strat de congés avec epoxy.

salut a tous. Une petite question avant d aller au lit et mieux dormir. j ai recouvert le pont de mon mousquetaire ( qui est sous bache dans mon jardin) de cp exterieur faute d avoir les moyens d acheter du cp marine a un prix fou. le bateau fait quasi 7 m. ma question est la suivante: est ce qu une bande de fibre de verre ou de carbon de 5 a 10 cm de large stratifiée a l epoxy suffirait a empecher mon joint congé de travailler avec l ensemble du bateau? en effet j ai realisé de bons joints congé en epoxy pour faire toute mes liaisons coque, pont, roof afin d eviter toutes infiltrations dans les chants de mon cp mais apres plusieurs semaines de chaud et de froid, a ma grande deception mes joints ont fissurés a certains endroits ce qui aurait causé en mer ou sans la bâche des infiltrations qui auraient eu raison de mon travail, de mon pont en contre plaqué. je pensais donc solidariser le tout avec du tissus stratifié... est ce une bonne chose? ou alors utiliser du sika en gros joints congé? que me conseillez vous?

2eme chose: ayant realisé de nombreux amenagement d esthetisme et de confort sur ce mousquetaire, j aurais souhaité savoir si 100 a 150kg de plus sur le bateau pouvait avoir de grosse influence sur sa ligne de flotaison, et creer un potenciel danger en navigation. je precise aussi que ce bateau est un 5 couchages et que je le transforme en 3 pour y mettre une vraie table a carte ainsi qu un frigo, un wc et une reserve d eau. quelle sont les meilleurs repartitions de masse que je puisse elaborer dans la cabine?

tertio; pour une question de gout et d esthetique , j ai pris la decision de sauter aussi les chandeliers et les garde corps en inox pour les remplacer par des balustres et rambardes en chêne pour lui donner un petit air de galion... vais je beaucoup freiner mon bateau au niveau des prises de vent et du poids?

L'équipage
10 mai 2013
10 mai 2013
0

"Faire et défaire, c'est travailler", et là, amha, tu as du travail en perspective...
Du CP "extérieur", quelle classe ?
Chez Bricolo des peaux ?

1)
Si tu n'as pas pris du CP marine ou "époxyfié" le bois sur les chants avant de le poser avec de l'époxy liquide, il a bougé, normal avec la prise d'humidité et le retrait, et l'époxy n'a pas adhéré...
Tes joints congés, tu les as fait correctement, avec un produit spécial bois ou pas?
Mettre du tissu stratifié, si le tissu et l'époxy n'adhère pas au bois, c'est travailler pour rien.
A la limite, faire une peinture (de qualité) et en plusieurs couches serait presque mieux.

2)
100 ou 150 kg de poids en plus à cause d'aménagements, ben ça fait ça de moins en emport de vivres, d'eau ou de passagers, voir ta fiche bateau. Pour le centrage, pars de la quille et centre tes masses autour, c'est une logique à laquelle tu ne pourras pas échapper, amha.

3)
Heu, tu déconnes ou quoi?
C'est de l'humour?
Tu confonds fardage et sécurité, tu penses poser des balustres et rambardes en chêne à la place des chandeliers et filières inox. Au premier coup de vent, la personne déséquilibrée ira à l'eau immédiatement en explosant ton bricolage.
Et je ne parle pas des tonnes de vernis à mettre parce que le chêne, en atmosphère humide, ça dégouline de tanin, ça fait des coulures, et surtout ça lâche sans prévenir.
Du pin Douglas, classe 4, passe encore, j'en ai fait mon support de PS, mais là, franchement, je ne monterais pas sur ce genre de bateau "Disneyland", excuse-moi de la remarque désobligeante.

Et pourquoi pas mettre un château arrière?
Et la sécurité? Les modifications substantielles du bateau, tu les mets où?
Parce que augmenter la masse à vide du bateau impose de modifier son plan de charge, à minima...
Les assurances vont se régaler si tu as un pépin !
A+
Phil

10 mai 2013
0

D'accord avec Philippe sur les points 2 et 3. Par contre on a un petit différend sur le point 1. Pour faire du contreplaqué-epoxy, il faut du contreplaqué CTBX et non pas du contreplaqué marine, qui est étanche et ne s'imbibe pas d'epoxy. Par contre tout la qualité réside dans la mise en oeuvre. Il faut du contreplaqué bien sec, et le badigeonner abondamment de résine epoxy liquide, afin qu’elle pénètre profondément dans le contreplaqué, aussi bien les chants que les faces. C'est ce traitement de base, qui va transformer le CP en un sandwich rigide, léger et imputrescible. Après cette préparation seulement, tu peux le mettre en oeuvre avec des joints congés en résine chargée, qui va permettre de souder 2 panneaux, avec une liaison parfaitement rigide et étanche.
Je déconseille vivement le contre-plaqué marine, car il est étanche, et ne s'imbibe pas d'époxy. Il n'y a donc pas cette pénétration réciproque entre contreplaqué et epoxy, et, tôt ou tard, il y aura décollement et infiltration d'eau.
Par contre, la mise en oeuvre telle que tu la décris, sous une bâche, dans ton jardin ne t'a pas permis de faire sécher ton CTBX avant l'imprégnation d'époxy (je ne sais même pas si tu as fais cette imprégnation, sur les chants et les faces, dans les conditions de température et d’hygrométrie acceptable?).
Il est donc probable que, quoi que tu fasses, tu aies par la suite des infiltrations d'eau dans ton contreplaqué. Et là, c'est la pourriture assurée. Aucun cache-misère n'y changera quoi que ce soit!

10 mai 2013
0

ce qui voudrait dire que les RM par ex sont construits en CTBX ?........ :non:

11 mai 2013
0

liaison des cp par des scarfes ? La balustrade, remonte le CG, fait gaffe, a trop bricolé comme tu le fais, d'avoir un voilier dangereux

11 mai 2013
0

D'accord avec Vital pour le premier point. Le CP doit être rendu rigide par la strate pour devenir un sandwich. L'epoxy demande un respect des taux d'hygrométrie tant du support que de l'air ambiant.
Pleinement d'accord avec Philippe sur le point 3. Est-ce de l'humour?
Cela me semble une folie de remplacer des chandeliers et filières par une balustrade et qui plus est par du chêne, bois qui travaille énormément, pas du tout adapté à l'ambiance marine.
Bon courage.

11 mai 2013
0

Bonjour,
Très surpris d'apprendre que le CP marine est si étanche qu'on ne peut imprégner le premier pli d'epoxy...! Le CTBX serait donc imprégné dans toute son épaisseur...?
Alors le Bepox 700 de Vital était en CTBX ?
Hormis le CP moabi qui est extrèmement dense , j'ai toujours vu conseiller d'imprégner les autres qualités de CP marine.

11 mai 2013
2

on lit vraiment des trucs qui font peur.... :tesur:

11 mai 2013
0

Oui, je sais, j'ai rallumé un débat sur la réalisation du CP epoxy. Et je vous ai exposé le point de vue de David Réard, architecte des Bepox (ainsi que de nombreux autres unités en contreplaqué epoxy)
Quelle différence y a-t-il entre un CTBX et un CP marine? C'est la même colle, seule la qualité du bois diffère, celle du CTBX étant moins homogène et moins dense, donc absorbant plus (mieux) les liquides. Il existe, certes, différentes qualités de CP "marine", mais tous avec des bois plus denses que le CTBX, donc s'imprégnant moins bien
L'essentiel est cette liaison intime entre le CP et la résine. Et mon bateau est la preuve que sa théorie est bonne. Il a maintenant 13 ans et reste parfaitement sain. Mais il faut faire attention, lorsqu'on perce un trou (pour fixer de l'accastillage, par exemple) à le rendre totalement étanche. Mais c'est vrai pour tous les bateaux en sandwich (la quasi-totalité des bateaux de série ont un pont en sandwich). La meilleure solution est de percer au double du diamètre de la fixation, boucher le trou avec de la résine epoxy chargée puis repercer au bon diamètre. De la sorte, l'étanchéité est totale, et le serrage se fait sur une douille d'epoxy incompressible.

11 mai 2013
0

quand je parlais de trucs qui font peur, je faisais allusion aux modifs effectuées par nicolas! pas aux réflexions sur les CP.
A ce sujet, pour autant que je sache il y a une autre différence entre le marine et le ctbx, tous les plis du marine sont collés avec la même colle, alors que seules les 2 peaux extérieures sont collées avec une colle plus ou moins de qualité marine, et je crois que l'épaisseur des plis n'est pas la même

11 mai 2013
0

Et oui ça fait peur, désolé... bon, j oublie les balustres soyez rassurés, la securité passe effectivement avant tout, je vais garder mon inox en place. Quand a mon cp exterieur, il s agit helas et bien de cp exterieur brico depot mais celui ci est collé a la ppu marine sur le cp d origine qui etait en bon etat et que j ai decapé niveau peinture pour une bonne adhérence. il est vrai que mon bateau est sous bache et que l hygrométrie bretonne laisse a désirer mais je peux vous assurez que l epoxy y accroche parfaitement car a certains endroit j ai du retirer des bavures a la meuleuse au risque d arracher le cp marine du pont si je tirais dessus. quand je parle de mini fissures dans mes joints congés il ne s agit pas d un décollement au niveau de l accroche bois mais du fait que le joints epoxy s est fendu par son milieu avec la force du bois qui travaille. j ai fait un essais de strat sur ce fameux cp brico, je peux vous assurez qu il est plus facile de delaminer le cp que d enlever la feuille de fibre epoxy collée dessus. apres il est vrai que le bateau est a terre et qu en mer les conditions seront toutes autres. la resine s impregne tres bien dans ce cp de fortune. ça fait des mois que je galère a refaire une beauté a ce vieux coucou et il est inenvisageable pour moi de devoir arracher tous ces metres carré de cp qui ont servit a recouvrir mon pont et mon roof... ça tiendra ce que ça tiendra, voilà tout. le temps et la mer le décolleront donc a ma place... donc si j ai bien compris une bande de strat de liaison pont coque roof est inutile? que mon conseillez vous donc pour limiter la casse? j ai du mal a imaginer un décollement de ces bandes vu l accroche dont je parle. j ai fait plusieurs trous de 10cm de diam sur mon roof pour le passage d aérateurs, les rondelles de cp que j en ai retiré etaient parfaitement solidaire du cp marin d orignine ce qui prouve que mon collage de pont est plutot bien fait non???... ps: j ai oublié de preciser aussi, dans l idée de limiter aussi la penetration de l eau sous mon cp de fortune, j ai comme je l ai dit collé celui ci a la pu marine et rajouté des cordons de sika sur les bordures' pas sur les chants) de toutes mes decoupes.

11 mai 2013
0

Salut Nicolas,
je ne vais pas intervenir sur le débat pour le pont, car je ne connais pas la technique que tu as mis en œuvre pour le doublage et le collage de ce nouveau pont.
Par contre, je me dois de te mettre en garde sur des idées farfelues que l'on peut avoir pour faire plaisir aux enfants qui rêvent tous d'un bateau pirate.
Tes balustres en chêne et rambardes sont une très mauvaise idée, non seulement au niveau du vieillissement de cet ensemble qui est un organe de sécurité actif, mais de plus d'un poids assez conséquent et situé dans les hauts, donc on remonte le centre de gravité, pas Glopp du tout.

Il y a une limite entre l'envie de faire ou se faire plaisir et le raisonnable.

Bon courage pour la suite .

GG

11 mai 2013
0

merci GG, tu as raison. l idée des rambardes etait une mauvaise idée. je pensais les rendre vraiment costaud mais c est vrai que le bois travaille dur et que le poids de celles ci auraient inevitablement alourdit le bateau. En ce qui concerne mon pont, c est une autre histoire. je suis ambulancier, pas charpentier de marine, donc j ai bien conscience que mon travail aussi esthetique qu il soient finira par rendre l ame... mon bateau, je le vois un peu comme une creation car a la base j etais sculpteur. je m amuse a l embelir mais je dois imperativement lui apporter un coté securisant. mon imagination m emporte trop loin parfois... les rambardes on oublie

11 mai 2013
0

@ matelot: Contreplaqué CTBX:
oui, il y a moins de plis pour la même épaisseur que sur certains CP "marine"
non, la qualité de la colle est la même pour tous les plis. Il s'agit de phénol formol (classe 3), qui est utilisée sur la plupart des CP "marine"
Mais attention: il n'y a pas de norme contreplaqué marine, et on en trouve une très grande variété, aussi bien concernant le nombre de plis que la qualité du bois. C'est une appellation purement commerciale, qui permet de facturer très cher des produits pas forcément meilleurs que le CTBX.

11 mai 2013
0

Bonjour, j'ai construit un plan Pierre Rolland en ctbx okoumé, si tes joints congés ont une bonne forme, tu peux les stratifier avec une bande de biaxial en utilisant de la résine époxy spécial bois .
pour saturé le CP il existe du penguard HB translucide qui est vraiment un très très bon produit , sinon il existe aussi du diluant spécial époxy pour une meilleure saturation (attention les champ du CP doivent êtres impérativement saturés) Bon courage à toi .Xavier .

11 mai 2013
0

merci du conseil Erlannic. j ai de la bande biaxial en stock justement et mes joints congés sont bien ronds et epousent bien mes liaisons. donc ton fameux produit si j ai bien compris impregnerait beaucoup plus mon cp ( qui de memoire malgré qu il soit du brico depot est en parti a base d okoumé aussi) ce qui me permettrait de faire une strat epoxy bien plus solide? j ai acheté cette fameuse epoxy au pavillon noir en precisant que c etait pour faire des liaison cp donc si ces vendeurs s y connaissent vraiment je dois avoir acheté la bonne resine... quand je poste quelque question sur ce forum je me sent parfois un peu perdu... je pensais que mon idée etait plutot bonne a la base en recouvrant mon pont d un cp de qualité bien moindre que du cp marine mais je m etais dit qu avec une bonne colle et en protegeant les chant de ce cp qu aucune pourriture ne pourraient attaquer mon cp de fortune vu que l eau ne pourrait y penetrer... je me trompais surement... avec un bon vernis marin anti uv et des chants protegés par de l epoxy, il me semblait tout a fait normal que mon bois soit protegé... ça fait un bail que je bosse sur ce bateau pour lui donner un aspect tout bois, je ne me vois pas tout decoller et tout reprendre a zero... avec ces bandes de strat biaxiale et ce produit, avec du bon vernis marin, ai une chance de voir mon travail resister plus ou moins bien aux temps, aux intemperies et au travail du bois du bateau? j avais cru comprendre que l epoxy etait la creme des cremes niveau accroche et resistance... y a vraiment de tout sur ce forum, souvent les avis divergent... j ai bossé sur un chantier naval il y a quelques années sur benodet, j ai appelé mon ex boss pour lui demander conseil, il m a affirmé que mes idées etaient correctes... bref...

11 mai 2013
0

Bon . . . . . .
encore moi . . . . .
un pont entièrement vernis . . . . . .
bonjour les glissades . . . . . .
désolé . . . .. . . .

11 mai 2013
0

je pensais incorporer de la poudre antiderapante dans mon vernis sur la couche finale du pont. C est pas bon? ils font comment ceux qui ont des bateaux en bois???

11 mai 2013
0

:jelaferme:

11 mai 2013
0

j adore...

11 mai 2013
0

ok je ne suis pas digne d ecumer les mer avec mon vieux rafiot pourri retapé a la mord moi le noeud cher matelot...ok ok, j ai compris mais... si je suis ici avec mes questions idiotes c est aussi pour comprendre, evoluer et en faire au passage profiter ceux qui comme moi cherchent a trouver des solutions. plutôt que de ne rien dire, donne moi des conseils. donc, de toute evidence, ma fameuse poudre antiderapante que l on incorpore dans la peinture n est pas valable pour le vernis? c est bien ça?

11 mai 2013
0

Bon, vu ce que tu as corrigé comme façon de faire et type de bois, amha, il aurait été bon, et c'est peut-être encore possible si le bois est SEC, de l'époxyfier DEUX faces afin de le rendre étanche et donc insensible à l'humidité et à la propension qu'a le bois de gonfler lorsqu'il est humide...
Si tu peux le faire, là, ça devrait tenir dans le temps, parce que si les joints congé lâchent, c'est peut-être à cause d'une reprise d'humidité du bois qui finit par pousser de partout dimensionnellement.

Sinon, pour la remarque 3 que je faisais, c'est de l'humour mais teinté de bon sens.
:-)

11 mai 2013
0

mon nouveau pont est collé sur toute sa surface donc c est foutu pour l epoxy double coté... maintenant il ne me reste plus qu a le proteger comme je peux du coté visible

11 mai 2013
0

pour la question 3, effectivement c etait pas une bonne idée... j etais pourtant parti pour lol

11 mai 2013
0

je trouve un peu malheureux de bouffer de la place pour installer une table à cartes qui ne sert à rien...

11 mai 2013
0

ah bon une table a carte ça ne sert a rien??
a verifier le jour ou tu auras une panne electrique .....
:-D :-D :-D :-D :-D :-D

11 mai 2013
0

une table a carte qui ne sert a rien?? au contraire moi je trouve plus judicieux d en faire une de bonne dimension dans le fond de roof avec tout mon equipement electronique a porté de main , mes bouquins et tout et tout que d avoir 5 couchages qui ne serviront jamais tous. Il me restera 3 bons couchages, 2 dans l entrée de roof et un dans le fond. la dessus je peu caser mon ptit frigo en face du coin réchaud, un seau inox retirable dans l angle banquette fond de roof et des rangements supplementaire

11 mai 2013
0

j ai l intention de diviser ma couchette triangulaire de fond de cabine en deux et d utiliser une partie de ce coté tribord comme table a carte. la couchette bâbord me servira donc de banc par la même occasion. ce qui ne me fait pas perdre beaucoup de place essentielle dans le bateau. bon, c est sur madame ne pourra plus dormir a coté de son capitaine preféré.

11 mai 2013
0

et puis...entre nous... quand on voit la place qu il y a dans un fond de cabine de mousquetaire, on n aurait même pas pu y faire des galipettes lol

11 mai 2013
0

je confirme qu'une table à cartes ne sert rigoureusement à rien. Quant à l'installer dans le poste avant alors là... çà dépasse tout!

11 mai 2013
0

" hotelgolf
ah bon une table a carte ça ne sert a rien??
a verifier le jour ou tu auras une panne electrique .... "
quel est le rapport entre une table à cartes et une panne électrique???

11 mai 2013
0

le rapport avec la panne electrique , c est que qui dit panne electrique , dit egalement panne electronique , et là une table a carte corrctement outillée ( regle cras, compas pointes seches , compas de relevement etc ) ça peut etre utile

11 mai 2013
0

on peut avoir règle cras, compas à pointes sèches, compas de relèvement etc... sans avoir de table à cartes! et je trouve malheureux de sacrifier un volume important pour installer une "table à cartes" qui ne sert à rien, surtout quand on a un petit bateau

11 mai 2013
1

si elle ne sert a rien , qu est ce que ça peut te faire que je l installe ici ou là lol. t aimes bien titiller toi dis moi

11 mai 2013
0

pour faire le point sur sa position quand on a une panne de gps par exemple...

11 mai 2013
0

pour info, mon bateau ne fait pas la longueur d un super tanker, mon poste avant est a 2m du cockpit. je ne risque pas d être essoufflé pour aller voir dehors

11 mai 2013
0

ce qu il veut dire , c est que l avant d un voilier , c est l endroit où on s fait le plus secouer , donc pas obligatoirement l endroit le plus propice pour une table a carte

11 mai 2013
0

j'aime bien titiller, c'est vrai :mdr: et comme toi tu as l'air un peu farfelu... :mdr: pour tout dire, j'ai une table à cartes qui fait 3 mètres de long sur 60cm de large! et je ne l'utilise pas, je me sers de la carte du carré :alavotre:

11 mai 2013
1

Bon,
Il y a des normes pour le cp marine, par exemple BS 1088
en.wikipedia.org[...]BS_1088
Dire que le cp extérieur est meilleur que le marine est de l'inconscience!
J'espère que les nombreux archi marine qui parcourent ce site auront la pertinence de nous éclairer.
Si un cp marine était étanche, ça se saurait. Le nombre de plis et la qualité de la colle (testé dans un" bouillon" pour une durée déterminée) déterminent l'octroi du label.
Je termine la construction d'un cata cp/époxy, cp marine de différentes origines, qualités et poids. J'ai évidement fait des essais de rupture de joints congés, collages sur chants, écarts, etc.
Le cp de médiocre qualité se déchire très facilement à coté des joints, a une moins bonne résistance en flexion, du moins la dizaine d'échantillons que j'ai testés, sur la cinquantaine de feuilles utilisées.
Un bois solide, une colle solide, une bonne mise en oeuvre, et le résultat sera un bon canot.
J'ai malheureusement eu des déboires avec certains cp dits marine, de fabrication indienne, avec énormément de manques entre les plis, donc des faiblesses bien cachées, car il ne faut pas imaginer qu'il y a un contrôleur qualité derrière chaque feuille de cp, et la norme est attribuée sur un échantillon, libre au fabricant de modifier son cahier des charges à l'économie, et, sauf plainte et contrôle, il ne craint pas grand chose...

11 mai 2013
0

Exact, Milan.
Je rajouterai pour les sceptiques de faire une coupe dans un bout de CP impregne d'epoxy.
Ils seraient surpris de voir que le mot " impregnation " est un peu fort...

11 mai 2013
0

et au niveau de la couleur de ma tapisserie tu me conseilles quoi matelot?

11 mai 2013
0

t as raison, je suis un brin farfelu mais bon... c est ce qui fait mon charme a ce qu on dit.

11 mai 2013
0

J'ai l'impression de perdre mon temps en répondant à ces demandes de conseils, ca finalement le demandeur, qui est intervenu 16 fois sur ce fil, n'écoute pas: il se répond à lui même, en boucle, par "intervenant interposé"
Donc stop, Nicolas le troll, tu as les réponses, nous avons les questions, amuses toi bien, sans moi...

11 mai 2013
0

ce nicolas, c'est un rigolo, bien d'accord avec milan
amuse toi bien nicolas

:pecheur:

11 mai 2013
0

Salut Nicolas,
ne monte pas sur tes grands chevaux comme ça !
Ça ne sert à rien de démarrer au quart de tour.
Sur ce site,il y a des gens qui s'emm. . . . .
et aiment bien titiller à tord et à travers.
Je ne crois pas que ce soit méchant dans le fond, mais je reconnais que c'est souvent agaçant.
Et ce n'est pas forcément un signe d'une grande largesse d'esprit, mais bon . . .
Pour ta poudre anti dérapante dans la dernière couche, je ne connais pas, donc je ne répond pas.
C'est un vendeur qui t' a préconisé cette solution ?
Tu sais, les bateaux en bois ont rarement des ponts vernis, à cause de l'entretien déjà, des risques de glissades d'autre part, et de plus parce qu'il est le plus souvent utilisé des bois imputrescibles, genre teck ou pin.
Dans ce cas, un nettoyage, un léger ponçage de temps en temps et eau de mer dessus, et basta.
Par contre, un CP,il est vrai qu'il faut le recouvrir de quelque chose.
Je ne sais pas, peut être des zones vernies et des zones anti dérapantes ?
Et pourquoi pas peindre des faux joints de lattes en peinture anti dérapante?
Le résultat devrait être convainquant, bien que long à réaliser.

11 mai 2013
0

:jelaferme:
:litjournal:

11 mai 2013
0

Merci GG et desolé pour Milan, j ai bien lu et retenu ces conseils mais il est vrai que mr matelot m irrite un peu... moi a la base , je ne suis ni charpentier de marine, ni marin, je cherche juste a pas faire trop de conneries car mon rêve me prend enormement de temps en dehors de mes horaires d ambulance... je suis fatigué et parfois j ai des envies de mettre le feu a mon bateau tant j ai le sentiment de faire tout de travers. je remercie tous ceux qui me donnent des conseils comme Milan et tant d autres comme toi mais parfois on me dit de faire ainsi, je suis et au final apres bcp de temps passé et de fric depensé on me dit que c est pas bon... moi comme tant d autre je gagne misere mais j adore la mer et mon rêve est de finir ce bateau pour m echaper un peu de ce quotidien. je suis la pour avoir des conseils pas des moqueries. moi aussi j aime bien titiller et j ai pas une once de mechanceté en moi alors... je prefererais payer un bon apero au matelot une fois le rafiot terminé et a tout ceux qui acceptent mes conneries que de faire la risée de ce site. franchement faut effectivement etre farfelu pour entreprendre de tels travaux quand on y connait rien mais voilà, moi j ai pas la tune pour acheter le bateau de mes reves alors je fais avec ce que j ai. desolé de monter sur mes grands chevaux mais j en ai marre de boufer de la poussiere, d entendre tout le monde me dire" vivement qu on parte en mer avec toi" et au final etre le seul a bosser lol. allez passez un bon we a tous. Merci

12 mai 2013
0

Mais ce que tu viens de dire est normal et "logique", Nicolas !
D'abord, se renseigner avant tout travail important, tant en ££, $$ ou €€, ensuite poser les questions simples et logiques, annoncer la couleur (suis néophyte ou bulot du bois), et après construire.
Bon, tu as fait l'inverse, dommage, il faut récupérer la chose... et là, pas glop, il va falloir encore des €€ et du temps.
Pour ce qui est des gens qui n'attendent qu'à partir en mer avec toi, fais le tri entre ceux qui aident et ceux qui regardent, ceux qui font la vaisselle et apportent une partie du repas et ceux qui mettent les pieds sous la table.
Bon, OK, tu auras moins d"amis", mais ceux qui resteront seront de vrais amis.
Cruel, mais efficace!
A+

12 mai 2013
0

En ce qui concerne les fameux amis, le tri sera fait sans nul doute. Il y aura ceux qui sont de corvée de patates dans la cale et les autres lol. Concernant mes travaux, mis a part le fait d avoir acheté du cp exterieur de mauvaise qualité par faute de moyen, j ai neanmoins suivi les conseils de collage, de strat et de joints congés epoxy pioché ici et là dans tels ou tels forums. Même mon ancien patron de chantier naval avec qui j ai bossé 3 mois il y a plusieurs années m a conseillé de protéger mon cp ainsi. Ce qui est terrible c est de suivre certains conseils coûteux et laborieux pour au final avoir de nouveaux avis qui préconisent de tout défaire et de tout reprendre a zéro. j ai tjrs eu conscience que le fait de renoncer a acheter du cp marine limiterait sacrement la durée de vie de mon bateau mais bon, comme l argent ne tombe pas du ciel voilà... avant j avait un petit 5 metres style boum, si j ai acheté le mousquetaire c etait uniquement parcequ il me permettrait vraiment de faire mes armes avec un vrai voilier ni trop grand ni trop petit et de voir si par la suite l achat d un plus grand s imposerait ou pas. grosso modo, j ai acheté un bateau école a restaurer pour me familiariser avec la vraie voile. je trouvais que c etait un bon compromis. helas, j ai sous estimé l ampleur de sa restauration et au final je me suis lancé dans une transformation visuelle, esthétique et fonctionnelle de celui ci. Chose que j ai tjrs aimé faire depuis toujours vu mon parcourt dans le domaine artistique. Mon imagination a prit le dessus et j en ai un peu oublié par moment la rudesse des éléments qu aurait a subir mon voilier en mer. ce qui en a fait rire plus d un. Bref, oui je suis néophyte mais quand j aime quelque chose j apprend vite lol. j ai commencé par " la voile pour les nuls" et j ai fini par acheter les cours des glénans. on progresse, on progresse!!! j essayerais de metre quelques photos de mes travaux sur le site histoire d avoir des conseils toujours plus clairs. merci encore et bon we

A+

13 mai 2013
1

Reprenons la situation telle qu'elle est et essayons d'en tirer le meilleur parti.
Comme je l'ai dit, si tu as pris du CTBX, c'était le bon choix, n'en déplaise à certains. Maintenant, il est collé sur le pont d'origine. Peut-être pas de façon idéale, mais il est collé et on ne peut envisager de l'enlever. Si j'ai bien compris, tu n'as pas protégé le dessus car tu envisages de le vernir? Oublies le verni! Et tu n'es pas certain que les chants soient bien protégés? Si tes joints congés se sont fissurés, c'est probablement que l'epoxy n'a pas imprégné le bois convenablement. Où se sont-ils fissurés? le long du contreplaqué que tu as posé, ou, au contraire, le long du roof et de la coque? Posée autrement la question est: où est,ce que l'epoxy n'a pas imprégné le bois? J'imagine que c'est à la jointure entre le "bon" contreplaqué (marine), qui, de plus, a été verni , et qui n'a pas été imprégné par la résine époxy. Si j'avais ce problème à résoudre, je commencerais par dégager et décaper au mieux, avec une disqueuse le bas du rouf, sur l'épaisseur de ton joint, en entamant un pli du CP du roof. Pareil côté coque. Puis j'attendrais une période de sécheresse, afin que tout sèche bien en ventilant au mieux sous ta bache. Après 2 ou 3 semaines de bonne sécheresse et de bonne température (20/25 dans la journée, 15 mini pendant la nuit) on pourra estimer que tout le bois est bien sec. Il sera temps de passer à la phase protection, en préparant de la résine bien liquide (par petites quantités pour éviter que la réaction chimique ne la fasse chauffer et la fasse prendre en masse) et tu l'étales bien avec une spatule souple que tu passes et repasses de façon à imbiber le mieux possible aussi bien la surface que tu aura décapée (bas du roof et haut de la coque) que tout le dessus du pont (la résine epoxy protégera beaucoup mieux que n'importe quel vernis). Tu refais cette manip 2 ou 3 fois sur tout le pont et les parties de bois que tu avais mises à nu (En respectant bien entendu les conditions de température et hygrométriques requises, mais en choisissant de préférence des jours où on est dans le haut de la fourchette de température, pour pouvoir mettre la dose minimum de durcisseur, ce qui te permettra d'avoir une résine aussi fluide que possible). Après ça tu pourra refaire tes joints congés et les protéger par une stratification légère verre epoxy, et mettre une peinture antidérapante sur ton pont.
Je pense que c'est la meilleure façon de faire compte tenu de ce qui est déjà fait.
Pour le reste, évites d'alourdir plus ton bateau. Il a déjà pris pas mal de poids au niveau du pont. Evites de le surcharger plus. Plus un bateau est léger mieux il navigue!
Bon courage.

13 mai 201313 mai 2013
0

Bien, Nicolas, tu es dans la mouise, car il y a des avis contradictoires, sur des points importants.
Il y a d'excellent ouvrages sur le bois/époxy, la strat etc.
Je te conseille de te documenter, car là ça devient dangereux pour ton bateau, et donc pour toi et tes passagers.
Un exemple:
:mais en choisissant de préférence des jours où on est dans le haut de la fourchette de température, pour pouvoir mettre la dose minimum de durcisseur, ce qui te permettra d'avoir une résine aussi fluide que possible:
Il n'y a pas de modification de la quantité de durcisseur en fonction de ceci où cela. La quantité du durcisseur est décidée par le fabricant(qui peut toutefois formuler des durcisseurs lents, médiums et rapides) mais sans changer les proportions.
Alors si tu veux suivre un seul conseil, suit celui-ci: trouve un bon bouquin sur le sujet, Erik Lerouge en a publié un excellent, et suit ses conseils. Tu as déjà expérimenté le doute et les regrets, après avoir suivi les conseils de "celui qui parle le plus fort"
Te voilà prévenu, bonne chance

13 mai 2013
0

merci a tous. n ayant pas de photos de dispo pour le moment, je vais tacher de vous expliquer ce que j ai fait sur mon pont et mon roof... on imagine que mon cp est un carré de carrelage bois... j ai donc décapé mon pont d origine qui me laissait apres ponçage une surface cp marine propre et net, dépoussiérée. Sur mon " carreau de carrelage bois" , j ai étalé de la pu marine a la spatule cranté sur sur toute cette surface jusqu a environ 2 cm des bordure. la dessus, sur ce meme carreau, j ai rajouté un cm de largeur de sika special pont. sur le dernier centimètre restant j ai rajouter un cordon d epoxy chargée. voilà mon " carreau de bois" pret a être posé sur mon pont. j ai donc plaqué celui ci, vissé en force avec de la petite inox ce qui l a bien plaqué et fait degueulé mon dernier cordon d epoxy chargé sur les bords en guise de premiere liaison. suite a ça, une fois mon nouveau pont collé , j ai devissé toutes mes vis de maintient pour remplir leur trous d epoxy egalement chargé. pour finir, j ai meulé, ponçé mes rebordement d epoxy sur les liaisons afin de pouvoir faire des joints congés qui reprendraient plus correctement mes liaisons pont, coque, roof. a peine le travail achevé et au fur et a mesure de ces travaux, pour proteger mon cp de fortune vu que le bateau est soumis au temps breton sous sa bache, j ai acheté une lasure pas chere pour proteger mon travail en attendant un reponçage definitif avant vernis marin. Voilà comment j ai fait. quelques temps apres j ai donc constaté des micro fissure sur une 20aine de cm au niveau de ma liaison pont coque au .niveau de l etrave... je precise que mes joints congés epoxy n ont pas fissurés au niveau du bois mais que c est bien la reine du joint qui a subit une force du bois qui travaille et qui s est fendu sur elle meme ( un demi millimetre d epaisseur). mon recouvrement de pont est terminé niveau surface depuis un bon moment, depuis septembre octobre, je dirais, plusieurs tempetes ont debachées le bateau cet hiver( heureusement que j avais lasuré...) et mis a part ces fissure detectées a temps, rien n a bougé. mon nouveau pont est tjrs aussi solidaire de l ancien, aucune cloque ou delaminations a constater pour le moment. Mon idée etait donc de renforcer mes joints congés epoxy par des bandes biaxiale teintées sur toutes mes liaisons ( apres avoir viré ma lasure provisoire). Donc si j ai bien compris il serait plus prudent d impregner mon cp, mes zones de trat avec un produit afin d etre sur que mes biaxiales feront bien leur office? je sais que j ai fait tout ça un peu bizarrement mais mon idée etait de proteger au max mon pont des infiltrations.

13 mai 2013
0

bjr ,
as tu essayé les congés du moi de mai ,avec les ponts ils sont très bons
alain

13 mai 2013
0

bien sur!!! si seulement il y avait autant de ponts les autres mois, j aurais plus de temps pour m occuper de mon pont et de mes congés

13 mai 2013
0

pour repondre a vital, c est vrai que j ai sacrement alourdit mon bateau mais en même temps la masse que j y ai rajouté est aussi equilibrée que l ancienne. mon pont et mon roof font juste un cm de plus en epaisseur. Pour repondre a Milan, il est possible que ce soit l hygrometrie de mon epoxy faite a peine au dela de 10 degrés qui n a pas catalysé correctement... De toute façon, vu que j ai pas de hangar pour travailler a l abrit, vu le peu de chaleur qui regne sur le finistere depuis tant d années... il fallait tenter le coup. je precise quand même que lorsque j ai collé mon pont avec mes bordures epoxy , j ai enfermé mon bateau sous sa bache comme une papillote et j ai instalé mon poele a petrole donc la temperature a ce moment depassait les 20 degrés... sauf que le pont lui etait tjrs froid... bref, j ai fait au mieux avec ce que j avais

13 mai 2013
0

Je suis désolé de le dire mais ce topic est une vraie catastrophes pour tout ce qui y est dit de totalement faux, erroné.
J'en resterais là, car je n'ai pas envie de me taper des dizaines de lignes d'explication, de correctif.

13 mai 2013
0

idem

:jelaferme:
:litjournal:

13 mai 2013
0

pourquoi m écrire ça alors? comment veux tu que je sache moi quel avis est le bon? j explique juste les erreurs que j ai commis suivant tels ou tels conseils qu on m a donné... la question de faire un bateau neuf n est plus d actualité, celle qui m interesse concernent la bonne marche a suivre pour sauver a moindre frais ce qui peut l être. a savoir, comment protéger a plus ou moins long terme la misère que j ai fait

13 mai 201313 mai 2013
0

Le problème matelot@17210, c'est que tu fais parti de ceux qui ont énoncé au moins une erreur flagrante.


Evitez de parler de choses que vous ne connaissez que trop partiellement, au point d'énoncer des affirmations fausses.


Nicolas, je ne parlais pas spécialement pour toi.
Je suis désolé mais je n'ai pas le temps de tout reprendre.
je passe déjà beaucoup trop de temps sur HEO, et j'ai moi même une rénovation très lourde qui me prends un temps fou.
C'est le problème des forums : on y donne son avis en temps qu'amateur plus ou moins formé. Or, l'expérience d'un amateur n'est pas forcément pertinente si elle ne s'est pas consolidée par des lectures, ou des conseils de pros.

Il est 11H04, je pars bosser sur mon canot.

13 mai 201313 mai 2013
0

Bon Nicolas. Arrête de te prendre la tête. Refait un peu ton joint une bande si tu pense que c'est bien, epoxy avant peinture antidérapante et tu le met a l'eau et basta. Ta table a carte un panneau de contreplaqué avec ta carte et vogue la galère. A tergiverser pendant des mois voir des années cela ne sert a rien. Alors fonce fini ton bidule et va naviguer. PS et oublie le sika

13 mai 2013
0

Il y a visiblement des "cadors" qui en savent beaucoup plus que moi, mais qui ne veulent qu'une chose: dézinguer à tout vas, même s'ils ne s'y connaissent pas plus que moi (ex: Milan: il y a des résines où la quantité de durcisseur dépend de la température. Renseignes toi avant de critiquer!)
Je ne sais pas si ces messieurs dézingueurs voudront te donner des conseils utiles (ils risqueront, à leur tour de se faire dézinguer par d'autres "cadors")
En ce qui me concerne, j'ai voulu être positif et rechercher une solution. D'une part la salve de critiques ne me donne pas envie de continuer, d'autre part la situation est beaucoup plus critique que je ne l'avais imaginée, avec des mélanges invraisemblables. Là je ne sais plus quoi suggérer!
J'espère donc que ceux qui savent tout mieux que les autres te guideront pour essayer de sauver ce qui peut l'être.
Bon courage!

13 mai 2013
0

"il y a des résines où la quantité de durcisseur dépend de la température" : un produit précis à citer et une source ?

13 mai 2013
0

"il y a des résines où la quantité de durcisseur dépend de la température. Renseignes toi avant de critiquer!"

Je veux bien aussi me renseigner mais je ne connais pas ces résines avec plus ou moins de durcisseur mais différent type de durcisseur par plage de temperature

13 mai 2013
0

bon, je crois que moi je vais faire en sorte de retaper mon bateau en silence seul dans mon ptit jardin, loin de ce site plutôt que d enmerder tout le monde et au final recolter constamment des avis différents qui m obligent a tout refaire... je finirais peut être par le fond avec mon joli tas de bois mais au moins je pourrais être fier d avoir tenté cette aventure. je sais bien qu un bateau ce n est pas 4 planches et un manche a balais fixé avec de la ficelle mais je sais aussi que le titanic a coulé sur son premier voyage parcque sa conception etait mauvaise et que ceux qui l ont pensés auraient mieux fait de rester lire leur journaux comme ce cher matelot. je n ai jamais prétendu m y connaitre, je suis néophyte c est pour cela que je suis ici sur ce forum. j ai sacrement conscience que ce terrain de jeu qu est l ocean est sacrement dangereux mais aussi que c est un endroit desert ou je me sent libre et bien. libre a chacun de m inviter a son bord ou pas le jour ou je lâche une fusée dans le ciel.

13 mai 2013
0

je m excuse pour ce ras le bol general, je remercie tous ceux qui m ont conseillez de bon coeur, amateurs ou professionnels, tous ceux qui ont passés du temps a m écrire, me renseigner. franchement merci... mon bateau fera te temps qu il fera c est tout et puis voilà, c est pas la mer a boire lol. enfin bon, j espere que je neboirais pas la tasse quand même trop vite lol. merci a tous. Matelot, tu peux lire ton journal, tout est clair,plus rien ne bouge. kenavo

13 mai 2013
0

bonjour
l'enez ne te décourages pas, j'ai fait aussi des erreurs lorsque j'ai mis des petites lattes en pin d'orégon sur mon cp sur mon plan Sergent, pourtant je me suis renseigné avant, lu, pris conseil.. mais ton ou tes erreurs sont une expérience irremplaçable pour toi... vu la dimension, tu aurais du mettre du cp marine, ou a la limite du CTBX imprégné au maximum....maintenant en effet , tu peux mettre un tissus de verre sur ton joint en débordant largement , mais l'avantage du sica est préserver la souplesse, mais cela sera a refaire régulièrement..... évites de te prendre la tête avec les montreurs de leçons des FORUMS (içi ou là) tout n'est pas bon a prendre au pied de la lettre, et d'accord avec l'intervenant qui te dit BASTA, mets a l'eau, et navigues... de toute façon ton bateau n'est pas fait pour durer 50 ans encore.... tu pourras le refaire dans x années... tu en auras profité..... BON COURAGE
(nota,: je travaille avec le Conservatoire Maritime du Havre..et on connait ce que restauration veut dire..... NOUS...)
Salut Kenavo LECELTE

13 mai 201313 mai 2013
0

Nicolas, arrêtes de délirer !

Perso, je ne peux critiquer quelqu'un qui vient chercher conseil mais plutôt ceux qui conseillent sans trop savoir.

Quoique ton idée de remplacer les chandeliers/balcons par du chêne est à mon avis une idée totalement farfelu, que ce soit d'un point de vue esthétique (l'incohérence) que technique (le poids), vis à vis d'un voilier qui a été conçu à une époque précise et suivant un cahier des charges dont certains points ne doivent pas être modifiés dans des proportions aussi importantes.
Bien sur, tu es parfaitement libre d'agir à ta guise.

Il est 11H41 et je devrais être parti ! ;-)

13 mai 2013
0

c est vrai que mon idée de rambarde en guise de chandeliers etait plutôt... j ai trop regardé pirates des caraibes avec mon fils, ça doit venir de là lol. oh que oui je naviguerais, oh que oui!!

13 mai 2013
0

Nicolas stp avec des phrases de ce type
"j ai sacrement conscience que ce terrain de jeu qu est l ocean est sacrement dangereux libre a chacun de m inviter a son bord ou pas le jour ou je lâche une fusée dans le ciel."

Et Ho reviens sur terre, tu vas pas faire un tour du monde par les caps avec ton fier destrier. Fini le et navigue et arrête de te poser des questions

13 mai 2013
0

"chacun de m inviter a son bord ou pas le jour ou je lâche une fusée dans le ciel"
Euh Nicolas ça va le moral? Ou t'as déjà lâché ta fusée. (Question en toute sincérité)

13 mai 2013
0

houla houla! pas de panique, je vais tres bien, c etait de l humour! je n ai aucunement l intention de sombrer avec ou sans mon bateau lol. quand au tour du monde c est pas avec mon fier destrier et mes travaux de novices que je l enviragerais! avant toutes choses, plusieurs années de voile seront necessaire avant d envisager quoique ce soit d autre sur un tout autre bateau. j aime la vie et plus que tout mon ptit mousse de 8ans, je ne suis pas fou et j ai tjrs emporté a bord de mes sorties bien plus d armement qu il n en fallait. je te rassure, c est de l humour, tout va bien. je suis juste un peu degouté parfois d avoir suivi les mauvais conseilS. t as bien raison, je vais le finir et puis basta! a plus

13 mai 2013
0

Merci pour la réponse. Bon courage pour la suite.

13 mai 2013
0

merci aussi de t inquieter de ma santé mentale lol. je table sur une bonne année de bidouille avant sa mise a l eau alors... c est clair que du courage il va encore m en falloir! arrggg, je l aime ce vieux raffiot avec tous ces defauts, il me tarde de l entendre grincer, craquer, d etre a son bord pour le voir viellir avec le sourire! de bonnes balades, de bonnes parties de peche avec les copains... une rupture que j aime vis a vis du plancher des vacher. bye

13 mai 201313 mai 2013
2

Bonjour,
Une information simple et constructive qui va aider notre matelot...

1 : La resine, le mix avec le durcisseur, c'est ecrit sur la boite, ou sur le carton d'emballage. Pas d'approximations a ce niveau. Une petite balance, et hop, pas de soucis de ce cote la.
Si pas dans les clous au niveau du mix, ca durcit mal.

2 : La temperature, avec l'epoxy, ( ok, il y a des resines epoxy "exotiques" qui sont tolerantes, d'autre pas, et c'est la plupart des cas ) : regardes sur la boite, mais en general 20 degres mini!
En dessous, c'est en general long a durcir, voire tres long.

DONC, pour la strate sur le bord, il faut chauffer, ya pas le choix. Si tu n'atteins pas la temperature minimale ( encore une fois, c'est sur la boite, ou le pot, et les avis du forum, tu peux t'en taper le coquillard) il ne faut pas strater. Idem pour vernir a la resine, faut chauffer a la temperature mini.

La resine epoxy resiste tres mal ( en general, sauf resine speciale genre glacage) aux UV. Donc apres avoir etanche le pont a la resine : Vernis indispensable.

Pour finir : Entre 2 strats, ou deux couches de resine : on ponce, et on nettoye au MEK ou a l'acetone, et on ne mets pas les doigts sur une surface propre et derochee ( poncee) .

A+

13 mai 2013
0

Voilà, un bon point, et merci pour lui...

13 mai 201313 mai 2013
0

Salut à tous,
Bon, Nicolas, pour l'époxy: il s'agit d'un assemblage de 2 composants, l'ensemble EST la résine époxy. Le fabricant formule le mélange de façon précise et ce mélange ne peut en aucun cas être modifié.
Lors de l'application(pinceau, rouleau pour imbiber) la température et l'hygrométrie sont primordiales. Encore une fois, le fabricant te renseignera sur les caractéristiques de son produit. Le fabricant peut formuler ses mélanges de façon à les adapter à un environnement donné, exemple Sicomin qui dit avoir formulé une époxy tropicalisée( les copains qui l'utilisent ici n'en disent que du bien, je n'ai pas essayé, le revendeur ne me consentant pas de remise sur quantités)
La propreté du support est vitale pour une bonne adhérence ainsi, bien sûr, que sa composition. Dans le mode d'application il est important de respecter certaines routines, telle que: appliquer la résine en chaleur descendante et non l'inverse, idem pour l'humidité, à laquelle la résine est réfractaire, au moment de l'application et pendant le séchage. Il y a, bien évidement des produits spécialisés pour des milieux humides, voire immergés, par exemple le mastic Epicol, qui peut s'appliquer sous l'eau, et devient hyper dur.
La charge que tu vas appliquer dans ton mélange va également être déterminante pour la solidité de tes joints congés. La pression de collage doit être minimale de façon à ne pas sécher le joint. Il faut qu'il reste de la colle. Si tu presses trop ton collage il n'en reste pas assez. L'époxy est dite structurelle, car elle est aussi solide que la matière qu'elle assemble, au point que l'on peut comparer un bon collage époxy à une soudure.
Si tu dois utiliser une grande quantité de résine: après avoir mélangé (bien) tu la transfère dans un récipient plat, de façon à ce qu'elle soit le plus étalée possible, pour éviter l'effet de masse cité plus haut. Des vieux bidons plastique découpés sont parfaits, et anti adhésifs. Une fois sec, le reste du mélange s'élimine en pliant le support, prêt à reservir.
Pour les joints congés le rayon du joint est directement proportionnel à l'épaisseur du support à coller. Encore une fois, quelques ouvrages, écrits par des professionnels te donneront plus de précision.
Ici en Martinique 10h26 et déjà 31°. Si je fais de la colle aujourd'hui, le mélange aura environ 10mn de durée de vie, selon la quantité. En Bretagne, les paramètres seront différents...
Voilà, je t'ai communiqué ce que je(crois) savoir, après 4 ans de construction d'un cata en cp/époxy, et pas mal de réparations alentour.
Prends où jettes, mais là je dois aller bosser sur mon canot, et l'ordi me fatigue la main(3points de suture, un cutter dans l'articulation de l'index) alors tu m'excuseras.
P.S. je ne prétends rien savoir. Ce que je t'écris je le pratique après avoir été coaché, entre autres, par un pote qui a travaillé près de 2 décennies chez Multicap, et après avoir lu, en Français et en Anglais, tout ce que j'ai trouvé sur le sujet.

14 mai 2013
0

"La charge que tu vas appliquer dans ton mélange va également être déterminante pour la solidité de tes joints congés."
Je te laisse développer concernant la charge? Quelle charge et le pourcentage? T'es super bien partis dans l'explication me manque juste ce détail pour savoir si je fais juste. Perso un tiers de charge micro ballon et sillice pour que cela devienne plus pateux

14 mai 2013
0

Pourquoi bof ? Je ne dis pas que j'ai juste et je ne voulais pas rentrer en polémique, je sais une chose et après mon expérience le floc de coton rendait le joint congé plus cassant car plus dur que le micro ballon. Avec plaisir pour un retour d'experience

14 mai 2013
0

Le Floc de coton serait pas mieux?
Le microballon, question structure, bof.

14 mai 2013
0

le microballon est pas super costaud, et le floc est beaucoup plus structurel. mais ceci n engage que moi. si il y a une strat au dessus, le conge ne cassera pas. la fibre de verre a un module d elasticite largement superieur a la resine seule. J imagine que le module du floc est loin d etre au niveau de la fibre impregnee....

15 mai 2013
0

@ tupperware, dsl pour le retard, opération sur tendons, gaffe aux cutters les amis...
Il y a plusieurs types de charge selon le résultat escompté. Ici en Martinique j'achète des grands sacs de micro ballons. je charge" à vue de nez, consistance relativement épa

13 mai 201313 mai 2013
4

Salut Nicolas,
je te propose la solution presque " miracle".
C'est celle que j'ai employée sur les trois épaves que j'ai sauvé.

Pour cette année, rend ton bateau flottable et sécurisé et c'est tout.
Balance le à la baille, navigue avec en rade de Brest, elle est super sécurisée, tu ne risques quasiment rien.

Apprends à connaître ton canot, bouffe un peu de miles à bord, écoute le grincer, gémir, découvre ses points faibles, les vrais, pas forcément ceux que tu crois.
Apprend à l'apprivoiser, laisse le se faire à ta main, et fait de ton canot ton ami.
Fait ça tout Juin, Juillet, Août.
Arrivé en Septembre, tu connaîtras ton canot par cœur, il t'aura expliquer dans la douleur ses points à refaire d'urgence et les choses qui peuvent attendre.
Avec cette première saison de navs, même sans sortir de la Rade pour cette année, tu auras ton VRAI cahier des charges pour ta réno.
Tu sauras exactement si tu as besoin d'une grande table à carte,la disposition des rangements supplémentaires, les points faibles de la coque et du gréement.
Bref, tu connaîtras ton canot, tu auras réfléchi, tu seras documenté par les avis de tes voisins de ponton, etc, etc.

Laisse du temps au temps, il est urgent d'attendre !

19 mai 2013
0

Bravo GG, bien dit et tellement vrai!

14 mai 2013
0

Merci Hobi, merci Milan, merci GG pour toutes ces informations precieuses et ce temps passé a me repondre. concernant les reponse de Milan et Hobi, j ai déja fait mes joints congés en epoxy mais pas encore mes strat sur ceux ci alors je garde vos modes d emplois preciseusement car il sont bien plus clairs que sur les pots. Quand a GG, j aurais effectivement pu opter pour une mise a l eau plus rapide que prevue seulement j ai toute ma cabine a refaire, mon pont a terminer et mon bateau est au mouillage du jardin et vu son poids , j en ai pour tres cher de l enmener en ballade voir la mer... pour le ramener du golfe du morbihan a Edern pres de quimper ça m a coûté 60e de grutage la bas, 100e pour louer une remorque a guipavas, 100e pour la loc d un fourgon et encore 60 pour le soulever et le poser dans l herbe avec un manitou... malheureusement il est trop gros pour etre mis sur la galerie de ma 406 lol. De plus, j ai encore un corps mort a trouver ou a faire en rade de Brest car celui que j avais avant a Landevennec etait... comment dire... tres a sec a marée basse... il m en faut un en vive eau... Voilà voilà. je serais assez tot de deplacer mes batteries, mon reservoir d eau plus tard quand il sera a l eau. J espere que ce cm de plus de bois sur mon pont n aura pas trop d incidence. pour le reste, le moteur qui est assez lourd est desormais plus vers la quille et mis a part un petit portique solaire sur la poupe et une petite sculpture sur la proue, il n aura pas trop perdu son equilibre... enfin je l espere. a la base il est prevu pour 5 couchages, je le passe en 3 donc... ce que j enleve d un coté, je peu le remettre de l autre... j ai hate, mon dieu que j ai hate de le voir flotter. merci les gars. a +

14 mai 2013
0

On va pouvoir bientôt reparler de teinture des voiles :topla:

14 mai 2013
0

ah c etait donc toi! j ai pas oublié ta methode, il me tarde d en arriver la! bin oui je trouve magnifiques les voiles ocre style vielle vareuse. si l on a l occasion plus tard, je te paie l apero a bord

15 mai 2013
0

Je charge avec des micro ballons+ de la silice. le micro ballon va épaissir, mais en séchant le mélange alors que la silice lui garde une certaine humidité, importante pour l'accroche.
pour les congés, tu dois pouvoir retourner le pot, mais attention, lorsque la résine chauffe elle se fluidifie avant de figer...Donc bien l'étaler à plat.
J'abrège un peu, je sors de me faire opérer la main, gare aux cutters, les amis, ça coupe très bien nerfs et tendons..

15 mai 2013
0

si tu ne compte pas aller trop loin du bord...

asperge le tout d'epoxy, balance quelques tissus pour proteger tes bouchains.

pour ton pont utilise plutot une peinture de parking resistantes aux hydrocarbure (de meme composition que peinture de cale) charge la en microbilles pour l'antiderapant

assure toi que ton poteau et ton safran ne se fassent pas la malle en cours de route.

et va tester tout cã dans des conditions clementes...

sinon d'une maniere generale, n'espere pas trouver des solutions clef en main en posant la question sur un forum, ou sur un chantier... les reponses oscile en general entre "moi a ta place" et "oulalalala"

comme de toute facon tu n'est pas parti dans les regles de l'art, essaie de trouver de la doc sur les constructions CP et sur le sandwich et fait comme tu peux... tu aura tout le loisir de demonter tout ce qui n'aura pas marcher dans 2 ans et refaire comme il se doit ou pas!

bon courage...

15 mai 2013
0

Merci Milan. j ai effectué mes joints congés avec de la silice ce qui je trouve vraiment bien seulement je n en ai plus et j ignore ou en trouver. Il me reste par contre un peu de micro ballon( micro billes ?) dans bocal qui traine. j ai fait un essais qu avec du micro ballon, c est pas terrible du tout, j ai donc bazardé. quand au pavillon noir il n ont que de la fibre coupée en pot ce qui ne permet pas de faire du pateux. bref il faut que j en trouve...
concernant Jackteur, j espere bien pouvoir m eloigner un peu. c est vrai que mes travaux n ont pas ete fait dans les regles de l art mais je n ai fait que recouvrir un pont et un bateau qui etait relativement saint donc mis a part le poids et un decollement de celui ci, je ne vois pas pourquoi mon bateau serait plus dangereux qu avant? concernant mon puis moteur, lui il a été fait en cp marine et la strat epoxy a ete soignée car la on ne peut plus jouer au pirate lol. pour ne pas trop gacher mon pont une fois vernis je poserais peut etre des decoupes classique d antiderapant... j ai vu aussi que dans la rubrique trucs et astuces du tonkinois il disent que ce vernis n est pas glissant sur les ponts... pont sec, pont humide? un vernis ne glisse jamais quand il est sec? du moins pas le mien... a voir

15 mai 2013
0

microbille et micro ballon = charge (ça sert a la resistance du mastic, la difference entre les 2 charge creuse et charge pleine...)

silice: permet de controler la viscosite du mastic plus t'en met moins ça coule

le joint conge n'as pas besoin de resistance mecanique, il sert de "support" au tissu pour eviter un "pli" qui casserait trop facilement en cas d'effort.

d'une maniere generale, le "relativement sain" n'existe pas sur un bateau...

tout aussi general, le cp est un materiau qui exige bcp d'attention, car il pourri de façon sournoise. a la limite l'avantage du vernis c'est que tu verra ce qui se passe en dessous.

15 mai 2013
0

c'est vrai aussi... tout depend de l'assemblage, de la technique utilise etc...

je crois qu'un forum est un mauvais outils pour parler technique!

15 mai 2013
0

je sous-estime les propriété mécanique du mastic vs tissu, c'est vrai.

d'ailleurs le congé ne s'est il pas fendu sur 20cm dans le cas présent?

15 mai 201315 mai 2013
0

Un joint congé époxy c'est quand même plus qu'un simple support.
Pour nombres d'assemblages, il participe à l'adhésion de l'ensemble.
D'ailleurs un simple test de collage d'un chant de cp contre un autre cp est tout à fait révélateur.
Avec les joints, la tenue est nettement meilleure.
Une stratification augmente encore cerre tenue notoirement.

15 mai 201315 mai 2013
0

C'est vrai dans n'importe quel type d'assemblages, ou tu sous-estimes carrément la puissance d'adhérence d'un joint congé époxy.

15 mai 2013
0

ah oui une derniere question concernant la finition de mon puis : quel produit utiliser pour de rendre totalement etanche apres la strat? lu gelcoat? de l apret epoxy? ou directement de la peinture suivi de l antifouling?

15 mai 2013
0

si tu as fait ta strate avec de l'epoxy c'est étanche... après ça peut être utile de rajouter des couches d'autre chose pour éviter que ça ne se retrouve à nu, que ça soit dégrader par les UV ou que sais-je...

15 mai 2013
0

mon pont n a pas bougé d un poils depuis que je l ai fixé, seul 20cm de koints congés ont fissurés sur plus d une 20aines de metres. le cp classique est bien solidaire au cp marine du pont. si j ai une bonne accroche de trat qui solidarise bien mon pont avec ma coque et mon roof, comment diable l eau pourrait elle decoller tout ça et penetrer mon travail bizarre? la strat epoxy c est quand meme du super costaux? non?

15 mai 2013
0

Je te donne mon tel en MP je crois que cela va aller plus vite

15 mai 2013
0

des fois il se passe des trucs bizare dans les bateaux...

mais la strat epox c'est super solide!

15 mai 2013
0

c'est vrai aussi... tout depend de l'assemblage, de la technique utilise etc...
je crois qu'un forum est un mauvais outils pour parler technique!

"Tu as raison c'est le B....." Je va couper du bois maintenenant

15 mai 2013
0

tu vois enez, ton problème c'est que tu attaques de la technique navale sérieuse avec un esprit d'artiste. Ceci étant dit sans aucune animosité à ton égard mais uniquement pour que tu puisses appréhender un peu mieux certaines de nos réflexions. Par exemple, on peut se demander pourquoi tu as: " je n ai fait que recouvrir un pont et un bateau qui etait relativement saint ", si ton pont était relativement sain, pourquoi l'avoir recouvert d'un cp ordinaire et rajouté un poids néfaste dans les hauts. Tu aurais pu tout simplement y mettre un un roving léger et un "vrai" antidérapant... Si je peux te donner un conseil au sujet de l'antidérapant, déjà, il n'y a pas de vernis qui ne glisse pas! ensuite, ne fais jamais un mélange de peinture (ou autre) avec les billes, le mélange est impossible à appliquer. Il faut peindre par surfaces délimitées proprement avec du scotch et saupoudrer de billes sur la peinture, et tu donnes un coup de balai quand c'est sec...

15 mai 201315 mai 2013
0

Faux. Le mélange est possible à appliquer, mais il faut agiter le mélange peinture/microbilles contenu dans la gamelle, avec le rouleau.
j'avais choisi cette option sur mon Sangria, le résultat fut très bon quant à la répartition des microbilles. Mais je lui trouve un défaut important. La peinture recouvre toutes les microbilles et ce n'est pas assez antidérapant à mon gout. La peinture, en recouvrant, diminue le relief.

Les microbilles saupoudrées après étalement de la peinture, sont bien plus efficaces pour accrocher la semelle.

Ou alors il faut partir sur des microbilles encore plus fines qui restent en suspension dans la peinture. Dans le cas d'un vernis, celui-ci perdrait peut être de sa transparence, cela reste à vérifier.

15 mai 201315 mai 2013
0

Euh, tout me semble parfaitement clair, limpide.

"le mélange est impossible à appliquer"
Ce n'est pas moi qui est écrit cette contre-vérité.

Le mélange peut s'appliquer mais je le considère moins antidérapant.

En poudre très fine, les microbilles restent en suspension, il faudra en mettre pas mal (de poudre) pour obtenir un revêtement très antidérapant, là c'est plus sa texture global qui génère l'adhérence.

15 mai 2013
0

:pouce: donc, lorenzo, tu commances par dire que ce que je dis est faux... pour finir par dire que j'ai raison! c'est bien parler pour ne rien dire... le mélange peinture billes peut se faire mais le rendu est complètement merdique, c'est ce que j'ai voulu dire. En saupoudrant la peinture fraîche, on a un bon antidérapant et un rendu esthétique agréable. Rien ne t'empêche de redire que c'est faux, à condition que tu dises ensuite que c'est exact... :mdr:

15 mai 2013
0

Toujours pas de nouvelles de la fameuse résine à quantité de durcisseur, variable ?

Ou va t'il falloir enclencher cette adage :
jugement bien ordonné comme par soi-même…


Nicolas, ce serait tellement mieux si tu nous proposais des photos.
Déjà qu'il est parfois difficile d'analyser de visu, alors imagine un peu notre situation, derrière des claviers.

15 mai 2013
0

j ai fait quelques croquis et quelques photos que je transferais sur mon ordi au plus vite

15 mai 201315 mai 2013
0

Autre chose,
Le joint congé n'est pas là pour servir de support à du tissus(ce qui n'empêche pas d'en utiliser), il est structurel!
Mon bateau est collé avec des joints congés, tout comme les Punch de P.Harlé, et d'autres.
Je n'ais pas utilisé de tissus, ce qui aurait probablement été un plus, mais jai préféré, après avoir réparé pas mal de bateaux pourrits sous la strat.
En effet il peut arriver qu'un pet laisse passer une infiltration d'eau, sous la fibre, et tout paraît normal à l'extérieur, jusqu'à l'effondrement. Je préfère( mais ça n'engage que moi) un pont bien imbibé, passé ensuite, alors qu'il est encore"amoureux" au primer époxy épais, puis peinture polyuréthane. Cette méthode donne une accroche chimique, au lieu de mécanique. C'est également la méthode qui était utilisée chez Multicap, qui ne fibrait pas.
Mais ne pas se leurrer un bateau en cp/époxy, c'est de la surveillance et de l'entretient.

15 mai 201315 mai 2013
0

Salut Milan, fais gaffe aux tendons, bonne chance pour la suite c'est une vrai m.... je connais.
L'archi Wharram préconise sur ces plans, joints congés chargé micro ballon sans strat en intérieur sauf quelques endroits bien spécifiques. Il est vrai que sous la fibre il y a risque de pourriture car l'humidité a de forte chance d'être emprisonnée. Perso j'emploi la fibre pour protéger le bois contre ragage frottement ou structure suivant plan archi. Pour revenir a Hobi je te souhaite bonne chance pour poncer un joint avec charge coton, de plus d'après mes essais de charges avec flocon ou micro ballon, essai fait pour contrôler la souplesse et la solidité j'en conclu que ma façon de faire est meilleure mais comme tu le dis "mais ceci n engage que moi"
Au fait Milan c'est quel cata que tu as construis?

15 mai 201315 mai 2013
0

Bien sur qu'un joint congé est structurel, puisqu'il augmente nettement la surface d'encollage et assure de part sa solidité intrinsèque, la liaison entre ces surfaces supplémentaires.

15 mai 2013
0

mouais il est la le risque avec ma liaison strat pont coque, je sais bien... c est du costaut certe mais a la moindre infiltration ma strat ne servira plus qu a cacher un pont pourri avec le temps... maintenant en meme temps, j ai plus trop le choix hors mi delaminer tout mon travail et tout reprendre du debut... non j arrete les frais, si la passion de la voile prend sur ce bateau, je serais assez tot d en racheter un autre deja pret et fiable par la suite. je vais faire ces fameuses strat de liaison apres y avoir mis une bonne accroche et je vernirais le tout au tonkinoi en ne lesinant pas sur le nombre de couches au niveau des liaisons. le pont d origine fait un bon cm, mon cp aussi donc je pense avoir un peu de temps devant moi avant de passer au travers... de toute façon, sans moi il avait fini sa vie ce bateau. s il navigue encore une, deux ou 3 saisons et bien j aurais fait ma b.a

15 mai 2013
0

100% d'accord :D

15 mai 201315 mai 2013
0

Sans avoir vu de photos aux préalables, je ne peux imaginer précisément ce qui a eu lieu.
Par exemple, il est très étonnant que tes joints congés se soient fissurés, à moins que tu ne les aies fait de section bien trop faible.

15 mai 2013
0

bon, dans l album de mon machin, j ai mis quelques photos prise a la va vite. c est poussiereux ( de nettoie et depoussiere quand je strat) mais sous bache et j ai eu beau zoomer on voit pas grand chose. bref... mes joints congés auraient pu etre arrondit au marker pour donner une idée de leur diametre

15 mai 2013
0

Je suis allé voir ton album. Tu as bien bossé, continue, ton canot et franchement très sympa, et je n'aurais pas peur de naviguer dessus, vraiment...

15 mai 2013
0

tu te moques de moi? lol ça me démoralise moi de le voir comme ça...

16 mai 2013
0

Je suis aussi passe par ton album, et meme si on ne voit pas tres bien, il me semble avoir vu des cas plus desesperes! Continues!

16 mai 2013
0

c'est clair ã a l'air plutot propre! bientot la mare!

16 mai 201316 mai 2013
0

Pour revenir sur les joints congés qu'on ne voit que d'assez loin : à priori, on se demande avec quoi ils ont été faits. Sans doute pas avec une spatule dédiée car ils paraissent bien faibles en épaisseur, dans leur partie centrale.
Alors bien sur, sur un collage où il y a eu une tension importante, il se peut que de tels joints n'est pas tenus à la longue, s'ils étaient braiment les seuls à assurer la fixation.
Mais là aussi, je parle un peu dans le vide car on a vraiment bien trop peu d'éléments d'analyse.

Pour le reste, voilà une rénovation qui m'a l'air tout à fait correcte.

Refait ce Mousquetaire, tel qu'il sera le mieux: comme un Mousquetraire !

16 mai 2013
0

j ai mis un petit croquis dans l album qui explique le collage via une coupe de pont. j ai fait mes joints avec un bout de plastiQue taillé en arrondit. j ai teinté ma charge epoxy en noir pour qu elle se voient moins par la suite. je l ai reponcé en prevision de la strat. en liaison pont coque je dirais qu il fait 1.5 cm d epaisseur. c est pas assez?

16 mai 201316 mai 2013
0

Un classique : ta résine n'était pas suffisamment chargée.
Partout on voit que les joints ont plus ou moins coulé.
mais ce n'est pas bien grave.

Tout cela m'a l'air des plus corrects.

Je vois cela temps en temps : à vouloir trop bien faire, on en fait trop.
Ton assemblage avec l'ajout de Sika en intermédiaire entre la PU et le joint époxy, est de trop.
Il est déconseillé de faire des mélanges de type de colles dans une même et seule opération.

16 mai 2013
0

salut. oui j ai cru bien faire en rajoutant ce cordon de sika. la methode etait plutot... originale... mon but etait d empecher a tout prix que l eau ne penetre sous mon cp. faut il que je refasse une passe de joints congés avant d y strater du biaxiale?

16 mai 2013
0

Un tissu demande un rayon de courbure minimale en rapport avec son grammage, son type.
Sinon tu auras de l'air dans l'angle.
Difficile de te dire si cela va marcher sans reprendre les joints.
Par endroit cela semble être suffisant.
À d'autres endroits, il semble que cela ne soit pas le cas.

Un moyen de connaitre le rayon adéquat : tu plies le tissu à 90° et tu vois quelle rayon prend le tissu naturellement. Tes joints congé devront avoir un rayon supérieur histoire d'assurer le coup.

16 mai 2013
0

une question: il me reste de la bande biaxiale en rouleau mais je me demande si une simple strat de bon mat ne suffirait pas a la liaison du pont coque roof. la biaxiale est costaud certes mais aussi bcp plus dure a impregner je trouve et son epaisseur se verra au niveau des superpositions de raccords de bande. le mat lui, par rapport a l angle de mes congés les epouserait parfaitement, evitant toutes bulles. 5 cm de largueur de mat de part et d autres de l angle ça devrait le faire aussi non? t u en penses quoi?

16 mai 2013
0

en sachant que mon pont d origine reprend deja les forces qui s exercent sur la coque, est il vraiment necessaire de rajouter de la biaxiale? le mat a aussi une bonne resistance mecanique non?

16 mai 2013
0

le mat n'as pas réellement de résistance mecanique

16 mai 2013
0

Je confirme.
Le mat est tres inferieur au niveau resistance mecanique.
Hobi

16 mai 2013
0

mat = aucune résistance mécanique, c'est juste bon à faire du bourrage...

16 mai 2013
0

ce sera donc du biaxial

16 mai 2013
0

tu ne mettra pas de mat avec de l'epoxy, de toute facon...

:scie:

18 mai 2013
0

Pourquoi ??? le mat de verre et l epoxy ne sont pas incompatible? ça accroche et imprègne très bien pourtant. l epoxy ne serait réservée uniquement que pour le kevlar et le carbone? c est la premiere fois que j entend ça. Les tissus croisés style roving et autres sont bien des tressages de fibre de verre pourtant ?

18 mai 201318 mai 2013
0

La mat de verre est compose de fibres qui sont tenues entre elles par un liant qui generalement ne se dissous pas dans la resine epoxy.
Certains mat sont prevus pour l'epoxy, mais en general, ce n'est pas le cas.

La fibre elle meme est compatible, c'est du verre..

Cote mecanique, les fibres sont tres courtes par rapport au tissu, et la tenue en traction est tres inferieure au tissu. En compression, c'est moins pire.

D'autre part, il faut beaucoup plus de resine par m2 que pour le tissu.
Grosso modo, 1kg de tissu > 1kg de resine, et 1kg de mat = 3kg de resine

Enfin, pour faire tes coutures, l'ideal c'est de la bande a 45 degres , ie biaxial, car les 2 orientations de fils participent aux efforts.

18 mai 2013
0

ah ouais, ça c est vraiment cool comme info! tu vois moi je pensais le contraire, je pensais que le mat s impregnait bcp plus vite que le tissus et demandait bcp moins de resine. ça c est une bonne nouvelle car j ai plus de tissus que de mat en stock chez moi. Merci pour l info Hobi

18 mai 2013
0

j ai fait pas mal de strat en polyester par le passé, a tord je pensais que l epoxy avait les memes facilitées d accroche avec le mat et les memes difficultées d impregnations avec les tissus style roving

18 mai 2013
0

Utiliser du mat avec de la résine époxy, ce serait un peu comme installer un moteur de 2CV dans une Ferrari.

18 mai 201318 mai 2013
0

belle image lol... personnellement si je gagnais une ferrari, je la revendrais pour payer un chantier et refaire mon mousquetaire lol. par contre une 2ch je la garde et la bichonne. Heureusement je n ai rien straté avec du mat. l info etait donc appréciable vu que j envisageais de peut etre le faire. Je resterais donc sur le fameux biaxial. merci

18 mai 201318 mai 2013
0

Les biaxiaux sont plus longs à imprégner c'est clair.
La cause : deux tissus superposés et une trame bien particulière.
Mais ils le sont encore plus avec la polyester.

En fait, l'imprégnation des tissus est bien plus facile avec la résine époxy surtout si l'on utilise une résine dédiée à cet usage.

Ce que l'on peut reprocher à la résine époxy, c'est d'être plus chère, et plus exigeante coté mélange, conditions atmosphériques.

18 mai 2013
0

je confirme... très chère et capricieuse en application ...surtout en Finistère.

18 mai 2013
0

et il ne faut pas oublier que moins on en met, puis c'est solide et léger (de la résine!)

18 mai 201318 mai 2013
0

Tout en faisant remarquer qu'il vaut nettement mieux, plus, que pas assez…

18 mai 201318 mai 2013
0

Certes, Lorenzo, tout a fait vrai, mais pour notre ami, un bon ordre de grandeur, c'est 50/50%.
Un strat epoxy sous vide, on peut faire 60/40, voire 70/30, mais pour ce qui concerne l'application visee, difficile de faire mieux que 50/50, et c'est pas un probleme.

Par contre, il ne serait pas idiot de recouvrir la strat d'un tissu de delaminage ( peel ply). Ca ressemble a du tergal, et le gros avantage est de quasiment supprimer le poncage pour faire des reprises, si necessaire :

On met le ou les tissus + resine, et on fini par une couche de peel ply. Ca permet aussi de bien verifier qu'il y a de la resine partout ( avec le verre, de toute facon, c'est facile! Pas contre, avec du carbone, ca apporte un vrai plus, mais pour ton appli, prends du verre, et rien d'autre!)

une fois la resine dure, au dernier moment ( pas de contamination, de traces de doigts... etc) , avant la reprise, on arrache le peel ply et il n'y a a poncer que les petits defauts...
Ca permet aussi a l'enduit de bien accrocher... :-)

19 mai 2013
0

Salut Hobi,
pour éclairer notre ami, utilisons les bons termes.
Tu as du faire une faute de frappe, c'est du tissu D'ARRACHAGE, et non pas de délaminage.
Exemple ci dessous:
www.boutique-resine-epoxy.fr[...]ex.html
D'accord avec toi, j' en utilise à chaque foi que je strate quelque chose, et c'est vrai, en plus d'une bonne accroche pour le travail suivant, il offre une surface beaucoup plus finie en absorbant les excès de résine.
On limite ainsi le ponçage.

19 mai 201319 mai 2013
0

ooooppppsss , indeed, je me suis melange les debulleurs....
En anglais peel ply, en francais, tissu d'arrachage.

18 mai 2013
0

Bonjour Nicolas. Je viens de finir de lire le fil que tu as lancé. Je comprends ton découragement face à la masse de travail, d'argent et de contradiction dans les conseils.

Mon conseil: fais ce qui te semble le mieux, le moins cher et le plus rapide. Mets ta barque à l'eau et va naviguer le plus rapidement possible. Naviguez pour 2 raisons
- prendre ton pied!
- emmagasiner de l'expérience sur l'eau pour après faire un bateau qui correspond à TA façon de naviguer!!!

Courage et persévérance

PS: si tu as un ou 2 potes qui peuvent t'emmener naviguer de temps en temps histoire que le bateau soit aussi un plaisir!!!

19 mai 2013
0

Une idée en l'air pour la finition et améliorer l'étancheité:

www.aiglepecheur.fr[...]181.htm

Bon courage et bravo !
Alain

19 mai 2013
0

Merci. pas mal effectivement ce revetement de sol...et moins cher qu ailleurs. bonne idée

19 mai 2013
0

pour en revenir a ce qui est apparu un peu plus haut, j ai utilisé du tissus d arrachage les gars a plusieurs endroits justement pour gagner en temps apres sechage. c est vraiment extra comme invention et ça évite bien des heures de ponçage... pour mes strat de congé avec du bi je compte bien en remettre. j avais récupéré pas mal de chutes en tout genre il y a quelques années sur un chantier naval sur lequel j ai bossé 3 ou 4 mois apres une demission en tant qu ambulancier et ce pour reouvrir mes droits au chom. ça m a permis d apprendre pas mal de trucs. j utuliserais donc de la bi et du tissus d arrachage

26 mai 2013
0

voilà une bonne moitié de mes joints congés stratifiés a la fameuse époxy... me voilà aussi couvert de plaque rouge... j avais beau chercher d ou pouvaient provenir toutes ces démangeaisons depuis plus de 15 jours et je pense avoir enfin trouvé le coupable... j avais vraiment pas fait le rapprochement car mes démangeaisons ne survenaient que le soir... il semblerait donc que comme tant d autres je sois allergique a cette fichue résine... problème dans tout ça, l avis medical me conseil de ne plus du tout toucher a ce produit sous peine de complication et je n ai pas terminé mon travail... il va sans dire que je ne lacherais pas l affaire comme ça. A une epoque ou je stratifiais de la polyester on utilisait des combi jetable style papier qu on scotchait aux manches. question: est ce que ce genre de combi me protegerait vraiment de l epoxy, de sa poussiere? et niveau masque dois je investir dans un truc du genre explosion atomique? fait chier...

26 mai 2013
0

attention, tu prends de gros risques !!!
certains travailleurs du nautisme ou de l'industrie ont eu de gros soucis, en principe en cas d'allergie, c'est plus aucun contact avec ce produit !!
il n'y a pas que le contact par la peau, mais aussi l'inhalation ....

26 mai 2013
0

je regardais justement sur le net pour les masques... a filtre, intégrales? faut que je termine j ai pas le choix

26 mai 2013
0

si tu peux vraiment pas faire autrement :
masque à cartouches P3,
combi jetable,
gants scotchés aux poignets et chevilles

26 mai 201326 mai 2013
0

Les flltres à charbons ne filtrent évidemment pas à 100%.
Tu peux essayer mais il n'est pas dit que ton allergie s'arrête.

j'ai eu un jour une allergie à l'époxy.
Démangeaison + visage gonflé.
Cela ne m'a pas empêcher de refaire de l'époxy quelques temps après.

je serais toi, j'arrêterais une semaine,
puis je recommencerais avec combi + masque.
Il est clair qu'il faut éviter le contact avec la peau, également avec les solvants présents dans l'air.
Ne pas hésiter à changer de cartouche charbon tous les 8 heures d'utilisation de la résine époxy.

la résine époxy contient du bisphénol A.
Si tu veux creuser le dossier, tu trouveras plein d'infos sur cette page de mon blog :
lorenzo.heoblog.com[...]dex.php

26 mai 2013
0

Merci les gars. Quelle aventure que cette restauration... je m en souviendrais... je vais acheter le necessaire pour me proteger. j espere simplement que cet eczema et ses demangeaisons vont passer et surtout qu elles sont bien dues a ça car mis a part au visage ou je n ai rien , j ai des rougeurs un peu partout et ça me gratte jusqu au sang. heureusement que j ai posé du tissus d arrachage ce qui limitera le ponçage a bien des endroits... sur internet il s parlent bien des dangers de l epoxy, ça semble tout a fait correspondre avec mes symptomes. Ce serait sympa qu a l achat chez les uship et autres pavillon noir ils nous informent de ces risques... je vais faire une pose d une semaine histoire d être fixé, de voir si ça passe

26 mai 2013
0

tres complet et interressant ton lien Lorenzo. Merci encore

26 mai 2013
0

wouah quand je lis tous les avis ici et là sur les forums, je me dis que malgré ses capacités mécanique c est vraiment une belle saloperie cette résine epoxy... Comme tu le dis BIL 56, je prendrais de bien gros risques a continuer mon travail sans protection car tout me pousse a croire que j y suis bel et bien allergique. son fonctionnement allergique est sacrément fourbe. La plupart du temps l allergie se déclenche un bon moment apres l avoir utilisé car le corps y a réagit un peu comme une grippe ou une gastro en phase d incubation... Donc on ne se rend pas compte toujours tout de suite que l on y est allergique. Grosso modo si jamais d ici 15 jours sans contacts mes démangeaisons n ont pas disparues il est possible que mon eczema soit passé du stade contact au stade chronique. sympa cette résine

27 mai 2013
0

Mon allergie à l'époxy a commencé par des plaques sur les mains, pas grave.
Ces plaques sont montées sur les avants bras, ça gratte un peu, pas grave.
Puis au alentours de la bouche, pas encore trop grave.
La ou c'est devenu grave,c'est quand les plaques et les démangeaisons ont atteint les parties génitales.
Bref je me contaminais toutes les parties du corps en contact avec mes mains.
Traitement assez hard à la cortisone et tout est rentré dans l'ordre.
Le problème est que cette allergie est A VIE ! !
Bref et pour conclure, maintenant quand je stratte, c'est masque et gants, c'est suffisant, mais si je dois poncer, c'est protection intégrale !

Bonjour le cosmonaute !

27 mai 2013
0

Comme je l'ai déjà dis plus haut, j'ai eu une seule fois une allergie. Plutôt sérieuse.
J'avais stratifié la jupe du voilier de mon frère, un samedi, et l'allergie s'est déclaré le lendemain au réveil.
Un petit tour cher le médecin : cortisone.
Et tout est revenu dans l'ordre.
je ne compte pas les nombres de litres de résine époxy que j'ai pu étaler depuis.

27 mai 2013
0

Merci GG. je vois le style de combi... effectivement j ai encore du ponçage a faire donc... je vais devoir investir... combien t a coûté ton masque integral? je n ai pas de probleme au niveau des mains pour le moment et pas non plus au niveau bijoux de famille mais surtout aux mollets, tibias et aux bras jusqu aux epaules... les démangeaisons sont terribles... n ayant jamais eu d irritations au moment des strat je n avais absolument pas envisagé que je pouvais en etre allergique et donc j ai poncé en jeans et vieux pull comme d hab. comme le bateau est dehors, pas mis de masque non plus... le probleme qui se pose c est que poussiereux comme je l etais en rentrant chez moi( je vis dans un mobilhome) j ai du eparpiller tout un tas de poussiere un peu partout... je fais souvent le menage car je n aime pas la crasse mais bon... j ai bien peur peur que mon allergie perdure... la poisse

27 mai 2013
0

j ai mis ces plaques d eczema sur le compte du stress car ces derniers temps nous avons eu pas mal d interventions difficiles et beaucoup de boulot. c est en discutant avec mes parents au sujet du port du masque sur le bateau que ça a fait tilt dans ma tête. j ai fouillé et comme en temps ça correspondait a mes premieres strats j ai fait le lien. sans ça je continuais a strater en jeans tee shirt...

27 mai 2013
0

donc plus aucun problemes liés a l epoxy Lorenzo grace aux protections? tu strat? tu ponçes? et jamais de soucis?

27 mai 201327 mai 2013
0

Mais je reste très sensible aux époxy.
je n'ai plus jamais eu d'allergie depuis, et l'été je bosse en tee-shirt.
Par contre je savais pertinemment quand les cartouches n'étaient plus bonnes. je sentais une réaction de mon corps. Une gène, une espèce de légère défonce très difficile à décrire.

j'en parle au passé car depuis un an, j'utilise un système de respiration via arrivée d'air pur dans un tuyau qui aboutit au masque.
Ma vie a changé depuis. Même enfermé en plein hiver dans le bateau, j'ai l'impression d'être dehors en pleine nature.
Alors que dans le bateau, c'est l'enfer chimique.

27 mai 201327 mai 2013
0

Ce n'est pas tant le jean et le pull qui devait te poser problème mais l'absence de masque.
Car c'est quand même via la respiration que s'effectue la très grande majorité de l'absorption de solvant.

Ainsi, si tu avais juste porté un masque dés le début (et des gants bien sur), ton allergie ne se serait peut être jamais déclarée.

Que tes déboires servent d'exemple, d'avertissement à tout ceux qui prennent à la légère, ou méconnaissent le danger lié aux résines époxy, dont l'odeur, moins forte que celle que dégage la polyester, n'en est pas moins tout aussi dangereuse voir plus.
Le bisphénol A est tout de même une belle saloperie.
Des recherches récentes tenderaient à prouver que certains produits toxiques sont plus dangereux absorbés en très faible quantité. Le Bisphénol A en ferait parti.

3M commercialise un masque intégral autour de 160 euros
www.conrad.fr[...]831217/

27 mai 201327 mai 2013
0

Bonsoir. J ai du bol de ne jamais avoir eu ces problemes en 10 ans de moulage de pieces d avion.

Autre piste a creuser: Changer de systeme epoxy. Certains sont moins allergenes que d autres. Pour ma part j ai commence a faire des pieces en sicomin sr1620/ sd2624, et j ai eu apres beaucoup de realisations un peu de bourbouille sur les doigts, mais rien de plus. en ce moment c est de la sr8200 et sr 7203, et je n ai pas de probleme particulier. Un ami qui utilisait de la ciba 5052 a eu des gros soucis.

Essayes de contacter un fabriquant de resine, genre axon, sicomin ou bien resoltech. ils auront peu etre un systeme moins mechant que le tien.

bon courage

27 mai 2013
0

160e le masque... eh bin... c est vrai que l odeur de l epoxy est tres faible surtout en exterieur ce qui n evite pas le danger de toute evidence...j ai bien un masque a cartouche chez moi mais je ne l ai pas payé ce prix la. Donc d apres toi mon allergie ne viendrait pas du contact mais des vapeurs? possible oui. de toute façon me voilà au pied du mur, je n ai pas d autre choix que de me protéger... pour une journée de strat a faire grosso modo, ça me tue neanmoins de devoir lacher autant de tune...4 fois le prix de mon pot de resine...

27 mai 2013
0

La piste proposé par hobi, du changement de marque de résine époxy, est une très bonne voie à essayer.
Le masque intégrale, je ne suis pas certain qu'il soit indispensable.
je me fournissais en cartouche chez brico-dépot.
13 euros les deux cartouches si j'ai bonne mémoire.
Le masque coute 23 euros.
www.bricodepot.fr[...].node31

28 mai 2013
0

Bonjour,
après une expérience de + de 15 ans de mise en oeuvre d'époxy ( SICOMIN depuis 10 ans ), je n'ai jamais eu de pb d'allergie, pas de masque, pas de gant...(personnellement ne ponce pas ou peu) par contre une relation qui a construit son bateau a du arrêter , car pb tres grave ( a revendu la coque fini a 80%) lui a eu une allergie surement due au ponçage, en effet pb a ne pas négliger, surtout pere de famille et jeune.... nous les vieux snock c'est moins grave pour la postérité ..... Pb générique = du au bisphénol + la migration des solvants ....
l'ancien cial de SICOMIN qui nous avait fait une formation , n'avait pas éluder le pb, et nous avait donner des conseils pour limiter les risques, entre autre attendre quelques semaines (ou se faire remplacer par quelqu'un de moins sensible au pb...., ne pas mettre de gant lorsque l'on manipule le diluant, car il migre par les gants et se condense entre le gant et la peau, avant de migrer dans la peau,
( ne s'évapore plus sur la peau ....) etc.... bon courage
salut LECELTE

28 mai 2013
0

Pour ce qui me concerne, avec l'époxy pas d'acétone, je jette les rouleaux et les pinceaux, les gant en vinyl.
Si espace fermé= masque de qualité car aux Antilles le mélange fume très vite.
Pour nettoyer pinceaux, rouleaux, si l'on ne veut pas jeter: vinaigre blanc (avant que ce ne soit sec)
Un copain allergique, qui avait arrêté pendant 10 ans, m'a aidé pendant un mois= réactivation de son allergie.
Attention si l'on insiste avec une allergie à l'époxy: risque très très grave.

28 mai 2013
0

Merci a tous. je regarde mon bateau avec l envie de sauter dessus pour avancer mes travaux mais mes plaques d eczema progressent de plus en plus alors que je n y met plus les pieds, je vais devoir aller chez le toupib pour trouver une solution pour y remédier car cela commence vraiment a me pourrir la vie. je m habillerais comme un cosmonaute s il le faut mais je le terminerais ce rafiot même si je dois y laisser ma peau ( petit jeu de mots lol).

28 mai 2013
0

Merci Milan. je reviens justement du toubip et de la pharmacie avec de la pommade a la cortisone et un traitement preventif, je pense que ça devrait le faire maintenant. Effectivement mon medecin m a fortement conseillé de ne plus approcher de pres ou de loin cette resine epoxy car il etait surpris de voir l eruption cutané qu elle m a crée. il m a bien expliqué les dangers liés a une récidive.... une bonne combi avec capuche, le tout bien scotché aux pieds et aux poignets, de bons gants, un masque a cartouche et mon bateau pourra reprendre le chemin de sa restauration.

28 mai 201328 mai 2013
0

Un dernier conseil :
Plutôt que des gants jetables qui ne durent que le temps de les enfiler, passe aux gants de cuisine, les bleus.
Bien ajustés, ils font le même boulot et dure tout un chantier.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (15)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021