Spi

J'ai toujours eu une certaine appréhension (voir un complexe) à envoyer le spi par vent fort &gt 20 kts. En écoutant les Dieux de la régate qui arrivent à se poser la question d'envoyer le spi avec 30 kts de vent, je me dis que j'ai du rater un épisode de ma vie de navigateur.
Quels sont les avis de cette noble assemblée quant à la vitesse de vent à laquelle il devient déraisonnable d'envoyer un spi ?

L'équipage
16 sept. 2009
16 sept. 2009
0

tout depend
de toi , ton experience , du fait que tu sois en course ou pas etc !

chacun a sa limite , et lui seul peut la determiner en fonction de plein de criteres absolument pas objectif

;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-) ;-)

16 sept. 2009
0

OK
Et dans ton cas ? course ou pas course ?

16 sept. 2009
0

ça dépend des bateaux
sur des canotes lourd qui n'accéléreront pas passé 20/25 knts ça n'a pas grand intérêt.

sur des bateaux capable d'accélérer, avec un peu de métier spier par 30 knts est sportif mais ça joue comme ça.

après faut du bagage.

en figaro par 40 knts les spi sont encore dehors

16 sept. 2009
0

Courbe de Gauss
40 kts, c'est Figaro !
Combien avous nous de figaristes dans cette noble assemblée ?

16 sept. 2009
0

5 Kn ?
:heu:

16 sept. 2009
0

pourqoi pas ?
J'ai pour la première fois monté mon spi en solo la semaine dernière, et c'est le temps que j'ai choisi pour m''essayer.
JJ

16 sept. 2009
0

LIMITE
Bonjour,

Une des limites est aussi celle du spi lui même, beaucoup de spi conçus pour du petit temps, éclatent assez facilement dès 20 à 25 noeuds.j'ai vu des spis legers se déchirer par 12 noeuds en se regonflant. Pour avoir fait un peu de régate, à 30 noeuds, ç'est quand même un peu sportif car on a vite fait de partir au lof voir à l'abattée ce qui est beaucoup plus ennuyeux... risque d'empannage violent. Maintenant avec un équipage un minimum réactif, un voilier disposant d'une belle pelle de safran afin de rattraper les erreurs et un spi lourd, c'est assez grisant de voir un 35 pieds de course croisière partir en sur-vitesse à 12 noeuds.

Pour ma part en croisière afin de préserver une certaine tranquilité d'esprit , je n'envoie pas au delà de 20 noeuds rééls.
L'état de la mer est également à prendre en compte, une mer houleuse favorisera les départs au lof ou à l'abattée.

16 sept. 2009
0

Limite
20 kts: c'est plus conforme à mes limites personnelles que 40 ou même 30 des figaristes !

16 sept. 2009
0

.
en Spi symétrique
limite de la voile Spi léger/lourd
limite de l'équipage.

perso mon max c'est 25knt sur un bongo et ça tenait trés trés bien mais bon en même temps c'est un bongo on aurait certainement pu aller plus loin encore ;)

sur grand surprise 20knt mais on été plus travers on faillit faire 2 vrac mais c'était bien rattrapé.
Globalement pour du travert ça tenais plutot pas mal.

Mais bon toujours les boules de faire éclater :/
surtout quand c'est pas mon matos je pouse pas au crime, mais sinon des beaux vrac par contre j'en ai fais avec l'eau qui monte au pieds de mat ou les barre de fléche qui trempe... là le seul seul mot d'ordre c'est tu attrape ce que tu peu et surtout tu ne lache pas :p

maintenant géré par 30 knt en solo même si les pilote on fait des progrés, je dit chapo il faut oser quand même... enfin en même temps je testerai bien leur petit jouet ;)

16 sept. 2009
0

Toujours plus facile quand on a un budget spi
Pour la croisière le spi doit faire plusieurs années, alors pourquoi le défoncer en une année ?

20nds c'est déjà pas mal en croisière.

Mon max 280m² avec 25nds au portant sur Marquise56 : vitesse moyenne 12 nds top 20nds. Vive la chaussette pour affaler à deux.

16 sept. 2009
0

Comme Hotelgolf
Tout dépend de ton bateau, de ton expérience et de celle de l'équipage. Sur mon bateau, en solo c'est jusqu'à environ 15 noeuds, mais j'ai déjà balancé des spis par 35-40 noeuds sur un TFV en JOD 35 avec l'équipage qui va bien... En Surprise on a mis une fois dans 35 noeuds mais c'était carrément très chaud, le 2e bord on a pas fait :-), mais jusqu'à 25 noeuds ça le fait encore bien. Aprés sur le Leman, on a des spis adaptés à nos petits airs qui deviennent vite sportif à affaler si on anticipe pas un minimum (genre 260m2 sur un bateau de 10m50...)

16 sept. 2009
0

Salut Tristan
Je vois que tu es bien rentré !

Jacques

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Peinards dans les Hébrides

Souvenir d'été

  • 4.5 (107)

Peinards dans les Hébrides

novembre 2021