solent sur Centurion 36

Salut a tous,

La saison se termine. Il est temps de penser travaux d hiver.

Et cet hiver, c est solen sur etai larguable pour mon centurion 36.

Il y a eu un très bon fil sur les etais larguables il y a quelque temps : www.hisse-et-oh.com[...]ossible .

Je vois très comment faire pour le point d amure - au niveau de l arrière de la baille a mouillage - et le point de drisse - tête de mat ou a la hauteur des bastaques - grâce à cela.

Je coince toujours sur la position du point d ecoute. Poulie simple de renvoie au niveau des haubans comme rv29n ? Rails additionnels sur le rouf ? Anneau de friction avec réglage 3d ? Merci de m indiquer vos solutions sur vos c36.

Des exemples sur d autres bateaux avec gréement en tête et barres de fleches dans l axe seraient également très intéressants : proprios de pretorien, c38, c40, Hood, ou d autres chantiers avec un gréement similaire, merci par avance pour votre aide.

Bonne journée a tous.

L'équipage
12 oct. 2020
12 oct. 2020
0

En général on passe entre galhauban et bas hauban, direction le rail de génois
Pour le débridé on peut passer à l’extérieur des galhaubans ou bien prévoir un inhauler avec anneau de friction pour ne pas raguer sur le galhauban.

Mais Cette voile s’utilise souvent au près.

NB: Prévoir de pouvoir régler le chariot facilement, cette voile est beaucoup moins tolérante que les génois à fort recouvrement aux approximations au niveau roller...


ptiplouf:OK merci. Ca implique d avoir un point d ecoute assez haut sur le solent pour que l ecoute puisse passer au dessus des ridoirs. J imagine que sur ce type voile la bordure est totalement plate. Est ce que je peux vérifier cela en tendant simplement une corde entre le point d amure et le roller du rail de genois ?·le 12 oct. 10:46
Cédric 1983:La hauteur est effectivement dictée par la position du rail. Mais haut c’est bien pour la visibilité et éviter les paquets de mer Ça permet aussi de mieux contrôler le vrillage en choquant sans toucher le réglage du roller à chaque cm de modif d’écoute. En gros une écoute de foc longue une fois bordée est plus tolérante qu’une courte (point d’écoute à ras le pont)·le 12 oct. 12:58
12 oct. 2020
0

Salut
37ft, grément entête et barres de flèche droites, comme toi :)

Mon étai largable est gréé en tête, 20 cm sous l'étai principal
Haubans et galhaubans sont rentrants à l'intérieur des passes-avant
Mon rail d'écoute est très long, jusqu'aux cadènes des haubans, j'y ai donc deux poulies supplémentaires à poste pour la trinquette (dont je e sais si je dois dire trinquette ou solent d'ailleurs...)

photos supplémentaires (de détail) sur demande
Fañch


ptiplouf:Merci. Si tu as des photos, ça serait le top·le 12 oct. 11:01
Dahut d'Ys:dis moi ce que tu veux voir·le 12 oct. 11:35
ptiplouf:la position des poulies et une vue du solent vers l'avant si tu as. Merci·le 12 oct. 11:37
Dahut d'Ys:je te ferai des photos demain ou ce soir·le 12 oct. 13:38
ptiplouf:Merci beaucoup·le 12 oct. 13:39
12 oct. 2020
0

Personnellement je ne ferai pas un solent coupé comme son nom l'indique pour courrir dans le Soient où la mer n'est pas formée et ne peut donc pas défoncer la voile,je pense préférable de faire couper une voile à point d'écoute plus haut afin qu'elle ne soit pas défoncée par les paquets de mer (un peu comme un foc 1 ou un ORC)


Cédric 1983:pour la med, un point d'amure à 30 cm du pont, un point d'écoute à 1m30/1m50 cela fonctionne bien! (ajuster en fonction des rails) Pour le point d'écoute, il doit être à 1cm du bas hauban, vu latéralement pour ne jamais toucher le haubanage (seul l'écoute peut toucher, mais elle craint moins que la voile!). Mais tout cela un vrai bon voilier saura te guider et prendre les mesures.·le 12 oct. 14:07
12 oct. 2020
0

Tel que, je tiens le bateau tout dessus jusqu'à 20 - 22 kns apparent en jouant au maximum des réglages. Après, il faut réduire très vite. Le week-end dernier, nous étions à 25 kns réel. Le bateau marchait correctement avec 1 ris dans la gv + 1/3 du genois enroulé au près sans trop déventer la gv. Il n'aurait pas supporté plus de toile. Le genois est neuf, avec des renforts parallèles au guindant. Il se tient très bien, même en étant enroulé à 30%.

Pour moi, la trinquette/solent sera utilisée à la place du génois dès 20 kns apparent avec la gv haute. Objectifs : caper un peu mieux et éviter de défoncer trop vite ce génois qui m'a couté la peau des fesses. C'est pourquoi j'ai plutot l'idée de partir sur un point de drisse en tête de mat, plutôt qu'au niveau des bastaques, ce qui l'évitera de devoir gréer les bastaques tant que la gv est haute.

Merci à tous pour vos conseils. Je posterais des photos du résultat si j'arrive à me tenir à ce chantier cet hiver (et si la frontière reste ouverte :( ).


13 oct. 2020
0

pilouf

les images demandées:


ptiplouf:Super. Merci.

Si je comprends, tu as juste eu besoins de rajouter des poulies sur le rail existant et l ecoute est celle qu on voit sur la première photo. ·le 13 oct. 15:21


ptiplouf:Super. Merci.

Si je comprends, tu as juste eu besoins de rajouter des poulies sur le rail existant et l ecoute est celle qu on voit sur la première photo. ·le 13 oct. 15:21


Dahut d'Ys:la poulie que tu vois est celle dédiée à l'écoute de trinquette. plus en arrière un autre chariot sur le même rail dont tu aperçois l'écoute sur la photo. En standart double poulie de renvoi à plat pont et 2 winchs par bord.·le 14 oct. 00:31
0

pour le point d'écoute de mon solent sur enrouleur j'ai fixé une cadène à l'intérieur des haubans la poulie sur une estrope fixe et la coupe du solent perment de l'enrouler sans avoir à modifier le réglage du point de tire.
jusqu'ici je n'ai jamais navigué avec du solent enroulé.
le solent fait un tiers de la surface du génois en dessous de 18 noeuds on est vraiment sous toilé.


13 oct. 2020
0

Salut PtitPlouf,

Tu prépares un Solent. As tu déjà une trinquette? Autrement dit , est ce que il faut Solent PLUS Trinquette ou bien Solent OU trinquette?
Au près serré, par vent fort, avec le troisième ris - et avant le tourmentin - tu mettrais Solent ou trinquette?
Merci.


ptiplouf:Je ne suis pas sur de bien faire la différence entre les deux... La trinquette c'est pas pour les cotres ? Je veux une voile d'avant que je vais utiliser comme seule voile d'avant quand il y a du vent en remplacement du génois. Elle sera gréée sur un étai largable. ·le 13 oct. 16:08
Hubert, de Cherbourg:La coupe en forme de solent permet de border à l'intérieur des haubans ce qui est nécessaire car l'étai largable est amuré en arrière de l'étai principal·le 13 oct. 16:47
CapRac:Merci Hubert et Ptit Plouf. Ptit Plouf, à quelle distance de l’étrave (ou du tambour du Génois) vas tu implanter la cadène amure de l’étai volant? Thanks.·le 13 oct. 20:58
Cédric 1983:Une trinquette c’est 1m derrière le génois et 2/3 ou 3/4 du mat maxi. C’est une voile en arrière du génois. On parle de faux cotre Le solent c’est une voile qui remplace le génois, sur l’étai principale et qui monte aussi haut que le génois. Ce qui est abordé dans ce sujet n’est ni l’un ni l’autre et parler de solent est un abus de language... mais ce n’est pas si grave.·le 14 oct. 19:36
CapRac:Cedric1983 : “.. mais ce n’est pas si grave.” Peut être pas si grave, mais précisions certainement appréciées et notées. Merci. Et l’étai largable (etai volant?), à quelle hauteur du mat?·le 14 oct. 20:15
Cédric 1983:Cela dépend de la voile et de ce que tu veux faire. Une trinquette, au deuxième étage de BDF. Cela impose des bastaques. Par contre cela évite au mat de pomper. C’est une voile assez tolérante, même si pas aussi performante qu’un « solent » au prés... enfin si bien réglé!!! Dans la Baston, une voile tolérante à ma préférence... plus simple. Pour un « solent », on est 50cm au dessous de l’étai principal. Quoi qu’il en soit il faut contacter le fabricant du mat pour ne pas risquer de le prendre sur la gueulle.·le 14 oct. 21:05
13 oct. 2020
0

A priori a l arrière de la baille a mouillage comme l a fait hervé sur son c36.


philou2:Avec cette position cela ne sera pas un Solent. Un Solent à une surface de 100% du triangle avant. Attention à ne pas installer l’ancrage sur le mât trop haut car la géométrie de la voile ne sera pas optimum. Cela entraîne la pose de bastaques pour tenir le mât et pouvoir raidir l’étai·le 14 oct. 20:52
13 oct. 2020
0

Ok. Environ un mètre de l’étrave, ça fait exactement l’emplacement du guindeau. Bob, je vais voir. Merci!


Cédric 1983:Pas trop le choix. Ce sera derrière le guindeau. Un ridoir pélican type wichard, c’est pas cadeau mais des fois on en trouve sur le coincoin, un câble pour monter 80cm sous l’etai Et GO.·le 14 oct. 21:30
15 oct. 2020
0

bon ben, il faut donc que je trouve le voilier qui fabrique des trinlents. Merci Cédric. :-)


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer