Stage de Voile en Hiver: bonne idée?

Bonjour,

Ma douce et moi nous intéressons de plus en plus à la voile. Après un 1er stage aux Glénans en mai dernier (bases de la voile niveau 1), nous souhaiterions faire un nouveau stage en embarqué cette fois (Croisière niveau 1).

Au départ de Vannes, les Glénans proposent un stage de 7j de nav cotière, du 27/12 au 02/01. Nous nous sommes dit que ça pouvait être sympa de passer notre réveillon sur un bateau avec des inconnus (c'est notre côté aventuriers).

Ce serait notre première expérience en embarqué et nous pensons que c'est pas mal aussi de voir ce que donne une navigation dans des conditions pas forcément idéales (on ne vit pas tous dans des brochures Beneteau !!)

Qu'en pensez-vous?
C'est trop hard pour commencer? Cela nécessite-t-il un investissement énorme dans des tenues ultra sophistiquées?

Notre motivation est là mais pour le reste, merci de votre retour!

L'équipage
02 oct. 2014
02 oct. 2014
1

Pour des "aventuriers" que vous êtes.. l'idée peut être intéressante !
Pour le niveau, les Glénans ne prendront pas le risque de vous faire sortir en mer si les conditions météo sont trop supérieures au niveau du stage (soit niveau 2 dans votre cas)
Après le risque zéro n'existe pas...
Pour l'équipement, le point à soigner, prévoir un équipement de qualité (ce qui ne veut pas dire ultra sophistiqué) mais ça se trouve facilement et pour pas cher chez decathlon...
Comme pour la montagne, le principe des 3 couches est à retenir : salopette/ciré respirant et étanche, une bonne polaire et une sous couche chaude près du corps et absorbant la transpiration. Sans oublier les bottes, le bonnet et les gants !
Avec ça vous êtes parés !
Bon stage :topla:

02 oct. 2014
0

Les salopette que j'utilise sont des salopettes de montagne, acheté au Népal pour quelques roupis.
Je les préfère à mes salopettes conçuent spécifiquement pour la mer, mo0ins chaudes et tout aussi efficaces.

02 oct. 2014
1

Ils n'est jamais trop tard pour commencer.
Les navigations où on apprend rien n'apportent rien.
Il vaut mieux ètre confronté à des réalités mème difficiles.
Par définition un stage est encadré et on doit vous donner toutes les infos utiles (niveau requis, équipement). J'aurais eu cette opportunité je n'aurais pas hésité surtout si vous ètes tous les deux d'accord..

02 oct. 2014
1

Suivez votre idée, et naviguez. Bravo !!!

02 oct. 201402 oct. 2014
1

Le problème d'un stage de niveau 2 à cette période de l'année c'est que les journées sont courtes... et le niveau 2 ne prévoie pas la "navigation de nuit" dans son programme.
Maintenant même en partant le matin et en rentrant au port à la tombée de la nuit vous en aurez plein les bottes et vous dormirez bien jusqu'au lendemain pour remettre ça. Et aussi pour la sous-couche (caleçon long et Tshirt à manches longues) à prendre en double pour en avoir une sèche... au cas où.

Je navigue aussi en décembre janvier en Bretagne (nord) et le temps peut être superbe, comme il peut être ... tout autre.

Pour la tenue Tamata a dit ce qu'il fallait - j'ajouterai une deuxième paire de gants (en polaire) en plus de celle "de voile".

02 oct. 2014
1

Bonjour
Moniteur aux glénan , je ne peux que vous encourage à y aller
Au départ de Vannes , pour un niveau 1 , la zone de navigation est essentiellement le golfe du morbihan et la baie de quiberon
Cad du vent mais jamais de houle trop forte
3 ports : crouesty , haligen et la trinité en plus des mouiilages dans le golfe

Une belle semaine en perspective avec un reveillon embarqué

02 oct. 2014
0

Merci à tous pour vos retours aussi constructifs qu'enthousiastes !!

Bon ben je n'ai plus qu'à nous inscrire dès ce soir ...

02 oct. 2014
1

L'hiver en Bretagne, des belles nav et de très bons souvenirs.

Avec le matos moderne, comme l'indique Tamata, le froid se gère très bien, sans pour autant être hors de prix. Le truc à privilégier, c'est les pieds. J'ai eu longtemps une paire de chaussette Equinoxe en fourrure. Dans les bottes, un pur bonheur (pour moi, peut-être moins pour le reste de l'équipage...). Je les regrette encore. Il doit y avoir des trucs modernes au moins aussi bien chez Decath aujourd'hui.

Je ne sais pas si votre stage prévoie de dormir dans le bateau. Si oui, l'humidité s'insinue partout, dans les affaires de rechange et les duvets. brrrr. Un sac étanche type cotten, ca doit aider.

Bonnes vacances de noel

02 oct. 2014
1

Pour garder des affaires "au sec" on peut les mettre dans des sacs à congélation à zip, bien fermés après en avoir chassé l'air... Un sac par jour...

02 oct. 2014
1

D'accortd avec Tamata pour les 3 couches.
J'ajouterais, particulièrement pour les sous vêtements, choisir un produit synthétique qui garde au chaud et sèche rapidement. Le coton ne convient pas.

02 oct. 201402 oct. 2014
1

La fourrure non plus. Les sous-vêtements pour la montagne conviennent parfaitement en mer. Ils évacuent la transpiration, donc l'humidité, et restent secs

02 oct. 2014
0

et maintenant que tu as grandi?

02 oct. 2014
0

Et bien moi, j'avais des magnifiques chaussettes en vrai fourrure de bébés acryliques. Eh toc ! Je persiste et signe. C'était super, na !

02 oct. 2014
1

Pour les vêtements de rechange dans le sac, le petit truc est de les mettre par petits paquets (un par jour) dans des sacs plastics bien étanche. Une bonne formation ne peut se concevoir sans navigation hivernale, c'est assez différent des navigation d'été mais ont peut y prendre au moins autemp de plaisir.
ps: après utilisation, ne pas jetter les sac plastics par dessus bord... ;-)

02 oct. 201402 oct. 2014
1

J'ai fait tous mes stages aux Glénans pendant les vacances de février !!!!
.
J'ai commencé par deux stages de croisière côtière sur Dufour 30 , niveau 2, près de chez moi, en partance de la base des Onglous à (34) Marseillan ( les habitables ne partaient pas encore du môle St Louis à Sète à cette époque... Il fallait passer les ponts pour accéder à la mer! ;-) )
.
Puis je suis allé goûter au charme des marées bretonnes !
En partance de Paimpol sur Pogo 8,50 :pouce:
.
Une chose est sûre: Il n'y a pas de "touristes" à bord parmi les stagiaires en février ! Que des gars qui ont envie de "bouffer de l'écoute" ! Et ça... c'était très sympa !!! :-D

02 oct. 2014
2

Très bonne idée ... pour un stage aux Antilles ou en Thailande!
;-)

02 oct. 2014
0

Qui peut le plus peut le moins, l'océan sera tout à vous, ensuite, naviguer l'été paraitra relativement facile,.....

02 oct. 2014
1

et puis le morbihan en hiver, c'est pas souvent le pole nord quand même !! (je sors toute l'année)

03 oct. 2014
0

Un grand merci à tous pour vos retours et conseils avisés !

03 oct. 2014
0

J'ai fait un stage au Glenan en Mars. C'était topissime! Voile 3 je crois bien...

03 oct. 2014
0

Bonjour à tous
je pense qu'un stage peut faire que du bien.
Le plus difficile est de trouver un skipper . (j'ai cherché sur Google je trouve des stages mais le plus souvent sur des bateaux qui appartiennent à des clubs ou à des sociétés)
"Je prends mon cas" je recherche un skipper qui accepterait de prendre pendant quatre ou cinq jours et sur mon cata notre couple pour nous familiariser et nous former plus sérieusement aux manœuvres de port (car grosses lacunes sur ce sujet) nous sommes en Corse à Camploro. Voilà s'est presque une annonce !!! :réflechi: :coucou:

bonne journée

Jean Bressier

03 oct. 2014
0

Attention à la météo quand même.

Je crois que pour des histoires d'assurances, les bateaux des glénans n'ont pas trop le droit de sortir avec des stagiaires si un bulletin BMS est émis. Quelles que soient les conditions météo réelles.

Donc si sur la semaine de stage, il y a 3 jours de BMS, ne reste plus grand chose pour naviguer ...

03 oct. 2014
0

Ce serait nouveau, alors ?
Lors de mes 3 stages Glénans (qui commencent à dater, certes...) BMS ou pas, onétait dehors ! Avec les voiles du temps .
Lors de mon premier stage à Marseillan, sur l'étang de Thau ( ok, c'était dans de l'eau fermée et ne levant pas une houle énorme...)on s'entrainait aux manoeuvres en attendant que le Port de Sète ait terminé de réparer le pont-levis de la ligne SNCF.
Sans que ce soit annoncé sur le énième BMS de ce début d' année-là, on est quand même passé en moins de 10 mn d'une légère brise venant du large, sous spi symétrique le long du lido, à un coup de tramontane F6 déboulant du NW, qui nous a fait illico presto affaler la bulle, prendre 2 ris dans la GV, et envoyer le foc n°1 arisé sur mousquetons .
Ensuite , on est sorti en mer, filé sur les Saintes Maries de la mer malgré les coups de torchon annoncés .
Heu..... on a eu bien du mal à rejoindre la base en fin de semaine ! :tesur:

03 oct. 2014
1

en effet , un bms n'est pas un obstacle

il faut uniquement appeler le chef de base pour en parler et avoir son aval

03 oct. 2014
1

l'autorisation de celui ci dépend entre autre de l'expérience du moniteur et du niveau des élèves .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

un éléphant ça trombe

Après la pluie...

  • 4.5 (51)

un éléphant ça trombe

mars 2021