Stratification d'une capote de rouf ?

Salut tout le monde est ce quelqu'un aurait déjà essayé de stratifier une capote de rouf en place sur ces arceaux ?
En fait la capote servirait de moule mais on laisse le tissu ensuite.
Gilles

L'équipage
02 oct. 2015
02 oct. 2015
0

Tu as intérêt a mettre des étais, sinon çà risque de faire cuvette, mais bonne idée, tu peux même faire des modifs avant stratification.

02 oct. 2015
0

C'est vrai qu'il fallait y penser...

02 oct. 201502 oct. 2015
1

vu faire... c'est la cata.
ça fait des cuvettes lors de la strat, car il faut appuyer sur les tissus pour les imprégner.
La surface obtenue est en creux entre tous les arceaux, difficile à enduire et d'aspect très... moche.
.
Donc... il faut fixer des feuilles de plastique semi-rigides, ou un CP fin par dessus la capote. pour faire un mannequin qui se tient.
.
Dans ce cas, on peut imaginer une peau assez rigide, mais soutenue par les arceaux inox d'origine, donc aisément démontable.

02 oct. 2015
0

Mais oui carton ou CP de 3 mm.

02 oct. 2015
0

Une idée comme ça, tu pourrais mettre du scoth orange en y déposant un film de cire sur ta capote avant de la stratifiée.

Comme ça cela te fait un moule et ta capote est réustilisable :jelaferme:

02 oct. 2015
0

c'est vraiment une idée comme çà! :lavache: :lavache:

03 oct. 2015
0

Je crois que j'avais fait un moule de kayak avec cette méthode et ça avait plutôt bien marche

03 oct. 2015
1

Sur mon biloup, la capote d'origine st stratifié et les transaparents remplacés par de l'altuglas, elle a été stratifiée en gardant l'arceau d'origine qui est toujours dessous actuellement
des mains courantes ont été rajoutées et c'est du solide, on ne peut pas marcher dessus quand meme mais c'est solide
JY

03 oct. 201503 oct. 2015
0

Comme on ne baisse jamais notre capote, j'avoue y avoir souvent pensé.

Je dis bien "pensé", à peine "réfléchi" !
:mdr:

03 oct. 2015
0

merci pour vos réponses, je suis conscient que la toile même tendue peut faire un creux, peut-être en mettant des baguettes genre lattes plates pour faire des échelles entre les arceaux inox. Pour la finition c'est autre chose, genre mastic, puis ponçage, puis gelcoat ou peinture. C'est vrai que je ne suis pas très regardant sur les finitions. Ensuite bien sur découpe pour mettre des plexis avec des joints genre pare-brise.
L'idée est de bien tendre la capote existante, renforcée par des lattes, stratifier l'extérieur, 3 tissus, puis démonter le tout, ouvrir les "fenêtres", stratifier l'intérieur et les rebords des ouvertures, puis finition.
L'avantage que je vois c'est la forme donnée par la capote qui me plait bien et qui existe plus tôt que de récréer cette forme avec du cp ou du nid d'abeille.
Jean Yves 29 si tu avais des photos ce serait super.
Gilles

03 oct. 2015
0

j'ai quelques photos mais pas uniquement de la capote, par contre dès mon retour en france(boulot oblige )vers la fin octobre je te ferais ca
il n'y a pas eu de pose de lattes ni quoi que ce soit et il n'y a pas de creux, la toile est emprisonnée dans la strat

JY

03 oct. 2015
0

je te remercie ..... pour l'effort mais la photo fait 1cm / 1cm ..... dommage !
A l'occasion ce sera certainement un boulot d'hiver mais les photos m'intéressent beaucoup.
Gilles

03 oct. 2015
0

voilà la seule que j'ai trouvé

www.hisse-et-oh.com[...]oup.png

03 oct. 2015
0

autrement si tu as un mail, je peux te la passer , donne moi ton mail en MP si tu veux, et à mon retour j'en ferai d'autre

03 oct. 2015
0

pas con comme idée.
Pour faire le moule avec un investissement réduit, pourquoi ne pas prendre en feuille mince de l'altuglass ou son équivalent en GSB. L'avantage est que ça se cintre facilement, transparent donc facile de tracer les pièces à découper en les posant sur les arceaux et "cirable" pour un démoulage facile. Faut juste voir que la nouvelle capote sera un poil plus grande et contrôler que cela ne pose pas de problème.
Eric

03 oct. 201503 oct. 2015
0

perso je ne vois même pas l'utilité de retirer la toile, elle sera prisonnière de la strat comme les arceaux en inox et les lattes.
Cela va gêner quoi ?
une photo de la capote (qui est cuite et qui coûte 1200€ chez NV)

03 oct. 2015
0

1200€ chez NV cela me parais bien cher!.
Pour donner un ordre de comparaison, idée je viens de commander sur le site HR pas réputé bon marché, ma nouvelle capote. 6250 couronne soit dans le 66O€.
Cordialement.
www.hr-parts.com[...]ood.jpg

04 oct. 2015
0

perso je parlais de la capote seule sinon c'est 1800€ avec les arceaux toujours chez NVequipement

03 oct. 2015
0

c'est très simple tu vas sur le site nv, tu tapes capote pour sun liberty de 1991 et tu as 1200€, je n'ai jamais dit que c'était bon marché mais c'est leur prix. L'ancienne a 24 ans ....
Gilles

03 oct. 2015
0

oui c'est bien mais la couronne chez moi c'est chez le dentiste .... et la capote fait la moitié de surface ..... 660€ x 2 = 1200€ on n'est pas loin.
Gilles

04 oct. 2015
0

Le prix est pas le même avec ou sans les arceaux......
c'est peut être la différence

03 oct. 2015
0

T'as intérêt a bien baché/protégé quand tu vas straté,

03 oct. 2015
0

Bonjour,
Plutôt que d'utiliser un moule mâle qu'il faut protéger pour le démoulage, pourquoi ne pas prendre une feuille de polyester type clôture, la poncer pour augmenter l'adhérence et stratifier dessus?
Jean-Charles

03 oct. 2015
0

Pourquoi démouler ..... une fois sec je retourne la capote et je restratifie l'intérieur

03 oct. 2015
0

Je me demande s'il n'y a pas de risque à employer cette méthode.
Car le tissu après avoir été imprégné va travailler du fait d'être mouillé.

03 oct. 2015
0

Bonsoir, le tissu de la capote actuelle va plus s'affaisser qu'avec un support rigide lors de la stratification. en plus avec les renforts actuels, le résultat peu être discutable d'un point de vue esthétique. A réfléchir.
Jean-Charles

03 oct. 2015
0

Il ne s'affaissera pas si on maintient la capote en tension. Mais qui dit tension dit risque de tissu (de la capote) en mouvement lorsque qu'il sera imprégné. Peut être attendre que la résine soit bien poisseuse avant d'attaquer la pose du/des tissus de verre.

04 oct. 2015
0

"Attendre que la résine soit poisseuse avant de poser les tissus......"
Le BDD ... Je comprends mieux ton pseudo, maintenant !!!
:bravo: :coucou: :reflechi: :pouce: :lavache: :jelaferme: :mdr:

04 oct. 201504 oct. 2015
0

1 - Tu oublies le "peut être", essentiel, devant la phase
2 - Puisque tu sembles un cador de la chose, je t'enjoins à donner quelques conseils constructifs dans cette petite entreprise délicate puisque Gilles (Pendruig) semblent décider à poursuivre la voie de la strat directement sur le tissu de la capote.
3- pourquoi j'émets l'idée de poser le tissu de verre une fois la couche de résine d'imprégnation du tissu de la capote, poisseuse : je me dis que si ce dernier doit se détendre, autant attendre que ce process soit arrivé à sa limite.
Cela suppose que le tissu de la capote absorbe de la résine, on pourrait me contester ce fait car ces tissus sont censés être imperméables. Mais comme il a pris un coup de vieux, ma supposition n'est peut être pas si déplacée…
4- Une seule personne a vu expérimenter ce procédé, c'est Vincent (Guillemot) et ce qu'il en dit enjoint à vraiment bien réfléchir à la méthode à suivre.
Si quelqu'un connaît la méthode qui permet d'assurer une parfaite réussite, qu'il n'hésite pas à se manifester.

04 oct. 201516 juin 2020
2

Moi...
vous oubliez une chose, c'est que lorsqu'on imprègne le tissus de résine, il se détend.
C'est mort.
.
Méthode 1 : filmer la capote avec du film vinyle de déménagement en tirant très fort. Pas facile vu la configuration de la capote et la difficulté à accrocher le films sur les bords. ça fait des plis. Mais la méthode marche sur des surfaces planes (j'ai modifié la forme d'un flotteur de trimaran comme cela). Travail à l'époxy impératif (sinon, le film fond)
.
méthode 2 : le carton compressé type isorel (voir photos). j'ai fait des coques en forme avec ça, à coup d’agrafeuse sur des mannequins. On peut le peindre avant strat pour bien voir les irrégularités (photo 03), ou pas (photo 04)
Pas cher, très rapide, très bon résultat. l'isorel se cintre mieux que le cp, et peut être mouillé préalablement pour des angles assez fermés. Attention néanmoins, il casse plus vite que le cp à la contrainte.
.
Sur la capote, découper les panneaux, les faire tenir provisoirement au ruban adhésif puis les coller au pistolet à colle blanche (si vous n'en avez pas, ce n'est pas cher, et vos enfants seront ravis de bricoler des truc avec après !)
filmer l'isorel avant stratification, même s'il est peint.

04 oct. 201504 oct. 2015
1

"Il ne s'affaissera pas si on maintient la capote en tension"
"je préconise...une fois la couche de résine d'imprégnation du tissu de la capote, poisseuse"
J'imaginais donc que tu penses que c'est possible (je me trompe ?).
.
Simplement, la préconisation que tu fais est inutile : la pression du rouleau pour l'imprégnation va faire des poches énormes.
Attendre que la résine poisse ne va pas le retendre.
.
Même en laissant sécher la couche d'imprégnation sur le tissus de la capote, et en imaginant le tissus bien tendu (?), il n'aurait pas la rigidité suffisante pour ne pas se déformer lors de la strat des tissus.
.
Pour info, même de l'isorel se déforme lors de la strat, s'il n'est pas étayé tous les 10 cm en dessous. Avantage que n'a pas un tissus, il reprend sa forme.
.
J'oubliais !
A Dinard (35) il y a 25 ans, un copain a également essayé d'utiliser cette technique sur le mannequin qu'un dériveur de 3,50 m qu'il avait construit. Pour économiser des sous, et surtout pour ne pas avoir à ployer du cp sur ses bordés non développables (l'ami n'étais pas architecte...) il a utilisé de la toile sunbrella bien tendue et agrafée entre les lisses espacées de 20 cm.
Le mannequin et sa strate on fini à la décharge de Dinard...

04 oct. 2015
0

"vous oubliez une chose, c'est que lorsqu'on imprègne le tissus de résine, il se détend. "
Euh… c'est ce que je me suis évertué à dire juste avant ton post !

05 oct. 2015
0

je t'aime bien Vincent mais tu déformes beaucoup trop ma manière de penser.
(re) Lisez tous bien ce que j'ai écrit jusqu'ici, je n'ai jamais affirmé avec certitude un quelconque procédé.
Il y a toujours du "il me semble" "peut être" etc…
Donc déjà le terme "je préconise", je ne l'ai jamais formulé.
Ce n'est pas très sympa d'user de cet abus… ;-)

Tout ce que j'ai écrit est de l'ordre de la proposition sans certitude.

Mais je continue de penser que si l'on maintient une tension suffisante sur toute la toile, certes le rouleau déformerait le tissu à son passage mais la tension remettrait en place le support.

Cela impliquerait de rajouter un peu de tension via du sandow, si c'est possible.

En supposant qu'une augmentation de la tension permette d'assurer des formes corrects, il y a cependant un point qui me parait problématique: l'accroche de la résine sur la toile de la capote.
Sur de la bache même vieille, elle ne sera pas terrible.
Sur du tissu de type Sunbrella, l'accroche serait meilleure, mais son peut quand même douter de la chose: il faudrait faire un essai.
Car une fois terminé, il serait dommage de créer un magnifique délaminage à la suite d'une chute imprévue sur la capote.

04 oct. 2015
0

l'idée n'est pas mauvaise, si la toile est bien tendue, une simple imprégnation avec de la résine et en la laissent sécher la rendra déjà bien plus rigide. ensuite une première peau avec un mat fin qui servira de support une fois sec, la suite ne devrais pas poser de problème. Gilles si tu démarre un jour ton projet et un week end , je pourrais t'aider dans les débuts. André

04 oct. 2015
0

merci André pour l'instant j'explore une piste mais je ferai certainement appel à toi avec grand plaisir
Gilles

04 oct. 2015
4

Une petite question

pourquoi vouloir stratifier sur la capote ?

perso j enleverais la capote et je ferais directement la capote en dur sur les arceaux comme gabarit avec un cp3mm

Et je la fixerais sur les arceaux avec des colliers en metal ou n importe quoi d autre

mais ce n est qu une idée

04 oct. 2015
1

j'allais dire la même chose! çà ferait un travail plus présentable...

04 oct. 2015
0

Pour l'instant je lis vos remarques, et ensuite je verrai. La solution d'utiliser les arceaux pour fabriquer un mannequin en cp ou isorel n'est pas écarté
Gilles

04 oct. 2015
0

Stratifier directement sur la capote, c'est nettement plus rapide.
Et c'est bien sur tentant…
je verrais plutôt l'utilisation de la résine époxy pour sa meilleure adhérence, auquel cas, il ne faudrait pas attendre que la résine durcisse, il faudrait alors tout déglacer pour une accroche digne de soi, pour la pose des tissus de verres. Et là il y aurait un gros risque que le film de résine s'abime.

04 oct. 2015
0

Donc l'imprégnation ve détendre le tissu de la capote mais une mise sous tension constante va corriger cela.
Je pense qu'il faudrait attendre un certain temps avant d'attaquer la pause des tissus, comme je l'ai déjà dit.
Après il faut espérer que tout va se stabiliser jusqu'au durcissement du stratifié. C'est pas dit.

04 oct. 2015
0

Un détail : si c'était ma capote, je n'appliquerais pas les tissus directement sur la toile, mais comme Gilles semble assez déterminé, je préfère réfléchir à son option. :heu:

04 oct. 2015
6

déjà qu'une capote sur un voilier , c est franchement pas esthétique , mais là stratifié à la grosse a même le tissus , ça va être mignon ! :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:

il ferais bien mieux d écouter les gens qui savent et ont de l'expérience comme Guillemot , et de faire les choses correctement, plutôt que d essayer de gagner du temps pour au final faire un truc qui ne ressemble à rien !

après , c est son bateau , et c est a lui de voir
:reflechi: :reflechi: :reflechi: :reflechi:

04 oct. 2015
0

super positif ta réponse je t'en remercie ...

04 oct. 201516 juin 2020
0

Voici quelques photos de la réalisation de ma capote rigide.

05 oct. 2015
0

Tu aurais pu stratifier une tente igloo de chez Décath'
ça t'aurait fait gagner du temps
:-D :acheval:

10 oct. 2015
0

et maintenant comment tu fait pour sortir le moteur????

04 oct. 2015
0

merci pour les photos, que je connaissais déjà belle réalisation mais perso je n'aime pas même ce n'est que mon avis et ce n'est que de l'esthétique
Gilles

04 oct. 2015
0

c'était juste pour te montrer la technique que j'ai utilisée en me servant des arceaux de la capote en tissu.

04 oct. 2015
0

oui je comprend bien et je t'en remercie. Je vais essayer de "coller" la structure directement sur la arceaux comme le tissu en fait, mais çà je crois que vous l'avez compris.
Gilles

04 oct. 201516 juin 2020
0

En mécanique et de façon générale en bricolage, IL N'Y A PAS DE RACOURCI! Soit on le croit sur parole soit on l'apprend comme l'a fait le copain de Guillemot: au final, quand on a rattrapé ses erreurs et qu'on est enfin satisfait du résultat final, on y perdu beaucoup de temps et pas mal d'argent.
Les arceaux et la capote d'origine peuvent avoir un rôle à jouer pour relever le patron d'un mannequin. On peut aussi les utiliser pour y ligaturer des panneaux d'Airex (ou de CP, plus lourd) bien ajustés dont la relative fermeté permettra une strat' satisfaisante.
J'ai fait ainsi sur mon Sunshine. Je suis très heureux du résultat mais ce n'était ni rapide, ni bon marché.
Je communique volontiers en MP le "roman photo" complet de cette construction.

04 oct. 2015
0

Quand j'ai entièrement reconstruit le roof de Winnie II , j'ai confectionné un mannequin en bois.... sur lequel j'ai cousu des plaques de mousse PVC de 10mm d'épaisseur.
Certains éléments de panneau , de formes courbes, ont été galbés à chaud sur tube carton avant d'être raccordés aux autres morceaux par la technique du cousu-collé.
Les jonctions entre les panneaux de mousse PVC se poncent très bien au papier de verre sur une cale en bois.
Là, on obtient une forme élégante, rigide, sur laquelle on n'a plus qu'à stratifier les couches de tissus de verre , en n'oubliant pas de terminer par un tissu d'arrachage.
On retourne ensuite cette première phase du travail sur une table, pour stratifier une couche de tissu à l'intérieur.
On finit par obtenir une coque rigide qui peut être fixée directement sur le bateau, sans nécessiter de conserver les arceaux de capote, qui ne servent plus à rien !!!
Au final..... La capote et ses arceaux, il n'y a plus qu'à les revendre (sur le bon coin ) à un marin qui sera ravi de son achat !
.
PHIL
.
(Moi.... C'est ce que je ferais.... Mais bon...)

04 oct. 2015
4

la vraie question à poser, c'est: qui est pour, qui est contre cette idée géniale de stratifier une bâche?
moi c'est contre, et pis c'est tout

05 oct. 201505 oct. 2015
1

Je crois que Gilles n'a pas lancé un référendum. :heu: :tesur:
Quand ma capote sera trop fatiguée, je referai la toile en consultant les voileries du coin. Mais ce n'est pas la question.
.
Alors.. :jelaferme:

04 oct. 201504 oct. 2015
1

Perso, j'aurais tendance à penser qu'il est moins galère de refaire une capote en toile. Découdre la capote actuelle. Utiliser les morceaux comme patron pour couper les nouveaux. Coudre ou faire coudre. Finitions : ourlets, renforts, attaches, etc.
Et puis ce sera moins moche. Ce sera pliable et amovible.
Mais chacun fait qu'est-ce qu'il veut ...

05 oct. 2015
0

Stratifier la capote sa va être un bricolage infâme
sans régler l'inconvénient des transparent qui jaunisse
l'idée ne serait pas de faire avec du plexi (le verre trempe serait idéal mais interdit je crois)un système avec 5 panneau style de pare brise vue total comme sur certaine voiture des année 30 et après une très légère toile pour fermer par dessue
avec un petit arceau fixer sur les glaces pour tendre.
Je propose cette idée vue sur un très joli proto a quille rétractable base a port Camargue.
Sans oublier que sa soie démontable pour pouvoir sortir le moteur éventuellement

05 oct. 2015
0

J'y ai pensé au pare brise comme sur les Halberg Rassi ou Amel. Je le répète pour l'instant je recueille des avis pas trop sur l'esthétique qui est tellement personnelle mais surtout sur la réalisation.
merci à tous
Gilles

05 oct. 2015
0

Je constate qu'il est très difficile de faire quelque chose d'esthétique(a mon gout). Et a ce titre je regrette que celq ne soit pas conçu des les plans(avec option possible par exemple).
Moi je suis pour l'idée de Penduig, déjà par principe(construire soi même) et je pense que l'idée est bonne, même si notre ami galère pour le faire.
Surtout que c'est quasi une obligation, la capote, plus ou moins fermante.

05 oct. 201505 oct. 2015
0

je ne suis pas certain que ceux qui dénigrent sans autre argumentation que "ca va être nul !" soient ceux qui aient le plus d'expérience manuelle.
Quant à dire qu'on est juste contre, sans la moindre explication, c'est le niveau zéro de la rhétorique, si je puis me permettre d'être quelque peu désagréable.
Il ne s'agit pas que de penser strat, il s'agit de préparer le terrain pour que la chose devienne possible.
j'estime que ça l'est peut être par la mise sous tension de la toile et j'estime le collage douteux (mais à vérifier) vu les caractéristiques des toiles utilisées pour les capotes.
Il est clair que le résultat esthétique ne sera pas top, mais Gilles s'en satisferait.
C'est son affaire.

05 oct. 2015
0

S'il est possible de mettre en tension toute la toile (quitte peut être à démonter au niveau des supports pour déplacer légèrement les bases des tubes), cela peut valoir le coup de tenter.
Si la toile ne peut être tendue partout, le résultat risque d'être en effet moche suivant les canons de l'esthétique la plus partagée. Ce dont on peut passer outre…
Chacun fait fait fait, ce qu'il lui plait plait plait !
(tant qu'il n'emmerde pas les autres…)

05 oct. 201505 oct. 2015
0

Bonjour,
Nous avons une capote en toile et nous nous en contentons, j'ajoute une réflexion au sujet : Il nous arrive assez souvent, par manque de visibilité, de rabaisser la capote chose que nous ne pourrions faire avec un système fixe, quand elle sera usée, rincée, nous la referont à l'identique.
L'idée de se servir de la capote comme moule avec les arceaux me semble judicieux à condition de rigidifier l'ensemble avec ce qu'il faut (cp, altuglass, etc); pour le rendu je ne suis pas sûr du résultat.

05 oct. 2015
0

Bonjour Pendruig
Dans une autre vie j'ai fais des coques de bateau en modèle réduit naviguantes. Avec un esprit "écolo....." J 'ai fais des essais avec des tissu genre,lin,coton,coton non 100%. résultat des déformations non uniforme
du tissu,peut être lié au textile bref faire des essais avant au risque de devoir enduire un maximun à la fin, sans oublier la jonction roof capote.

Le Moko

05 oct. 201505 oct. 2015
0

j'utilise du tissus 100% polyester ou 100% polyamide achetés dans les magasins genre toto solde, comme tissu d'arrachage. Cela fonctionne très bien. Dans le cas de figure des capotes, on reste dans des produit 100% synthétiques.
La question ici est de savoir si l'accroche sur la toile sera suffisante pour être pérenne et si la toile tendue le sera suffisamment pour que le passage du rouleau ne soit plus un problème.
Les deux points sont à vérifier.
Le deuxième peut être amélioré.

05 oct. 2015
0

Insoluble ici Mon pauvre gilles, entre ce qui non jamais fait, entre les pros qui crois qu'il y a que qui savent travailler, et les médisants , et ce qui comme moi te dise pourquoi pas, Tu reviens à Ta question.
La question . Pourquoi la faire, par économie?
Es tu sur d'avoir envie de faire?
Combien de temps pour faire?
Est tu suffisament bricoleur?
Et pour combien d'économie?
Pour la finition tu la fait au niveau ou tu trouve quelle est acceptable.André ????

05 oct. 201505 oct. 2015
0

Soluble à condition de bien réfléchir à la préparation et à la méthode.
Evidemment, si Gilles est un bricoleur débutant et un néophyte en stratification, il prendrait de gros risques.
C'est forcément la solution la plus rapide, la plus économique, pour réaliser une capote rigide qui va durer. Mais c'est aussi la solution la plus délicate pour la réussir.

05 oct. 201505 oct. 2015
0

Pour faire des formes propres à partir de mannequins ou supports un peu souples, il m'est arrivé d' utiliser du Coremat (âme de sandwich en feutre). L' astuce est d' imbiber légèrement le Coremat, pas trop pour que ça ne s affaisse pas mais assez pour que ça soit rigide après séchage. On stratifie alors la peau extérieure puis on retourne la chose et on stratifie la peau intérieure
Ca pousserait plutôt à virer la toile support avant la stratif intérieure, à mon sens. Pour éviter l' adhésion résine toile (au début), je mettrais une couche de polyane sur la toile, fixée au double face par exemple.
Avec la toile bien tendue et en n' abusant sur la quantité de résine initiale, tu ne devrais pas être bien loin de la forme en tissu...

La méthode isorel est super bien aussi

07 oct. 2015
07 oct. 2015
0

ce n'est pas la peine de remonter le fil j'en reparlerai dès que je vais attaquer? Mais déjà d'autres idées ....
Gilles

07 oct. 201507 oct. 2015
0

C'est bien d'avoir des idées Gilles y a plus qu'a faire

07 oct. 2015
0

:heu: j avais proposé de se servir de la capote existante comme base d une mini timonerie par imprégnation de résine époxi et tissu biradiale , il y a déjà 2 mois , sur un fil dans le même genre de réalisation! :mdr:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (187)

mars 2021