Solo et solitaire

Faut-il etre necessairement solitaire pou aimer naviguer en solo ? J'avoue aimer la convivialité (et la sécurité )de la navigation en équipage mais le silence ,uniquement troublé par le bruit du safran qui file dans l'eau (surtout au portant),le regard qui s'egare sur l'horizon ou sur une chasse de mouettes ne font-il pas partie de ces choses qui s'apprécient seul ?

L'équipage
06 fév. 2004
06 fév. 2004
0

il existe peut etre une différence entre solo et solitaire
on peut penser qu'une nav solo est faite par un mec (ou une femme, bien sur, mais je dirais mec pour pas alourdir le texte)qui aime bien la société mais qui de temps en temps aime bien aussi etre seul pour, par exemple savourer des émotions particulières ou tout simplement pour ne plus avoir à parler

alors qu'une nav en solitaire est plutot le fait d'un mec déjà pas à l'aise en société et qui reporte sur le bateau un comportement déjà acquis à terre ( en fait, un mec un peu ours...)en espérant que ça ne s'arretera pas

mais surtout, aucun des deux ne me génant quand je suis seul à bord, je les aime bien tous les deux

amicalement

06 fév. 2004
0

Je ne comprend pas
qu'un fil sur les solitaires soit lu par plus d'une personne à la fois.
Je répondrais donc sur le prochain fil.
Merci de le relancer régulièrement de façon à ce que tout le monde puisse répondre à tour de rôle.
Signé : Moi

06 fév. 2004
0

Tu ne précises pas s'il est nécessaire aussi d'être jeune.

Dans ce cas, il y a déjà un fil "comment être jeune et solitaire".

Faut regarder un peu plus bas de l'écran, dans la rubrique "coups de gueules".

06 fév. 2004
0

solo par plaisir ,solitaire par necessitre
j ai remarque qu il etait souvent impossible de reunir 2 voire 3 personnes sur le meme bateau au meme moment.
Pour ne pas etre abandonne par ton equipage,n en attends pas..
Une fois qu on s est decide a naviguer seul plutot que ne pas naviguer du tout,on goute le charme du solo ou plutot on devient plus exigeant quant a la qualite de la compagnie..

De naviguer seul,on tire des habitudes de tout faire,non pas seul mais en equipe avec l' assiette du bateau,avec le reglage des voiles
J ai regulierement remarque que mon bateau remontait mieux,plus vite quand je le laissais barrer tout seul,barre libre..sauf si la vague se creuse,alors la il m appelle..

J e ssuis content en equipage mais barrer seul,si possible la nuit,ca cree un lien,une confiance,une somme de sensations qui permettent de comprendre quand le bateau nous parle.

On ne devient pas fou on est comme un interprete qui dialogue avec son violon et qui ,plus il le decouvre,plus il l aime pour ses qualites mais aussi ses limites qui le rendent si ..humain?

06 fév. 2004
0

Solitaire par necessité surement
J'ai bien cette meme sensation de quiétude en solo et d'osmose (c'est le cas de le dire avec mon bateau en polyester !) avec le bateau que j'apprécie tout en aimant par ailleurs le plaisir de partager et la convivialité de l'equipage .
Par ailleurs , un ami vu cet été a changé son ancien bateau de 6 m pour acheter un cata de 8,50,dont j'ai oublié le nom,.Maintenant il hésite beaucoup pour sortir à moins de 3/4 personnes , d'ou diminution du temps de navigation et regret de l'ancien bateau ! Un peu dommage ?Solitaire donc par nécessité mais plutot terrien dans son cas .

06 fév. 2004
0

Le solitaire
Je trouve que la navigation en solo est plus un défit qu'un besoin d'etre seul sur un bato... tous les bato peuvent etre modifié pour la navigation en solitaire... sagit de vouloir faire du solo

bien des aventures sont a raconté en solo alors qu'en équipage ca se navigue tous seul...

mon humble opinion ;-)

06 fév. 2004
0

Solitaire
Je suis d'accord avec Sylvain, tous les bateaux peuvent naviguer en solo, certains avec modifs, d'autres pas. J'ai eu quelques années un 29 pieds qui m'a apporté beaucoup de joies en solitaire, sans plus importante modif qu'un bloqueur de barre dit "norvégien".

Souvent chiant en solitaire (heu.., a mon humble petit niveau de plaisancier, faut pas déconner non plus... je suis pas un régatier):

Les manoeuvres de port, les priorités sous voile dans les chenaux, le spi ( ben ouaip, je l'avoue sans honte : l'allure sous spi me stresse : on est pas toujours par 2 de vent, avec de l'eau à courir et sur la meme amure... surtout depuis que j'ai failli perdre un équipier dans le chenal du Four suite à une couille lors de l'amenage du spi avec pas tant de vent que ça...), ramener l'annexe bourré, les sorties le midi en semaine pour manger son sandwich en mer, quoique :-p...

Autrement : que du plaisir :) C'est quand meme sympa de temps en temps sans pour ça naviguer toute l'année en solo. On a l'impression de retrouver son bateau.

29 juin 2004
0

solitaire pour concrétiser
Je me joins volontiers à votre discussion de manière à vous donner mon humble opinion.
Naviguer en solitaire, c'est connaitre tous les postes, toutes les manoeuvres, toutes les incertitudes et les galères, c'est surtout le plaisir de devenir un peu plus marin à chaque sortie. Ensuite, c'est l'expérience qui se partage sans coup de gueule.

Alain

29 juin 2004
0

solo et veille?
a part ne pas dormir ,possible mais ereintant,comment se reposer en solo sans se goinfrer un ferry ou couler un supertanker impudent?
Le dectecteur de radar ou le radar lui meme donnent t ils une bonne alarme?
La cape?et une alarme gps pour avertir qd on sort d un perimetre donne?
Ou faut il rentrer tous les soirs au port..jusqu au jour ou on ne resortira plus..pour cause d equipier jamais libre..?

29 juin 2004
0

Plaisir solitaire
Une seule chose est sûre en la matière comme en d'autres.
Mieux vaut être seul que mal accompagné.

29 juin 2004
0

solo et veille
A mon niveau,n'ayant pas encore un programme trop ambitieux,j'arrive à tenir une trentaine d'heures sans trop dormir,ce qui me pousse entre120 et150 miles(LR Belle-Ile par ex).En fait,j'essaye de faire plusieurs petits sommes de 20mn dans la journée,quand il n'y a pas trop de monde autour.Pour ça j'ai une minuterie de cuisine assez bruyante,accrochée autour du cou.Au bout des 20 mn,si tout est clair j'en remet 20,mais jamais plus de 40 au total.Ainsi j'arrive à pas trop mal récupérer,le reste se fait à l'escale!
Je ne pratique ce genre d'exercice qu'avec un maxi de 25nds au près, en fin de soirée,au-delà je préfère une escale de quelques heures pour récupèrer en sécurité,surtout en cotière!
Je pense au détecteur,pour plus tard,quand je pourrais agrandir mon champ d'action,ça marche bien(pour les radars!)
Par rapport au solo,j'y suis arrivé par obligation(une épouse fragile,des enfants qui partent vivre leur vie,un boulot avec des repos en semaine et des vacances hors période scolaire,donc pas facile de faire autrement!)Les escales me permettent de rencontrer quand meme du monde!Malgré tout,l'obligation s'est transformée avec le temps,au point que quand il m'arrive d'emmener quelqu'un,ce que j'apprécie beaucoup,je suis,après,content de me retrouver en tete à tete avec mon canote.
cordialement Jacquot

29 juin 2004
0

laminuterie au cou
je retiens l idee de la minuterie au cou et des snoozes de 20min max,je vais de ce pas piquer celle de ma femme dans la cuisine..

29 juin 2004
0

je voudrais pas parraitre un peu.....
branque,mais il m'arrive de plus en plus souvent de ne plus avoir envie de rentrer au bercail,tant je me sens bien en mer.(et pourtant j'adore mes proches!)C'est grave Docteur? :-D

29 juin 2004
0

navigation en solitaire
je pense que la navigation en solitaire ne pose des problemes que pres des cotes ou sur le trajet des lignes maritimes tres frequentees. pour ma part j'utilise un detecteur de radar et met un reveil a sonner toutes les 2h (histoire de voir les voiles et remplir le journal de bord).

29 juin 2004
0

La méthode à jacquot...
... des 20 minutes est très bonne en traversée méditerranéenne.

20 minutes est le temps que met un cargo pour sortir de l'horizon et t'arriver presque dessus, avec une marge suffisante pour qu'il tévite, car bien sûr le feu de nav est allumé (en tête de mât pour moi).

Maintenant loin de toutes routes de cargo en plein Atlantique ça peut tenir plusieurs heures sans problème.

Et quand il m'arrive de naviguer en "solo" je ne me sens jamais "solitaire"... :-p
Car : "s'il vaut mieux être seul que mal accompagné",
on pourrait aussi dire : "un homme seul est toujours mal accompagné !"
:-p :-p

29 juin 200416 juin 2020
0

ouai le solo,c'est sympa.....
sur mon ancien sirocco.......

c'est le plus souvent comme cela que je navigue....
par contre,je ne suis plus un hystero de la barre,et mon petit pilote est constament à la tache....
(sauf pour les manoeuvres de port que j'adore...)

c'est le premier instrument que je branche,et le dernier qui est debranché.....
ce qui fait que cela me laisse tout loisir de regler,regarder et glander..

il faut dire que je ne fait que du cotier,entre honfleur et bretagne nord,ces temps ci...et que tout les jours je rentre dans un port pour gerer les marées,et reposer l'equipage,because la pompe du gars ,elle est bien usée.........

ce faisant,en preparent a l'avance sa ,disons,ses nav' car je me laisse toujours des portes de secours.....
la carte à poste,le gps sous control constant et le bateau bien reglé,

JE ME REGALE !!!!!!!!!!!!!!!!!

gg. ;-) ;-) ;-) ;-) :-D :-D :-D

29 juin 2004
0

solitaires à deux ! ?
en grande navigation avec peu d'énergie (pas de moteur in board,pas d'éolienne et pas de solaire)on est presque obligé d'assurer une veille , donc la plupart du temps celui qui n'est pas de quart dors! donc l'autre est en solitaire et lycée de versaille

30 juin 2004
0

Savoir dormir debout
Les meilleurs dans ce genre d'exercice sont les solitaires du figaro et l'armée.
Plusieurs écoles "sommeil et récupération" sur 20 minutes et parfois moins avec des cycles de deux heures.
Autre méthode le sommeil flash .
Mais des solitaires du figaro pourraient peut etre nous expliquer.
Le service de santé des armées est trés pointu dans ce domaine.
Ils avaient fait des essais il y a quelques années sur deux pilotes qui avait fait un Paris Dakar sans s'arreter (évidemment deux pilotes rallye ,1 seule voiture)C'était avec le service de santé des armées de Grenoble.

Pour ma part j'adopte le cycle suivant de 20 minutes sommeil, puis éveil 1h25,cela 3 fois de suite. Mon cycle total est de 1h45.
Mais chacun à des cycles différents.
Je sais que pour moi cela marche et je récupère.
Je l'ai testé sur 5 jours .

Pour la sonnerie j'ai un gros réveil à l'ancienne qui fait un bruit d'enfer,sinon des pièces ou de la petite ferraille dans une assiette,j'utilisai ce système lorsque j'étais étudiant.....Inconvénient on a l'impression de croiser un train en pleine mer...en tout cas ça marche.

Faites de beaux rêves

Oursmarin

30 juin 2004
0

c'est d'actualité
bonjour à tous je pars (dois partir) ce we en corse depuis palavas en solitaire, c'est donc pour moi d'actualité.
Ce que j'en pense, je navigue pratiquement toujours en solitaire, du côté de la navigation et de tout ce qui concerne la marche du bateau, on devrait toujours réfléchir en solo afin d'anticiper et de prévoir le mieux possible. Si cela se fait c'est le pied lorsque l'on a un équipage car tout semble plus facile.
Autre aspect c'est la responsabilité d'autrui. Seul on est responsable que de soi (lapalisse) accompagné en tant que skipper on a une responsabilité vis à vis des autres et ce n'est pas toujours évident. De plus il faut gérer le temps des autres et leur stress, par contre quel plaisir de partager des moments superbes avec la personne que l'on aime, par exemple rencontre avec les dauphins, les cachalot, vue du coucher ou lever de soleil etc.)
Bref la solitude ne m'effrais pas quand elle est partagée ....

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de la madeleine - été 2013

Souvenir d'été

  • 4.5 (121)

Baie de la madeleine - été 2013

novembre 2021