Stage aux glénans

Bonjour à tous,

Je viens sur le forum afin d'obtenir vos avis.
En gros ma situation est que je souhaite réaliser le tour du monde en voilier au cours de l'année 2010.Je n'ai fait qu'un seul stage de voile c'était au glénans.j'ai décidé de partir prochainement car pour l'instant je n'ai pas d'attache, je viens de finir mes études, mon emploi se termine le 31 etc.
Je suis venu sur ce forum afin d'avoir votre avis sur le bénévolat au sein des glénans est ce que quelqu'un en a déjà fait ?est ce que ça vous a apporté beaucoup de chose ?je compte demander pour être bénévole en accastillage.
Connaissez vous des meilleurs moyen afin d'apprendre.

Je vous remercie de vos réponse

L'équipage

UssopUssop08 déc. 2009 22:57

UssopUssop08 déc. 2009 22:59
0

oula désolé pour les fautes
.

UssopALLEWIND08 déc. 2009 23:54
0

c'est sérieux?
....

UssopUssop08 déc. 2009 23:56
0

oups
J'ai oublié de demander d'éviter de mettre des réponses pourries de ce genre

Merci d'avance

UssopALLEWIND09 déc. 2009 00:13
0

désolé pour la réponse pourrie...
... mais j'ai pas bien saisi la question:
Donc
- tu veux faire un tour du monde en voilier,
- tu as fais un stage aux glénans,
- tu n'as pas d'attaches,
- tu as fini tes études,
- tu veux etre bénévole aux glénans (option accastillage),

et tu veux connaitre le meilleur moyen d'apprendre.

eh bien effectivement je réponds OUI

UssopUssop09 déc. 2009 00:24
0

OUI
en fait je voulais surtout savoir si une personne avait déjà été bénévole au glénans, est ce ton cas ?
et des conseils si vous auriez d'autres pistes afin d'apprendre.

Ussopmanoa09 déc. 2009 00:53
2

la regate..
salut, je pense que les glenans vont pas t'apporter grand chose.. j'ai fait aussi un stage la bas et j'ai vraiment pas trouvé le niveau trés haut.. pour moi le meilleur moyen d'apprendre c'est la régate. Tu vois beaucoup de bateau avec differentes facon de naviguer... differents postes etc...
bon courage pour le tour du monde!

Ussoppenloch09 déc. 2009 11:01
0

Il me semble plutot interessant
pour toi de rechercher des embarquements d'hiver, ou tu navigueras dans des conditions musclées avec des equipiers aguerris .

Ta fiche ne mentionne pas ta localisation .

UssopAICA09 déc. 2009 11:42
0

Peu de moyen
Peut être proposer tes services à des convoyeurs pour apprendre la haute mer, il me semble qu'en régate ce n'est pas le cas.
Bien sur cela à un coup, ne serait ce que le prix de ton avitaillement.
Je ne sait pas, par contre si les pros sont près, disont s'ils peuvent prendre un "novice".

UssopVirgule09 déc. 2009 12:09
2

Ussop
aux Glénans, les bénévoles au pair deviennent généralement moniteurs et s'occupent aussi de la maintenance des bateaux.

je pense que c'est une excellente solution, la formation attachée au monitorat (technique et pédagogique) conduisant à un bon niveau d'autonomie en tant que chef de bord dans les différents compartiments du jeu.

personnellement, j'ai passé le monitorat par la voie classique et j'en tire profit en permamence.

il suffit d'appeler les Glénans à Paris pour avoir les renseignements.

bien évidemment, plein d'autres formules sont possibles, mais celle-là fonctionne depuis des dizaines d'années.

martin

UssopUssop09 déc. 2009 13:49
0

ok
Je suis prés de Lille mais je suis prés à me déplacer pour apprendre.
Donc si il y a une personne qui cherche n'hésitez pas.

Ussopalexthecoolman09 déc. 2009 15:37
0

.

Comme diomedea, il est vrais que les glénans les niveaux 1,2,3 voir même 4 voiles ne sont pas très élevé mais il se mettent au niveau de l'équipage.
Il faut bien débuter ;)

j'y ai déjà fais plusieurs stage dit niveau 3 voile mais le contenue n'avais rien a y voir le niveau des occupants notamment sur un stage étant plus élevé que ce que le formateur rencontre d'habitude il s'est adapté délégant le rôle de chef de bord, avec des entrainements de manœuvre en solo et pas juste des virement de bord mais aussi des envoie affalage de spi, accostage. Il n'était la que pour parer au cas ou.

Une personne qui se débrouille bien va vite passer à des stages intensif ou aller vers A2C. Avoir des notion d'encadrement est un bon plus pour la croisière par ce que quand tu part avec du monde après c'est toi le chef de bord et c'est toi qui encadre, tu transforme en quelques sorte en moniteur.

ce n'est peu être pas la meilleur école de régate, ni la meilleur école de croisière mais a mon avis c'est celle qui offre le plus large panel de formation et si tu t'y investi ça ne te coutera pas grand choses.

Il y a un système, contre des semaines de bénévolat tu as des stages donc ça peu ne te couter que du temps ;)

Et sinon si tu as l'occasion, ne navigue pas que avec les glénans histoire de diversifier un peu ton expérience ;)

UssopGdE10 déc. 2009 08:04
0

Expérience, expérience...

"On apprend jamais à naviguer avec 1 ou 2 ou 3 stages de voile d'une semaine ou deux.
Il faut y passer du temps...expérimenter l'été, l'hiver, en méditerranée, en manche, en Irlande... "

Je suis d'accord. Pour devenir marin, il faut de l'expérience... Au risque de vous surprendre, nous avons fait 2 stages, 3 semaines en tout, aux glénans (derniers stages de la saison, conditions musclées).

Ensuite, nous avons choisi et préparé notre voilier (6 mois de boulot), et puis nous nous sommes lancés!
D'abord des petites nav (en bretagne sud), puis des navs de plus en plus longues (Belle Ile - Espagne, Espagne Portugal, Portugal Canaries...etc( On est arrivés en Nouvelle Zélande, là).
Le problème, quand on navigue sur le bateau des autres, c'est justement qu'on n'est pas chef de bord, responsable de tout... La même nav, seul, c'est autre chose !
Quant à avoir de l'expérience en naviguant de temps en temps ici ou là, c'est possible, mais il faut des années!

Alors, sa démarche d'aller au Glénans pour apprendre le plus de choses, elle me parait plutot intelligente...
Et puis après, il faut se lancer. Reste à savoir quand on se sent prêt, ce qui est une question on ne peut plus personnelle.

Amicalement

GdE :aurevoirdame:

UssopCorsair09 déc. 2009 13:30
2

les glénans...
J'ai passé mon monitorat aux glénans il y a un peu plus de 10 ans et connaissant la réputation de cette école j'avais été déçu et surpris par le niveau de compétence des encadrants très très bas. Maintenant ca a peut etre changé depuis le temps...

Pour te former je te conseille également la régatecôtière, la régate hauturière, d'accompagner les convoyeurs..
Bref fait toi ton expérience en accumulant les milles.
Dis nous de quelle région tu es on pourrait peut être t'aider un peu plus.

Ussopdiomedea09 déc. 2009 15:14
1

Les glenans
La régate n'est pas tout !

Je pratique les glenans, la location de bateau et les régates, et mes propres bateaux ... et les programmes ne sont pas les memes.

Si l'objectif est d'atteindre un bon niveau pour régler les bateaux, barrer correctement la régate est quasi obligatoire.

Mais être autonome sur un bateau n'est pas que savoir le faire aller vite !

D'autant plus qu'en régate au début on te mets au winch et il faut un certain temps pour qu'on te laisse a des postes plus interressant, numero 1, régler gv, barreur ... sans parler tacticien

C'est pas en régate que tu apprendras a gerer la navigation, les manoeuvres de ports, mouillage, de prise de coffres, l'HLM, la gestion de la vie a bord sur plusieurs jours, ...

Pour cela il n'y a pas photos il faut soit connaitre quelqu'un qui a son bateau et qui pret a t'apprendre, soit tu passes par une école de voile et dans ce domaine les Glénans sont très bien. De plus les moniteurs sont benevoles et sont donc tres souvent motivés. Au niveau des competences on trouve de tout ... comme en régate :-)

Si l'aspect techno (réparation, entretien des bateaux) t'interresse, appeles les Glénans (voir site web) et demande des infos pour etre benevole au pair (BAP). Tu apprendras a naviguer et a entretenir un bateau. Ton investissement-formation dure un an.

Ussopjeanmar10 déc. 2009 00:46
-1

Les Glénans....
J'ai été moniteur de voile habitable chez eux pendant plusieurs années.
Il y a biensur du plus et du moins dans la formation suivant où l'on se place.

le niveau des moniteurs dépend du temps qu'ils ont eu pour se former.Qui peut être assez variable.

Je pense néanmoins que si tu as du temps, pas trop de fric et envie d'apprendre c'est une des écoles incontournable en france.

On apprend jamais à naviguer avec 1 ou 2 ou 3 stages de voile d'une semaine ou deux.
Il faut y passer du temps...expérimenter l'été, l'hiver, en méditerranée, en manche, en Irlande...
Les Glénans permettent ça.

Renseigne toi à Paris, mais va par toi même voir sur une des bases.

A l'époque, il y a dix ans environs , il y avait pas mal de contrats différents.
De quoi passer au moins un an chez eux tout gratos!

J'ai commencé chez eux à 17 ans, aujourd'hui, quand mon moteur tombe en panne, je peux encore rentrer à la voile dans un port avec mon bateau de 10T.(Mais je déteste ça.....)

Pour ce qui disent qu'on apprend rien en "4 voiles" je dirai que la vrai formation commence justement après!

Ussoplapache10 déc. 2009 11:59
0

Bénévole en accastillage ...
Tu écris que tu veux être bénévole en accastillage. L'hiver , pour la plupart des bases des Glénans , c'est la saison de l'entretien . Les bateaux sont tirés au sec et révisés de fond en comble.
Mais c'est un contrat qui est passé entre le bénévole et la base : tu donnes du temps et tu reçois de l'enseignement . Comme dit plus haut renseigne toi à Paris pour savoir sur quelle base il y a actuellement des possibilités de devenir Bénévole au Pair

UssopUssop14 déc. 2009 22:51
0

achat d'un arpége
Bonjour,
je suis tombé sur cette annonce
Pensez vous que ça vaut le cout d'acheter ce voilier afin d'apprendre dessus ?
Les couts vous semblent convenables ?
www.leboncoin.fr[...]016.htm

Ussopjeanlittlewing15 déc. 2009 00:36
0

1400 € ce n'est pas cher
mais une photo d'apres l'abordage qui a sérieusement endommagé la coque le pont et le roof (rien que cela) serait une bonne aide à la décision !!!

ensuite les experts en start sur HEO donneront leur avis

tout est réparable jusqu'à une certaine limite

Ussopalexthecoolman15 déc. 2009 10:33
1

sinon
Si tu débute vraiment je te conseil d'attendre un peu avant d'acheter ;)

Attend de savoir quel marin tu es pour trouver le bateau qui te correspond le mieux :)

Ussopjeanlittlewing15 déc. 2009 13:28
0

la rédaction n'est pas claire
Il a été expertisé à 14000€. Il est déjà sur chantier. Il est vendu complet, à réparer pour environ 1500€.

ce serait donc 5000 € + une réparation qui couterait 1500 € ? faite par un pro ??

Ussopmargotte15 déc. 2009 01:31
0

1400 €c'est pas cher...
moi j'ai vu 5000€+1500€. C'est correct si la réparation n'est pas trop difficile mais peut-être à négocier

Ussoplapache15 déc. 2009 09:30
0

Tu as mal lu
C'est 14.000 Euros et non pas 1.400

Ussopdiomedea15 déc. 2009 15:11
0

D'accord avec alexthecoolman
Navigues et apprends la voile et quel marin tu es ... et donc tes preferences avant d'acheter un bateau.

Ussopmargotte15 déc. 2009 15:38
0

C'est bien..
..ce que j'avais lu mais à 1500€, ce n'est pas une "grosse réparation" (dixit le vendeur)faite par un pro car il ne le vendrait pas 5000€. Il aurait fait réparer pour le vendre plus cher ou le garder

Ussop(larent le hareng)15 déc. 2009 17:49
1

Pour revenir sur le sujet "Les Glénans"
salutatous

j'aimerai faire une petite mise au point sur l'école de voiles des glénans

c'est une école qui existe depuis 1947, elle forme 14000 stagaires par an par l'intermédiare de 800 moniteurs. c'est la plus grande école de voile de croisière d'europe

son enseignement est fondé sur l'enseignement de la FFV. comme son nom l'indique, c'est une ECOLE donc les stagaires sont tres souvent DEBUTANT

l'enseignement FFV est organisé en 4 niveaux (1 voile, 2 voiles, 3 voiles, 4 voiles) puis le monitorat (côtier puis hauturier)

les niveaux 1 et 2 voiles sont pour les DEBUTANTS

les niveaux 3 et 4 voiles sont pour la confirmation de ses compétences et expériences d'équipiers puis de chef de bord DEBUTANT

les glénans ne sont pas une école de régatte et pas une école de course au large, ne pas confondre

on y apprend la navigation en bateau à voile (avec tout ce que cela comporte comme sujets et c tres vaste) en responsabilisant les stagaires par rapport à la sécurité en mer ("pour que la mer n'ait plus jamais le goût des larmes" comme dit la SNSM)

je ne sais pas si le but est atteint à chaque stage mais en tout cas l'esprit est là et cela mérite le respect

j'avais envie que cela soit dit

cordialités maritimes
larent le hareng

Ussop---15 déc. 2009 21:00
0

je m'étais inscrit à la formation de moniteur
mais j'ai laissé tomber, après avoir fait deux ans de régate à tous les postes et aidé au convoyage et à l'entretien des bateaux je n'y ai pas trouvé de bénéfice particulier. Ormis au niveau de la sécu (ce qui n'est pas négligeable) et de la préparation des nav. Par contre sur le pont je n'ai rien appris de nouveau en 2 stages 3 voiles, donc j'ai préféré arrêter et mettre l'argent sur le boat que je venais d'acheter.
Si j'avais une critique à faire sur le fait de se former avec les glénans c'est que ce n'est pas donné ou alors très très long avec les formules au pair.
Et on peut se former sur la sécu, la théorie et la nav en achetant des ouvrages bien moins chers et à la manoeuvre en trouvant des embarquements.
Mais sinon niveau école de voile c'est parmis ce qui se fait de mieux et leur état d'esprit n'est pas mal
cordialement

UssopVirgule15 déc. 2009 21:58
0

merci laurent
moniteur bénévole encore en service, j'ai trouvé très sympa et très juste ce que tu as écrit.

au passage, c'est à partir du moment où j'ai été moniteur (à la fois chef de bord et formateur) que j'ai commencé à me sentir réellement à l'aise sur l'eau avec une raisonnable expérience de la manière de "flairer" ou de rattraper les trucs risquant de partir en vrille.

dans mes navs personnelles, j'en profite en permanence.

il y a bien évidemment plein d'autres manières d'acquérir de l'expérience, mais , avec les stagiaires, la "densité" est garantie.

martin

Ussopdomi16 déc. 2009 11:23
0

la particularité et le plus
....c'est qu'on sort quelque soit la météo d'ailleurs souvent se sont les seules unités à naviguer et je trouve cela trés formateur car maintenant que je fais des sorties en famille dont un enfant je n'appréhende pas le fait de se retrouver avec de la mer formée ou des vents soutenus....mais on evite quand méme.....quand on peut..

Ussopmimich3820 sept. 2016 13:17
4

Les Glenans
CdB depuis 1972 , j'y suis toujours
Et en lisant les divers témoignages, ça laisse rêveur quand aux multiples affirmations.... dénigrant le sérieux de cette association
- Ce n'est pas une école de régate ni de match racing
- comme partout , il y aura toujours des bons et des mauvais encadrants
- Mais cette association est basée sur le Bénévolat , et cela change absolument l'approche de l'encadrement
- Quand vous êtes Bénévole, votre seul retour positif n'est pas l'argent, mais bien la transmission d'une passion , le partage avec vos stagiaires et votre approfondissement de votre passion au travers de vos erreurs et des erreurs de vos stagiaires (dont vous êtes responsable !!)
- Si vous n'en tirer pas de profit pour vous même, alors votre motivation de bénévolat disparaîtra , et vous arrêterez l'encadrement.

Pour ma part, à chaque fois que j'encadre au Glénans, j'apprend énormément , car cela n'a rien à voir avec une croisière avec des potes, bien plan plan, avec Morito le soir , resto, port cool, Gps avec traceur....
Aller au devant des attentes stagiaire , et en ajouter un peu , vous permet de donner un enseignement de qualité

J'ai plusieurs fois été en escadre avec des intervenants extérieurs (rémunéré) aux Glénans (BE BpJeps nécessaire lors que l'on manque de bénévoles)
Et j'ai pu mesurer la différence d'investissement personnel

Autre plus versus les bateaux de location ( ou certaines écoles de voile ...)
Les bateaux des Glénans ont de vrais spis symétriques
On toujours un Solent ou une trinquette sur étai largable qui donne une vrai sécurité par BMS

mais bien sur, tout n'est pas tip top pour certain
Pas de guindeau mouillage
Pas de GPS traceur
Peu de spi asymétrique ou chaussette
Pas de moteur d'annexe
Pas de super central avec le VMG
pas de confort, peu de place

Alors chacun fait comme il veut
Mais pour ma part, je continuerai à donner de mon temps bénévolement
Tout en continuant à faire des croisières avec des potes

Salutations

Michel

UssopCARTHAGE20 sept. 2016 13:32
0

Lors d'un stage Glénans, il y a une dizaine d'années, le moniteur (excellent, l'un des meilleurs que j'ai connus) expliquait que la raison de son bénévolat était, si je me rappelle bien, des stages de perfectionnement pour moniteurs qu'il faisait toutes les ?? semaines, gratuitement bien sûr.
C'était tout de même une manière de "paiement", non ? Il n'aurait pas pu se permettre tous ces stages, dont il avait besoin pour son projet personnel, et le disait franchement.
J'ai trouvé cela tout à fait normal, et bénéfique pour tout le monde. Et il ne prétendait pas faire ce "bénévolat" par pure philanthropie, ce que j'avais beaucoup apprécié.
Par contre aux Glénans j'ai eu aussi un moniteur très gentil qui faisait de la voile depuis un an... et ça se voyait quand même un peu... quelques caractériels à qui le bénévolat avait pas mal monté à la tête...
Et à la Macif, je n'ai eu que des moniteurs (rétribués bien sûr, pas bénévoles, souvent issus des Glénans) compétents, pédagogues, et aimables.
J'ai fait le même nombre de stages dans les deux écoles.

UssopChemistrebor20 sept. 2016 22:36
0

"- comme partout , il y aura toujours des bons et des mauvais encadrants "
Michel, tous le monde comprend que forcément sur un ensemble de + 800 monos encadrants, ce ne seront pas des clones avec les mêmes qualités et défauts.. Alors pourquoi es-tu surpris qu'il y est des retours positifs et de retours négatifs ? Si tu veux aider cette ancienne institution, peut-être que tu devrais aider à suivre les mauvais feed backs qui sont retournés au bureau, et creuser un peu les explications du pourquoi il y a des stages qui n'ont pas plu..

Ce n'est pas parce que l'on a une réputation" , qu'il faut dénigrer les remarques qui ne vont pas dans les attentes espérées.
En ressortant un ancien fil HéO intéressant, et ayant pratiqué des stages aux GL depuis près de 15 ans déjà, les retours et coms des Héossiens sont loin d'être farfelus et il y a quelques vérités qu'il faut savoir ravaler..
Oui, il y a des moniteurs bénévoles supers et c'est un plaisir de naviguer avec eux,... mais il n'y a pas que ça et les coms plus haut donnent quelques remarques plutôt bien vues..

Bon vent

Ussoplapache20 sept. 2016 13:29
0

Bon , ça doit faire un bout de temps que tu n'es pas allé aux Glénans . Maintenant de nombreux bateaux ont un guindeau électrique pour le mouillage . La plupart ont un GPS traceur , on y enseigne la navigation sur tablette , on fait la publicité pour le spi asymétrique . Bref depuis 1972 ça a changé !

Ussopmimich3820 sept. 2016 13:51
0

Lapache
si si, j'y suis allé en septembre 2016 (voir petite trace OpenCPN des exos ports à la trinité dans mon post précédent)
Une semaine sur Dufour 325 Niveau 1 , sans Guindeau, Sans génois sur enrouleur,sans girouette mécanique et électronique....
Et c'était que du bonheur , 5 fois le spi en 6 jours

Ussopdiaoulig21 sept. 2016 18:03
1

groix minuit et demi bien sonné.
un 10 m vient se mettre a couple de mes 7m40.
ça crie, ça court sur mon pont ce qui fait que finalement je me leve (couché depuis 30mn....).
sans une excuse le skipper se prepare a rentrer dans son bateau, c'est alors que je lui annonce que je pars à 6 h...apres un silence il repond "toquez sur la coque on viendra vous aider".
à 6h je toques donc pour lui dire que je m'étais dégagé sans bruit et qu'il n'avait qu'une pointe à reprendre (fallait bien lui donner une raison de se lever !!! )
devinez d'où etait le bateau.......si vous pensez" les glenans" vous avez gagné!
et des histoire du genre avec le coté imbus de leur "savoir" de ces monos, j'en un stock en réserve .
bref vous avez compris, les glens et moi ...
jpierre

:non: :goodbye: :acheval:

Ussopfluctuat_7621 sept. 2016 18:20
0

Courir sur le pont d'un 7m40 à minuit je visualise pas trop bien :-)

Ussopdiaoulig21 sept. 2016 22:27
1

plutot que courir, j'aurais du dire faisaient claquer leurs gros sabots.....
mais c'est plus long a ecrire
jpierre

Ussopxabia21 sept. 2016 19:15
0

Beauf ,parmi les plaisanciers il y en a beaucoup qui viennent des glénans... :mdr:

Ussoptiktak21 sept. 2016 20:56
2

J'adore ce fil...ou comment prouver qu'un équipage aguerri qui navigue sur son bateau fait mieux qu'un équipage qui se connait de l'avant veille et navigue sur un bateau quasi inconnu sous les ordres d'un mono (forcement nul)...

J'ai fait deux stages croisières UCPA... et oui sur certaines arrivées de port on a été moins classe que quand je navigue sur le navire d'un copain avec qui j'ai des repères...

Bref pour répondre à ussop plutôt que de vouloir démontrer que l'on fait mieux qu'une école de croisière (qui elle arrive de nuit avec un équipage qui a peut être deux jours de voile au compteur) selon mon expérience, à moins d'avoir une connaissance qui veut bien t'embarquer en mode croisière et t'apprendre les écoles de croisière type UCPA/glénans / Macif? t'apprennent des choses utiles que tu n'apprendras pas en sortant à la journée ou en régate (gestion des vivres, mouillage, navigation de nuit, matelotage, navigation, etc...)

(et après une bonne formation et bien tu sauras te mettre à couple de nuit en silence et en trente secondes et n'ayant plus besoin d'apprendre tu pourras regarder d'un oeil amusé les débutants)

Moi j'ai appris plein de choses pendant ces deux stages, et pourtant je navigue régulièrement sur le bateau d'un ami (très sympa et pédagogue)... surtout parce que le rôle d'un enseignant voile c'est d'enseigner et qu'il ne navigue pas (que) pour se faire plaisir mais aussi pour transmettre et faire sortir l'équipage de sa zone de confort.

Exemple en régate si t'es nul en numéro 1 on te mettra pas numéro 1... alors qu'en stage si et ça fera rire les bateaux de sachants jusqu'à ce que tu apprennes....

Ussopperle noire21 sept. 2016 21:59
2

Tiktak tu es parfait pour devenir un futur mono ! J'ai embarquer pour 1 semaine un gas qui dois bientot etre chef de quart au glanglan , former au petits oignons , il etait incapable de tenir le cap , des zigzag de fou , incapable de faire un noeud de taquet , ce melangeait les pedales dans tous mes bout de ficelles du piano et ne comprenait pas pourquoi je n'avais que le genois au portant a 6bd ! Mais le plus drole c'etait les commentaires sur son petit livre de la fede , commentaires fait par les mono bien sur ! C'etait un as .....
Peut etre suis je tomber sur un vrai glans .....

UssopChemistrebor21 sept. 2016 22:35
0

Peut être Perle N, mais ce que tu souligne très justement, est l'absence complète de suivi péda des + de 15000 stagiaires... Ça fait partis des très nombreux points à améliorer dans cette assoce, le manque de suivi réel et sérieux du niveau des stagiaires.. Après il y a aussi le coté très light des formateurs, perso je l'ai vu en pilotage (on s'est quand même farci une roche bien signalée sur la carte pendant un stage 4V) et je l'ai énormément vu sur les topos théoriques ou on te parle de vecteurs sans avoir rien compris aux composantes par projection sur des axes..
Mais j'ai vu aussi des sacrés monos bénévoles qui avaient un super niveau...

J'espère qu'avant fin 2016, je pourrai organiser un stage dans un centre RYA, je verrai une autre manière d'enseigner la voile et ce sera sûrement intéressant..

Ussopric5622 sept. 2016 18:19
0

j'adore ce fil, je me suis fait insulté dans d'autres pour avoir donné mon avis sur les vrais glands, vous pouvez regarder mon profil; n'ayant pas internet et le temps, je lirais ce fil avec plaisir puisque c'est un forum de polémiques.

Ussopdiaoulig21 sept. 2016 22:35
0

ce n'est pas le fait d'arriver de nuit ni d'etre en apprentissage, c'est le manque de correction vis a vis du reste du port.
plutot que de crier des "ordres/explications (explications qui auraient du etre donnees avant l'entree au port)" il eut ete suffisant de les dire en parlant normalement.
beaucoup de monos des glenans se croient issus de la cuisse de jupiter et affichent un dedain et un manque de respect certain pour tous ceux qui ne sortent pas de leur serail.
il en existe de tres bon mais ils sont noyes dans la masse des autres.
jpierre
psj'ai ete mono et n'ai jamais reveille un port pour n'avoir pas appris a mes stagiaires quoi faire avant d'entrer.

Ussopxabia21 sept. 2016 22:42
0

@diaoulig A tu été jeune ? :mdr: :jelaferme: :acheval:

Ussopdiaoulig21 sept. 2016 22:45
0

helas oui et c'est bien ce que je regrette car le fait de l'avoir ete me rappelle que je ne le suis plus....... snifff !
par contre pas mono aux glenans mais rosbras, ile tudy, saint martin de re...
jpierre

Ussopric5622 sept. 2016 18:30
1

j'ai été jeune et pas moniteur des glén, j'ai appris le respect avant d'être moniteur, j'ai tout fait pour le transmettre.

Ussoptiktak21 sept. 2016 22:49
0

@perle noire

Non je suis loin de pouvoir être chef de bord...

La question posée sur ce fil est connaissez-vous de meilleure façons d'apprendre la croisière que les glénans en utilisant les stages de matelotage?....

et on se retrouve à débiner les moniteurs glénans qui seraient trop ceci et pas assez cela ....vu le volume il doit y en avoir de mauvais mais pas plus les chefs de bord propriétaires...

Moi je réponds à partir de ce que je sais: oui on peut apprendre avec les écoles de croisière, et à part connaitre une bonne âme qui t'embarque et qui t'apprends, sans bourse délier je ne vois que la formule bénévolat des Glénans...

Après certains ont eu de mauvaises expériences avec des bateaux des Glénans, je dis juste qu'ils n'ont pas le monopole mais que comme c'est une école ils sont plus sujet aux erreurs et en plus ils sont reconnaissables....

la question du savoir vivre c'est autre chose et ça ça dépend plus de l'équipage que du moniteur...

UssopCARTHAGE22 sept. 2016 01:05
0

@tiktak
"la question du savoir vivre c'est autre chose et ça ça dépend plus de l'équipage que du moniteur..."
Voilà qui indique que ton premier stage remonte à ... un bail ! Le comportement des stagiaires (qui ne constituent pas un "équipage", ce ne sont que des stagiaires) est le reflet de celui du moniteur, rien de plus et rien de moins.
Tous ceux que j'ai connus étaient parfaitement corrects, et il était impensable que nous ayons les comportements décrits plus haut. Mais c'est bien eux qui nous donnaient l'exemple et la marche à suivre. Aussi bien aux Glénans qu'à la Macif !

Ussopric5622 sept. 2016 18:41
0

le problême est l'encadrement:
BE salarié, au début d'un stage, test de moniteurs stagaires:
les équipiers débarquent du train ou autre, pour 8j,niveau 2.
je briefe mono sur mon bateau: les fondamentaux: tenue de cap, virement de bords et... pas d'empannage.
Je lui laisse commandement.(8 mois de formation) bilan: je vais vous faire barrer les yeux bandés .cool, pour ne pas créer de conflit, je la laisse faire!!!! et bien entendu afaler la gv sans fermer le capot de descente
Elle a été confirmée le soir même, mais les stagiaires ont perdus une journée!!!! et des ex j'en ai plein.

UssopLady Bamboo22 sept. 2016 14:0622 sept. 2016 14:11
5

Pour devenir matérialiste aux glénans, il faut répondre a des critères assez stricts que l'associations définie elle-même.
Les glénans m'auront permis de bien débuter et d'apprendre beaucoup de choses. Du tres bon aura alterné avec du tres mauvais. tout dépend du moniteur. Malheureusement.d'une manière générale, les voiliers sont bien entretenus. la voile Glénans est une voile un peu passéiste. bien, pas bien est un autre débat. J'ai complété ma formation par d'autres stages. dans un club en région. Sur un vieux gréement. Dans un club de régate.
Puis j'ai acheté mon coucou. Et l'aventure a vraiment commencé. Aux glénans j'ai appris a hisser une voile, pas à la régler. A prendre la météo sur un site, pas à analyser les hysobarres, comprendre les effets de sites ni être performante en météo.
La météo aux glénans pour beaucoup trop de mono c'est le bulletin radio. Un peu court quand on fait du hauturier.

J'oserai dire, pas envie de cracher dans la soupe. Toute ma vie je serai reconnaissance à cette école qui m'aura permis de me former, en un laps de temps relativement court.
Ceci étant, plusieurs choses m'auront dérangé. le sentiment un brin sectaire. Les glénans c'est tellement bien, c'est tellement parfait que personne ne peu emmètre la moindre critique sans se faire regarder de travers. Comme un empécheur de tourner en rond. Même si le mono a eut une prise de décision dangereuse, même si le mono s'est trompé d’alignement a vous balancer dans un filet. Quitte à ce qu'un stagiaire plonge, dans une eau à 15 degré sans masque. jusqu'à froler l'hypothermie.
qu'un mono malade et hors d'état d'assurer un stage refuse de céder et qu'un autre refuse d'ariser avec une poignée de débutant à bord dans un coin mal pavé au risque de tous s’emplâtrer par force 7 rafale à 9 en hivers vers Brehat. ( le voilier a fait un départ au lof mémorable et un 360 dans le chenal de Bréhat.. yes)
On serre les fesses, on assume on serre les dents. après tout on est les meilleurs on navigue aux Glénans. Hors saison. Nous on est des marins me dira ce mono malade qui aura refuser de jetter l'éponge. tout le stage au moteur. On est des marins. connards ai je eut envie de lui rétorquer. Et au milieu des perles. des pépites. Des mono d'exceptions qui m'auront transmis un vrai savoir. deux auront suffit pour m'enseigner 80 % de ce que je sais. Pour me donner confiance.

Ces deux monos, en rupture avec l'esprit Glénans m'ont incité à partir. A suivre mon projet. Mais aux glénans cela ne se fait pas. On ne quitte pas l'école. Comme dans beaucoup de club, on infantilise les stagiaires.

Alors du bon et du moins bon, comme de partout. mais une propension certaine à refuser la critique limite psycho rigide.

J'ai vu des chefs de bord qui sortaient des glénans extraordinaires et sombres cons qui n'y avait jamais foutu les pieds. un jeune ahurits anglais qui sera tombé dans le port cuit comme un hommards qu'on aura repécher et qui le lendemain nous regardais de haut. nous étions mort de rire. salaud de français semblait il dire. Une attitude tres "glénan" alors qu'il n'y aura jamais mis les pieds.

Au fond, cela te donne une base. Après à chacun de batir son expérience. Les glénans sont une école de voile. Mais la mer et apprendre la mer c'est une autre paire de manche. et la on apprend toute sa vie je crois.

Quand tu navigues au loin, quand tu arrives quelque part tout le monde s'en tape de là ou tu as appris. Tu es là c'est tout.

UssopCARTHAGE22 sept. 2016 14:42
0

Bien résumé , Lady Bamboo... C'est devenu un truc énorme, de toutes manières, il est difficile de généraliser, on ne peut parler que de son expérience personnelle. Je suis entièrement d'accord sur l'aspect "un brin sectaire", voire dans certains cas fanatiquement sectaire, assez agaçant ; irresponsable parfois ; mais aussi sur le fait d'avoir appris.

Ussopric5624 sept. 2016 17:12
1

les glen est une assoce créé comme un école de vie, après la denière guerre en vue de la réinsertion de jeunes déphasés par la guerre( absence d'école, traumatismes dus à la guerre et ses des valeurs) réadaptation à une "vie normale" puis ils ont découvert la voile, puis ils ont motivé des réfractaires au service militaire, désolé, j'avais déjà mon BE, mais je n'étais déjà pas d'accord sur leur approche sectaire: il n'y a que la méthode glen, donc pas dévolution.
Actuellement ce n'est même plus une école de vie et....

Ussopric5624 sept. 2016 17:36
1

@calypso.
les adhérants sont de stagiaires , ou des mono bénévoles, formés par les glen, donc on ne mort pas la main qui...., le serpent se mord donc la queue; moi j'étais un salarié, plusieurs fois 6 mois, je ne vous parlerais pas des conditions de travail, le respect, etc

Ussopric5624 sept. 2016 17:51
1

@calypso2, c'est une régression si les salariés, n'ont pas de syndicat, de mot à dire sur l'évolution pour faire évoluer une structure, une CC qui n'est pas consultable et si l'employeur n'accepte pas les accidents du travail( nb, je n'ai jamais manqué une journée mais payé l'hôpital médecin)et déclare , sur le contrat de travail que ce métier ne comporte aucun risque particulier, c'est un gag!!!!

UssopChemistrebor24 sept. 2016 17:53
0

Le problème est peut-être aussi du coté des associations qui prennent un peu trop d'importance et ratissent le public pour vendre des prestations comme un rapport fournisseur client.
Résultat, on se retrouve dans des situations décalées, ou des amateurs de voiles qui viennent pour apprendre la voile, se retrouvent embarqués avec des "instructeurs" absolument pas à leur place, se permettant des avis sur des personnalités et modes de vie qui n'ont aucun rapport avec la voile, ayant des connaissances limite médiocres et de plus on observe bien une grosse différence de rapport entre les mono/bocs et mono/adhérent qui payent...
Bref, très bien l'esprit associatif, mais bonjour les dérives... (et certainement pas qu'aux Glénans du reste..)

UssopChemistrebor24 sept. 2016 18:45
0

Oui, certainement l'effet de taille de l'assoce joue dans l'amplification des personnes qui y vont, c'est à dire la variété des sites, des supports et les moyens organisationnels... L'effet réputation joue aussi, et l'historique avec des marins de renom qui en ont fait partie..
Mais il faudrait rester honnête, la grosse majorité des adhérent stagiaires viennent pour apprendre la voile, dans un esprit de j'achète mon stage pour en faire parce que cela me fait envie.. l'aspect mission sociale d’école de vie, très peu des stagiaires en ont besoin, ce serait plutôt le contraire d'ailleurs (les bénévoles qui en auraient plus besoin)..
L'organisation Glénans est parfaitement lucide sur la situation, résultat quand il n'y a pas de moniteurs bénévoles, on va chercher de types comme ric56 et on les emploie comme on presse un citron, ce n'est pas admissible ! Pour aider on pousse les bocs à devenir moniteur, ils ont même droit à des petites facilités de formation, résultat on a des stages encadrés par des gens qui ne sont pas du tout faits pour ça. Par contre les stagiaires qui payent, ah oui là on en propose des stages sur catalogues, mais pour faire le bilan des acquis ou soigner son enseignement, mouais ben euhhh...
Bref tout ça a pris une tournure pas très nette, alors comme tu l'as bien dis on va voir ailleurs.. Et sur les forums d'expression pour les passionnés de voile, on peut aussi amener son expérience, je suis parti sur le cursus RYA Day Skipper, je donnerai sur HéO mon retour sur ce système réputé lui aussi.

UssopCalypso224 sept. 2016 19:09
0

et je precise que je n'ai jamais été stagiaire aux Glenans,. Seulement suite a une creation d'une école de voile l'on a embauché un jeune sortant de l'école des chefs de bases il s'est avéré qu'il avait une excellente formation et le centre c'est développé jusqu'à accueillir 23 classes de CM2 chaque année ..

UssopChemistrebor24 sept. 2016 19:26
0

Hélas non Calypso, certaines chose pas nettes dures longtemps.. En tous cas je comprend bien que tu n'a jamais été adhérent donc tu n'a que l'impression de façade communicante.. C'était aussi cette même image que j'avais en tête quand j'y suis allé au début..et effectivement c'est la seule bonne conclusion, ça marche pour les 14000 débutants, à condition qu'il n'aient pas la malchance de tomber sur le mauvais stage (le seul ami que j'ai conseillé d'y aller en est revenu très déçu), par contre pour la maîtrise perfectionnement.... Donc ta réflexion est exactement la même que les responsables, cela marche depuis 70 ans donc c'est que c'est tout bon, il n' y a rien à changer.

UssopChemistrebor24 sept. 2016 19:41
0

Si tu veux, mais ce n'est pas le propos.. Perso, je parle principalement de l'aspect qualité de la pédagogie, puisque tu es moniteur fédéral tu dois voir de quoi il s'agit..

UssopChemistrebor24 sept. 2016 21:46
0

José, on est d'accord, c'est ce qu'on arrêtes pas de souligner depuis le début, il y a des bons et des autres..
Moi je suis plutôt pas trop mal tombé globalement, surtout au début, après les attentes devenant plus précises et plus pointues, on comprend bien que ça ne le fait plus alors on part sur autre chose..
Je ne comprend pas ce qui te perturbes la dedans ..? ..

UssopCalypso224 sept. 2016 17:03
3

les Glenans c'est une association avec un but et un esprit ,l'on adhere à l'association pour ce quelle est ...pas pour ce que l'on veut qu'elle soit ..

ensuite l'on pratique son activité mais seulement maintenant l'on ne veut plus etre ADHERENT mais CONSOMMATEUR ce qui n'est pas du tout le mme esprit .

si l'on veut consommer l'on va chez un prestataire privé (hors association) l'on paie et l'on consomme ,point

voilà le gros probleme

UssopCalypso224 sept. 2016 17:26
0

ok donc tu n'adhere pas ...donc tu sors , c'est parfait ...

c'est cela une asso ...pour ma part j'en amine une ,il y a une AG qui determine une direction ,ceux qui adherent sont les bien venu les autres s'en vont , ce n'est pas un commerce ,ni un prestataire de service

UssopCalypso224 sept. 2016 17:42
0

donc si tu étais salarié ,tu n'étais donc pas adhérant mais simplement quelqu'un a qui l'on demandait de faire un travail bien precis ...

ton employeur apparement ne te convenait pas , c'est une situation veçu par des millions d'autres salariés ,c'est une situation bien ordinaire ..

dans ce cas l'on va voir ailleurs , c'est la grande liberté de tout salarié .

UssopCalypso224 sept. 2016 18:11
0

d'accord aussi , mais je constate surtout que beaucoup s'adressent a une association avec un esprit de "consommateur" , je paie donc j'ai droit ...or ADHERE à une association ce n'est pas cela simplement ...

car aux Glenans comme dans toute asso , avant tout l'on paie une adhesion puis ensuite l'on a une prestation ...et l'on participe à la vie de l'association à travers l'AG et autre instance.

Un exemple simple : (je) gere avec d'autre une zone de mouillage à travers une asso ... chacun paie un droit annuel d'adhesion puis le prix d'une location des CM ... mais au cours de l'année l'on invite tout le monde a nettoyer le rivage ...et ce jour l'on voie qui est consommateur et qui est adhérant ..... et juste un constat le consommateur est souvent celui qui va le plus critiquer et il faudrait que ..etc mais on ne le voie jamais .... c'est un état d'esprit

et pour en revenir aux Glenans je trouve extraordinaire qu'il y a 850 moniteurs BENEVOLES qui donnent de leurs temps juste pour se faire plaisir ...

UssopCalypso224 sept. 2016 18:54
1

je ne sais si cela est tres net mais chaque année il y a environ 14 000 stagiaires et ça dure depuis prêt de 70 ans ... si ce n'était pas aussi bien que certains le disent ça fait belle lurette que les Glenans aurait disparu

Ussopric5625 sept. 2016 12:47
0

@calypso2
Ecole de chef de base , c'est différent de moniteur bénévole;
tu n'as jamais fait de stage!!! et tu en parles ; c'est une déformation de AUDIARD: j'ai pas fait, pas participé( pléonasme) mais j'en cause.
Bravos comme raisonnement.
C'est pas parce que l'on a rien à dire qu'il faut....

UssopCalypso224 sept. 2016 19:30
0

alors là si vraiment il y a quelques chose qui evolue c'est bien les Glenans entre leur premier bateaux sans moteur et leur planche à voile ou cata actuel ça change tout de mme

UssopCalypso224 sept. 2016 20:42
0

enfin il y a 14 000 stagiaires an il est obsoluement normal et inevitable que sur ce nombre il y est des personnes qui n'aient pas trouvé leur compte ,ou qui soient deçu .

Ce n'est pas pour cela que tout est mauvais , si c'était le cas ,il est bien evident que les Glenans aurait disparu depuis bien longtemps comme d'autre structure d'ailleurs .

seulement il serait bon aussi de se mettre soi mme en cause plutôt que d'accuser toujours l'autre .

Je pense que les Glenans ont tres largement contribué à la democratisation de la voile en France avec d'autre biensur mais ils ont été et sont toujours un sacré moteur

UssopCalypso224 sept. 2016 18:15
0

il faut aussi souligner qu'il y a aussi des structures dite associative qui ne sont qu'une façon de detourner la reglementation mais ne sont que des prestataires de services

Ussopric5624 sept. 2016 16:47
0

Bravo, très bonne approche.

Ussopric5624 sept. 2016 17:15
0

La réponse étant décalée,
bravo très bonne approche et vécu pour lady bamboo

UssopMisurarca22 sept. 2016 14:39
1

A part ça, la nouvelle édition du livre "cours des Glénans" est sortie ?
Elle vaut le coup ?

Car la mienne, de 1990, valait 350 francs neuve (achetée d'occase bien sur) et je me demande s'il y a eu du nouveau depuis
:mdr:

J'adore les fils sur l'école de voile des Glénan, c'est un peu comme les fils sur la SNSM, il y a toujours pleins d'empoignades et d'animation !
:mdr:

UssopCalypso222 sept. 2016 15:1622 sept. 2016 15:21
3

ah oui alors !!! l'on ne critique que les meilleurs

  • 14 000 stagiaires par an -860 moniteurs dont 800 bénévoles -110 000 jours voiles par an -450 000 stagiaires depuis sa création
  • presque toutes les ecoles dans le pays ont vu le jour grace a son ecole de cadres
  • bientôt 70 ans d'existence
  • edition de la "bible" constamment mise à jour

pas mal tout de mme et s'il y a quelques raté vu sur l'ensemble cela n'est que l'anecdotique alimentant les discussions des bistrots

j'ai la 7eme édition ; tres bien

Ussopadav2922 sept. 2016 15:28
0

tiens, ça me fait penser à une idée de post.....en taverne bien sur....

UssopChemistrebor22 sept. 2016 16:48
0

Misu, ça vaut le coup , mais un peu moins que les vieux classiques que j'ai découvert grâces au héossiens..
Une bible qui est un petit bijou de clareté , c'est "Naviguer à la voile " de Jean Merrien en édition poche,
un bouquin très intelligent et pertinent " Au large croisière et course" d'Alain Gliksman
Excellent aussi le Gilles Barbanson "Bien naviguer, mieux connaitre son voilier"
etc...
Alors en priorité si tu a déjà une ancienne édition du cours des GL, plutôt que de racheter la dernière, pourquoi pas compléter ses classiques manquants quand ils sont de cette qualité..

UssopCARTHAGE22 sept. 2016 21:05
0

itou ; sauf que jean merrien, j'ai déjà une bonne partie de ses bouquins dont celui-là, j'adore.
Et j'ai la première édition du manuel glénans, rédigé au moins en partie par Ph. Harlé.

UssopMisurarca22 sept. 2016 17:55
0

Merci pour les titres !
:topla:

UssopChemistrebor25 sept. 2016 09:22
0

Carthage, pour Merrien, quels sont les autres bonnes références car je ne connais que le petit poche et le dictionnaire de la mer.. ?

UssopMisurarca22 sept. 2016 15:50
0

@Calypso2;
la 7ème édition date quand même de 2010, tu arrives à naviguer avec cette relique ?
:mdr:

UssopCalypso222 sept. 2016 15:57
0

surement pas j'utilise celle de 2eme trimestre 1969 et là il y a deux tomes c'est autre chose ...

Ussoppierol22 sept. 2016 19:25
6

J' y étais moniteur, et chef de centre ou de stage comme on veut, il y a .... pas loin de 40 ans, le problème je pense n'a pas changé, et est le même pour toute organisation humaine : elle repose sur des hommes et des femmes, il y en n'a des super, d'autres moins ! une fois sur le stage, sur le bateau, cela dépend de chaque moniteur, il y avait à l'époque une très grande liberté, j'ai énormément appris en apprenant aux autres !
j'ai vu des bateaux des glénans faire n'importe quoi, et je n'étais pas fier, mais la plupart faisaient cela très bien.
je ne sais pas exactement ce qu'il en est aujourd'hui, mais à l'époque nous étions vraiment bénévole : on payait pour encadrer, il y avait un forfait nourriture que le moniteur payait. pour moi étudiant sans le sous, cela me permettait de naviguer, mais il fallait que je bosse en dehors, en l'occurrence dans une autre école de voile qui payait ses moniteurs, pour payer ces stages où j'encadrais !

Ussopadav2922 sept. 2016 19:43
3

payer pour encadrer c'est plus du bénévolat , c'est de l'arnaque

Ussoppierol22 sept. 2016 20:0622 sept. 2016 20:08
0

c est le vrai bénévolat ! aucun avantage ! c'était " l'esprit Glénans" de l'époque des cotres et autres galiotes !
j'avoue qu'étudiant, je trouvais cela dur parfois, et sans cela j'y aurais passer mes étés et j'aurais poursuivis bien plus longtemps, car le forfait n'était pas au prix nourriture super marché, et même quand on était sur un stage embarqué où le chef de bord ou de stage participait à la caisse de bord on n'avait une participation.... alors qi aujourd'hui ils sont un stage de formation gratuit je trouve cela plutôt bien !

UssopReder Mor22 sept. 2016 20:52
2

Ce qui m'étonne c'est que malgré le bénévolat, le régime associatif et du matériel souvent à bout de souffle le cout des stages est très élevé. C'est pour moi plus une école de vie pour les bobos, fils de bobos que pour les fils d'ouvriers.

UssopCARTHAGE22 sept. 2016 21:08
-1

C'est un peu ce que j'ai ressenti aussi. J'ai été d'autant plus déçue que j'ai connu quelqu'un que les glénans ont vraiment énormément aidé à s'en sortir quand il était gamin, qui est devenu mono bien sûr, et pour qui les Glénans étaient une famille et une religion ! Je ne m'attendais pas à l'évolution que j'ai constatée.

Ussoppierol22 sept. 2016 23:06
0

Cela renvoie aux fils sur le coût d'un bateau.... avec en plus des infrastructures collectives : que ce soit atelier ou lieu de réception des stagiaires avec sanitaires ...
entre un bateau de particulier qui navigue 3 semaines l'été 6 h par jour et un bateau qui navigue au moins 5 ou 6 fois plus, il n'y aurait pas de différence d' entretien : avec mon précédent bateau je faisait pour l'essentiel des nav à la journée, environ 8 heures par jour, désormais l'été je fais des 24 /24, et bien je ne sais si c'est étonnant , mais le matos s'use 3 fois plus vite....
alors en école.... oui, il y a un coût !

Ussopric5625 sept. 2016 13:15
0

oui , mais les glen ont des subventions , en tant que dut, puis l'usure est compensée par les revenus générés par le nombres de stagiaires , un bateau qui ne navigue que 3 semaine coute plus cher à la journée d'utilisation qu'un bateau qu navigue 6 mois.
les écoles de voile ont toutes des douches, wc, etc

Ussoptoualenver22 sept. 2016 23:44
4

pour le fils d'ouvrier, t'être un peu cher en effet, pour l'ouvrier par contre, ils sont reconnus centre de formation…
comprenne qui pourra…

sinon, perso, ça me titille encore parfois un peu l'idée de stages dans ces grandes structures, que ce soit glénans, macif, ucpa, etc…

mais je crois que le regard circonspect d'un Alain qui te file une demi heure la barre de son navire et qui au bout de 20 minutes se dit, c'est bon, j'peux descendre pisser,il va pas nous couler de suite. Les manoeuvres avec un jm13 qui hurle pas, t'explique, te montre et te fait faire… Une grande gueule à la mayko, qui t'explique trop vite mais ne t'engueule pas si t'as pas compris du premier coup, et recommence pour te montrer à nouveau… ça vaux quelques stages…

y'a un intervenant de ce fil aussi, que je ne connais pas, il cause pas souvent, mais quand il cause, il y va pas par 4 chemins, et pourtant, suffit de savoir lire entre les lignes sur d'autres fils pour comprendre que c'est un mec bien… ben je sais pas si je suis anormal ou quoi, mais ce genre de gens un peu brut de décoffrage mais avec le cœur sur la main, je trouve qu'ils t'apprennent bien mieux la vie et la mer que pas mal de bouquins et d'écoles (même si je crache pas sur mes bouquins vu ma distance avec la mer)

Ussopa_guy23 sept. 2016 14:1023 sept. 2016 14:11
0

mayko, qui t'explique trop vite !

Il n’y a que le disciple qui puisse choisir son maître

Thich Tri Sieu

Pour tes deux autres grands gourous je veux bien dire aussi des méchancetés par pur jalousie mais je ne les connais pas assez !!!

En tous cas :pouce:

;-)

UssopHéol II22 sept. 2016 21:25
0

J'y ai été aussi moniteur et chef de bord et heureux. J'y ai beaucoup appris de celui qu'on surnommait Gogol et qui était un homme, un marin et un formateur hors pair !
Et puis, j'ai du vieillir car je me suis trouvé face à des stagiaires qui m'ont dégoûté du bénévolat. Locations, BdAs, puis achats et navigations avec enfants puis petits enfants. Mais j'y ai appris beaucoup, tout comme mon père qui m'a transmis le virus...
Comme toute société, ou entreprise humaine, il y a du bon et du moins bon comme partout et, à me relire, j'en garde la nostalgie de ma jeunesse :-)
Voili, voilou, mais voile toujours
Benoît

UssopFunky Junky23 sept. 2016 00:1923 sept. 2016 00:20
1

Pour infos , vous trouverez ici le rapport d'AG 2016 des Glénans qui pourra vous éclairer sur les orientations budgétaires.

Le rapport 2014 fait état de déficit à corriger, suite à un projet irlandais qui s'est avéré plus coûteux que prévu
www.moniteurs.glenans.asso.fr[...]/

Le rapport 2016 salue une reprise de l'activité et un bilan positif. ( et on y découvre aussi le projet d'une 8ième edition du guide)
www.glenans.asso.fr[...]016.pdf

Faire payer un stage 500€ la semaine permet peut-être de proposer des séances abordables pour des écoles.

UssopNumawan23 sept. 2016 06:38
0

Remarquablement transparent!

UssopKOALA-524 sept. 2016 17:15
1

La discussion sur "Les Glénans" n'est pas nouvelle. Elle enflammait déjà les équipiers à bord de Gauloise II lors de la Whitbread 1977-78, et je me garderai bien de donner un avis à son sujet.

En revanche, j'ai appris beaucoup de choses avec leurs bouquins "Cours des Glénans" Editions 1972, 1982...
J'aime moins la dernière version (couverture rouge).

Ussopmolokoi24 sept. 2016 18:19
0

Rhalalal je cherche justement u e de ces éditions avec les dessins à la main et de l'humour partout.

UssopKOALA-524 sept. 2016 20:24
0

Ça se trouve sur Amazon, ou Leboncoin...

Oui j'aime bien ces dessins...entre autres pour les débutants.

Ussopadav2924 sept. 2016 20:42
0

j'ai la dernière version (couverture rouge) à priori décrié ou en tout cas moins bien, mais que perso je trouve très bien;
Vos commentaires sur la version antérieur me donne envie de la trouver et de la lire; quelle version est la meilleur à votre avis?

UssopKOALA-524 sept. 2016 21:3624 sept. 2016 21:37
0

N'ayant pas les éditions suivantes (à part celle de 2010), mon avis est très partial; mais j'aime beaucoup l'édition de 1982.
www.ebay.fr[...]7009865

Ussopadav2924 sept. 2016 20:4724 sept. 2016 20:47
2

Vu les retours assez nombreux négatifs qu'il y a sur les glénans je vais peut-être y faire un stage un de ces jours; Mon esprit tordu (ou breton) me fais en général aimer ce qui est critiqué.
en plus habitant maintenant à Paimpol j'aurais pas loin à faire....

Ussoptoualenver24 sept. 2016 21:54
1

j'habite toujours aussi loin de la mer, mais si tu décide des dates largement à l'avance, mon esprit d'andouille me dit que ça serait pas mal une petite semaine chez les vrais glands…
si en plus j'peux la partager avec un gus au moins aussi con que moi ;)

Ussopric5625 sept. 2016 13:50
0

Un stage avec un équipage constitué, c'est pas pareil.

Ussoptoualenver25 sept. 2016 13:5125 sept. 2016 13:53
0

chiche?
on voit ça quand ils aurons mis le calendrier 2017 en ligne?
en plus, ça me ferait une occasion de faire un tour à St-Malo y voir un copain ou deux.

[edit] t'as modifié pendant que j'écrivais, ça ferait un drôle d'équipage là… puis shazzan, je suis pas sur qu'il est encore besoin de beaucoup de stage, à part celui de frigoriste pour toujours maintenir sa vodka au frais [/edit]

Ussopadav2925 sept. 2016 13:57
0

pour shazzan on pourrai lui apprendre à boire autre chose que de la vodka, ça ferai déjà un sacré challenge.....

Ussopa_guy26 sept. 2016 17:0426 sept. 2016 17:05
0

Euh il serait préférable de les prévenir avant histoire qu'ils prévoient des gentils mono de remplacement et si possible des qui sont pas malades !

mais sur le principe je suis partant

(euh je viens de regarder ou ce trouve Paimpol y des icebergs en Bretagne ?!)

Parce que j'ai pas de pull moi !

:whaou: ;-)

Ussoptoualenver26 sept. 2016 18:07
1

de vainqueurs tu aurais pu préciser pour la brochette ^

Ussopadav2925 sept. 2016 13:4325 sept. 2016 13:50
1

avec plaisir toualenver, on pourra même en plus se faire Paimpol by night! et il y aura de la place à la maison si tu veux rester le week-end!
on peut même faire un équipage complet avec shazzan, a_guy et compagnie!
pauvre moniteur, je le plains d’avance;
pour peu qu'il y ait aussi mayko il risque de démissionner après....
En tout cas ça ferai un visu super sympa

Ussopadav2925 sept. 2016 13:51
0

c'est clair que ça aurait de la gueule comme équipage :heu:

Ussoptoualenver25 sept. 2016 13:55
0

ben, oui, mais en même temps, c'est pas vraiment un équipage constitué, dans la mesure ou par exemple, adav et moi, on ne c'est jamais rencontré (je sais même plus si on as eu l'occasion d'échanger des mp ou pas, mais je crois que oui), c'est donc pas tout à fait comme une bande de copains qui prendrais un bateau complet pour une semaine avec un mono

Ussopadav2925 sept. 2016 13:55
2

je suis partant à 200 %! il y a quelques uns du forum dont tu fais parti que j'aimerai bien rencontrer pour de vrai ( bon, c'est pas meetic non plus, on se verra pas pour conclure.....);
à mon avis avis ça risquerai de faire un visu inoubliable: quelques couillons à sale caractère qui adorent la mer et la vie il y a de quoi passer une bonne semaine

Ussopadav2926 sept. 2016 17:47
1

pas besoin de pull en bretagne, juste un maillot de bains et bcp de crème solaire surtout!
Mai du coup on se fera ça plutot sur mon bateau, histoire de ne pas avoir le suicide d'un mono des glénans sur la conscience :heu:
programme: une semaine au printemps avec toualenver, shazzan, toi et moi, et ptet un cinquième;
destination: cotes nord bretagne ou scillys ou cornouaille en fonction de la météo
Bref, une belle brochette

Ussopadav2926 sept. 2016 18:10
0

Un équipage comme ça, va y avoir des jaloux ;-)

UssopPullback25 sept. 2016 13:50
0

Les glénans, c'est une aventure en mer et humaine. On y apprend à naviguer mais surtout à être un bon marin

UssopIroise.25 sept. 2016 15:00
1

Il y a un certain nombre de personnes qui disent avoir fait les Glenans et qui sont incapable de partir en grande croisière!

UssopCalypso225 sept. 2016 16:05
0

j'en connais ... aux Glenans ont fait aussi de la planche à voile ,du deriveur etc ... pas forcement de la croisiére

Ussop(acrifix03)25 sept. 2016 16:03
0

Affirmation gratuite! En connaissez vous ? Et qui? Avant de dénigrer!

Ussop(acrifix03)25 sept. 2016 14:05
0

On dit que c'est cher, mais pas plus que l'UCPA pour des stages identiques à qq euros près.

Ussopric5625 sept. 2016 14:13
1

Oui mais c'est la même chose en pas pareil.

Ussoptoualenver25 sept. 2016 14:21
2

pour l'UCPA je sais pas, mais pour les Glénans, vu qu'ils sont reconnus organisme de formation pro, pour un salarié, ça pouvait passer par le Fongecif (vais me faire taper sur les doigts-là), bon avec la modif de l'année dernière, soit leur site est pas à jour, soit les codes sont toujours pas créés pour passer par ce moyen.

Sinon, un pote Nantais à fait un stage UCPA l'été dernier en med, il en était content, il est venu me voir sur mon canot à la fin de son stage, donc ses souvenirs étaient tout frais
il as fait cet année un stage Glénans, dans le Morbihan il me semble, il semblait content aussi…
mais comme tout truc ou tu met plusieurs gens ensemble, si y'a des incompatibilités d'humeurs et un moniteur pas terrible, t'aura un mauvais ressenti, si tu tombe sur des gens avec qui le courant passe et un mono sympa et compétent, t'aura que du bien à dire

Ussop(acrifix03)25 sept. 2016 14:21
0

T'as raison!En pas pareil... Je choisis Les Glénans!

Ussopric5625 sept. 2016 14:27
0

L'horreur est humaine!!!

Ussopmimich3808 juin 2019 18:35
0

deux définitions glanées en fin de stages (Glénans)
-Passion et envie ( si j'ai bien compris : Transmettre sa passion et donner envie aux stagiaires)
-Des bénévoles pros

A la lecture du fil de la discussion,
une remarque :
Un vieux BE ou même un jeune cap 200 , ne sais pas forcement faire un calcul de marée, changer une roue à ailette de pompe ou empanner sous spi symétrique.
Et pourtant , c'est un pro !!

UssopChemistrebor08 juin 2019 20:1408 juin 2019 20:16
1

Dix années ce sont déjà écoulée depuis le début du fil, est-ce que la situation a changée pour les intervenants ?
Perso, j'ai bouclé le Coastal Skipper au RYA en Bretagne et j'ai aussi fait une semaine chez FVL qui fut intéressante.

Je retient principalement la conclusion de l'instructeur anglais: "maintenant tu n'as plus qu'une chose à faire c'est d'y aller seul et faire des miles..." Faute de temps dispo et d'éloignement je n'y arrive pas encore mais ça va venir, prochain objectif : un passage solo Quiberon-Fastnet -Quiberon , ce sera la vraie validation.
Quelques stage techno moteur chez STW seront surement bienvenus aussi.
Et vous ?

UssopMBI09 juin 2019 17:31
1

Pour les glénans tout est dans les chiffres dont ils sont si fières
15 000 stagiares par an, 120 000 journées de stage encadrées par 1200 bénévoles

Une grosse usine

Comparé à une petite structure qui à 8/10 bateaux une vingtaine de skipper pros, salariés de l'école, qui sont 200 jours par an sur l'eau et pour la plus part capitaine 200 ...

la différence est stratosphérique question compétences et qualité d'enseignement...
pour un prix l'un dans l'autre quasi identique.

Ussopric5609 juin 2019 21:19
0

le chiffre n'expliquent pas tout.
C'est la taille , ce' qui n'indique pas forcément la qualité.
Il y a une grosse différance entre le dériveur, ils sont très bon et l'habitable qui demande beaucoups plus d'expérience, du vécu, comme disait MBI
Il faut donc pour une bonne analyse, distinquer : dériveur, cata, kyte et autres petits supports destiné aux "aux jeunes " en vacances dans des camps d'ado pour passer des vacances entre eux, et découvrir la mer avec des étoiles dans le yeux ET l'habitable;
en résumé c'est des camps de vacances .

Ussopric5609 juin 2019 21:20
0

le chiffre n'expliquent pas tout.
C'est la taille , ce' qui n'indique pas forcément la qualité.
Il y a une grosse différance entre le dériveur, ils sont très bon et l'habitable qui demande beaucoups plus d'expérience, du vécu, comme disait MBI
Il faut donc pour une bonne analyse, distinquer : dériveur, cata, kyte et autres petits supports destiné aux "aux jeunes " en vacances dans des camps d'ado pour passer des vacances entre eux, et découvrir la mer avec des étoiles dans le yeux ET l'habitable;
en résumé c'est des camps de vacances .

Ussopric5609 juin 2019 21:20
1

le chiffre n'expliquent pas tout.
C'est la taille , ce' qui n'indique pas forcément la qualité.
Il y a une grosse différance entre le dériveur, ils sont très bon et l'habitable qui demande beaucoups plus d'expérience, du vécu, comme disait MBI
Il faut donc pour une bonne analyse, distinquer : dériveur, cata, kyte et autres petits supports destiné aux "aux jeunes " en vacances dans des camps d'ado pour passer des vacances entre eux, et découvrir la mer avec des étoiles dans le yeux ET l'habitable;
en résumé c'est des camps de vacances .

Ussopric5609 juin 2019 21:22
-1

Il m'arrive de faire des formations sur mon bateau, mais que 1ou 2 personnes sur un 12M, la , on travaille.

UssopMBI10 juin 2019 08:2410 juin 2019 08:26
0

et puis quand on parle d' UBERisation de la sociéte que penser du travail pas payé?
les glénans ne sont plus depuis longtemps une association à vocation sociale, ils sont dans une logique d'entreprise et de rentabilité ...nous pourrions même parler de concurrence déloyale par rapport à d'autres écoles de croisière et leur personnel salarié!

UssopPen Kallet14 fév. 2020 14:3814 fév. 2020 14:41
-1

C'est pas normal! Cela discrédite tout le milieu et personne ne s'en rend compte.

Ils se vantent de leurs chiffres mais on ne peut pas dire que la qualité de l'enseignement et les conditions minimums de sécurité soient garanties. La majorité ne devrait même pas avoir le droit d'encadrer. D'ailleurs si les Glénans étaient soumis aux mêmes exigences que les autres organismes de Formations ils y aurait du monde sur le carreau.
Mais Cul et chemise avec les plus grandes instances, elle ne peut que continuer d'évoluer dans les meilleurs conditions. Les Diplômes sont en interne et au rabais et les meilleurs avocats et les bonnes relations étouffent tout les drames... Peu vous le diront! Mais pour en avoir discuter avec certains anciens, les incidents aux Glénans sont nombreux. C'est inadmissible et d'ailleurs sans cette magnifique prouesse au niveau de la communication ou plutôt au devoir de réserve lié à cette véritable secte, je pense que certains y réfléchirai à deux fois avant de s'inscrire!

Ussopiclo42014 fév. 2020 15:10
0

Cela date d'il y a 20 ans mais pour avoir vu les conditions dans lesquels une de mes proches y avait fait un stage...
- Plan de navigation en dépit du bon sens: on part sous le vent une journée pour ensuite revenir contre les vents dominants et faire en une journée l'équivalent en distance du double de la veille..
- Pas d'adaptation en fonction des conditions météos, là où au contraire, ça devrait faire partie de la formation "croisière".
- Des bateaux habitables qui partent pour une semaine de croisière en Bretagne Nord sans moteur: ok ça a probablement évolué depuis mais ce genre de vieille mentalité "tout à la godille" c'est du n'importe quoi. Ils étaient contraint d'attendre d'autres bateaux (équipages adolescents dont ayant droit aux moteurs) pour se faire remorquer. Attendre dans l'embouchure du Jaudy, en pleine zone où la houle est plus méchante qu'ailleurs l'arrivée bien hypothétique du remorqueur : bof, bof.
- Lors d'une escale où les équipages des 2 bateaux étaient venu manger chez nous, la skipper d'un des bateaux complètement bouffée par le stressait, pleurait dans la voiture en redescendant au port pour rembarquer...

D'autres échos plus récent d'un stage de KiteSurf sur un des Iles : c'est très cher pour dormir sous tente et ne pas pouvoir naviguer un des jours du stage pour faire la cuisine et la vaisselle. Genre il faut choisir soit c'est communautaire et pas cher ou bien le niveau de service doit être en rapport avec le prix.

UssopPen Kallet14 fév. 2020 16:2114 fév. 2020 16:35
0

Ça n'a pas changé! Pas de formation sérieuse ni adaptée en vue de l'obtention du monitorat, notamment en ce qui concerne la formation des bocs sur certaines bases! La formation est centrée sur l'entretien du matériel et des théories vaseuses qui n'ont parfois rien à voir avec les réalités du métier... Des moniteurs apeurés, il y en a encore et le pire c'est que ces derniers sont conscients de leurs compétences et le signalent à leurs responsables... Mais aux Glénans, encadrer c'est se former! Si le moniteur ou futur moniteur ne se sent pas d'y aller on le pousse implicitement à le faire! Car une semaine d'encadrement bénévole c'est du crédit de formation supplémentaire. "Tu ne veux pas encadrer... c'est dommage, il y avait le stage planche à voile niveau 3 dans un mois".
C'est honteux! Et c'est comme ça que ça marche! Il y a peu de temps un jeune moniteur bénévole nous disait "c'est normal que les gens ils se moquent, on me dit de faire les manoeuvres de port aujourd'hui, mais je sais pas faire! Alors ça fini dans le quai!"

UssopPierre314 fév. 2020 16:5314 fév. 2020 16:59
0

Aux Glénans pour bien apprendre la voile il faut devenir mono le plus vite possible. On apprend plus vite et on ne dois pas payer :-) :-). Après 4 ou 5 stages en encadrement on fait un stage de haut niveau comme stagiare pour serrer les boulons et c'est bon. Donc l'idéal est d'avoir des bonnes bases de dériveur avant d'aller en stage. En remarque, une personne qui a appris la voile uniquement sur "gros" bateaux se repère assez vite dans certaines situations ou il faut avoir bien maîtrisé les forces en présence sur un voilier (manque à viré, mise à la cape, manoeuvre de port sans moteur etc., compromis cap/vitesse au près etc.)

Ussopmimich3814 fév. 2020 22:07
3

Aux Glénans depuis 1971 en tant que patron de liaisons, moniteur sur vaurien, puis cdb sur Corsaire,Cotre,Galiote et Nautile
à l'époque , y avait pas de moteur, ni de spi.
Et maintenant, je peux constater qu'il peut y avoir de tout dans la voile de croisière , aussi bien aux Glénans qu'ailleurs
aussi bien avec des bénévoles qu'avec des pros (BP,CAPxx...)
Pour ma part, je monte le spi le plus possible, et choisi ma nav en conséquence
Pour exemple AR Sète Marseille Cassis Agde en 3 jours en Pogo30 avec 2 nuits aux ports , que sous spi....
Chaque année, mes stagiaires sont contents,
De plus , les bateaux des Glénans ont en majorité des voiles d'avant (solent, trinquette) arissable et sur étai volant
Les pogo30 n'ont pas de génois sur enrouleur , et pas d'étai largable, mais certains deux spis (sym et assy)
Donc pour ce qui est de la manœuvre , on en bouffe et les stagiaires , même s'ils sont cinq, n'ont plus de pile le soir.
Allez voir ailleurs, c'est pas la même limonade, on fait des tours dans le génois par 25-30 noeuds, pour un résultat qui n'est pas sécu du tout.
Bien à vous tous.

UssopPen Kallet15 fév. 2020 11:11
1

C'est bien michmich! Un pur produit glénans! Tu veux un trophée! Pour un professionnel du nautisme depuis une cinquantaine d'année encore heureux que tu saches envoyer une voile! Je n'ai jamais compris le fantasme du spi aux Glénans, ce n'est pas une priorité absolue dans l'apprentissage de la navigation à la voile! Les listes à rallonges sur les possibilités de gréer un voilier non plus... T'as deux spis! étai largable... Et bah c'est bien! Ça va attirer quelques néophytes qui veulent griller les étapes ou faire une semaine de charter. Apprendre à naviguer propre, simplement et sans chichi c'est déjà énorme!

C'est l'Omerta chez vous les gars! : "@Pen Kallet "Des moniteurs apeurés" j'ai jamais connu ça aux Glénans !"... Des moniteurs apeurés, yen a partout! ça peu arriver! Au Chef de base de faire en sorte d'accompagner, d'écouter au mieux, savoir s'adapter et éventuellement modifier son planning!

Je ne répands pas ma bile, d'ailleurs, jusque là je n'ai même pas critiqué le contenu des séances mais juste le fonctionnement de l'association qui est plus que limite! En fonctionnant en majorité sur la base du bénévolat, les Glénans se sont soustraits aux obligations légales en terme de diplômes et qualifications minimales. En effet dans le sport, il n'est pas interdit d'encadrer, d'enseigner ou d'entraîner bénévolement, sans être titulaire d'un diplôme! Injuste et parfois dangereux!

Ussopxabia14 fév. 2020 23:16
-1

@Pen Kallet "Des moniteurs apeurés" j'ai jamais connu ça aux Glénans !

UssopLarent le Hareng15 fév. 2020 07:25
3

très bonne école de voile que je recommande à tous; convivialité, sérieux; on garde, longtemps après les stages, des contacts avec les autres stagiaires et/ou moniteurs; les aigris d'H&O qui répandent leur bile incessamment sur cette école ferait bien d'y aller faire une semaine de voile, ça leur viderait le sac à rancœur ...

UssopPolmar15 fév. 2020 09:53
2

Jeune CAEV et déjà moniteur croisière, j'étais passé sur la péniche des Glénans quai Louis Blériot à Paris pour savoir si je pouvais encadrer chez eux.
Réponse: nous formons nous même nos moniteurs !
J'ai donc passé mon chemin et embarqué ailleurs.

Et souvent j'ai croisé des équipages Glénans dont le comportement ne faisait pas honneur à l'Institution.
Il devait aussi y en avoir des très bien; mais comment les reconnaître?

Sinon, on peut embarquer dans une école avec une mauvaise réputation mais avec un super chef de bord et ce sera génial! Le contraire existe aussi hélas :-(

Ussoplapache15 fév. 2020 10:27
0

Polmar,
Tu te réfères à des souvenirs qui doivent avoir 40 ans . Les Glénans ont énormément évolué depuis .

UssopPolmar15 fév. 2020 11:53
-1

Effectivement, plus de 40 ans pour la proposition de servir.
Par contre les croisement des glénans sont toujours d'actualité.

Pour l'autre grande structure, l'UCPA, il est facile de les repérer facilement avec leur hat de grand voile rouge. A ne pas confondre avec les coureurs du GGR ;-)

UssopLarent le Hareng15 fév. 2020 15:34
3

@ Polmar : faux ! ce sont les Glénans qui ont des bandes rouges dans le haut de la grand voile; tu as croisé des voiliers des Glénans croyant que c'était l'UCPA et réciproquement ... donc tu ne sais pas qui faisait quoi et tu viens déverser ta mauvaise foi et ton acrimonie sur H&O ... très moche ... et tu n'as pas de chances car j'ai été salarié aux Glénans ET à l'UCPA ...

UssopPolmar15 fév. 2020 18:3115 fév. 2020 18:37
1

Et pan sur le bec!
Au temps pour moi!
Errare humanum est.
Acrimonie est peut-être un peu excessif, non?
Mais comme un moment de honte est vite passé, je dormirais bien ce soir.

Sinon, quand on porte des signes aussi distinctifs (haut de voile rouge ou UCPA écrit en gros sur la coque, ou d'autres encore tels que sponsoring)), autant être positivement remarquables dans son comportement .

UssopChemistrebor15 fév. 2020 18:34
1

Et bien,je viens de relire ce fil que j'avais relancé après 10 ans, certaines réponses sont regroupées suivant les intervenants ce qui fait que le suivi de la discussion est moins clair.
Mais ce qui reste c'est une sorte de sentiment "corporatiste" ou je ne sais quoi, qui fait que la moindre critique est par essence injuste..
C'est quand même curieux, on dirait même qu'il y a un coté pas naturel et spontané, j'espère que HEO va conserver sa nature indépendante et qu'il sera toujours possible de discuter et d'avoir des réponses brutes de décoffrage et non des réponses d'acteurs impliqués et défenseurs à sens unique.

Ussopholothurie15 fév. 2020 18:50
5

Les intervenants de ce fil qui critiquent les moniteurs des Glénans semblent oublier l'origine et l'histoire de cette belle association. Le Centre Nautique des Glénans était une association dont l'objet n'était pas l'apprentissage de la voile mais l'établissement d'un lien entre les hommes par la mer. Les anciens partageaient leurs connaissances, il n'y avait pas de réelle formation de moniteur. Les moniteurs étaient juste coopté. C'est la mer qui était censée former. Un stage de débutant à la croisière réunissait une flotille de 3 mousquetaires, avec un seul moniteur par flotille ,sans VHF à bord et sans moteur. Et tout ce petit monde se débrouillait très bien. Je dirais même, pour avoir formé les uns et les autres, que le niveau des moniteurs cooptés en interne était plutôt meilleur qu'aujourd'hui (ainsi que celui des stagiaires), mais cela tient à l'absence de moteur et de GPS.
Au XXI éme siécle, les moniteurs sont formés et diplomés selon les cursus FFV. Il faut bien se rendre compte du changement de conception de l'apprentissage de la voile que cela représente. Apprentissage par confrontation avec la mer VS apprentissage dirigé par un moniteur. La construction des compétences s'effectuait bien mieux sans la médiation d'un moniteur (qui empêche surtout d'apprendre).
Mais cette conception est devenue inaudible, voire insupportable à une génération qui est passée de la mentalité de membre associée à celle de clients.

UssopCalypso215 fév. 2020 20:59
2

merci hotothurie d'avoir rappeler le fondamentable des Glenans mais effectivement il ne faut pas etre un simple client consommateur ...

a une epoque les stagiaires faisaient autant de maçonnerie que de bateaux pour construire ce qui existe en partie aujourd'hui

UssopChemistrebor15 fév. 2020 19:14
1

Membre associé vs client et donc Membre associé vs vendeur aussi..
Enfin, c'est sur que pour te proposer un autre stage juste après la fin du stage que tu viens juste de terminer, les membres associés répondent mieux que pour te faire une éval de niveau ou pour reporter les remarques défavorables .. Comme je rappelle parfois j'ai fait 13 stages de 2001 à 2016, donc des observations j'ai pu en faire.

Possible que pour les GL, il aurait mieux valu y aller au début dans les années 60-70, comme l'image que tu en as gardé, car c'est devenu très loin de ce style puriste et c'est certainement dommage.

UssopPierre315 fév. 2020 20:06
0

Holoturie, trés précisément et trés joliment décrit mais effectivement malheureusement inaudible pour beaucoup.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer