Solidité first 211 ?

Bonjour,

Le first 211 est en catégorie B, il est censé encaisser force 8 et 4m de vagues.
Qu'en pensez-vous et quels sont les points qui seraient à consolider éventuellement ?
Merci

Angélus.

L'équipage
14 oct. 2020
14 oct. 2020
1

L'accastillage, les cadènes, l'ensemble barre/mécanisme/safrans


0

Merci Arzak,

pour les cadènes, il faudrait renforcer par une plaque par en dessus par exemple ?

Angélus


Arzak:Comme j'ai navigué sur 210/211 d'emprunts et de locations, je n'ai pas enlevé le vaigrage pour voir si les contreplaques étaient accessibles ;-) Je ne connais donc pas la taille de celles d'origine. Mais comme Bénéteau est avare sur l'accastillage de ce bateau, j'imagine que les contreplaques sont "légères" elles aussi.

Il faut bien sur vérifier tous les jeux de l'appareil à gouverner (bagues etc) mais aussi des deux "vis" en nylon qui bloquent les safrans, ainsi, et c'est plus important, que les fémelots sur la coque et la partie inférieure de la fixation des têtes de safran. Nous avons eu une avarie là dessus en mer (mer peu formée en plus) sur un bateau qui sortait de chantier pour une remise en état générale complète (!!!) Le safran est parti de travers pour toucher l'hélice et la réparation d'urgence en navigation n'a pas été de la tarte !·le 15 oct. 12:31


1

L'accastillage va bien mais il est sous dimensionné, comme souvent en grande série, les bielettes de barres prennent du jeu avec l'âge et sont très chères à remplacer mais c'est plus désagréable que dangereux, le reste si entretenu avec soin et remplacé quand il le faut (dormant, courant) va plutôt bien.

Les 210/211 voyagent pas mal, il y avait un article dans V&V d'un mec qui était allé en Grèce avec. On a maltraité quelques 210 & 260 en croisière et n'avons rien cassé de particulier.


Arzak:Pour les pièces détachées, il vaut mieux les faire faire par un artisan que les acheter à prix d'or chez un concessionnaire.·le 15 oct. 12:32
0

Il sera couché avant force 8 ...


Arzak:Sur un 210 nous avons étés couchés, à sec de toile, par mer plate et un vent d'environ 60 noeuds (orage violent) dixit le port où nous sommes allés plus tard. Le bateau a mis de trèèèès longues minutes à se redresser sans dégats, mais on avait viré toute la toile et on était "au rappel" le torse en dehors du bateau.·le 15 oct. 12:36
0

Bonsoir,

C'est plutôt rassurant pour moi, je ferai attention en particulier au changement de dormant et des parties en téflon dans les safrans. Je comptais faire quelques sorties sportives avec mes fils afin de pousser un peu le bateau et ensuite du cabotage en famille.

Angélus.


0

ça va le faire ...c'est un First !


0

j'ai eu un 210 pas un 211
ultra rouleur ma femme avait peur, force 8 ? j'éviterai
au bout d'un an, vis de mulet mort, noix de descente de la dérive mort, génois chinois mort
chaise hors bord casse dos et risque de perdre le moulin ...
on l'a revendu vite fait pour passer au corneel 26 !
un muscadet peut-être ?


0

Sur un 235 à 20 noeuds au près 3ris foc de brise au près ....

Voilà

Bref

Il faut pas être trop téméraire non plus


Arzak:Sur un 211 vent de 20 noeuds rafales à 30, mer bien formée (un peu trop) 3 ris et un tiers/un quart (environ) de génois sur enrouleur, au près nous avancions mais souvent le passage de la vague était laborieux (nous n'étions pas assez rapide)

Mais quand on "est dedans" et qu'il faut rentrer... Entièrement trempés des pieds à la tête car le roof et les passavants laissent bien passer les vagues ! C'est resté supportable car il ne faisait pas trop froid, mais une journée ainsi sans manger (trop de gite et de chocs) c'est vite lassant.·le 15 oct. 12:41


Arzak:J'aurais bien voulu avoir une voile d'avant du temps sur mousquetons ce jour là !·le 15 oct. 12:42
0

J'ai eu un first 210. Très agréable à barrer. Maintenance simple.
Je te déconseille d'aller affronter des vagues de 4m (en moyenne mais 8m maxi) avec force 8, ça peut commencer à déferler.
La quille remonte si le bateau se retourne, il resterait à l'envers. Je doute fort que le grément puisse résister à cette éventualité.
Il est insubmersible d'où sa catégorie B, c'est sécurisant si tu as une voie d'eau, pas pour des conditions musclées.


3

Bonjour à tous,
C'est une blague ? force 8 avec un voilier de 6m faut être un peu sérieux !
Pour ce genre de bateau, force 5 bien établie ça peut déjà devenir un peu rock n roll suivant l’état de la mer.
Il faut pas confondre vitesse de vent et échelle de Beaufort qui correspond au vent + état de la mer :
- force 8 c'est : vent 40nds établi (avec probablement des rafales à 50/60nds) + vagues de 5/6m...


christophe74:Je plussoie! J'ai un First 20 (carène identique au 211 donc) et jamais de la vie je prendrais la mer avec un Force 8. C'est suicidaire! On parle quand même d'un bateau de 6m construit pour M. Tout le monde! J'adore mon bateau, je me promène jusqu'à Force 4, m'amuse quelques heures à force 5. Au delà, je reste au bistrot! Je suis sur que de meilleurs marins que moi s'en sortent encore à force 6 mais au delà?!!·le 15 oct. 10:32
Dr Feelgood:Comme d'habitude les catégories indique le maximum qu'un bateau puisse encaisser, pas le temps pour naviguer comfortablement et en sécurité.Bref, c'est le temps qui nous rattrappe, pas celui qu'on choisi en sortant du port.

8B (34-40 nds) même en catégorie A, on commence à serrer les fesses, donc clairement, on prend très cher sur une trapanelle de 6M.·le 15 oct. 10:47


xabia:Un détail le First 20,comme le First 21.7 n'est pas insubmersible n'étant pas pourvu de blocs de mousse d'insubmersibilité assurant une flottaison en cas de voie d'eau! et donc homologué en catégorie C . Catégorie de conception C : navires de plaisance conçus pour des vents qui peuvent aller jusqu'à la force 6 comprise et pour des vagues qui peuvent atteindre une hauteur significative jusqu'à deux mètres compris. Mais je pense que tout le monde a compris que personne ne désire se trouver dans ces cas là...même avec un voilier plus gros.·le 15 oct. 12:18
0

Après une première saison d'été sur ce bateau à l'évidence bien né je me pose aussi la question de savoir ce qui "va péter" en premier une fois la brise venue. Pour les safrans et le système de barre, je suis d'accord avec Dr Feelgood, c'est pour l'essentiel un problème d'usure des pièces en mouvements et une surveillance/remplacement des bagues et tenons devraient permettre d'éviter les mauvaises surprises. Je fais progressivement quelques sorties sur le lac avec une bise établie et à mon stade plusieurs problèmes immédiats sont à résoudre pour prétendre à des navigations plus musclées. Le premier problème c'est déjà de sortir / entrer dans le port dans le gros clapot, l'embase déjauge tellement que je n'ai plus aucune force propulsive dès le passage de la jetée cela ajouté à la fragilité évidente de la chaise moteur: je vais mettre un système de rails coulissants pour la chaise et me trouver un HB avec arbre long. Deuxième problème, la prise de ris dit automatique qui coince et frotte de partout cela rend la manoeuvre laborieuse et j'ai aussi du boulot de ce coté là. Ensuite, il y a le problème de l'enrouleur Plastimo qui a fait son temps (l'enroulement est très délicat dès 25 nds de vent) et le profil est vraiment mauvais. Pour la quille, c'est un système éprouvé sous réserve de la surveillance des pièces d'usure et pas d'inquiétude pour l'instant à ce niveau. En parcourant les forums, j'ai lu deux cas de rupture des fixations des barres de flèches, le plastique doit se dégrader avec le soleil et le vent. Sur son grand frère (le 260), j'ai explosé le vit de mulet dans un coup de mistral mais celui du 21 ne m'a pas semblé moins dimensionné pour une voile plus petite (je me demande si ce n'est pas aussi le cas des ferrures de safrans qui semble les mêmes entre le 21 et le 260 ?). A suivre :-)


FredericL:A 25 nds ce serait beaucoup mieux avec un solent arisé. ·le 15 oct. 11:50
Babar74:C'est en projet :-)·le 15 oct. 13:33
0

On voit quand même des drôles de questions sur ce forum.


Babar74:Se demander si un bateau correspond effectivement à sa catégorie de conception n'a rien d'une drôle de question même si cela devient de plus en plus désuet au regard de certaines productions actuelles.·le 15 oct. 13:33
Morbleu:La question porte surtout sur les points à consolider. Donc a priori c'est que l'auteur a envie de se frotter à ce type de météo, ce qui vu de ma petite experience en 210 et sur des bateaux similaires me semble totalement déraisonnable.·le 15 oct. 13:44
1

Il faut avoir une maladie incurable en phase terminale pour vouloir sortir par F8 en 211. Ne pas oublier de signer une lettre à l'attention du CROSS et de la SNSM comme quoi on ne veut pas être secouru. Pour éviter comme disait Brassens, que le "mort fasse des petits"


0

leptonstau tu te poses trop de questions.
Bénéteau est le plus grand chantier français et ses bateaux sont costauds.
Tous les bateaux ont leurs défauts.
Tout le monde sait très bien que Force 8 et la grosse mer c'est trop pour un petit bateau,quel qu'il soit.
Mais je ne pense pas pour autant que la coque va se casser en 2.
C'est l'accastillage qui va souffrir,voire casser.
L'accastillage sur ce bateau c'est du standard,pas du haut de gamme.Mais il n'est pas pire que celui d'un autre chantier.


Cédric 1983:Renault est le premier constructeur français... est ce que cela veut dire que ses productions sont de la plus haute qualité? assimiler volume et qualité n'est pas logique ... c'est d'ailleurs souvent l'inverse. C'est valable dans la restauration, c'est valable dans l'auto, et pour moi c'est aussi valable dans le nautisme Il y a plein de petits chantiers qui font des bateau infiniment mieux foutus que bénéteau en terme de robustesse... certe plus cher.·le 15 oct. 14:06
La Contrie:On voit beaucoup de 210, 211 etc... Je trouve qu'ils vieillissent globalement très bien. Ce sont souvent des bateaux qui naviguent beaucoup, et j'en ai vus sortir par des conditions "musclées" (je me rappelle notamment l'arrivée rock n'roll d'un voisin de ponton à St Gilles et un trajet vers l'ile d'Yeu; il y avait 25 à 30 noeuds). Les premiers ont près de 30 ans et tous ceux que je vois me semblent très corrects en plus d'être très "actuels". A l'époque où je rêvais mon futur bateau, c'est le meilleur compromis performance-habitabilité-élégance-prix-solidité que j'avais trouvé. ·le 15 oct. 18:52
1

Je le sais bien Cédric.
J'ai eu des bénéteau et je sais que c'est costaud.Ce que je voulais dire c'est que si la qualité de construction n'était pas là,on le saurait depuis le temps...Il y a surement mieux mais plus cher comme tu dis.Certains bateaux de chantier ont été construits à l'économie sur le gréement et l'accastillage mais ils sont costauds stucturellement.
D'autre part l'équation petit chantier=meilleure qualité n'est pas toujours exacte,loin de là.


zef29:costaud...je ne sais pas. J'ai repeint une Ombrine 600 de 1978, quand j'appuie sur le bordé, ça plie!·le 15 oct. 16:03
Cédric 1983:Bénéteau, ses bateaux sont comme les autres en fait ... et surtout, il existe mieux pour certe un peu plus cher: on a tous des chantiers en tête! est ce qu'il existe beaucoup moins bien? sans doute mais c'est moins évident à citer!!·le 15 oct. 16:35
0

Et notre ami Leptonstau, il pense être de la catégorie B ou bien C?
C est important de savoir ce que son bateau peut encaisser. Il en est de même pour le skipper et ses équipiers. Quelles sont leurs expérience de la bastonnade?


1

Bonjour,
Avec ce que je vois depuis quelques années, c’est souvent l’équipage qui n’est pas à la hauteur. Aussi bien en mer qu’en manœuvre de port.
Après, sortir avec F8 sur un 6 m....... Ce joli petit First n’est pas fait pour ça.
Ma devise: quand je suis dedans, je gère. Si je n’y suis pas, je n’y vais pas. Même sur un 15 m, cette météo n’est pas une partie de plaisir.
Naviguer en «bon père de famille» suivant l’expression consacrée, me semble judicieux.
Bonne journée,
Patrice


2

Bonjour,

Un petit retour sur ma petite expérience, F5-6 c'est gérable si l'on n'est pas obligé de faire du près. J'envisage d'ailleurs une voile d'avant plus adaptée pour cela.
Mais comme chacun le sait, il est parfois possible dans ces conditions de se faire rattraper parfois par un vent qui monte brusquement sans prévenir et l'objectif premier est donc de rentrer au plus vite sans casse. d'où ma question.
Je n'ai nullement l'intention de parcourir 100 M par F 8.

Angélus


0

Force 6 au près ça se fait très bien avec quasiment tous les bateaux même petits, il faut juste la toile du temps : un ou deux ris et un petit foc.


Morbleu:J'ai eu un Sun Fast 20, je peux te dire qu'à F6 au près avec la mer qui va avec, tu morfles bien et tu ne remontes quasiment plus au vent.·le 17 oct. 11:28
tiktak:Oui Morbleu a raison.

Les propos tenus à terre sont toujours optimistes

Pour ceux qui veulent voir un F235 dans du 5 6 au près dans la manche vous pouvez aller voir sur le site des marins de la citadelle

Au dessus de F6 ça devient très dur voir dangereux ·le 17 oct. 11:41


xabia:@Morbleu euh...Un Sunfast 20 c'est un dériveur lesté pas tout à fait comparable à un First 211 à quille relevable, avec un lest total de 350 kg et un poids de 1300kg cela fait toute la différence...·le 17 oct. 16:14
Morbleu:Oui j'ai navigué sur les deux donc je connais bien la différence entre un First et un SF. Je disais juste à FredericL que non, force 6 au près ça se fait pas très bien avec n'importe quel bateau. En first 210 c'est un peu mieux, mais c'est pas l'extase non plus ! ·le 17 oct. 16:20
BWV 988:Ce n'est d'ailleurs pas tant le vent qui pose problème sur un petit bateau, mais surtout l'état de la mer. 20 à 25 nœuds de vent au près avec une mer rigoureusement plate est certainement gérable à bord d'un First 210/211 avec un bon barreur et de bonnes voiles, mais le même vent en mer ouverte c'est déjà autre chose, et si en plus il y a un peu de courant qui s'oppose au vent, c'est la galère, et ce type de bateau manque de puissance pour naviguer convenablement dans ces conditions...quand à envisager force 8...... J'ajoute aussi un truc c'est que l'on met souvent en avant la solidité comme étant la qualité première pour affronter du mauvais temps, mais c'est loin d'être le seul paramètre, on peut en effet disposer d'un bateau très solide qui soit inapte à bien naviguer.·le 17 oct. 16:33
0

Il vaut mieux avoir 3 ris dans la GV.
Cela peut se rajouter/faire faire après coup, chez n'importe quel bon voilier si la GV du voilier acheté n'en est pas pourvue.


1

Bonjour,

3 Ris dans la Gv, pas forcément car sur une petite voile et un canot léger il faut tout de même en garder assez pour avoir de la puissance pour passer dans les vagues.
Effectivement F6 au près ça peut (parfois) se faire mais sûrement pas très bien.
Sur mon BAHIA DE 6,50 ma première traversée de la Manche pour atteindre les Scillys avec un F6 établi, s'est faite, plutôt très bien pour le canot car avec Gv 2 ris et Foc 2, avec mon pilote "maison" de sandows (de diamètre 12 quand même), sans toucher la barre de toute la traversée, j'avançais comme sur des rails mais "moins très bien" pr le bonhomme qui s'est fait salement secouer pendant 36 heures.
Il faut être assez tenace pour le supporter.
Avec un vent moins fort, GV 1 ris et foc 1 mais un fort clapot, la saison dernière il m'a fallut 10 heures pour rallier Groix à Lesconil en tirant des bords presque carrés. Là aussi il faut supporter.
En plus des améliorations précédemment citées (renforcements des cadènes surtout et système peu fiable des safrans), le premier point à corriger est le surbeau de descente.
Cela peut être facilement fait avec une partie passe de panneau, plus haute que les bancs "relativement" étanche et surtout verrouillée. Plus d'une fois j'ai en partie navigué (en passant le raz de Sein un peu trop tard notamment) avec les panneaux du bas et du haut verrouillés car le risque de remplir très rapidement le canot est grand.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer