Spi asy et tangon de spi symétrique

Bonjour à tous,
Je me pose la question de l'intérêt d'installer un spi asy comme un spi symétrique (sur un tangon) afin d'améliorer son comportement aux allures portantes (grd largue,...)

Avez vous déjà testé ?

Cdlt
Olivier

L'équipage
13 août 2012
13 août 2012
0

Bonjour Olivier,

C'est la technique que j'utilise avec mon asymétrique (voile achetée d'occas chez Elvstrom) ça permet de venir vent AR
La solution serait de posséder Asy et Sym.
J'ai fais quelques photos (suivre ce lien)
ladesirade4.blogspot.fr[...]au.html

Cordialement

ALAIN

13 août 2012
1

si vous faites ça ,quel est l interet de l assymetrique ????

13 août 2012
0

Bonjour,
L'asy était un choix pour la facilité de mise en place et d'utilisation avec sa chaussette, mais le vent AR s'impose parfois, donc pour éviter de déventer je tangonne et déplace le bord d'attaque.

ALAIN

13 août 2012
0

Moi aussi j'ai un assy et un tangon, ceci dit j'utilise le tango principalement avec le génois pour naviguer en ciseau de manière confortable avec de la houle.
Maintenant comme dit B30 monter un assy sur le tangon fonctionne très bien, tout comme utiliser l'assy en mode cert-volant sans tangon par petit temps en vent arrière.
Si un des avantages de l'assy c'est de pouvoir être monté sans tangon, ca ne veut pas dire que de temps en temps l"utiliser avec un tangon n'est pas stupide.
Perso, je considère qu'un tangon reste indispensable pour la navigation en vent arrière de manière confortable, que ça soit avec le génois ou l'asy. Comme un tangon d'occase reste assez facile à trouver, c'est plus le problème du rangement sur le pont que le prix qui pose le plus de souci.

13 août 2012
1

Ou alors, sans tangon, on peut amurer sur l étrave au vent
Enfin, sauf si on a un demi-catamaran seulement...
:acheval:

13 août 2012
0

@ HG : les minis utilisent des spi asy avec bout dehors orientable pour améliorer l'efficacité au portant.
C'est quelque peu la même chose avec le tangon.

Le tangn doit il ête reglé différement qu'avec le pi symétrique , càd plus orienté vers le vent ?
Olivier

14 août 2012
0

up...

15 août 201215 août 2012
0

slt
sujet interressant et d accord avec pen kalet sur le systeme des minis
sauf qu il ne faut pas oublier d avoir un guindant de spi assy a la juste mesure le bout dehors orientable sert a le regler...soit dit en passant le bdh fait quasiment la moitie de la taille du mini...et je parle pas de la taille du spi assy
un emmagasineur que je prefere a la chaussette
maintenant un tangon classique mais presque plat pont et pense inteligemment concernant ses orientations...
avec un spi assy je vois pas pourquoi ca marcherait moins bien qu bdh fixe
sur mon boat c est quelquechose qui me tente une voile de reaching pas encore trouve la solution mais je :litjournal:
mais un peu cher pour l instant.
et un peu une usine a gaz a installer comme sur les minis quoi.
merci pour les idees...
en attendant mes spi sym font l affaire
a+
seb

15 août 2012
0

Si on y réfléchit la symétrie n'est pas utile sauf pour empanner (on change le tangon de coté). La symétrie est pénalisante pour le rendement de la voile (sauf peut être plein carré).
Pour le guindant plus tu t'approches du vent arrière plus tu relache le guidant (donc on doit pas être embêter).
Sur les bord plus serrés mon bout dehors fait très bien l'affaire.

J'attends vos contributions ...
Merci d'avance
Olivier

15 août 2012
0

Le bout dehors orientable (BDO) façon mini est très bien pour le portant (100/160°), avec en plus l'avantage que plus on se rapproche du vent arrière, plus on porte le point d'amure au vent, et cela raccourcit la distance point d'amure point de drisse, et donc relâche le guindant. Par contre, quand on se rapproche du travers, le spi a tendance à tirer le BDO sous le vent, et passé un certain angle (environ 20° au vent) cette traction est supérieure à la traction des retenues (même avec des out-riggers conséquents) et le BDO bascule brutalement sous le vent, avec les conséquences qu'on imagine. La limite pour porter le spi est à 90° du VR, avec le BDO à 25/30° au vent. De plus sa mise en oeuvre est assez complexe.
Pour ma part, tout en conservant la possibilité d'utiliser les spis sur le BDO lorsque j'ai un équipage, j'ai installé un autre bout dehors (BDF) qui permet d'amurer une voile dans l'axe du bateau, à 1m devant l'étrave (le BDO fait, lui, 2.20 m). Et j'amure un genaker sur emmagasineur sur ce BDF. C'est moins performant quand on est proche du vent arrière, mais plus quand on est près du travers, et cela permet de remonter jusqu'à 60° du VR (par force 2 ou 3). Je dois même pouvoir amurer un spi dessus, mais je n'ai pas testé.

15 août 2012
0

Merci Vital pour ta contribution :pouce:

Par contre comment règles tu la position du BDO par rapport a vent ? utilises tu la même règle que pour le positionnement du tangon (environ perpendiculaire au vent apparent ) ?
Sur mon bateau le tangon est très bas et dépasse l'étai donc j'ai suffisamment de place pour le guindant du spi.

Par vent faible avec mon spi je peux m'approcher du vent au delà du travers sans aucun pb.

15 août 2012
0

C'est à peu près ça. Plus je suis proche du vent arrière, plus je mets le BDO au vent, pour éviter d'être déventé par la GV. Plus je me rapproche du travers, plus je rapproche le BDO de l'axe pour essayer d'avoir des écoulements laminaires, avec la limite que j'indiquais plus haut (qui dépend, bien sûr de la force du vent). Mais avec 18 noeuds de vent, je me suis fait bien plaisir: je naviguais à 110/120 du VR, à 7/8 noeuds (déjà bien pour un bateau de 7m). En loffant un peu (100°) j'ai constaté que le bateau montait sur sa vague d'étrave, puis en abattant, il est parti au surf: 10 noeuds. Une deuxième fois: 12 noeuds. Une troisième fois: une risée au mauvais moment. Pour éviter d'aller au tas, on a tout choqué, mais, en rebordant, le spi a explosé (il avait 6 ans et était un peu fatigué par les précédents propriétaires). Mais malgré ça, c'est un bon souvenir!

27 août 201227 août 2012
0

Bonjour,
Le spi assymétrique sur un tangon classique est une pratique très courante en course (IRC, Class America, TP52 avant que leur box rule n'adopte le bout dehors). L'assymétrique à un rendement bien meilleur à surface égale par rapport à un spi classique et comme souligné par plusieurs intervenant avec un tangon on peut descendre beaucoup plus loin de l'axe du vent (le tangon permet aussi d'éviter la pénalité que l'IRC inflige sur la longueur du bout dehors sur certain bateaux). Le seul hic est l'empannage qui est beaucoup plus compliqué et necessite plus de boulot car il ya plus de ficelles: l'amure( tack) frappée sur l'étrave mais en plus il faut il faut une paire de bras sur ce même point d'amure, les écoutes et bien sur halebas et balancine de tangon. Il faut donc du monde pour tirer sur tous ces bout pendant la manoeuvre. en croisière la solution pour empanner est de d'enlever le tangon tanquillement bien avant la maneouvre et reprendre l'amure sur le bout dehors on sur l'étrave (pour bien stabiliser il faudra peut être remonter de quelque degrés), une fois que tout est calir, on empanne l'assym comme d'habitude par ses écoutes (complètement par devant ou entre son bord d'ataque et l'étai suivant le vent et la taille de la voile, quand il est passé on empanne la grand voile et on loffe pour regonfler l'assym et restabiliser le bateau sur l'autre amure quand tout est en ordre on peut remettre le tangon.

27 août 2012
0

@Dlr56 : Amure = tack ? Pas sur, je dirais clew,et tack pour point d'écoute, sauf erreur de ma part, auquel cas je me gourre a chaque fois que j'envoie l'assy, ! :litjournal:

27 août 2012
0

Damned ! Une enquête est en cours !! Assy Elvstrom du Capd'Agde. Je vous soumettrai des photos... :goodbye:

27 août 2012
0

Eh ben... tu te gourres à chaque fois que tu envoies ton assy...
Ou alors, ton voilier avait un peu trop bu quand il a cousu les étiquettes (auquel cas ton honneur est sauf).

28 août 2012
0

ha zut
aurait on le même voilier ???
ou alors ils font l apéro ensembles
:alavotre: :alavotre: :alavotre: :alavotre:
et tock on s est fait avoir

27 août 2012
0

Bonjour,
j'utilise aussi régulièrement mon assymetrique avec le tangon, de manière à élargir les plage d'utilisation. Le soucis est effectivement (en équipage réduit ou en solitaire) l’empannage. Cela nécessite alors un peu de bout en plus et de bien décomposer les opérations.
Mais quel plaisir de voir le bateau se sentir des "ailes"

27 août 201216 juin 2020
0

Donc je confirme qu'un spi assymetrique monté à l'envers fonctionne quand meme pas mal ...J'ai hâte de l'essayer a l'endroit.... :lavache: :oups: :acheval: :pecheur: :doc:

28 août 2012
0

Post intéressant
Comment faites vous pour empêcher le tangon de monter ?
Un hale bas ? fixé ou ?
Des photos si possible ?
@+
Alain

28 août 2012
0

Bonjour,
Sur le miens, j'utilise l'amure du spi comme hale bas et le bras est frappe sur l'oeillet d'amure.
C'est vrai que pour l'empannage c'est un peu plus long qu'avec un symetrique et donc demande de s'y preparer un peu plus en avance.
Un petit truc pour l'affalage rapide, je relis la commande du mousqueton a ouverture rapide au balcon avant et depuis le cockpit en choquant l'amure, celle ci est larguee et le spi s'efface sous le vent tout seul. Il ne reste plus qu'a le rentrer par le capot de descente.
Jean-Charles

28 août 2012
0

Merci Jean Charles

Ça te bloque deux winches et / ou deux bloqueurs ?
As tu un bout dehors, tu le rentres ou laisse sorti avec l'amure dessus ?
La balancine de tangon est elle nécessaire dans ce cas la ?
Cela te permet de descendre a combien de degrés du lit du vent ?

Merci d'avance,
Alain

28 août 201216 juin 2020
0

L'amure et le bras sont sur des bloqueurs, j'utilise toutefois toujours un winch pour reprendre la tension avant de choquer.
J'ai un bout dehors qui se prends en arriere de la baille a mouillage, passe par une bague solidaire de l'axe du rea de davier babord que je n'utisais pas. Il depasse d'environ 80 cm de l'etrave. Mon tangon quant a lui est plus long que la normale, il tombe a l'aplomb du bout dehors.
Avec le tangon la balancine permet de bloquer le point d'amure dans l'espace.
Pour descendre dans le vent tout depend du vent, plus il y en as plus tu peux descendre, c'est fonction du pilot, de l'age du capitaine...
Jean-Charles

28 août 2012
0

Merci jean Charles, je vais essayer avec mon assy.
Je vais bricoler un tangon avec un mat de planche a voile en carbone.
@+ Alain

27 sept. 2017
0

Bonjour,

Je déterre le sujet car je m'occupe d'un Mirage 28 Mark II dont la garde robe inclut un gennaker.
Le propriétaire souhaite acquérir un tangon pour l'utiliser.
Sans souci de régate, quelle serait la longueur optimum du tangon?

Nota: la base du triangle avant mesure 3,03 m.

Merci

27 sept. 201727 sept. 2017
0

Pour la longueur du tangon prendre le triangle avant + 20 cm je dirai.
Perso j'utilise mon gennaker avec un bout dehors de 45 cm et emmagasinneur, j'avais auparavant essayé avant avec le tangon de spi, je trouve que c'est plus compliqué à gérer que le spi symétrique avec chaussette quand le vent est fort, par contre c'était bien par petit vent pour les allures proche du largue.
Depuis mon installation sur bout dehors je peux descendre plein vent arrière avec le génois sur enrouleur + le gennaker sur bout dehors et emmagasinneur que je contrôle avec un barber hauler.
Je descend la GV et laisse l'artimon. J'ai 17% de plus de surface qu'avec le spi symétrique et le bateau est sur des rails. Et je range tout en 2mn montre en main et je peux virer même par vent fort sans me prendre le chou. L'avantage du gréement ketch c'est que cela me tire par l'avant le centre de poussée du grand mat étant plus en avant que sur un sloop, l'artimon compense le déséquilibre entre le gennaker et le génois.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (90)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021