Stockage sur ber avantages inconvenients

Bonjour

Je voudrais savoir quels sont les avantages et inconvenients du stockage au sec ( sur ber) dun bateau ? Pour preciser:
Environ 8 mois/ an.
Unite de 8 a 10m
Coque polyester ou sandwich epoxy ou alu
Merci

L'équipage
20 juin 2020
20 juin 2020
1

Bonjour,

Avantages:
Pas d’osmose, coque sèche, pas de risque de fuites, bateau propre avant l’utilisation, pas de sortie d’eau supplémentaire pour carèner, pas de heurts avec les bateaux voisins, pas d’amarres et pare-battages à surveiller.
Faciliter à faire des travaux sous la coque, car bien sèche et on a le temps.

Inconvénients:
Pas adapté à un usage régulier, une (voire deux) mise à l’eau par an ça va. Une mise à l’eau fréquente (une fois par mois par exemple) va être vite lassante en plus d’être coûteuse.
Pas possible de faire tourner le moteur régulièrement. Rinçage à l’eau douce du circuit d’eau de mer du moteur plus compliqué.
Si on vit quelques jours à bord à sec, les circuits d’eau sont réduits et circuits sanitaires inutilisables.
Le bateau doit être bien calé par des gens expérimentés, il ne faudrait pas qu’il tombe lors d’une tempête bien sûr, les points d’appui doivent être bien choisis pour ne pas déformer la coque et faire bouger les emménagements intérieurs.
Il faut prévoir la disponibilité du chantier pour la mise à l’eau à l’avance.

De nombreux plaisanciers en Grèce, dont je fais partie, utilisent ce système et en sont satisfaits.


20 juin 2020
0

Sur ber : (pour mon bateau, 15m, quille longue) : Moins cher qu'un port, séchage éventuel de la coque, tranquillité d'esprit (bien calé, pas d'accident possible, à l'eau, vanne qui lache?, collision...). Facilité d'entretien, antifouling avant mise à l'eau, vols plus difficile...
Inconvénients : pas possible de sortir pour 1WE, pour les Ben/Jan/Bav : déformation éventuelle de la coque.


Fabien83:Marrant comme tous les chemins mènent à Rome... Je ne peux pas me prononcer pour Ben et Jan mais je confirme pour mon Bav, c'est super fragile, la coque est toute molle, quand je sors le bateau je suis obligé de mettre des étais à l'intérieur pour reprendre les efforts sur le pont. ·le 20 juin 2020 09:17
Chalkis:Je ne peux pas me prononcer sur Bav ou Jean mais sur mon ancien Ben, certaines portes à l'intérieur étaient difficiles à ouvrir ou se fermaient mal suite à une légère déformation de la coque, le bateau étant posé sur sa quille, celle-ci "s'enfonçait" légèrement dans la coque et cela impactait les aménagements intérieurs; coque contre-moulée assez fine, je m'en suis rendu compte en faisant poser un propulseur d'étrave; un de mes amis a fait la même chose sur son Bav 42, et on a pu constater que la coque était "au moins" deux fois plus épaisse sur le Bav que sur le Ben à l'endroit du trou fait pour poser le propulseur (ça a été une surprise de voir qu'elle était si épaisse sur le Bav). Un peu décevant de voir que le contre-moule du Ben était collé et non stratifié.·le 20 juin 2020 09:32
20 juin 2020
0

Bonjour heu... cest quoi un ben jav bav ? Je connais les di et les dl mais pas ca^^


Lorem Ipsum:Je me lance : Bénéteau, Janneau, Bavaria ?·le 21 juin 2020 09:44
20 juin 202020 juin 2020
1

Quand on veut dénigrer, à juste titre ou pas, les bateaux modernes de grande productio, il est apparemment de coutume ici d'écrire Ben, Jan et Bav pour Beneteau, Jeanneau et Bavaria.


ED850:Je voulais dire les coques autoporteuses, construites sans lisses ni membrures, c'est vrai que c'est un peu réducteur Ben/bav/ jan. (J'ai eu aussi un Beneteau et la coque avait une déformation lorsqu'on la posait)·le 20 juin 2020 09:41
ED850:En même temps, j'ai jamais vu une coque s'ouvrir par fragilité. Avaries de mat, safran perdu, mais j'ai pas d'exemple de coque ouverte. Même perte de quille, à part les Imoca, j'en connais pas. ·le 20 juin 2020 10:00
damienz:Des pertes de quille il y’a en a un paquet...De mémoire first 40.7 cheeky rafiki (6 personnes dcd), Bavaria 35 match, oyster 625 dans le Gascogne...En cherchant la liste est longue...·le 21 juin 2020 11:52
20 juin 2020
0

je vois.
D'ores et déjà merci pour vos réponses un truc que je voudrais savoir cest si les coques souffrent ou pas de l'exposition au soleil et du fait d'être sec suivant le matériau.


20 juin 2020
0

Récemment, J’ai vu une coque de feeling 10.90 déformée après être restée sur ber quelques années sans mise à l’eau. Les aménagements intérieurs avaient bougés et le contre moule était décollé. La réparation incertaine dépassait la valeur du bateau. Je pense qu’une coque surtout si elle est « souple » qu’elle soit récente ou ancienne n’est pas conçue pour rester sur ber immobilisée, disons plus d’un an. Il y a un réel risque de déformation. Le chantier a été dégagé de toute responsabilité. La coque étant posée dans les règles.


Calypso2:c'est rassurant..·le 20 juin 2020 10:10
20 juin 2020
0

Mécaniquement, plus le bateau est grand et lourd et plus la mise au sec pose problème.
Il n'y a que les coques classiques en bois à bordés jointifs qui craignent la sécheresse. A sec ou sur l'eau, l'exposition au soleil concerne surtout le pont et les bordés, et ne change pas vraiment que le bateau soit à l'eau ou au sec.


Calypso2:les coques classique en bois craignent la sécheresse effectivemen😊t ..·le 20 juin 2020 10:17
20 juin 2020
0

Si tu as un bateau en bois, cela peut posé problème si tu le laisse plus d'un ans a sec, les bordés risques de ceux rétracter, aussi, j'ai déjà vu dans des chantiers, des coque plastiques don les supports de ber traversaient ou déformaient sérieusement la coque, même posé sur les points solides, mais ce soucis concerne presque que les vedettes ou les fifty.


20 juin 2020
0

N'en déplaise à Holothurie, une vraie coque en cp fibrée ne se déforme pas ...
Les inconvénients sont aussi qu'on ressent beaucoup plus le froid la température n'étant plus régulée par l'eau de mer comme en Méditerranée.
Avec un bon vent ça devient vite glacial dedans.
Sur certains bateaux le mat fait aussi rentrer en vibration toute la coque quand ça souffle.
À côté de moi sur un vieux dufour 35 c'est vraiment l'enfer !
Un auquel on ne pense pas est l'accident potentiel...
Si on est un peu âgé faut faire gaffe sur son échelle.
Rentrer bourré sur son bateau au sec,si on tombe ca fait un peu mal aussi...je préfère l'eau...une fois j'ai vu un pote bien éméché tomber de son annexe à la remontée,ça l'a dessoûlé net !
Au sec vaut mieux tomber des premiers barreaux...
Un dernier pour la route c'est que quand on fait un câlin on entend tout dehors !
Obligé de mettre la musique...
Les avantages ont été bien développés.


20 juin 2020
1

À toute fin utile, je rappelle qu'un voilier normalement construit tient sur sa quille et 4 bambous.
Le ber ne sert qu'au maintien de l'équilibre face aux éléments extérieurs, et en aucune façon de support.


James :Une grosse étoile !·le 21 juin 2020 06:32
21 juin 2020
0

une chose ,lorsque l'on place un bateau sur ber il faut detendre les cables du greement qui eux tirent sur la coque


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (158)

Les caprices du ciel

mars 2021