Sous voiles....moteur embrayé ou pas ??

Sous voiles il est conseillé une fois le moteur éteint de l'embrayer...avant ? arrière ? utilité réelle ????

L'équipage
19 fév. 2015
19 fév. 2015
0

si on veut bloquer l'hélice il faut embrayer en marche arrière
si on la laisse en marche avant on use les disques ou le cône
le mieux c'est de la laisser tourner c'est ce qui freine le moins
sauf peu être pour une bipales coincée verticale juste dérrière la quille

alain

19 fév. 2015
0

Bonsoir. Tout est dit ou presque car mon moteur ou plutôt l'inverseur refuse d'être bloqué , donc l'hélice tourne toujours.

19 fév. 2015
0

Bonjour,
J'ai du mal à comprendre mécaniquement parlant pourquoi si on laisse en M.AV on risque d'user quelque chose? une fois que c'est embrayé c'est embrayé non? A part faire passer une compression à l'envers de temps en temps au moteur avec une grosse hélice je ne vois pas pourquoi l'inverseur n'aimerait pas?
Gégé

0

Les inverseurs à cône fonctionnent en utilisant, grâce à une rampe héocoïdale, la résistance à la rotation opposée par l'hélice au mouvement du moteur pour appliquer la pression du cône qui effectue l'embrayage.

Lorsque le moteur est arrêté, si l'inverseur est en MAV, l'hélice ne "résiste" plus et, en conséquence, il n'y a plus d'effort presseur du cône qui, du coup, patine et s'use.
Si l'inverseur est en MAR, l'hélice, entrainée en MAV par le mouvement du navire, s'oppose à l'immobilisation du moteur et engendre un effort presseur.

Le risque, théorique, serait d'entrainer le moteur à l'envers si son état d'"usure est important et la vitesse sous voile considérable. :litjournal:

19 fév. 2015
0

Sur la notice du Volvo Saildrive c'est bloqué en marche AR

19 fév. 2015
3

Bonjour Rvsh22

Mon expérience.
Après x et x lectures sur le site avec tout et son contraire
Bref le truc qui m' a franchement pris le choux.
Deux saisons avec blocage de l'hélice en passant la marche arrière en plus pas simple de repasser au neutre sous voile
Maintenant je reste au neutre et elle tourne résultat je vais plus vite entre 0.5 et 1nd,j 'ai une trois pales.

Le Moko

19 fév. 2015
3

si on met en marche arrière plus l'hélice freine et plus ça bloque
si on ne peut pas revenir au point mort il suffit de démarrer accélérateur au ralenti ,ça se débloque tout de suite
si on laisse en marche avant
l'hélice continue de tourner lentement puisque le couple conique
a tendance à desserrer et les disques ou le cône frottent l'un sur l'autre .
pour avoir un effet de sustentation occasionné par l'hélice comme sur un autogire ,il faudrait qu'elle tourne à des régimes qu'elle ne peut pas atteindre à la voile .
la preuve c'est que l'on peut récupérer de l'énergie en la freinant
par exemple avec un alternateur d'arbre .
alain

19 fév. 2015
0

expérience perso: à faible vitesse, 2-3N, quasi pas de différence entre libre et bloquée, après 5N, gain de vitesse bloquée (0.2-0.3N)
bipale fixe, bloquée en marche arr

19 fév. 2015
0

Avant j'avais une tripale, non bloquée ça faisait du bruit. Inverseur en avant elle continuait de tourner, donc pour bloquer c'était en arrière. Par contre difficile de revenir au neutre avec une vitesse >4n, et des accoups se ressentaient dans la barre.
Maintenant une bipale orientable, un petit coup en position arrière pour que les pales s'orientent, puis retour au neutre et comme ça tout le monde est heureux!

20 fév. 2015
1

A >4n, je laisse à la voile :oups: :mdr:

20 fév. 2015
0

Je réponds à matelot 17523 qui parle de mettre l'inverseur pour démarrer le moteur

20 fév. 2015
0

matelot@17523
Non, il te suffit de ralentir au- dessous des 4 nœuds que tu évoques et de débrayer pour lancer ton moteur.
En ce qui me concerne, je n'ai pas ce problème car je peux le faire à n'importe quelle vitesse.

20 fév. 2015
0

En lisant la question, on constate qu'il n'est pas question de moteur en route mais bien de moteur arrêté. Embrayé ou non. là est la question....

20 fév. 2015
0

Ah? donc quand tu arrives au port, tu affales tout, puis une fois le bateau bien arrêté, tu commences à t'occuper de démarrer ton moteur, c'est bien ça?
Et ça c'est toujours bien passé?

20 fév. 2015
0

Ah bien sur, YAKA!
Mais comme tu le dis tu n'as jamais été confronté au problème mais tu as pourtant la solution... Très fort!
Saches quand même qu'il existe des endroits ou ta solution n'est pas applicable selon les conditions, et qu'il vaut mieux avoir le moteur déjà en route avant de penser à ralentir.

19 fév. 2015
0

sinon , une bonne bidouille utile . tu met une courroie sur une poulie fixee a ton arbre d'helice , un alternateur de l 'autre coté et tu laisse libre . l'arbre tourne , et l'alternateur recharge . ha oui , j'oubliais , n'oubli pas de brancher l'ensemble .

20 fév. 2015
0

il faut minimum une hélice trois pales de 17" de diamètre ,autrement il n'y a pas assez de couple
j'en ai monté quelques uns pour la transat des alisés dans les années 80
et sur mon hood aussi
c'était la musique l'éclairage le pilote le radar le pc à volonté
alain

20 fév. 2015
1

Je confirme? hélice tripale fixe bloquée en M.A on perds environ 0.5N Mais libre le ronronnement de l'arbre est agaçant à la longue! Surtout de nuit pour celui qui dort dans la cabine arrière! et puis ça doit user la bague et le réducteur. Donc je perso je la bloque jusqu’à m'offrir une tripale repliable!

20 fév. 2015
1

La vérité en anglais :-):
- www.catamaransite.com[...]st.html

20 fév. 201520 fév. 2015
1

perso je bloque en MA. pour éviter le bruit.
Voici ce que dit la notice VOLVO

20 fév. 2015
1

les bato à moteur ont l'hélice qui tourne tout le temps ,c'est pas pour ça qu'ils usent plus l'inverseur le presse étoupe et la bague hydro
quand l'inverseur est au point mort il n'y a que les roulements de l'arbre principal qui tournent
quelle est la durée de vie d'un roulement bien lubrifié ?????
quelques dizaines de milliers d'heures .......
alain

20 fév. 2015
0

Mon hélice 17x12 larges pales, génère énormément de turbulences lorsqu'elle est bloquée ce qui fait vibrer désagréablement le gouvernail.
Je la laisse donc tourner et ça va bien.
Seul problème, au dessus de 7 nœuds à la voile, elle chante en émettant un son un peu en dessous du La 435....C'est gênant la nuit, surtout dans la cabine arrière.

20 fév. 2015
0

Sur les inverseurs hydrauliques, il n'est pas recommandé de laisser tourner l'hélice, car lorsque le moteur est arrêté, la pompe hydraulique n'est plus entrainée et l'inverseur n'est plus lubrifié et dans ce cas le système tourne à sec et se détériore. (C'est aussi le cas des voitures boites auto qu'il ne faut pas tracter). Sur certains trawlers bi moteurs et quelques voilers 'Jonghert' entre autre , il est installé sur l'arbre d'hélice un frein à disque 'système Westinghouse' (fonctionnement inversé ) la pression d'huile moteur desserre le frein, dès que le moteur est arrêté , la pression d'huile chute et le frein est serré ce qui bloque l'arbre.
L'hélice ne tourne plus, l'inverseur non plus.
Cela ne concerne pas les inverseurs dit mécaniques généralement installés sur les moteurs de moins de 60CV.

20 fév. 201516 juin 2020
0

bonjour,

J'ai discuté de ce sujet avec le patron de "La Cancalaise", 50 tonnes de mémoire, il m'a dit que s'il bloquait l'hélice en marche arrière, il cassait tout au vu des forces en jeu (et, aux vibrations à 7/8 nœuds, je comprends).
Sur mon bateau, 9T3, c'est le même ressenti : descente de vague à 9 nœuds sur l'eau (le max :-) donc) , on sent une pression très importante sur l'hélice => je me dis que bloquer doit vraiment "tirer" sur l'inverseur qui n'est pas fait pour ça

De plus, clairement, les études montrent que la trainée d'une hélice qui tourne est 2 fois moindre que celle d'une hélice bloquée (assez logique si on réfléchit à la dissipation de l'énergie), voir par exemple les comparatifs avec hélices pliables (voir pj)

=> sur "gros" bateaux, à éviter & perso je ne bloque que la nuit pour bien dormir si pas trop de vent et de vitesse
sur un bateau de moins de 2 ou 3 tonnes, aucun pb je pense
voilà, juste mon avis


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

lever  du  soleil  à la  Cala  Mongo Costa  Brava

Après la pluie...

  • 4.5 (102)

lever du soleil à la Cala Mongo Costa Brava

mars 2021