Sondeur décroche et indique n'importe quoi

Bonjour à tous j'ai un sondeur neuf de chez plastimo qui me marque n'importe quoi 0.5m 45m 6m alors qu'il y a 6m et d'un coup ca fonctionne pendant 5 minutes et ca repart dans tous les sens, pour l'instant j'ai changé la sonde IDEM et avec un autre afficheur c'est pareil aussi !!! A L'AIDE si quelq'un a une idée car l'emplacement est toujours le même la seule chose est que j'ai un gyrographic NKE à coté de l'afficheur sondeur...

L'équipage
17 mai 2011
17 mai 201117 mai 2011
0

ça ne va pas t'aider mais j'ai plus ou moins la même chose avec sondeur nasa clipper duet.
La prodondeur est souvent incertaine (l'affichage clignote) ou aléatoire comme chez toi. Testé avec une autre sonde : idem.

Du coup j'ai changé de marque et là ça va beaucoup mieux.

Je suis quand même curieux d'avoir les explications car j'ai toujours les deux installés à bord

17 mai 201117 mai 2011
0

Deux questions pour tenter d'y voir plus clair :

1 :quelle est ta sonde et son type (traversante, à coller, tableau arriere)?
2 : l'afficheur indique t il n'importe quelle profondeur uniquement en nav ou meme à quai ?

Une suggestion puisque ni l'afficheur ni la sonde ne semblent en cause car tous deux changés deux fois

...essaies avec une sonde de tableau arriere vissée sur un bout de CP lui meme fixé sur un manche en bois fixé à l'arriere du bateau (la sonde doit etre perpendiculaire au fond et dans l'alignement horizontal du fond de coque), si cela fonctionne c'est que ta sonde est mal positionnée (si traversante) ou mal installée (si collée ou TA) !

17 mai 2011
0

il faut voir le montage de la sonde, avec une photo peut etre, ca dépend de l'emplacement, de la coque et de l'écoulement de l'eau dessus etc...

17 mai 2011
0

dans mon cas, les deux sondes sont traversantes.
Le problème de mesure est valable à quai comme en nav
Lors du test réalisé avant installation (sonde volante par dessus la filière) il y avait déjà un affichage changeant. Comme le port venait d'être dragué, j'ai mis ça sur le compte du fond mou et qui venait d'être remué. Sauf que ça ne s'est jamais arrangé !

17 mai 2011
0

Dans de faible profondeur (- 3m) ca ne marche jamais vraiment tres bien. Il faut jouer sur la puissance du sondeur s'il le permet.

17 mai 2011
0

En fait ca marchais très bien jusqu'a maintenant, rien a changé et comme ca ne marchait pas j'ai changé la sonde puis le boitier et toujours pareil !!!

17 mai 2011
0

J'ai eu exactement le même problème avec sondeur neuf.C'est simplement un réglage de "ping" (ou un truc comme ça) en gros c'est la puissance du signal qui n'est pas suffisament forte. Mon réglage d'origine était trop faible.
Tu dois trouver ça dans un des menus du sondeur.
je ne t'en dis pas plus, c'est pas mon métier mais j'étais la quand le gars est venu dépanner sous garantie et c'était clair.

J'espère avoir bon!

Christian

17 mai 2011
0

Même problème pour nous, avec un simrad is12, depuis le début. Il décroche facilement, se met en alarme à tout va et en carafe sur les fonds de vase molle, même faibles. Aux Bahamas j'ai souvent pesté après lui!

30 avr. 2012
0

salut je vois que tu as un is12 j ai un probleme avec lesondeur il se met a mettre un bip avec impossible de la arréter jai reussi a force en enlevant je pens l alarme il ne maffiche plus que des valeurs stye 70 mette quand je suis au port("m)etplus il se nmet abibper sans arret
sias tu coment jepeux resoudere le probleme sias tu si je dois changer lafficheur ou la&onde si on peut verifiersi un fil est cassé ou sonde HS coment tester !!!!
merci

17 mai 2011
0

Si c'est un sondeur de marque Advansea, type Multi S400 il y a de grandes chances qu'il faille le renvoyer chez Plastimo pour une "mise à jour logiciel". C'est ce que je viens de faire: c'est chiant mais gratuit et rapide. Voir les fils consacrés à ce modèle vendu défaillant...
Romain.

17 mai 2011
0

Moi c'est un peu pareil, le sondeur se met à clignoter sans raison apparente, souvent lorsque les profondeurs sont importantes aussi bien par mer formée que calme. Quel pourrait être le diagnostic? Merci

17 mai 2011
0

sur des profondeurs importantes ( + de 300 m) c'est normal : il décroche puisque le signal n'atteint pas les fonds.

17 mai 2011
0

Avant de tout changer bien vérifier :
1/ la connectique (normalement un cable de sondeur ne se coupe pas et se raccorde avec des prises type radio)
2/ le passage des cables (proximité avec d'autres circuits radar, 220V, alim à découpage comme les chargeurs ou alim 12V/220V....)
3/ réglage de l'afficheur (voir la notice) Avec un navman j'avais des problèmes dans l'eau "brassée". L'affichage indiquait qq metre en permanence, c'est le cas dans un port venant d'etre dragué.
4/ ... la je vois plus

17 mai 2011
0

Gaffe aussi a ce que l'afficheur ne soit pas en mode démo...

18 mai 2011
0

parfois , l'affichage aleatoire et changement brutal de profondeurs ( sur des fonds de 20m on passe brutalement a 3 ou 4m alors que le fond est plat et sans obstacles.
est due a la presence de Thermocline ; a savoir des masses d'eau de temperature differente ( et peut-etre de densitée)
qui perturbent la lecture du sondeur.
cela m'est souvent arrivé dans le golfe de Fos .

18 mai 2011
0

La thermocline, ça alors je n'y aurais jamais pensé, merci Maurice.

J'ai bien flippé il y a deux ans, en passant le cap Creus la nuit, avec mon sondeur qui m'indiquait de tout petits fonds alors que j'avais très largement arrondi le dit cap.

18 mai 2011
0

Ti-punch ton sondeur clignote aussi quand il subit des changements brutaux de profondeur?
il m'est arrivé de voir le mien clignoter pendant 1 heure et afficher 75 m puis redescendre à 25 m et se remettre à clignoter un certain temps. par contre je dois préciser que j'ai mis de l'antifouling auto érodable dessus. Ceci explique peut être cela, non?

18 mai 2011
0

sauf erreur quand il clignote ( mon Raymarine ) c'est qu'il a perdu le retour du signal , et cela m'arrive aussi ( en gros a partir de 80m ).
par contre je mets toujours une couche d'antifouling ( erodable ,Castellano ) et a ce jour je n'ai pas remarqué de dysfonctionnement a cause de cela .

une question quand ton sondeur indique 75 puis 25m , quelle est la profondeur d'apres tes cartes et ta position ?

18 mai 2011
0

C'est sûr qu'une thermocline peut jouer pontuellement sur les indications du sondeur.

Mais je dois avoir un sondeur extrêmement performant, puisque chaque 10e de °C le perturbe...il ne se passe pas 3 min sans qu'il ne se mette en alarme injustifiée...résultat on coupe l'alarme! Avec 2m de tirant d'eau aux Bahamas c'est le pied...

18 mai 2011
0

Au départ une simple question et après quelques réponses, on est déjà 6 à avoir (ou avoir eu) des incohérences régulières avec notre sondeur. ça commence à faire beaucoup pour à chaque fois un problème de montage, d'emplacement, de réglage, de parasite, etc.

Il n'y aurait pas tout simplement un problème de qualité/de performance du matériel vendu ?

18 mai 2011
0

exact Pegase, tu as bien raison, tous ces sondeurs suivent la déraison des téléphones portables, j'ai renoncé à regarder ttes les spécif de ces monstres qui savent tout faire, sauf l'essentiel
pour revenir au sujet du fil, il est évident qu'un sondeur neuf monté correctement doit indiquer une profondeur égale si on ne bouge pas; s'il y a dégradation, et qu'on a échangé ts les éléments, aucune raison que ça ne fonctionne pas, alors vérifier la tension d'alim, le passage du câble et la proximité d'autres équipements comme ordi, GPS, enfin tte usine à gaz qu'on nous vends et qui peuvent se perturber les uns les autres par rayonnement ou par l'alimentation
après, si ça marche pas, tt virer et acheter une sonde à main... qui était obligatoire auparavant :-p
à+
JL.C

01 mai 201201 mai 2012
0

Bonjour!
On sait bien tous que les sondages sont à prendre avec des pincettes surtout en ce moment... :tesur:

Le sondeur avec choix-d'échelle-mètres-ou"feet"-et-offset-de-quille-point-final équipant jadis notre bateau familial ne nous a jamais trahi... Il y a si longtemps que je suis infoutu de me rappeler le modèle ou la marque.
Il ne péchait pas le poisson à ma place et n'envoyai pas des photos du fond par satellite, mais a toujours été d'accord avec les fonds marqués sur la carte aux endroits où nous étions supposés nous trouver.

Pardonnez moi de dévier ce fil mais pourrait-on dans une démarche positiviste énumérer (retour utilisateurs) les sondeurs en activité aujourd'hui et le mode de pose adopté qui en font des outils fiables et sans histoire sur vos bateaux et donc recommandables?

Je vais équiper à neuf un bateau, et le sondeur est l'un des rares outils électroniques pour lequel je ferai la dépense...

Des retours concernant le down imaging; fiabilité, consommation; utilité-utilisation?

Merci d'avance...

@ simbad: Il me semble que la ligne de sonde 30m avec le cul "suiffable" fait toujours partie de l'armement obligatoire, avec l'avantage de pouvoir ramener des échantillons du fond ou me fouvoye-je? :litjournal:

Je souhaite une belle journée à tous que ce soit aux terriens ou aux petits veinards actuellement sur l'eau

A+

01 mai 2012
0

Make it simple!
J'ai un sondeur "de base", avec un répétiteur qui indique la profondeur sans fioritures et c'est bien suffisant et précis san histoires.
Il a remplacé un vieux sondeur à éclats, peu lisible et surtout dans le carré, à plusieurs mètres de mes yeux.
On cherche à nous vendre des tas d'engins plus ou moins sophistiqués et qui ne servent à rien.

01 mai 2012
0

En fait, à part à l'arrêt, ton sondeur donne la profondeur que tu as déjà dépassée ! A une vitesse de 5 kts (2.5m/s) il donne à peur près la profondeur qui est 40 mètres derrière !
Alors, avant de dire n'importe quoi, renseigne-toi sur ce qui existe !

01 mai 2012
0

Outre le phénomène thermocline il y a les bulles d'air que vous pouvez voir dans le sillage d'un autre bateau et qui perturbent la propagation des ondes. Un autre point très important est la connexion du blindage de la sonde qu'il ne faut pas négliger, effectivement, la VHF, les GSM et l'éclairage LED induisent des parasites.
Bonne chance à tous.
Jean

01 mai 2012
0

Bonjour,
Peut-être simplement la tension d'alimentation un peu faible ??

01 mai 2012
0

Ce qu'il serait intéressant de savoir, c'est le pourcentage de plaisanciers qui utilisent uniquement leur "sondeur à poissons" pour connaître la profondeur d'eau sous la quille de leur bateau. En fait, le pourcentage d’inconscients ou d'incompétents !

01 mai 2012
0

Bonjour
Puisqu'on demande les sondeurs qui "marchent",j'ai un sondeur furuno LS 4100 environ 8 ans d'age dont je me sert en anemo et sondeur.
Premier point la sonde est "verticale" à 90° du fond
deuxieme poin, il faut ajuster la profondeur demandée à celle sous la quille,probleme d'echelle,sinon il panique...
A part ça il fonctionne normalement, et a meme une vitese de defilement (reglable) suivant la vitesse du navire, pour donner la profondeur "sous" le bateau (ou à peu pres ) et non 40m derriere.
La possibilite de sondeur de peche (qu'il possede egalement)ne m'a pas encore ete donnée de mettre en route,pas trop concerné,et je mouille mes lignes sans trop m'occuper des "bancs de poissons" possibles....
L'anemo est couplé à une girouette electronique JRC (si je ne m'abuse, mais sans garantie) et ça marche aussi....(je suis cramponné à ma table en bois....

01 mai 2012
0

C'est quand même pas compliqué ! Le transducteur envoi un son qui va taper au fond et revient en écho. Il y a de 2 et jusqu'à 15 secondes de délai selon les sondeurs ! Quelle distance parcoure le navire pendant ce temps là ? De toute manière, même si le temps est mini, ce sera TOUJOURS derrière le bateau (sauf à l'arrêt) ! Il n'y a que les sonars d'avant qui soient capables de donner la profondeur à venir ou sous le bateau ! Il faut arrêter de croire que les sondeurs courants soient utiles. Sauf pour la pêche, surtout à la traîne puisque c'est justement à cet endroit qu'ils indiquent les poissons !!!

Juste pour le fun :

01 mai 201201 mai 2012
0

Merci aikibu pour le retour.

Rien n'empêche d'être taxé d'incompétence par plus compétent auto proclamé, ça ne fait pas avancer le "Schmilblick".

Il ya des cas où la vitesse nulle ou réduite du bateau s'impose, face à un situation d'homme à la mer on arrête le bateau et on revient sur sa trace, pour faire la déviation d'un compas, rien n'empêche de faire de même pour fixer une lecture du fond considérée nécessaire par les circonstances. La passe des Embiez pour ceux qui connaissent peut se prendre à tout berzingue, je l'ai fait couramment non sans avoir RECONNU au préalable par temps calme l'alignement à terre avec divers éclairages et reconnu au sondeur. La Jaume Garde ça peut passer aussi...

Le down Imaging avec son faisceau conique permet-il réellement de scruter le fond de la crique ou de la baie inconnue et déserte ou à contrario très encombrée en eau turbide et de nuit en effectuant un tour de manège préalable au choix de l'emplacement de son mouillage ?...

En plongée on peut mixer des premiers et seconds étages de marques différentes et obtenir un régulateur bi-étagé dont la performance ne sera jamais publiée dans aucun catalogue ni fiche technique fabricant...

Pour les satisfaits de leur sondeur; quel sondeur fiable et fidèle ils ont choisit et à quelle hauteur le choix de la sonde et le soin apporté à sa mise en œuvre ont contribués au bon fonctionnement de l'ensemble?
Le trou dans la coque aïe! Peut-on y déroger avec des résultats exploitables (fiabilité-justesse-fidélité)?.... :tesur:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la tempête sur Toulouse, on a pu sortir la voile de notre drakkar !

Après la pluie...

  • 4.5 (5)

Après la tempête sur Toulouse, on a pu sortir la voile de notre drakkar !

mars 2021