Sortie échappement,

Bonjour, j ai replacé mon moteur 1gm10 et son arbre. Maintenant, je remonte l échappement. Afin de gagner de la place dans le coffre, j aimerai faire la sortie 20 cm plus haut qu elle était. Cela peut il poser probléme? La pompe a eau, suffisament puissante? Merci de vos conseils et avis.

L'équipage
23 nov. 2008
23 nov. 2008
0

aucune incidence
c'est pas la pompe à eau qui pousse l'échappement, mais le moteur

amicalement

23 nov. 2008
0

Merci JP,
de cette précieuse information. Le moteur pousse l eau ok.Entre la sortie moteur et le premier pot, 1,20m, le tuyau souple doit il etre fixé ou libre. Fixer de chaque coté par deux colliers. Encore merci et amitiés a tous

23 nov. 2008
0

il est préférable de fixer les tuyaux

pour tout au moins en limiter les mouvements

amicalement

23 nov. 2008
0

contre pression d'échappement
si tu respectes les sections des tuyaux d'échappement et les hauteurs maxi des coudes ça devrait aller, mais après avoir terminé le montage, il est important de vérifier la contre pression pour lever le doute.
Une contre pression trop forte réduira les performances de ton moteur et le débit d'eau de la pompe à eau.

La mesure de la contrepression devrait malgré tout être systématique...

Daniel

23 nov. 2008
0

vanne et col de cygne
quitte à enfoncer des portes ouvertes, je rappelle 1) qu'il indispensable d'avoir juste à la sortie un col de cygne montant le plus haut possible, afin que l'eau ne rentre pas par là, y compris à la gite du côté de l'échappement
2) qu'il n'est pas ridicule de monter une vanne (pas une 1/4 de tour qui ne supportera pas les températures, mais une vraie à visser et dévisser), qui sera fermée en mer, quand le moteur ne tourne pas. La fermer au port évite d'ailleurs que la condensation rentre.

C'est peut-être ridicule de redire cela, mais la consultation d'un autre fil permet de se rappeler que tu peux bousiller la tige d'un cylindre, et tu es alors très embêté, le genre d'ennuis à 50 000€ ...

23 nov. 2008
0

vanne en sortie d'échappement
c'est pas ridicule, mais très dangereux.

amicalement

23 nov. 2008
0

Y a t'il une contre indication a
connecter différent accessoire sur une même sorti d'échappement ?

exemple : moteur, chauffage et groupe ?

23 nov. 2008
0

Avec le groupe,
il y a de bonnes chances de remplir d'eau le moteur qui ne tourne pas... et inversement.

_/)

23 nov. 2008
0

uhmmm
il est préférable de ne brancher que le moteur et rien d'autre!!!

On se croirait au salon du bricolage:avec les conneries que je viens de lire au dessus au sujet de l'achappement...

:-(

il va y avoir du travail rapidement!

23 nov. 2008
0

pour le chauffage
il vaut mieux faire une sortie différente. la pression d'échappement est très faible sur cet appareil et il serait dommage de contrarier son fonctionnement à cause d'ondes de pressions liées aux fonctionnement du moteur.

Pour le groupe essence le risque de perturbations du fonctionnement du groupe est faible, et le fonctionnement du groupe ne va pas perturber le fonctionnement la moteur de propulsion non plus... mais on est jamais à l'abri de dysfonctionnement futurs liés à ce type de montage.
J'aurais ouvert un autre passage à travers de la coque

23 nov. 2008
0

Température
les gaz d'échappement d'un moteur à essence sont très nettement plus chauds que ceux d'un diesel à échappement refroidi. De la même manière un échappement de chauffage à fuel peut aussi atteindre des températures plus élevées.

Subsidiairement, si tu connectes l'échappement de ton chauffage dans la ligne d'échappement "propulsion" rien n'empêche la circulation d'une partie des gaz à rebrousse poil dans le chauffage et son arrivée d'air frais sous la poussée de la contre pression.

Ne serait-ce que pour ces raisons et l'éventuelle incompatibilité entre ces températures et la matière de la ligne d'échappement tout regrouper ne me semble pas une bonne idée.

23 nov. 2008
0

Le coup du moteur
et du groupe sur le même échappement, un bricolo de mon coin l'a fait : lorsque il a vu l'eau sortir du filtre à air de son moteur de propulsion pendant que le groupe tournait, il a comprit ! :mdr:

_/)

23 nov. 2008
0

précisions
petit Groupe essence (refroidi air), et chauffage type eberspacher qui serait branché après avoir formé un col de cygne près de la sortie échappement moteur.

23 nov. 2008
0

ok
merci

23 nov. 2008
0

l'échappement libre
comme disait Mesrine.
Mettre une vanne sur la sortie d'échappement n'arrangera rien au niveau condensation à moins de vider le waterlock .Pour l'hivernage il vaut mieux débrancher la durite du coude et boucher celui-ci avec un chiffon imbibé d'huile moteur ;
pourquoi ne pas faire la sortie d'échappement au tableau arriere.le col de cygne peut etre fait pres du moteur en sortie de waterlock et en ligne droite jusqu'au TB ar . Il suffit d'avoir la hauteur le tube pvc va trés bien pour ça .
impérativement chaque appareil doit avoir sa sortie individuelle .Pour les pompes on peut grouper les sorties à ras de la coque apres les cols de cygne mais pas avant .
avec quelques regles simples concernant le syphonage on peut faire des installations valables voir le principe des vases communiquants.
cordial
alain:-)

23 nov. 2008
0

remarques
comme déjà dit par jp, une vanne d'échappement est vraiment un pis aller si on n' a pas un col de cygne suffisant: comme c'est rarissime, aucun équipier non formé au bateau n'imaginera cette vanne a ouvrir s'il doit démarrer.

(par exemple, le bateau est au mouilage et ripe, un voisin sympa monte à bord et essaye de démarrer pour le sauver..)

23 nov. 2008
0

des conneries aussi peuvent avoir été dites...
tu oublies de dire que jp, en apportant une réponse sans nuance à la question posée initialement sur la modification de la ligne d'échappement du moteur de propulsion peut induire en erreur ...

23 nov. 2008
0

et c'est quoi la nuance d'après toi?
à part cette envie permanente de critiquer pour rien que tu as, je vois pas ce que hausser la sortie de 20 cm peut faire sur le fonctionnement du moteur

la contrepression ne doit pas dépasser 80 mbar et 20 cm de hauteur, c'est quasiment rien du tout sur celle ci (si tu sais pas le calculer, je t'apprendrais..)si la ligne d'échappement est du diamètre requis pour le moteur

23 nov. 2008
0

Reskebil svp,
Comment controler cette contre pression afin de pouvoir dormir. Merci d avance de cette explication Reskebil et merci de vos contributions. La petite déviation chauffage m a fait penser a d autres problémes. Comme quoi, méme les squatteurs peuvent apporter. Amicalement Claude

23 nov. 2008
0

pour faire cette mesure
il suffit d'installer un manomètre sur le coude de sortie d'échappement. Il existe sur certains coudes une vis prévue pour ça, mais il est plus souvent nécessaire d'ajouter un raccord en "T" dans le circuit d'échappement, juste à la sortie du coude.
La mesure se fait embrayé levier des gaz à fond. Tu relèves en même temps le régime moteur...
Valeur normale: inférieur à 800 mm colonne d'eau
( mmce) ou 80 hpa.

à la mise en service d'un moteur le technicien qui effectue l'essai avant livraison doit (normalement) faire ces mesures et les indiquer les valeurs sur la fiche technique de contrôles avant livraison.
Comme on ne connait pas les caractéristiques des canalisations, ni celles du pot mélangeur, ni les sections des éventuelles réductions, ni les rayons des courbures.... on ne peut pas savoir où on en sera après l'installation de ton moteur. ...

Même si on les connaissait, il est quasiment impossible voire très imprécis d'avancer la moindre valeur.... d'où la nécessité de faire cette mesure!
Maintenant il est vrai que la plupart font les modifs au pif, comme .. ce qui est bien dommage.
c'est bien aussi d'apprendre à mieux faire!

23 nov. 2008
0

JP,
Cette histoire de contre pression me dépasse, mais pour avoir suivi beaucoup de fils mécanique, j ai confiance dans ton jugement. Ma sortie, pot et col de cygne sont en 40ml donc je peux dormir tranquille.Amicalement. Claude

23 nov. 2008
0

du 40 pour un 1gm...
tu peux effectivement dormir très tranquille

amicalement

23 nov. 200816 juin 2020
0

échappement
ci joint un schèma de principe avec des cotes mini et maxi des divers éléments

j'ai récupéré ce dessin je ne sait plus ou

si les spécialistes ont des remarques à faire, merci de le rectifier afin qu'il soit diffusé corrigé par la suite

si c'est complètement absurde, faire supprimer cette contribution

23 nov. 2008
0

perso
:tesur: n ayant Que 20 cm d écart de hauteur entre la sortie moteur et le pot mélangeur , j en ai mis un de plus grande capacité

23 nov. 2008
0

merci
mais à force de récupérer des docs de toute part (surtout pour rendre servie), je ne sais plus trop ou j'en suis
environ 5 Go dans le répertoire et pas toujour trié, mais en faisant un bon ménage, disont 3 Go
:-)

24 nov. 2008
0

mal réveillé et mal vu la sortie d'échappement
ne pas tenir compte de mon précédent post concernant la protection du moteur

amicalement

24 nov. 2008
0

Par contre,
le silencieux Vetus est vraiment efficace, mais je ne le monte pas comme sur leur schéma mais juste à la sortie à la place de leur col de cygne.

L'eau d'échappement est "tranquillisée" et sort en débit continu sans les a coups habituels, ce qui est beaucoup moins bruyant et évite en plus d'asperger au loin.

Ce silencieux ne génère aucune perte de charge.

_/)

23 nov. 2008
0

Il s'agit du schéma Vetus,
qui est tout à fait correct, même s'il propose des options pas forcément indispensables...

Mais les cotes sont bonnes.

_/)

23 nov. 2008
0

Les côtes sont bonnes
comme le dit Fred
par contre il manque des côtes comme:
-les sections mini des canalisations
-les longueurs maxi des canalisations. En effet la longueur de la canalisation donnera un volume intérieur, qui doit être "absorbé" à l'arrêt du moteur par le pot mélangeur, faut de quoi le moteur risque de se remplir.
Une grande partie de ces côtes se trouvent dans la "notice de montage du moteur".
Un point très important la section de passage la plus faible de la canalisation est à prendre en compte. Par exemple une durite d'échappement peut avoir une section intérieure de 45 mm, mais si la traversée de coque ne fait que 40 mm, la restriction de passage va relever la pression dans le tube.
il vaut mieux éviter d'utiliser les adaptateurs de diamètres dans le sens "réduction" par contre dans le sens augmentation le risque est réduit.
Il y a beaucoup à dire sur l'importance de bien choisir et monter l'échappement sur un bateau...
Ce sont des questions importantes qui engagent la vie du moteur et la sécurité des usagers.

Daniel

24 nov. 2008
0

le schéma vetus est excellent.....
surtout pour faire vendre du matériel Vétus, car je me demande bien à quoi peut servir l'empilage de 3 silencieux

en outre le montage indiqué de l'antisyphon est le meilleurs moyen pour noyer le moteur, car il ne protège rien du tout quand il est placé après le moteur,

enfin il faut m'expliquer comment est refroidi le coude d'échappement avec ce montage pas vraiment judicieux

amicalement

01 jan. 2009
0

echappement, polyester etc!!....
bonjour, je viens de decouvrir le forum et je crois avoir trouvé ce que je cherchais
j'ai acquis un (tres) vieux bateau OLYMPIE 19 sans moteur avec embase volvo penta
j'ai commencé a mariniser un moteur LAGUNA HDI,j'ai terminé l'installation dans le compartiment et j'aimerai plusieurs precisions
la sortie moteur est la suivante:turbo,pot catalytique, je vais ensuite remonter le tube d'echappement: quelle hauteur par rapport a la ligne de flottaison?
comment raccorder l'échappement et le retour de l'échangeur sans alterer le fonctionnement du moteur ni risquer un retour d'eau?
un petit schema me servirait beaucoup
j'aurai aussi besoin de renseignement concernant le polyester et la peinture (qualité,application)
j'espere profiter de vos experiences pour eviter des deboires (si qelqu'un a des donnees techniques sur les bateaux OLYMPIE je suis preneur)
je peux aussi mettre des photos en ligne pourmonter mon installation
en attendant vos reponses cordialement N.TERRY

01 jan. 2009
0

tu as marinisé un moteur HDI
exc moi d' être curieux, mais je me demande comment tu as fait pour résoudre quelques diffécultés comme:
- faire en sorte que l'antivol ne bloque pas le calculateur d'injection
- refroidir le collecteur d'échappement et le turbo
- quel genre d'échangeurs as-tu utilisé pour refroidir: le liquide de refroidissement, l'huile moteur, l'air de suralimentation
...
la liaison au niveau des transmissions de nouvement.

Peux-tu envoyer quelques photos ?

Daniel

08 juil. 202108 juil. 2021
0

Bonsoir, je lis vos posts sur les retours d eau dans le moteur par l'échappement et je vérifie le montage sur mon petit prince.
il n y a pas de waterlock, seulement cette grosse marmite (voir photo) (silencieux) avec la description suivante:

_"Réduction efficace du bruit et contre-pression minimale. La quantité d'eau à l'intérieur fait que le risque de siphonnage et de retour de l'eau avec moteur arrêté est supprimé.
Rotation des bornes à votre convenance.
Composants: ogives en inox + caoutchouc renforcé."

Il y a également une vanne avant la sortie d'eau de la coque.
Est-ce que cette vanne doit impérativement être fermée quand le moteur ne tourne pas?
et est-ce que ma marmite suffit? je ne comprends pas très bien sa description et pourquoi le risque de siphonnage est supprimé.
Merci à tous

09 juil. 2021
0

J'espère que tu vas avoir des spécialistes sur h&o .
Le waterlock que tu joins , c'est un modèle plutôt pour bateau a moteur mais ça peut fonctionner.
Il faut un évent , une prise d'air pour que l'eau descende dans la waterlock sinon, c'est siphon et l'eau entre ds le moteur.
Quand tu veux démarrer , il y a 1 clic = eau dans les cylindres , moteur bloqué.
Je laisse la parole aux ++ expérimentés que moi...

09 juil. 2021
0

ce waterlock volvo n'est pas spécifique pour un moteur particulier
il faut commencer par marquer la hauteur de la flottaison dans la salle des machines .
si celle ci est au dessus du point d'injection d'eau dans le coude d'échappement ,il faut supprimer la durite directe et la remplacer par un col de cygne qui monte au dessus de la flottaison soit avec un clapet ,soit avec une mise à l'air libre et un petit tube qui coule au dessus de la flottaison même à la gîte ,dans un autovideur par exemple ,si il coule en dessous il ne sert à rien et le moteur syphonera .
si le col de cygne du tube d'échappement est suffisamment haut une vanne sur la sortie ne sert à rien
au contraire si on oublie de l'ouvrir le moteur ne démarrera pas ou pas longtemps .
en cas de difficultés de démarrage il faut toujours fermer la vanne d'eau de mer jusqu'à ce qu'il parte .
alain

09 juil. 2021
0

Merci Fritz pour ce retour. Mon waterlock est situé bien en dessous de la ligne de flottaison. Il faudra que je modifie tout ça. La seule chose que je pourrait ajouter est que la durite de sortie du waterlock fait un grand coude vers le haut avant d aller sur la vanne .
Affaire à suivre , merci pour vos conseils

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le beau temps !

Après la pluie...

  • 4.5 (175)

Le beau temps !

mars 2021