sonars avant et loch ultrasons

Bonjour à tous
Est-ce que quelqu'un aurait l'expérience des nouveaux sondeurs vers l'avant qui soit-disant font 8 fois la profondeur en détection...
Au large vous pouvez dire la distance à laquelle il peut trouver un obstacle ?Est-ce que la protection du sabot sous marin est efficace pour la sonde ?
Enfin toujours avec les ultrasons, fiabilité des loch ultrasons et prix abordables qque part ?
Merci du partage pour ceux qui ont du vécu !

L'équipage
19 jan. 2017
20 jan. 2017
0

je n'ai qu'un vieux sonar Interphase depuis 11 ans, le sabot en caoutchouc n'a pas bougé, la vision vers l'avant est de 20 mètres ce qui me semble déjà considérable. Je ne connais pas le prix il était sur le boat à l'achat.

20 jan. 2017
0

Idem pour notre bateau , le sondeur interphase n'est pas utilisé , peu fiable et va être débarqué pour être probablement remplacer par un sondeur graphique .
Pour la sonde de loch alors la , 100 % satisfait , fiable précisé et plus de blocage par les saletés , le bon choix .

20 jan. 201720 jan. 2017
0

Super, merci pour les infos !
Pour le loch, c'est un interphase aussi ?
J'ai entendu parler de 300 mètres vers l'avant en détection de ces nouveaux sondeurs grand public ( je crois que ça existe depuis un moment déjà mais le prix était il me semble de bien plus que 5000 euros)
J'ai la doc Airmar qui a ce genre de matos, mais je n'ose pas regarder leurs tarifs vu les photos et les présentations très classe...
Les ultrasons qui sortent du sondeur ne sont pas trop top pour ceux qui sont en dessous, humains ou poissons (d'ailleurs juste à proximité ou très loin vu la propagation dans l'eau ?), mais je me dis qu'un loch ça doit pas être très puissant
Mais un sondeur vers l'avant au large c'est sécurisant pour les ofni, et si les 300 mètres annoncés sont réels ça laisse juste le temps de bondir sur la barre
Oui un peu parano je suis vous avez deviné !
Dans le Vendée globe si les coureurs en avaient eu, peut être l'alarme aurait sonné ?
Bon, y'a plus grand chose dans l'eau des fois quand toute la coque ou presque planne, ou mettre la sonde ?
Et puis 300 m à 25 noeuds, ça doit pas prendre longtemps...
Ils y arriveront sûrement, question de temps peut-être ?

20 jan. 2017
0

Bonsoir,
J'ai équipé mon bateau d'un sondeur Echopilot Fls bronze dont je suis très satisfait. J'avais déjà expérimenté un sonar de la même marque il y a vingt ans mais le boitier avait pris l'eau et s'était détérioré rapidement (défaut de conception de la fermeture !!! pour un appareil qu'on ne peut installer qu'au poste de barre dans le cockpit car devant la TàC ça ne sert à rien...).
Le modèle cité au début que je possède depuis trois ans à l'air mieux "fini" et du reste il fonctionne parfaitement. Il "voit" devant jusqu'à 100m et en dessous jusqu'à 50, change d'échelle automatiquement pour une meilleure définition.
Attention, ce n'est pas fait pour détecter des OFNIs, ni même faire du rase-cailloux à pleine vitesse. A 6 noeuds, on parcoure les 100m de la portée max en une trentaine de seconde... Pas le temps de réagir !
En revanche, l'appareil est génial et rassure près des cailloux à petite vitesse, dans un chenal étroit, et est bien pratique pour trouver le meilleur endroit pour mouiller ou parer une remontée brutale des fonds.
Attention aussi à la sonde qui dépasse. On peut la rétracter mais cela fait entrer de l'eau dans la cale et pour le grutage il est utile de placer une marque sur la coque au niveau de la sonde pour ne pas l'endommager avec la sangle ou le patin du chariot.
Enfin, la sonde doit être installée devant la quille et éloignée d'une autre sonde qui fonctionnerait sur la même fréquence afin d'éviter des interférences. J'ai aussi un sondeur classique dont la sonde est située à 4m en arrière (et un peu sur le côté) de l'Echopilot. Je n'ai pas noté d'interférences avec le loch qui est situé à 1,50m en arrière de l'Echopilot.
Voilà ce que je peux en dire ce soir.
Cdlt

21 jan. 2017
0

OK, merci aussi pour les renseignements

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (10)

Bientôt fini ?

mars 2021