sortir un Perkins d'un sunfizz

bonjour,
je réfléchis à pouvoir réparer moi-même la (les) fuites d'huile du Perkins 4.108 de mon sun fizz. On n'a pas accès à l'arrière du moteur, il faut donc le sortir de son logement et le tirer au moins dans le carré sur 1,5m. Sur d'autres bateaux, il y avait un point d'attache sur le moteur et avec un palan et une drisse, on pouvait le soulever. Or sur le sunfizz, je n'ai pas vu de point d'attache, et de toute manière on n'y aurait pas accès car il serait sous la descente.
Alors comment fait-on?. Faut-il construire un support spécial? Comment font les pro, et les amateurs? Quelqu'un a-t-il une idée

L'équipage
08 avr. 2013
08 avr. 2013
1

si un 4108 ne fut pas c'est qu'il est vidangé complétement et à l'arrêt et encore
en changeant les joints donc celui dit norvegien on peut diminuer les fuites mais les supprimer c'est mission impossible .
ça péte ,ça fume , mais ça marche presque toujours
j'insiste sur le' presque'
pour le sortir c'est 4h de travail avec une main attachée dans le dos
alain

08 avr. 2013
0

merci 60nora. Peux-tu developper la dernière phrase. J'en suis à 2l d'huile aux 100 heures. Je pense qu'on peut diminuer.
4 h de travail, bon, on commence par quoi?

08 avr. 2013
0

commencer par débrancher tous les fils ,puis le G.O puis le circuit de refroidissement ,et l'échappement
désacoupler l'arbre et les cables de commande .
sortir les tire fonds des silent blocks
il y en a pour 2h a 2h30
mettre une poutre en travers de la descente avec un petit palan à chaine
et une planche en appui sur les cloisons de la cuisine et du carré tu t'assoies avec le dos appuyé dessus et les pieds sur le moteur et tu commences à le lever avec tes pieds tu contrôles la sortie du compartiment moteur
un fois qu'il est en l'air dans le carré au choix : soit tu le sors soit tu le poses sur un cp pour ne pas abimer ton beau plancher .
mais je crois que sur le sun fizz la survie est dans un coffre sous le cokpit quand celui ci est enlevé on doit pouvoir sortir le moteur par la avec a bôme comme mat de charge
alain

08 avr. 2013
0

Oui ça se passe très bien avec la bôme. Doubler la balancine avec la drisse de GV en boucle autour de la bôme, lasher un palan à chaîne sur la bôme, et hisser. On peut poser le moteur sur le quai, mais il faut y aller doucement pour que le coup de gite ne soit pas trop violent.
j'avais carrément fabriqué un chemin de fer avec deux bastaings dans le prolongement du bâti moteur, et un calage à la bonne hauteur au niveau de la cloison cuisine/table à cartes. Un jeu d'enfant que de faire glisser le moteur dessus jusqu'à l'aplomb de la descente.
bon courage
Alex

09 avr. 2013
0

Aroc, tu l'a donc fait sur un sunfizz. J'ai dejà vu faire avec les drisses et la bôme puis un palan 2 fois sur d'autres bateaux (Melody et feeling). A chaque fois, on pouvait fixer le palan directement sur le moteur. Je veux dire verticalement. Or sur le sunfizz, le moteur est dans une sorte de tunnel et il faut dejà le faire glisser pour pouvoir accrocher le palan verticalement dans la descente. C'est cette operation que je ne voie pas bien. Les bastaings, c'est bien, mais il faut quand même soulever le moteur pour le mettre dessus. Comment?

09 avr. 2013
0

Ben non, on pose les bastaings dans le prolongement du bati moteur, et celui ci glisse dessus comme sur des rails.
Désolé, ça me paraissait tellement évident que je n'ai même pas d'images.
Ah oui, j'avais viré le stupide compartiment batteries qui n'a rien à faire là sur un voilier. Mais je ne me souviens pas qu'il eut été gênant.
Pour l'accès arrière moteur, j'ai aussi découpé le fond du coffre à bib. J'ai modifié le panneau de ce coffre pour le rendre étanche et garder l'accès au moteur. C'est indispensable pour contrôler et entretenir proprement les drosses de barre, et ça libère un espace de stockage formidable là où on ne pouvait rien mettre.
Pour les cotés aussi, j'ai doublé la surface des panneaux d'accès; j'aime bien travailler sur le plus ch... dans les meilleures conditions possibles.

Alex

09 avr. 2013
0

Salut Aroc
J'ai lu tes livres (très bien) et donc les chapitres traitant de l'emplacement des batteries.
J'ai cru comprendre que tu les as décalé au centre du canote les fonds étant franchement plats, les as tu placées sous la banquette du carrée adossée à laSDB ? Par ou as tu fais passer les câbles ?

Nb . Je confirme que sortir le moteur n'est pas sorcier mais il faut impérativement devisser les tire fonds des silent blocs

À +

Bruno

10 avr. 2013
0

Merci pour ta réponse
Je comprends mieux l'emplacement des batteries.Tu as vissé les planchers ? ( souvent un peu déformés sous la descente)
Tu as recoupé la partie tribord de la table du carré ?
Amicalement
Bruno

10 avr. 2013
0

Salut Bruno,
j'ai construit une table de carré dont le pied contient en bas les batteries et au dessus des équipets à vivres et bouteilles.
Les câbles passent dans les fonds maintenus juste sous les planchers pour ne pas être en contact avec l'humidité éventuelle des fonds. Les coupe batteries servitude sont sous la table à carte, et ceux du moteur près de la batterie moteur dans la cabine arrière bâbord.
L'idée du coffre adossé à la sdb me paraît pas mal, mais il faut faire un plancher au fond et aussi une aération vers la sdb.
amicalement
Alex

10 avr. 2013
0

Bon, je crois que j'ai compris comment on fait. Merci à tous

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (157)

mars 2021