sondeurs "qui regardent en avant" echo pilote, interphase ?

Qui a une expérience concernant ces appareils? Est ce efficace pour détecter un obstacle dans l'eau. Anticiper un haut fond?

L'équipage
06 déc. 2011
06 déc. 2011
0

bonjour ,
sur le voilier que je viens d'acheter il y a un probe , ce n'est pas terrible comme image
mais je vois bien le quai d'en face
alain

06 déc. 2011
0

j'ai un peu étudié la questio n Echo pilot semble être le meilleur...?

06 déc. 2011
0

Il y avait eu un article complet sur un de ces appareils dans la revue Practical boat Owner. c'était il y a quelques années (2007 - 2009 de mémoire).
Sinon, il y a ce retour d'expérience sur ce forum anglais ; www.ybw.com[...]ead.php

06 déc. 2011
0

merci, j'ai consulté des forums anglais qui datent un peu mais je vérifie

06 déc. 2011
0

Hello, il y a un sujet là-dessus chez le voisin :

www.stw.fr[...]ers.cfm

06 déc. 2011
0

Bof, bof et rebof. j'ai vendu un Echopilot à un amis qui faisait du charter il y a 20 ans, il n'a jamais servi à rien.
depuis, avec les progrés de la cartographie, peut de risques qu'on se tape un caillou. Ensuite s'il faut avoir l’œil sur l'écran ou l'oreille à l'écoute d'une alarme à longeur de temps autant être sous marinier. Le zéro risque n'existe pas, et il y a déjà suffisamment à surveiller en permanence sur un bateau pour en rajouter avec d'éventuels objets flottants.
Le risque existe, j'ai plusieurs retours de chocs avec des Ofnis, dont un fatal pour le bateau, équipage sauvé par l'armée portugaise ou espagnole, je ne sais plus. Des gens qui naviguent depuis prés de 40 ans à longeur d'année sans jamais avoir connu ça.
J'ai été heurté par un baleine cet été, la conne dormait au clair de lune devant mon étrave, sans avoir allumé ses warnings. Je l'ai reveillée et elle est venue nous flanquer un coup de queue ou de tête genre "pas content". C'est la première fois que ce genre de truc m'arrive en 35 ans de nav, alors, pas d'Echopilot à bord pour moi.
Faut il céder à la culture sécuritaire du moment, où accepter avec philosophie que le hasard peut un jour décider, ou peut être jamais, de nous mettre un baton dans la barre à roue.

Alex

30 oct. 2015
0

"J'ai été heurté par un baleine cet été, la conne dormait"... si elle dormait, çà ne serait pas plutôt l'autre C qui l'aurait heurtée????
:heu:
çà rappelle un peu les platanes des bords de route qui se jettent sauvagement sur les voitures...

07 déc. 2011
0

Le hazard certe.... admetons que depuis 20 ans EchoPilot à fait de gros progrés.....La lampe, le transistor, le microprocesseur.....

07 déc. 2011
0

J'en avais parlé, il y a quelque temps, sur ce forum. L'echopilot semble le plus simple et ce qu'il indique sur son écran est suffisant. A ecouter Aroc, je ne comprend pas pourquoi il y en a qui installent des sondeurs qui indiquent juste la profondeur SOUS le bateau. C'est encore plus c.. ?
Le sonar avant indique ce qui va venir sous le bateau. C'est vrai qu'au milieu de l'océan, ça sert pas à grand chose, pas plus que si l'on navigue à plus de 40 Kts. Mais dans des endroits délicats, ça évite de taper dans un cailloux et j'aurais tendance à lui faire plus confiance que dans le dernier GPS pour aller dans une passe de 10 mètres de large.
En tout cas, dès le début de saison, lorsque je passerais l'antifouling, j'en ferais poser un.
Voir


Bien sûr acheté moitié prix en Angleterre...

07 déc. 2011
0

je me souviens du commentaire fait par quelqu'un qui en avait un assez bon (pas entrée de gamme de basebase): pour detection des objet flottants absolument inutile dès que le bateau fait 2-3 noeuds, par contre pour l'approche toute en lenteur d'un fond inconnu il fonctionne bien

perso quand on ne connaît pas le fond à la limite on mouille et on prospecte avec annexe et plomb de sonde, mais bon chacun son truc :-)

07 déc. 2011
0

Pour être aussi affirmatif, tu en as un pour donner un tel avis ? Si quelqu'un demande un conseil sur du matériel, il n'y a qu'un utilisateur qui peut donner une réponse. J'ai vu un echopilot fonctionner et je le trouve plus performant pour l'usage que j'en ai à faire qu'un sondeur qui m'indique les petits poissons. Même en couleur. Je ne sais pas pêcher !

07 déc. 201107 déc. 2011
0

j'ai bien dit que je repetais les mots d'un utilisateur, pas mon avis vu que je n'en ai pas, ambassadeur ne porte pas de peine

pour articuler un peu plus je traduis à la va vite une partie des commentaires (qui personellement me paraîssent très objectifs), modèle FLS Platinum

"Je l'ai depuis quelques années, ils fonctionne, je ne l'utilise pas souvent mais pour se rapprocher d'un quai inconnu ou pour une approche de nuit il a été très utile.
Comme le radar, il demande qu'on s'y habitue pour reussir à évaluer correctement les distances (c'est vrais qu'elles sont indiquées mais le temps ne permet pas toujours de tout lire et il faut interpreter l'image d'un coup d'oeil) et se rendre compte de quelle soit la vitesse correcte par rapport à ce qu'on detecte.

[pour reconnaître objets flottants]
Non, il n'est pas adapté, la vitesse est trop élévée pour la portée de l'instrument: à 5 noeuds on fait environ 150m/minute et la portée nominale maxi est de 250m (dont 50m avec une précision suffisante), avec une resolution qui à cette portée là ne permet pas de detecter des objets ayant un diamètre inférieur à 1m environ, l'echo est en plus très perturbée par les vagues donc en surface on ne voit pas grand chose et avec pas plus qu'une dizaine de secondes pour réagir... Il n'est adapté que à ce dont je parle plus haut, la même chose vaut pour le produit concurrent, qui a une resolution un peu meilleure mais dont la mise à jour de l'image demande jusqu'à 5 secondes.

Le problème pour l'individuation d'obstacles semi-flottants est lié aussi au fait que dans le premier mètre de profondeur le "bruit de fond" de l'eau est très élévé (gas, microorganismes, stratifications thermiques, etc), sans compter que le son est reflété par l'interface eau/air donc parcourt l'espace entre transducteur et obstacle en plusieurs façons, en créant du bruit supplementaire dont l'instrument devrait tenir compte.

Un conteneur pourraît être visible, à partir de la base, à quelques mètres de distance, pour les bouteilles de gas ou troncs il faut faire confiance à l'étrave.
Avec de la mer formée, on ne voit bien que ce qui est très proche.

[reponse à une question sur l'individuation d'un chenal en approche]

Sur l'échelle plus détaillée (10m) la representation sur l'écran est de 7cm donc 7mm pour chaque mètre, la résolution la meilleure sur un fond bon refléchisseur (sans algues) est donc autour de 10cm, donc quand on est proches on distingue bien 1.50m de 1.80m de profondeur.
A cette échelle la portée frontale est seulement de 40m, qu'on parcourt très vite donc il est nécéssaire de proceder à basse vitesse.
Detecter un haut-fond vertical de 1.5m à 7 noeuds on y rentre dedans et c'est tout.
Avec une échelle moins détaillée on a encore une bonne estime de la pente du fond et plus de temps pour réagir.

l'original ici
forum.amicidellavela.it[...]pic.asp

je repète encore, ce sont les commentaires de quelqu'un d'autre :alavotre:

07 déc. 2011
0

Bonsoir ! mon boat est équipé d'un Interphase , assez compliqué à régler , mais utile pour une arrivée au mouillage sans trop de visibilité .Couplé à la carto. on identifie assez bien au dessus de quel fond on est et on voit même les poissons passer devant le bateau !!!!
Utile

07 déc. 2011
0

Est-ce que tu l'échangerait contre un Fishfinder dernier modèle ?

07 déc. 2011
0

J'ai un probe Interphase. C'est inutile! Acheté pour parer les patates dans les lagons ou naviguer dans la endroits non cartographiés. Même en maitrisant les réglages, il faut avoir le nez collé dessus. Le pinceau est étroit en largeur. Il vaut mieux regarder devant et ne naviguer qu'en eau claire, soleil dans le dos si possible, comme expliqué dans tout bon guide de nav.

08 déc. 2011
0

C'est l'Echopilot qui me semble intéressant ! D'après les docs, l'Interphase parait trop compliqué pour ma petite tête et mon ministre des finances le trouve trop cher !

08 déc. 2011
0

Il me semble que l'Echo pilote est plus lisible que l'Interphase...Mais je suis néophyte dans ce genre de matos. J'interroge pour savoir si c'est utile aussi pour les canaux, petits avec peu de fond. J'ai un TE de 1.20 je suppose qu'on doit quand même choper pas mal de trucs dans les canaux qui ont de longs biefs, moins entretenus . L'an passé je me suis parfois envasé ou échoué en voulant m'amarrer dans la nature, je me pose la question de l'utilité sur un canal style canal du midi. Près de chez moi il y a un canal, on en retire des bagnoles tous les mois! Le bruit doit être assez angoissant en cas de mauvaise rencontre?

08 déc. 2011
0

Tu devrais avoir moins d'écho de surface car l'eau est plus calme. Maintenant d'après mes infos, au dessus de 4/5 Kts, comme l'a dit un autre intervenant, ça risque d'être pénible de naviguer le nez collé en permanence sur l'écran. Je pensais plus à une utilisation plus spécifique comme une approche d'une zone délicate, d'une passe difficile.

08 déc. 2011
0

j'ai un ami qui a le système l'anné dernière nous étions en Sardaigne dans le Golfe d'Oristano le golfe grand a un TE relativement faible entre 5 et 2m avec des fonds en "Bosses de Chameau", lui était devant moi avec son sonar quand nous sommes repartis le lendemain du mouillage, lui pas de problème moi avec mon TE 2,10m, en plus j'ai un peu dévié de sa trajectoire, j'ai touché, bien sur j'avancai très doucement c'est dans ce type d'endroit ou le sonar a son intérêt.
Dans le golfe d'Olbia à un mouillage, le lendemain au matin par temps très calme je me suis apperçu que j'étais à 3m d'un rocher
"NON MARQUé" sur la carte avec un sonar je l'aurai détecté. Bien sur avec ce type de matériel il faut aborder le mouillage à petite vitesse pour être sur de pouvoir arrèter le bateau net. En conclusion je pense que c'est un plus pour prendre un mouillage

08 déc. 2011
0

j'ai un echopilot FLS silver depuis environ 10 ans et j'en suis trés content, il m'a évité plusieurs fois de gros ennuis (je pense que j'ai économisé 20 fois son coût) et je m'en sert à chaque arrivée dans un mouillage (croatie: criques à fond rocheux, reliefs sous-marins isolés, reconnaissance du bas des quais, centrage sur un chenal, haut fond sur la route pilote, progression la nuit, etc...)
Objets flottants ? je ne sais pas, mais en croatie où tu as des fonds trés irreguliers (passage de moins 30-45 m à un relief à -1 metre quasi instantanés dans certains coins ,falaises et pics sous l'eau) c'est trés utile en mode alarme (je règle à -6 m) tu entend l'alarme 30-40 m avant et normalement tu as le temps de stopper -au moteur) ou virer 180 en urgence -à la voile- pour revenir prudemment voir.
défauts (du mien, ancien) :
- peu sensible des que l'eau est agitée et/ou le fond vaseux (exemple canal d'entree au vieux port de la rochelle ! il ne voit plus rien )
- ecran LCD a regler souvent contraste variant beaucoup selon soleil tape dessus ou chaleur
Perso je ne pourrai plus m'en passer maintenant ! Jamais compris pourquoi si peu de gens en avaient alors qu'ils ont plein d'electronique à mon avis moins prioritaire.
(ps moi je n'ai ni girouette, ni anémo, ni AIS, etc... juste mes oreilles.

08 déc. 2011
0

Ces réponses ont le mérite d'être parfaitement claires et merci à leurs auteurs. Si on se demande pourquoi il y a si peu de bateaux équipés de ce système, il faudrait que les vendeurs sachent déjà ce qu'ils vendent, que ça existe et à quoi ça sert. Il y a de vrais pros mais c'est pas facile de les trouver. Pour les autres, ils ont juste acheté une franchise et ils vendent ça comme d'autres vendent des tournevis ou des cacahuètes.

09 déc. 2011
0

echo pilot, interphase? Merci pour vos contributions...
Je reviens du salon de Paris, on entend sur tous les sujets des trucs sidérant.
Pour certains l'echo sondeur en avant ca n'existait pas!
Je voudrais aussi avoir votre avis sur le choix d'un coupe orin...
J'ai retenu deux marques avec un support fixe , le Tripper ou le Spur de Alphaver...?

30 oct. 2015
0

A 8 n un bateau avance de 4m en 1 seconde . C est une vitesse possible au portant dans le alizés en croisière .l écho pilote porte Max a 80/100m cela veut dire qu en 20 secondes Max tu es sur le container... En cas D alarme . C est court mais jouable donc c est un vrai outil de sécurité même au large .

30 oct. 2015
0

Entièrement d'accord, si un système pouvait porter a 150m/200m
a l'horizontal approximativement a 1m/2m de la surface , avec un faisceau de 30° dans l'axe cela m'intéresserait ..... Je me penche sur la question LECELTE

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

Après la pluie...

  • 4.5 (141)

En Ecosse, soit il pleut, soit il va pleuvoir...

mars 2021