SPI ASY sans bout dehors??

Bonjour, nous souhaitons acheter un spy asy pour notre Centurion 32 et ne savons pas comment déterminer le type la taille et surtout si il est possible de bricoler quelque chose pour frapper l'amure au niveau du davier? Quelqu'un aurait-il des astuces ou photos?
Merci à bientôt...

L'équipage
28 mai 2012
28 mai 2012
0

s'il y a un point d'ancrage possible sur le davier (goupille, axe, ...) pas de pb, une poulie sur sangle et renvoi vers l'arr,
à la limite un simple mousqueton ...
la taille: la limite est la longueur du guindant disponible ...
type: plus ou moins creux selon l'allure la plus courante recherchée ...
voir le marché de l'occase, ça manque pas !

28 mai 2012
0

tu peux aussi passer directement un bout dans le patin du davier.
A choisir, il est préférable d'avoir un asymétrique qui laisse une assez bonne visibilité par le dessous.

C'est le "défaut" du mieux. j'ai une vision très limitée sous l'asy. ce qui fait que je dois parfois aller faire un contrôle à la proue (genre Titanic ...)

28 mai 2012
0

Bonsoir Julien,
En utilisant la fonction "Recherche" tu trouveras facilement des réponses à ce sujet maintes fois abordé.
Par exemple:
www.hisse-et-oh.com[...]rion-32

11 juin 2012
0

Merci pour tous ces conseils!! Pensez-vous qu'il est risqué de frapper l'écoute sur le balcon arrière qui est équipé d'une boucle (je pense pour les filières...) Je n'ai aucune idée de la résistance des vis qui rentre dans la bordée???? Effectivement sur un 32 pied sans bout dehors la taille reste restreinte!!!
Merci à tous!

11 juin 2012
0

heu, je pense que ça c'est quand même fort risqué pour le balcon.
Par petit temps léger, pourquoi pas. Mais en cas de rafale... Plus simple de frapper une poulie sur le rail de fargue si il y en a un, ou une poulie volante sur un taquet.

11 juin 2012
0

Bonsoir Julien et Marie, je vous déconseille vivement de frapper le spy sur le balcon arrière car la fixation du balcon est souvent faites par 4 visses ce qui te donne une résistance bien trop faible pour un spi ...
Tente le coup et fais nous ton retour d'expérience!

Bonne nav à tous

11 juin 2012
0

Super je n'avais pas pensé à la poulie volante sur le taquet!!! merci, quant au rail de fargue effectivement il n'y en a pas... Encore merci!

11 juin 201216 juin 2020
0

Bizarre de déconseiller d'abord, puis de dire de tenter le coup..

Pour ce que j'en connais, aucun problème à frapper l'écoute d'un spi sur le balcon arrière. Pas trop haut (levier) mais les filières sont prévues pour retenir bien plus que ce que tendra le spi.

Pierre

12 juin 2012
0

Moi j'ai une question subsidiaire pour ceux qui utilisent les voiles de petit temps spi asy, code 0 etc...
J'aimerais savoir s'il n'y aurait pas un petit bénéfice à déporter légèrement le point d'amure vers le vent.
Je m'explique une amure libre passant par un chaumard au vent au lieu du davier ce qui déporterait le guindant au vent et pourrait permettre de descendre plus près de l'axe du vent AR sans être déventé par la grand voile( gagner 10° peut-être).
Même chose si on utilise un bout-dehors, le faire pivotant d'un rail de fargue à l'autre, le pivot étant sur le davier (par ex:) ce qui comme dans le cas précédent déporterait le point d'amure vers le vent.
Y en a-t-il qui ont essayé????

Cdlt

13 juin 2012
0

rien n'empèche de porter un tangon(de longeur adaptéé)quasi comme un spi sym....mais il faut monter l'accastillage nécéssaire pour balancine/hale bas...on déporte ainsi le assy bien plus au vent.......

12 juin 2012
0

J'utilise un spi amuré sur une poulie manillée sur le davier de l'ancre au pied du balcon AV. Point d'amure solide et cela permet un réglage en hauteur. Evidemment, pas possible de trop étarquer le guidant sinon le bout frotte sur le haut du balcon.
Efficace.
Pour faciliter l'empannage il faudrait 2 bouts et deux poulies.
Manoeuvres sur une poulie montée dans la continuité du rail juste avant le balcon AR.
Je confirme : le balcon AR du Centurion 32 est inadapté pour une poulie de renvoi pour le spi.
Sinon, La solution sera un autre balcon ouvrant vers l'avant pour un gennaker sur un emagasineur ou bien un petit bout dehors amovible.

12 juin 2012
0

J'ai un bout dehors orientable (comme sur les minis 6.50), et on a donc le point d'amure déporté au vent d'1m ou plus. C'est efficace pour le portant (du petit largue au grand largue). Si on remonte, il ne faut pas que le point d'amure soit trop au vent. Mais si on le ramène trop dans l'axe, le bout de réglage (je ne sais pas si on peut parler de moustaches, ou s'il y a un terme anglo-saxon adapté) n'a plus assez d'angle, malgré les out-riggers, pour retenir le bout dehors au vent, et il passe alors brutalement sous le vent sous la pression du spi. Cela peut provoquer des dégâts.
Pour le Genaker, qui est utilisé beaucoup plus sur le travers, et même au bon plein, il vaut mieux qu'il soit amuré dans l'axe du bateau, et, si possible 1m en avant de l'étrave, pour ne pas être gêné par le balcon.

13 juin 201213 juin 2012
0

Ok je vais tenter la poulie sur le taquet, me reste uniquement savoir comment empanner avec cette configue! (l'amure sur le genois enroulé)

13 juin 2012
0

Dans un montage de ce type tu n'as pas le choix: empannage par l'avant! Ton spi ne pourra jamais passer entre son guindant et le génois. Mais essaies quand-même d'installer un bout dehors pour dégager l'amure du balcon. C'est beaucoup mieux, aussi bien pour la voile que pour le balcon.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

le beau temps...

Après la pluie...

  • 4.5 (59)

le beau temps...

mars 2021