Sortir de Marennes et des environs d'Oléron

Bonjour à tous,
mon oncle et moi même avons un vieux voilier en cours de restauration à Marennes. Le chantier arrivant presque à son terme nous réfléchissons à la route à faire pour rejoindre notre anneau dans le Morbihan.

Nous avions convoyé ce bateau de La Rochelle à Marennes en prenant nos dispositions de manière à avoir un maximum d'eau dans le chenal d'Oleron, nous sommes passés sous le pont, puis avons attendu la PM devant le chenal de la Cayenne pour accéder au port de Marennes parce que nous avions avancé plus vite que prévu (pourtant sous-toilé). Ce fut un bon exercice pour notre petit niveau. (suivre le chenal d’Oléron sans GPS, calcul du temps pour l'arrivée devant le chenal de Marennes aux environs de la PM)

Prochainement ça sera l'inverse, après avoir étudié les environs il s'avère que quitter Marennes n'est pas vraiment évident.

Je vous avoue que nous n'avons encore rien étudié vraiment pour le moment.

A 1ere vue, pas 50 solutions pour dégager d'ici:
1- partir PM (ouverture écluse) puis tracer vers Saint Denis en repassant sous le pont pour repartir le lendemain pour la Rochelle et ainsi de suite jusqu'en Bretagne sud.
2- passer Maumusson, nav jusqu'à la Rochelle d'une traite en passant donc au large de l'ile d'Oléron.

Mon sentiment et mes inquiétudes:
- Pour la 1ere solution, je n'ai absolument rien étudié mais est-ce qu'on aura suffisamment de temps pour regagner Saint Denis avant la BM ? J'imagine que le courant de la marée descendante nous aidera (comme la marée montante lorsque nous sommes descendu à Marennes).
Je ne connais pas St Denis mais j'ai vu qu'il y avait un seuil. donc j'imagine qu'il faut pas trainer pour arriver dans le port...

  • pour la 2eme solution, alors là je ne suis pas chaud du tout. J'ai carrément les jetons parce que même si passer au large on sera tranquille pour aller à la Rochelle, passer le pertuis ne m'enchante pas du tout d'autant que j'ai vu que les bouées avaient encore bougé et demande de raser encore plus la cote.

Dernière donnée: il est fort probablement que tout cela se fasse une partie de nuit because la PM à Marennes en septembre se situe autour de 4-5h du mat...

Vos impressions sur la chose ?

Merci d'avance.

L'équipage
21 août 2018
21 août 201821 août 2018
0

Je ne vais pas répondre à l'ensemble de ton questionnement car je ne connais pas Marennes, ni la route depuis marennes jusqu'à St-Denis.

Par contre je connais assez bien St-Denis, et tu peux y entrer à mi-marée sans problème, voire même au-delà selon le coeff et ton tirant d'eau.

Enfin, et pour l'avoir pratiquée plusieurs fois, l'arrivée de nuit est sans problème, je dirais même que c'est plus facile que de jour grâce à un feu à secteur qui t'indique précisément la route à suivre;il n'y a que sur la fin ou il faut identifier les petites bouées au ras de l'eau à l'aide d'un projecteur.

J'ajoute que si tu arrive trop tard ou trop tôt devant St-Denis, tu trouveras à proximité immédiate deux ou trois bouées d'attente pour t'amarrer.

21 août 2018
0

Ah très bien, super.
les bouées d'attente c'est bon à savoir, suivant le coéf faut quand même qu'on regagne St Denis en moins de 3h... C'est pas très loin mais bon.

Merci beaucoup pour ces infos

21 août 2018
0

Bonjour,

Tout d'abord je précise que si j'ai beaucoup navigué dans ce coin je suis parti il y'a un peu plus de 10 ans et que je ne suis donc surement plus vraiment à jour...

En quittant Marennes à PM (obligatoire) tu seras a priori à contre courant dans le coureau d'Oléron, donc pas très rapide. Le courant "monte" vers le pont de BM à mi marée environ puis "descend" vers Maumusson pendant les 9 heures suivantes, en gros. Atteindre St Denis dans la marée n'est pas possible selon moi (enfin dans mon souvenir...) Mais si l'objectif est d'aller à La Rochelle, l'escale à St Denis n'a pas beaucoup d'intérêt! Une fois passé Juliard la nav jusqu'à La Rochelle ne présente aucune difficulté et tu peux y entrer à marée basse (plus ou moins selon le coef et le tirant d'eau quand même).
Sinon, comme dit plus haut, il y'a des bouées d'attentes devant St Denis si tu arrives trop tard et l'entrée ne pose de problèmes qu'en cas de forte houle.

La navigation dans le coureau est pour moi fortement déconseillé de nuit sans connaissance locale : les chenaux sont sinueux, ce ne sont en rien des lignes droites d'une bouée à l'autre. On navigue facillement en se repérant visuellement aux parcs à huitres. Sans repère visuel, c'est une autre histoire...
Le pertuis de Maumusson, sans connaitre, de nuit, c'est suicidaire même par beau temps... Et ça ne raccourcis pas la route si l'idée est de passer par La Rochelle.
Le plus prudent dans ton cas me semble de mouiller dans la Seudre au petit matin et d'attendre au minimum la mi-marée montante suivante pour s'engager de jour dans le coureau d'Oléron, ce qui te feras arriver facilement à La Rochelle en fin d'après-midi / début de soirée.

Voilà, tu auras surement des conseils plus actuels...
Bonne nav en tous cas !

21 août 2018
0

Bonjour,
Tu peux également faire escale à Boyardville.
Ouverture des portes de l'ecluse 2h av 2h ap PM.
Accès facile, de jour comme de nuit.
Bonne nav.

21 août 2018
0

Milles excuses !! Pégase a raison, ce n'est pas Saint Denis que j'avais en tête mais bien Boyarville. Je viens de réaliser que passé St Denis il n'y a pas d'intérêt à s'arrêter.

En effet, l'idée était de faire escale à Boyard ville de façon à avoir toujours un maximum d'eau dans le coureau d'Oléron histoire de prendre le moins de risque possible.

Merci à kombawa pour toutes ces explications.
Maumusson est une option définitivement écartée.

La période dans laquelle nous comptons quitter Marennes nous oblige à appareiller entre 4 et 6h (entre le 24 et le 29 septembre) donc il fera nuit.
Mouiller dans la rivière pour attendre la m-marée montante et partir de jour parait bien plus raisonnable en effet.
Selon la journée, cela nous ferait décoller autour de 2-3h de l'aprèm ce qui laisse le temps de passer le coureau avec beaucoup de d'eau.

Merci encore à vous.

21 août 2018
0

bonne idée que d'abandonner le pertuis. Mais pour se mouiller dans la Seudre il faut beaucoup de chaîne, il y a entre 10 et 12 m de fond. Il vaut mieux s'accrocher sur une bouée de mouillage devant. Demander à Pierre Hugues le chef du port de Marennes, il est très sympa il sera de bon conseil. L'idéal serait de partir deux heures avant la pleine mer, l'idéal ensuite serait d'avoir une cartographie marine électronique du coin, ça permet de suivre les chenaux de navigation sûrs. Enfin dernier recours, je serais peut-être dans ce coin là à cette date là de retour vers la Bretagne, donc à la date voulue envoyez-moi un message, ça ne sera pas la première fois que je guiderai quelqu'un dans ce coin là.
L'endroit est balisé mais il y a inversion des bouées du chenal après le pont mais ça change souvent, renseignez-vous.
Quel type de bateau ? Quel tirant d'eau ? Quel nom ?
Peut-être à bientôt !
Jacques

21 août 2018
0

Ok merci pour les infos.
Le bateau est un Rush, 1.40 de TE nommé Turone.

Il n'y a encore pas de certitude sur le départ. Tout cela sera conditionné par le bon déroulement du montage du moteur qui est encore dans mon atelier.

;-)

21 août 2018
0

Et t'arrêter sur une des bouées de l'île d'Aix ?

21 août 2018
0

Si la météo le permet, la bouée à Aix est le simple, sans impératif de marée .
… ou poursuivre sur La Rochelle qui n'est pas bien loin .

21 août 2018
0

Lorsque c'est trop agité devant le débarcadère de la Pointe Sainte Catherine, ne pas perdre de vue qu'il y a 3 ou 4 bouées entre la Pointe de Coudepont et Bébé-Plage, susceptibles d'être moins exposées .

21 août 201816 juin 2020
0

C'est ce que nous avons fait à l'aller.
Nous sommes partis des Minimes assez tard en début de soirée.

On avait envisagé Saint Denis puis on a finalement décidé de s’arrêter avant, sur un corps mort à l'ile d'Aix

C'était l'année dernière début mai

Passée la nuit nous sommes reparti à 8h le matin direction la Seudre.

Entre les odeurs de gasoil, un bateau qu'on ne connaissait pas et une nuit dans la houle avec un bouée qui tapait dans la coque... On a pas spécialement bien dormi ! :heu:

21 août 2018
0

Les bouées gratuites sont réputées être rouleuses. Il faut prendre les payantes Blanc/vert je crois en dehors du courant. Ceci dit si ça souffle sud sud ouest, pas bon.

21 août 2018
0

HS mais bon, le titre du fil suggère un beau plateau de fruits de mer :alavotre:

21 août 2018
1

A "La Cayenne" aucun doute mais il faut réserver ! :topla:

22 août 2018
0

Pas si bon que ça à la Cayenne et surtout très très bruyant. Sur internet ils ont gonflé les avis favorables et retirés les autres, je le sais le mien n'est pas paru.

22 août 2018
0

Je ne sais pas ce qu'il y a sur les sites internet, moi, se sont mes papilles qui m'ont fourni une information "miammm !" et pas qu'une fois, mon bateau hivernant à Rochefort depuis 22 ans ...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (194)

mars 2021