Stabilisateur !! Au mouillage, sans roulis ???

Bonjour à tous .

Je viens de découvrir cela

www.stfeurope.com[...]ur.html

Est ce nouveau ??
Je doute de l'efficacité , et vous ?

L'équipage
22 juin 2019
22 juin 2019
0

Vieux comme Hérode, voire davantage

Jamais vu utilisé … ce qui en dit long, non sur l'efficacité, mais sur l'intérêt .

22 juin 2019
1

oui ca fonctionne,
j'ai imité le concept avec un vieux ballon / sac de plongeurs de 200 litres (ceux qu'ils utilisent pour remonter des trucs du fond), puis aussi avec simplement mon annexe. le principe demande un reglage fin, cela fonctionne comme ammortisseur si le poids apparent du ballon augmente au fur et à mesure de l'angle de gite, et diminue quand le bateau se redresse (il faut que le ballon soit immergé quasiment au max quand le bateau est a plat. il faut un tangon, hale haut et hale bas...
ne pas oublier le bout frappé sous le ballon pour le vider quand on veut l'enlever..

22 juin 2019
0

Je me demande si on ne pourrait pas faire l'équivalent avec deux sacs à matériaux, comme ceux dans lesquels CastoMerlino vendent le sable ou le gravier. Un de chaque bord, immergé de quelques mètres, avec deux bouts de bois pour leur tenir la gueule ouverte ...

22 juin 2019
1

il y a beaucoup mieux et plus efficace ..
se coucher sous un pommier après la ceuillette

alain

22 juin 2019
5

on peut aussi éviter le roulis en le transformant en tangage...

par un réglage de l'angle du bateau avec l'orientation de la houle

23 juin 2019
0

C est pour moi la meilleur solution.
Frapper un bout sur la main de fer et le faire venir sur le taquet de garde, liberer du mou a l avant et chercher le meilleur angle . Houle par l avant ou l arriere peu importe.

23 juin 2019
0

oui awa ça c'est une bonne solution mais il y aura toujours des détracteurs, ce n'est pas joli, ton bateau n'est pas dans le même sens que le mien c'est dangereux, l'ancre va décrocher, l'amarre va raguer, etc ... :mdr:
bon le seau pendu au bout de la bôme c'est sympa aussi mais c'est dangereux pour les véliplanchistes myopes :-p

22 juin 2019
0

dans ce cas l'ancre à intérêt à être bien solidement fixée au fond ...
La force du vent par le travers du bateau sera énorme

22 juin 2019
0

Non ça si le vent est fort, la mer sera dans le bon sens assez rapidement ;-)

Une ancre doit tenir un bateau par 50nds, alors même 15nds bateau en travers c’est peanuts à côté... même une spade en alu de 4,5kg tiens mon bateau en travers avec 15nds... c’est certe une très bonne ancre.

23 juin 2019
0

Le bateau roule souvent lorsue le vent est faible. Quand ca souffle fort le bateau est comme calé sur l eau, il evite mais ne roule plus.

22 juin 201922 juin 2019
7

J'ai vu également un système astucieux : le bateau avait une deuxième coque fixée sur le côté par des sortes de poutres.
Cela avait l'air efficace mais je ne sais pas où ils rangent cela en navigation ...

22 juin 2019
1

C’était un catamaran ? :topla:

22 juin 2019
2

Probablement un prao de type "Rosières", le stabilisateur se range le long de la coque principale peu après l'appareillage. .

23 juin 2019
2

J'ai même deux coques en plus, une de chaque côté, fixées à la coque centrale, c'est très efficace contre le roulis.
L'ensemble se replie au port, quand il n'y a plus de houle.

22 juin 2019
0

j'ai vu le système utilisé à Argentella par un voisin en vedette. Ca semblait amortir un peu mais pas beaucoup plus, mieux que rien quand même ! Mais les gens avaient l'air déçus

22 juin 2019
0

Ça au bout du bome d’un côté et du tangon de l’autre. Expérimenté il y a 50 ans.

www.mylorchandlery.co.uk[...]topper/

22 juin 2019
0

A mon avis, le seul stabilisateur qui marche vraiment c’est le volant d’inertie lancé à très grande vitesse et logé dans une sphère.
L’inertie de l’ensemble s’oppose aux tangages.
Mais ça consomme énormément et c’est réservé pour les gros bateaux.

www.nemo-ms.com[...]eur.php

22 juin 2019
0

J'ai utilisé le Seakeeper sur un bateau de recherche : réduction de 80% du roulis mesuré par la centrale inertielle. Par contre le prix (une (belle) maison) et le poids (plus que mon bateau)...

23 juin 201923 juin 2019
0

Plus simplement, j'utilise un seau rempli d'eau et lesté d'un bout de chaîne descendu au ras de l'eau et suspendu au bout de la bôme debordée au maximum. Un bout avec poulie à l'avant permet de régler la hauteur du seau. Utilisé fréquemment au mouillage avec satisfaction sur mon Espace 1100.

23 juin 201916 juin 2020
0

J' utilise des Stop Rolling de l' ingénieur Colin, achetés chez Plastimo en 1975. J' en ai 3, très efficace sur l' Arpège, un peu court pour le Sun Fizz, il en faudrait 4.
Il reste un peu de roulis, mais pas besoin de violons pour les verres et assiettes ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie et avant le grain suivant.

Après la pluie...

  • 4.5 (13)

Après la pluie et avant le grain suivant.

mars 2021