé mon tissus d'arrachage directement ?
de combien de centimetre conseillé vous de redescendre le long de la coque ( avec le mat et le rooving)?
merci d'avance pour votre aide , j' ai tres peux de recul dans la stratification.
bonne soirée a tous

L'équipage
29 août 2015
29 août 2015
0

le mat ne sert à rien avec de l'époxy on utilise que du tissé si c'est bien plat un rowing s'il y a des bosses un biax serait mieux .
faire une imprégnation du bois avant strat est conseillé
alain

29 août 2015
0

pas de mat en strat epoxy ...

0

ok merci , donc 2 couche de tissé en 500 devrait suffir ??
le pont est bien plat , je vais juste avoir un angle entre coque et pont et pont et roof , conseiller vous un biaxialle ?
pour l'impregnation , je passe tout le cp a la resine avant , je laisse secher et je revient stratifier le lendemain ?

dsl si je pose des question betes mais j'ai eu toute sorte de conseille et je sais plus trop a quoi me fier !!

29 août 2015
2

non, pas laisser durcir, faudrait tout reponcer,
mais mouillé sur mouillé, reprendre au moment où la couche en dessous reste "amoureuse"
si tu veux faire bien, une couche roving, une couche bi-biais, comme ça tu es en multidirectionnel (0, 90, +45, -45) ...

29 août 201529 août 2015
0

Pour les flotteurs d'un cata de 12m
Données de l'architecte.
Pont en sandwich de 2X 4mm contreplaqué avec mousse au centre.
Bande de 20 cm 200 gr Biax pour la liaison pont coque.
Biax pour le pont 200gr avec retour sur la coque de 20cm
Impregner le contreplaqué et ponçer avant de fibrer ou mouillé sur mouillé comme dit Bill.
Finition peinture etc. etc.

29 août 2015
0

et surtout le moins de résine possible

29 août 201529 août 2015
0

trop de resine aurait il un coté nefaste sur la qualité de l'ouvrage final ?
pour resumé j'impregne tout le pont , j'attend que la resine commence a tiré ( devienne amoureux) et je pose le roving et le bi-biais en remouillant pour que le tissus deviennent transparent et la je pose le tissus d'arachage ( optionnel ou obligatoire? ) ?

29 août 2015
0

absolument! plus tu mets de résine moins c'est solide

29 août 2015
1

le tissu d'arrachage permet de pomper le surplus de résine, d'avoir une finition mate et légèrement rugueuse qui permet après durcissement de passer l'enduit, sans ponçage. Il permet aussi de marcher dessus ou de faire des travaux de ponçage ou autre autour sans polluer le support, donc l'arracher au dernier moment ...

30 août 201516 juin 2020
0

Le mode d'emploi de West valable pour d'autres marques


30 août 2015
0

je sais que vous dites souvent qu il ne faut pas de mat mais moi j en utilise quand meme de temps en temps
et la en l occurence
un petit 100 gr aurait l avantage de bien uniformiser le cp et faire une pettite reserve de resine pour les deux roving de 500 gr a mettre apres
je mete souvent un peu de mat avec l epoxy des que je souhaites un etancheite parfaite sans trop d eppaisseur de strat
et la c est en effet le cas !!!
et la le poids ce n est que 300 gr( 100 +200) le m et on est pas a la chasse au poids
l avantage du mat c est aussi au jonction de bien garde les formes et d etre maleable dans les angles et de maintenir la resine ou on la met en place
et un 100 gr c est top pour ca !!!
enfin je fais depuis plus de 25 ans et j y trouve beaucoup d interet

30 août 2015
1

oui, il y a des gens qui font la même erreur toute leur vie... et qui sont heureux comme çà... :bravo:

30 août 2015
1

Bonjour, je construis actuellement un petit trimaran de 5 mètres. Mon retour d'expérience est pas de rowing avec l'époxy mais du bibiais. Dans le rowing les fils de verre sont maillés comme sur un tissu d'habillement. Il en résulte à grammage équivalent une plus forte épaisseur et donc environ 25% de résine en plus. Perso je trouve que le bibiais s'imprègne plus facilement. Comme dit plus haut bien soigner la jonction coque pont par du ruban de 100 ou 200 mm de large. Tissu d'arrachage indispensable que l'on enlève le lendemain.
Jac

30 août 2015
0

dans notre cas d avoir plus d epoxy dans les intercalaires de fils n est pas dutout prejudiciable bien au contraire car la strat doit aussi a mon gout rigidifier le pont et eviter tout poinconement ce qui serrat facilement gerer par de l epaisseur
plus la peau est fine et plus c est poiconable !!!!!

30 août 2015
0

et tu fabriques des bateaux comme çà pour toi ou pour les vendre?

30 août 2015
0

J'avais oublié, j'utilise du bibiais 440 grs et pour mois dans le cas du post 2 épaisseurs suffisent largement

30 août 2015
0

pour un dessus de pont moi je dis que c est vraiment le minimun pour ne pas avoir un veillissement premature avec des poinconement
je redonnes moi ce que je metterais un mat 100gr et deux roving classique c est moins cher et si c est pas trop torturer ca se pose bien :pouce: :pouce:

31 août 2015
0

dis nous, ton Endurance est fait en résine trixotropique?
Avant 1975?
Chantier Silvent?
tus sais, celles dont les bateaux on souvent étés traités de cassants?

31 août 2015
0

ça me semble évident un mat absorbe la résine supplémentaire améliore le profil, renforce aux chocs.

31 août 2015
0

l'endurance 35 n'a rien à voir avec les roc 129!

30 août 2015
2

Et si ton mat a pas un liant compatible epoxy, t'es bon pour tout recommencer.
Mat ou pas mat, je ne vais pas polemiquer, mais j'ai horreur de ce truc.
Apres, pour utiliser un mat avec de l'epoxy, il faut imperativement avoir un liant , qui tient les fibres du mat, qui soit compatible epoxy.

A+

30 août 2015
0

Tout juste, pour tenir en rouleau le mat est enzimé donc vérifier ça compatibilité avec l'époxy. Ne pas ce contenter d'un oui approximatif du vendeur. J'ai également horreur de ce truc ;-)

31 août 2015
30 août 201530 août 2015
0

L'ensimage est pas là pour tenir le bazar en rouleau, mais pour faire l'interface entre la fibre et la résine. Autrement, tu n'arriverais jamais à obtenir une interface correcte, et tu aurais de gros problèmes de délaminage ou d'arrachage des fibres/rupture de la matrice.
Prends par exemple les fibres d'aramide, elles ne sont compatibles avec aucune résine car on a pas encore trouvé d'ensimage compatible avec l'aramide ET la résine.

30 août 2015
5

Bonjour, j'en rajoute une couche;
1 soigne la finition de ton pont CP et les jonctions par des scarfs. Quitte à enduire un peu certains défauts, il est plus facile de poncer du bois que de la stat. Elle sera aussi plus facile à faire.
2 le mat c'est pour le polyester.
3 le surplus de colle époxy est néfaste c'est la fibre de verre qui fait tout le travail. La technique du vide c'est pour le poids mais aussi pour que les fibres soient le plus jointives possibles.
4Je ne sais pas si ton pont est structurel mais ce n'est peut être pas la peine de faire un quadri axial si c'est juste pour protéger le pont un biax 400 suffit largement éventuellement un rowing très fin pour la finition. Dans tous les cas c'est la qualité dans la pose de ton tissu d'arrachage que tu bénira. A poser au fur et à mesure.
Surtout dés que tu a imbibé le cp tu envoi la fibre, le coté amoureux c'est surtout valable pour les surfaces verticales Mais avec les températures actuelles faut pas trainer. Prend un durcisseur lent aussi.
Perso je mettrais des patchs de Bx aux points de fixations, winchs etc...
Pour avoir retapé un cata de 25 ans en CP époxy, ce sont les trous de fixations de problème majeur. L'idéal ce sont les inserts époxy (voir la doc West system) je fais en plus un petit chanfrein sur le pont résiné, ensuite avec le sika ça fait un petit joint prisonnier, un peu le principe du joint torique.
IMPÉRATIF; tu travaille avec une température décroissante, sinon tu risque d'avoir le bois qui dégaze et formera des cloques. Tu pleure quand il faut re- meuler.
Respecte bien les dosages et bon courage
Alain

30 août 2015
0

En supposant que l'ensimage soit compatible.
j'aime bien les cochons, ils méritent tellement mieux que cela, mais je vais quand même utiliser l'expression.
Utiliser du mat avec l'époxy, c'est vraiment donner de la confiture à des cochons.
Autre métaphore, c'est un peu comme si tu mettais un moteur de Clio dan sur Ferrari.
L'utilisation du mat ici n'a strictement aucun intérêt.
Le mat a été inventé pour permettre une stratification polyester sinon il n'aurait jamais vu le jour.

30 août 2015
0

tu fais comme tu veus moi je suis sur de ce que je fais
j ai pas besoin de donneur de lecon du bricoleur du dimanche
c est mon travail de tout les jours !!!!!
alors n utiliser pas de mat pour les elements delicats
c est votre droit !!
il suffit d ecouter les gens qui connaissent pas bien mais qui croient connaitre
moi je dis que pour certaine utilisation c est tres bien !!!!
ca renforce et arme la resine et rend tres etanche en une pettite couche pour les reservoir structurel et les endroit ou l on veut avec tres peu de resine etre sur de l etancheite
et j ai fait beaucoup d essai et
j ai de bon resultat enfin ceux que je cherche !!!
c est deja ca !!!
donc je continue et je n ai jamais vu un probleme arriver sur ce que j ai fait comme ca
apres pour le reste continuez !!!!
et pour ton expression de cochon
pour moi l epoxy est a peine plus cher que le polyester donc c est un produit different mais c est pas non plus a la clio et la ferrari
mais si tu penses ca !!!
continu de penser
moi je paye 5 euro le kg l epoxy et 3,5 euro le bon poly iso et entre les deux la vinylester et pourtant je fais toujours beaucoup de polyester
je dois etre stupide !!!!

30 août 2015
0

l ensimage pour moi c est la finition de la fibre elle même ce qui est différent du liant. Le fil de verre d un tissu a eu son ensimage. Mais possible que je fasse une erreur...

30 août 2015
0

Tu a sans doute raison, mais l'idée c'est que les mats de verre ne sont pas tous compatibles avec l'époxy.

30 août 2015
0

moi j achete des container complet qui viennent de chine de tissus et mat et ils sont tous compatible epoxy et polyester
ca doit etre en europe qu il s amuse a changer des parametres !!!!!!!!
le tissus en gros en chine on le paye moins d un euro lkg
de lordre de 92 cents le kg si je me rappelle bien
mat roving serge etc etc et compatible !!!

30 août 2015
0

C'est valable pour toutes les fibres et toutes les résines, il faut systématiquement vérifier.

30 août 2015
0

Bah quand tu fais mumuse avec vinylester, époxy et fibre de carbone, tu vérifies 2 fois...
Une fois chez un prototypeur qui fait des maquettes 1:1 de véhicules et avec qui j'ai déjà travaillé plusieurs fois, ils ont du balancer tout un jeu de portières d'hélicoptère en fibre de verre car ils ont eu un problème de compatibilité.
Il est arrivé la même chose à un kayakiste de mon ancien club, qui réparait un pet sur son bateau en carbone. Mais lui était con, c'est différent.

0

rebonjour ,
encore merci a tous pour toutes vos precisions ,
grace a la doc west et vos reponse j 'ai pu faire un petit recap donc voila sur ce que je pense partir :
-preparation tres propre de mes CP (pas de scarf mais les jonctions tombent toutes sur des barreaux acajou et cp collé dessus a l'epoxy chargé )
-impregnation des bords et collage biax 20 cm sur toute la longueur (200gr) avec tissus arrachage.
-impregnation du pont avec collage au fur et a mesure rooving 500 +biax 500
-pose de mon tissus d'arrachage en attente de l'enduit de finition et peinture bi-composant
------ et surtout, le moins de resine possible-----

pour les prochaines fourniture je pense me fournir chez gazechim (bezier)
ou si quelqu'un aurait de tres bon prix ....??

merci d'avance pour tout et hessitez pas a critiquer si je fais fausse route !!

30 août 2015
0

Pour les prix ceux de Composite distribution (groupe Gazechim) à Orvault (Nantes)
resine Epolam 2017 5 kg 68,45 ht et durcisseur Epolam 2017 1,5 kg 27,75 ht
Bibiais 443 grs en 1,27 m le large 3,34 ht le kg
prix d'aout 2015
pour moi sur du structurel ce qui est ton cas 2 bibiais 440 grs largement suffisant. Demande confirmation à ton fournisseur il devrait te dire la même chose. et pour moi je maintiens pas de rowing.
Jac

30 août 2015
0

Tu aurais du scarfer tes panneaux, le pont c'est structurel. L'avantage aussi du bi-biais, c'est un tissu qui se tient bien et que tu peux manipuler facilement.

0

on m'avait dit que vu que le pont est integralement bareauté avec un espacement de 30 entre chaque barreaux qu'il n'y avait pas besoin de scarf entre panneaux mais juste collage epoxy chargé / vissage des panneaux avec tous les joint de panneaux sur barreaux , pensez vous que cela est une erreur ?
risque de fuite , perte de resistance ?

30 août 2015
0

oui juste pour finir
!!!!!!!!
moi je laisserais les vis je ne ferrais pas de scarfs car c est long et tu peus t en passer !!!
et je metterais surtout pas de biax pour que ce soit plus facile
enfi juste le contraire de ce que toi tu ferais !!!!!!!!

30 août 2015
0

Perso j'enlève les vis après collage, c'est toujours une source à problèmes
Sans les scarfs tu a le risque d'avoir des fissures à la jonction des CP.
Le biax est le plus facile à manipuler, d'accord avec Magalio

30 août 2015
1

arreter de dire des betises le biax est un tissus qui ne se tiens pas bien par rapport a du roving
le biax est fait pour se deformer et c est plus dur a faire un pont avec ce type de tissus si il est plutot plat
enfin je vous laisse dire et conseiller ce qui est pas la realite
si tu faisais une coque oui le biax peut avoir des avantages mais pas sur des sufaces planes
et en plus ca coute plus cher sans interet
j ai simplement du utiliser plus de 300 tonnes de resine depuis que je fais de la strat

je sort et vous laisse conseiller pas ce qui est le mieux
juste avant de partir je repete et je signe
un 100 gr mat et 2 roving 500 gr et le tout a l epoxy
je n internviendrais plus
je vous laisse a vos idees !!!!!!!!!!

30 août 2015
2

Si tu continues à suivre les conseils de tous, tu vas foutres le feu à ton canot.

30 août 2015
0

Ou au cerveau

30 août 2015
4

je me mets à la place de celui qui n'a pas de grandes connaissances techniques, comment s'y retrouver dans la foule de conseils divers et parfois contradictoires ... :-(

30 août 2015
-1

oui des gens croient savoir!!! et il y a plusieurs routes qui menent a rome et certaines beauoup plus cher et plus difficile masi a priori pluseurs personne prefere ce chemin

31 août 2015
0

C'est le propre dinternet. Ou des discours de troquet, a toi de faire le tri!!!

30 août 2015
0

c'est le mode de tissage qui fait la différence de souplesse des tissus (à grammage égal),
roving: 1/1
sergé: 2/1
biax: fils accolés, couches croisées

30 août 2015
0

on est bien d accord !!!
et la on a pas besoin d un biax car il est plus difficile a poser car il se deforme dans tout les sens
et c est moins partique !!!

30 août 2015
0

oui mais ...
le pont est en cp, donc fibres travaillant à 0/90°
le biax apporte une résistante supplémentaire à +- 45° et contribue à l'anti torsion ...

31 août 2015
0

C'est tout à fait le contraire!

Il suffit juste d'observer le tissage du roving pour s'apercevoir qu'un bon tiers du tissu n'adhérera pas au support. Le multiaxial n'étant pas un vrai tissu (il n'est pas tissé), il apporte des renforts dans directions prévues et on superpose même les couches en variant l'angle de 30° à chaque fois pour obtenir des réparations plus solide que le matériau original.

Pour la finition, on utilise un sergé ou un taffetas qui va en plus compléter la strat.

30 août 2015
0

rien ne t empeche de mettre du roving a 45 degre
ce n est pas interdit et c est ce que je fais tres souvent !!

30 août 2015
1

Cool Christophek, il ne faut pas que la fibre te monte au nez.
On reste sur du CP de 15 c'est déjà énorme vu le barrotage alors 1100 gr de fibre + 1100 gr de résine ça fait beaucoup en boulot et en coût. Je trouve, mais je reste qu'un amateur. Je trouve plus facile à travailler un Biax cousu qu'un roving, surtout a manipuler tout seul. Après il n'y a pas un monde entre les deux.
Reste a regarder aussi les infos techniques chez sicomin...
J'ai fini :reflechi:

30 août 2015
0

Moi la question que je pose pour les chants c est comment est la liaison pont coque?

0

pour les chants je compte partir sur une bande biax 200g et 200 mm de large sur toute la longueur ( 10cm pont et 10 cm coque ) et le lendemain stratification du pont avec retour de 20 cm sur la coque . quelqu'un valide ?

30 août 2015
0

Ben moi vu que c est ce que j ai écris plus haut concernant mon bateau.:-) Mais le tiens il est fabriqué comment?

30 août 201516 juin 2020
0

voila en gros une photo de mon pont apres l avoir deponté , et l'ancienne conception etait 2 couche de cp 9 mm et stratification polyester dessus avec retour sur la coque sur une dizaine de centimetre , mais le cp etait pourris a de nombreux endroit !!

30 août 2015
0

bonjour a tousse peux ton trouver des formation pour apprendre la la stratification. merci......pierre

30 août 2015
0

Dans quelques temps à Genève. J attaque la deuxième coque. :-)

31 août 2015
0

salut je suis a la roche sur foron.... fai moi signe

30 août 2015
0

formation :Opérateur composites hautes performances AFPA
Sinon je suis sur qu'un construction amateur compréhensif pourrait te prêter un rouleau

31 août 2015
0

Christopher, j'ai rencontré un de tes clients(cata a St Malo=tu le reconnaitras facilement) qui avait fait un long fil ici et qui a beaucoup a redire sur ton travail. Pour situer la rencontre, il est descendu aux Acores cet été avec..

0

bonjour , serait t'il possible d'avoir plus d'information sur les deboires rencontré par se client ?? merci

0

il devient compliqué se post , je sais plus trop a qui et a quoi me fier avec tout sa !!

31 août 2015
0

Bienvenue sur le net. Si tu a un doutes paye un architecte naval ou telephone il peuve te conseillers gratis.

0

pour info j'ai demander aussi conseille au 2 chantier ou etait mon bateau concernant les techniques epoxy , et l'un disait blanc et l'autre disait noir !!!
pourtant les 2 chantier on une bonne reputation ...

31 août 2015
1

de toute facon fais ton idee l etre humain a faculte de choisir ce qu il pense etre le mieux pour lui
avec ce que l on t as dit et de toutes facons avec de l epoxy tu auras un resultat correcte si tu roule bien et si tu ne laisse pas de bulles et si tu economise pas trop la resine car il faut que ce soit bien etanche !!!
il y a des chemins plus ou moins facile !!!
tu peus avoir plusieurs bonnes solutions en meme temps si tu regardes pas le cout ni le temps de travail
c est de toute facon pas tres complique ton pont est presque tout plat vu les photos
soigne les exterieurs pour qu il n y ai pas d infltration
le bois pourris !!!
tu en sais quelque chose ?

31 août 2015
0

J'ai dit un architecte, il y en a de renom, qui reponde au téléphone et si tu racontes pzs ta vie, y en a pour 10 mn.

31 août 2015
2

Salut kef, oui ça devient hard. Je ne suis pas pro mais il me semble que l'ensemble CP et barrots est déjà bien costaud. Il s'agit donc de protéger ce CP, sur mon cata mon archi a prévu un CP de 15 et un biax 450. pour exemple. Après pour la finition Chandler à sans doute raison avec le taffeta ou le sergé. Est ce que cela améliore l'ensemble je ne sais pas dire. Mais moi je suis un peu fainéant alors si je peut me contenter d'une passe je suis content, surtout avec un pont de 80 m2. En s'appliquant sur le tissu d'arrachage je trouve l'état de surface largement suffisant pour un enduit/peinture.
De toute manière même si tu double la dose Tu ne fera pas une grosse erreur,
tu pourra inviter le RCT à bord mais fais tomber les crampons :mdr:

31 août 201531 août 2015
0

C est comme la cuisine au beurre ou à l huile d olive. Les deux sont bonnes.

31 août 2015
0

Sauf que l"huile d"olive perds ses qualités a 60° et qu'un œuf cuit a 63° c'est ballot.

31 août 2015
0

Reste neutre sur ce sujet :mdr:

31 août 2015
0

Petite lecture ou en reparle du mat, de la résine polyester et de l'époxy
www.hisse-et-oh.com[...]s_2.pdf
Jac

31 août 2015
0

Moi ça me conforte dans mon process
Bien ta page FB :scie:

31 août 2015
0

c est une tres bonne base !!!
on est bien d accord
mais il y aurait a developper certain paragraphe qui sont gerer rapidement et au sujet de mat il est dit qu avec la resine epoxy le mat n est pas necessaire entre les couches
c est vrai et je suis completement d accord !!!
par contre utiliser le mat en faible gramage pour avoir une reserve de resine quand on strat du bois en premiere couche est une bonne solution si on ne tixotrope pas la resine
ca permet de coller avec une colle charge la peau de verre epoxy realise apres par la strat
il ne faut pas oublier que selon les bois il est plus ou moins poreux et si il a tres peu de resine le bois peu quasiement tout aspirer
et dans la page des conges il est ajoute que de mettre de la paillette de verre renforce les conges
et c est a quoi aussi sert le mat dans ma solution pour l adherence sur le bois
d autres paragraphes sont a discuter aussi
il n est pas toujours necessaire d utiliser du mat dans la strat polyester dans le cas du sandwich sur les peaux interieur et exterieur
et biensur que l on peut faire du vide avec du polyester dans certain conditions car c est maintenant tres repandus
l ouvrage doit etre assez vieux et les produits ont evoluer ainsi que les technique
et heureusement

31 août 2015
0

Si tu veux éviter que ton bois boive ta résine, le mieux est de faire une pré-imprégnation avec une résine époxy en phase aqueuse. Ca s'utilise sur tous les supports poreux(bois, béton...) mais doit être recouvert par la strat dans les 24 heures.

31 août 2015
0

si tu pose a joint droit = plein de vis
si tu laisse les vis = plein de chapelle
même collé "chargée, ton barreau reste en massif et il varie en dimension
le scarf = moins ou pas de vis
pense à la facilitée que tu as eu pour enlever l'existant....

0

petite question concerant le sergé ou le taffeta , il s applique en finition c'est a dire impregner au dessus de mes couches de rooving ou bien il joue role de tissus d'arrachage ?? merci

31 août 201516 juin 2020
0

Oui ce sont des tissus de finition mais ils ne jouent pas le rôle de tissu d'arrachage qui lui va absorbé l'excédent de résine et donner une très bonne finition. En photo bibiais 440 grs sur mousse PVC et tissu d'arrachage enlevé.
Préférer l'utilisation d'un sergé grâce un entrelacement différent des fibres se déforme moins et demande moins de résine.
Jac

31 août 2015
0

completement d accord et le serge participe bien a la structure avec un double interet !!!

31 août 201516 juin 2020
0

Mieux

31 août 2015
0

Le tissu d'arrache c'est vraiment tres bien meme si un peu dure a ...arracher. De plus en ponté tu as deja un debut d'antiderapant.

31 août 2015
0

Le voile d'arrachage n'a pas d'autre intérêt que d'éviter le ponçage avant recouvrement pour une strat in situ. On obtient une finition équivalente, voire meilleure, avec un sergé ou taffetas et la résine tirée au squeegee (raclette spéciale pour stratifieurs).

Il n'est réellement indispensable que sur les stratification selon le procédé RTM (infusion à vide).

31 août 2015
0

Après la technique que tu décris peux tu te passer de ponçage avant les peintures ou autres?

31 août 2015
0

Avec ta raraclette ta pas de risque d'accroché ton tissu?

31 août 2015
0

non le ponçage reste indispensable, mais amha même avec le voile d'arrachage si tu veux un surfaçage parfait, surtout que sans le vide, tu n'es pas certain que le voile d'arrachage ait fait son travail correctement partout.

L'état de surface final à obtenir dépend avant tout de l'emplacement de la stratification. Est-ce l'esthétique qui prime? une coque parfaitement formée? etc

Le ponçage de formage se fait avec un outil qui se courbe et permet de porter une bande d'abrasif pour effectuer le ponçage en forme de manière uniforme et de supprimer les bosses et les creux. Je n'ai jamis vu cet outil dans le commerce, plutôt des outils fabriqués sur mesure. Je dois avoir des photos d'un tel outil. J'en mettrai une en ligne dès que possible.

Sinon , petit truc pour voir les creux : pulvériser de la peinture en bombe sur toute la surface et poncer à l'orbitale avec un abrasif pas trop gros. Là où la peinture est encore présente, il y a un creux.

Pour Magalio, il faut attendre un peu que la résine commence tout juste à polymériser (mais pas trop) et ne pas appuyer comme un sourd, juste chasser l'excédent de résine et les bulles d'air. Nettement plus efficace que le rouleau débulleur!

31 août 2015
0

ça fait plaisir de partager avec d'autres constructeurs amateurs
kathais2.over-blog.com[...]014-04/
c'est pour ça qu'il me semble important de bien finir le support ( CP ou lisse) avant la strat. La pose du peltex reste une corvée sur de grande surface. A la prochaine occasion j’essaie le sergé

31 août 2015
0

Ne pas oublier que KEF va strater un pont qui sera après traité en antidérapant . Donc sans doute pas besoin d'une finition style carrosserie de voiture.
J'ai un doute sur la technique de la bombe de peinture exposée par Chandler 17. Les gros trous vont donc restés peints et je ne pense pas que ce soit une bonne chose pour l'accroche d'un enduit époxy de finition.
Concernant le remarque pour Magalio je suis preneur pour la technique qui permet de voir le début de polymérisation d'une résine époxy !!!
Jac

31 août 2015
0

Et bien je t'invite à réaliser une surface avec creux et bosses et de la laisser telle quelle sur ton bateau. La saleté, l'eau resteront dans les creux, et l'abrasion sera plus grande sur les bosses. Et si on parle des œuvres vives, ça peut même altérer le comportement d'un bateau!

Quant à la technique de la bombe de peinture, je n'ai rien inventé et c'est utilisé par des pros et est préconisée par des constructeurs amateurs sur bateau2.com (et pas les moins bons!). Mais il est certain qu'il faut éliminer les creux ou la peinture avant de recouvrir.

Avec l'habitude, tu sais quand ta résine prend par le changement de consistance! Et je te démontre ça sans problème. Mais d'une certaine manière, tu as raison puisque la résine polymérise dès le mélange réalisé et que le cycle prend 3 à 9 jours selon les résines, si post cuisson ou pas et autres facteurs divers.

31 août 201516 juin 2020
0

Juste un exemple de l'outil dont je parlais avec le truc de la peinture en plus. Traces noires = creux.

31 août 201516 juin 2020
0

Autre modèle.

Si je retrouve le modèle de plus de 1.2 mètre qui se courbe je le mettrai.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (199)

mars 2021