spi et spi lourd

quelqu'un peut il me renseigner sur le spi lourd symétrique . J'en cherche un pour pouvoir régater dans la brise. J'ai actuellement un spi medium dont les tailles sont de 11m30 au guindant et 6,02m dans la plus grande largeur. 1 ere question quelle est la surface du spi?Je l'etime à 65 m²; vrai ou faux? 2 eme question . Je cherche un spi lourd d'occasion pour des raisons d'économie et n'en trouve pas .Un spi lourd a t'il la coupe triradiale ou une autre coupe? 3 eme question ; un spi plus petit de , mettons 55 m², pouraait convenir comme spi de brise, sachant que mon niveau en voile est modeste et que je ne pourrai surement pas tenir mon spi au delà de 20/25 noeud?
Mon voilier est un first 30E sur le quel j'ai installé un mat de rush régate ( 11m14)
Ah , j'ai oublié de demander si un spi lourd asymétrique tangonné pouvait etre utilisé

L'équipage
04 fév. 2012
04 fév. 201204 fév. 2012
0

un voilier te donnera toutes les réponses que tu peux attendre sur les dimensions, les coupes, l'assemblage et le grammage du tissus d'un spi, lourd, léger, asymétrique,pour le vent arrière, le largue etc

un spi lourd par 25 noeuds de vent apparent, si tu surfes à 10/12 noeuds, c'est du force 8, j'espère que tu as un équipage bien au point!

si c'est 25 noeuds de vent réel, tout dépend de l'allure, pour la forme, comme pour la surface

il faut voir les règles de jauge pour la voilure autorisée

un first 30 avec un gréement de flush poker, c'est peut être un proto?

un spi lourd diffère d'un spi léger par le grammage

un spi de petit temps diffère d'un spi de brise par la surface mais aussi par le grammage

un spi médium est le spi à tout faire, dans les limites de la jauge, dans un tissu moyen, dans une forme ni trop épaulée, ni trop plate......

05 fév. 2012
0

d'accord pour les 25 noeuds,c'a parait tres limite, mais établir un spi par 20 noeuds n'a rien d'un exploit et je n'y arrive pas avec le spi actuel audelà de 18 noeuds. Par contre, la suggstion de Casablanca de réduire la grand voile parait interressante.

05 fév. 2012
0

Bonjour,
Aux spécialistes !
Il y a quelque chose qui m'étonne. Avec un spi, quand le vent est bon, on atteint rapidement la vitesse de carène.
Dans la brise, cette vitesse est vite atteinte sans spi. d'où l'itilité d'un spi dans ce cas?
Sauf bien sûr coques planantes.
merci pour l'éclairage.
JJ

05 fév. 201205 fév. 2012
0

Je pratique souvent le Spi et je dispose d'un Spi Lourd: par expérience, je conseille de bien réduire la GV dans les conditions musclées afin d'éviter les départs au tapis.... Sinon montée d'adrénaline garantie....

05 fév. 2012
0

Bonne idée de réduire la grand voile, je vais essayer.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie et avant le grain suivant.

Après la pluie...

  • 4.5 (41)

Après la pluie et avant le grain suivant.

mars 2021