spi sym ou asym sur 43 pieds ?

Hello,
Cruel dilemme. Suis un grand fan des manoeuvres bien voileuses, mais je n'ai fait du spi (sym) que sur 32 pieds. Passant à un 43 pieds, je suis très tenté par rester sur un symétrique pour les performances en grand largue, mais j'appréhende la différence de difficulté par rapport à un plus petit bateau.
Vos retours d'expérience et avis ?
Merci.

L'équipage
28 sept. 2012
28 sept. 2012
0

Grand large, le spi asy ne perdra rien en performance par rapport à un symétrique.

C'est vent arrière que la différence ce fait, le spi asy ne portant plus sous 155° du vent réel, ce qui te conduit à tirer des bords et à alonger la route, sans forcément un gain de vitesse pour récupérer le coup.

Le problème d'un spi symétrique sur un 43 pieds, c'est que tu dois manoeuvrer un tangon monstrueux.

Jacques

28 sept. 2012
0

le tangon est pas si monstrueux que ca, 6 m environ

28 sept. 2012
0

je suis pas tellement d'accord. Cela dépends bien sûr du bateau mais il est parfois plus rentable de tirer des bords sous spy asy en faisant plus de vitesse que de faire un bord direct sous spy sym.

C'est en tout cas ce que donne les logiciels de routage pour mon bateau.

Effectivement sur 43pied le tangon est très gros, très lourd, difficile de manœuvrer ce spi a deux...

28 sept. 2012
0

salut,
mon avis ( et mon passé) dit qu'il faut les deux...enfin tout depend combien de temps tu navigues par an et si tu a les sous.
si on n'a qu'un spi il faut un assymetrique: prends le pas trop grand, non pas pour la facilité de manoeuvre mais pour pouvoir le garder plus longtemps. mais c'est presque impossible de faire du vent arriere avec ce type de voile et meme au grand large , ( entre 180 et 150°) c'est pas top il se ballade dans tout les sens surtout s'il y a de la mer...on peu le tangonner mais alors on perds l'interret de l'assymetrique.
Donc un deuxieme spi pas trop grand non plus et pas trop leger pour les memes raisons

A mon avis si tu sais driver le spi sur un petit bateau tu sauras le faire sur un gros , les techniques sont bien sur les meme et de toute facon avec un bateau de plus de 8-9 m si tu fait une connerie t'as tout gagner que ce soit un 43 ' ou un 60'

28 sept. 2012
0

Si tu es dynamique pour les manoeuvres de tangon, je choisirais le symétrique sans hésitation

28 sept. 2012
0

oui je suis d'accord, sauf que tout de meme quand le vent est capricieux, et aussi pour les allures proche du travers un assymetrique c'est vite envoyé et vite rentré

28 sept. 2012
0

ça dépend aussi beaucoup du potentiel de vitesse du bateau. Sur un bateau rapide un sym ne sert presque jamais.

28 sept. 2012
0

AMHA, un asmétrique ne fonctionnera bien que sur un bateau muni d'un bout-dehors adéquat. Et pour le spi symétrique, il ne suffit pas simplement d'avoir un tangon, mais aussi d'avoir tout l'accastillage qui va avec. Sur mon bateau, j'ai ce qui faut pour un asym, mais pas pour un spi symétrique. Le choix est vite fait!

En équipage réduit, la mise en place d'un spi symétrique prend pas mal de temps. Résultat: on a tendance à ne le mettre que si on pense à l'utiliser pendant suffisament longtemps. L'installation d'un asym prend beaucoup moins de temps. Du coup, on hésite moins à l'envoyer même pour peu de temps.

Perso, j'ai choisi l'asym parce que je m'attendais à l'utiliser plus souvent qu'un spi symétrique. Ce qui s'est effectivement produit. Mais parfois, je regrette au grand largue de ne pas pouvoir mettre de spi symétrique.

28 sept. 2012
0

+1 à l'analyse de Numawan.
J'ai le problème inverse étant en symétrique et je regrette la facilité d'envoi/affalage de mon précédent bateau, comme lors des largues serrés.
Question de choix, on ne peut pas tout avoir (ou si, mais avec pléthore de matos dans le bateau)
Cela sur un 43' la mise en oeuvre de l'asy est certainement plus facile.

28 sept. 2012
0

Si je peux émettre un modeste avis, c’est que tout dépend du bateau. S’il s’agit d’un bateau vif et rapide, un asymétrique est, je pense, une bonne formule (à condition d’être équipé d’un bout dehors), d’autant que rien ne t’empêche, si tu veux t’approcher du vent arrière, de le tangonner comme un spi symétrique, tu as donc presque, le beurre et l’argent du beurre, je dis bien presque, parce que tu ne pourras pas empanner de manière simple, sans affaler.

S'il s'agit d'un bateau style "percheron", ça se discute, mais perso je préferai le symétrique.

Cela dit, attention, quand on dit que les techniques d’utilisation du spi sont les mêmes sur un grand bateau que sur un petit, c’est vrai sauf que, sur un grand bateau les conneries sont plus difficiles à rattraper. Par exemple un spi qui chalute se ramène beaucoup plus facilement à bord d’un petit bateau que sur un grand ou on peut vite être dépassé par les évènements.
;-)

28 sept. 2012
0

Le bout dehors facilite la mise en place du spi, mais n apporte pas grand chose au niveau performançe. le must pour un assy bout dehors et emmagasiner
Pour du vrai vent arrière j affale la gv et je mets les bastaques en tension

28 sept. 2012
0

Pour empanner avec un assy on choque l écouté en grand, le spi passe sur l avant on reborde en évitant que l écouté larguée ne pas sous le bateau avec un peu d entrainement et en décomposant bien la manoeuvre, ça va tout seul

29 sept. 2012
0

Bonjour à tous,
Sur un Voyage 12.50 j'ai un asy de 105m² (Technique Voile) avec bout dehors (Selden) et chaussette, je le manœuvre tout seul ce qui ne serait pas le cas avec un sym ou du moins je ne me le sentirais pas ... Em plus la voile dans son sac prend une place énorme alors de là à en avoir deux : pas question. Enfin c'est vrai que très prés de vent arrière il se dandine un peu si la mer est formée. En tout cas je ne regrette pas cet investissement.
Bon vent à tous

30 sept. 2012
0

D'accord avec Tux, l'assy, bout dehors et chaussette forment un trio très sécurisant en équipage réduit, surtout sur un voilier un peu rapide et un peu puissant où l'assy se justifie pleinement.

30 sept. 2012
0

tout dépend du type de nav pratiqué, mais je pense que le symétrique est plus utile en hauturier, car les conditions de nav sont souvent du vent arrière dans au pire du médium, et un bon symetrique pas trop grand avec chaussette est trés polyvalent.
sur un mono de 43', c'est trés maniable...

30 sept. 2012
0

bonjour,
pour avoir testé différentes versions asy, sy, genaker sur mon petit pogo 8.5 en solo, ma conclusion personnelle est :
Comme un genois ou une GV, la coupe du spy est d'ordre 1. En l'occurrence, j'ai demandé à mon voilier de me couper un spi sy le plus stable possible quitte à perdre un peu en performance, et le résultat est au rdv (confirmé par d'autres pogoïstes). J'ai laissé l'assy à la maison, qui lui, en l'occurrence rend le bateau assez volage et est vraiment pénible pour empanner bien que le bout-dehors sorte d'1,70m. Enfin, récemment , j'ai testé le genaker sur emmaganiser, et là, même si la plage de fonctionnement reste faible 60-120 (en gros), c'est un super complément qui rend le bateau très fun..
Donc, si je fais un // avec ton 43pieds, si ton budget le permet, j'opterais pour un sy bien épaulé avec une surface en dessous de la jauge, plus un genaker sur emmaganiser...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer