S'occuper de son voilier à distance .

Salut. Comme vous le savez , on a pas tous la chance d'habiter en bord de mer pour profiter pleinement de notre voilier et de nous en occuper régulièrement . J'aimerais avoir quelques retours de personnes qui comme moi sont éloignés de leur bateau pour savoir à quoi m'en tenir et comment m'organiser pour gérer ce problème . Je ne me vois pas laisser le bateau à l'eau toute l'année, surtout quand je vois la violence des tempêtes d'hiver en Méditerranée . Qui va surveiller le bateau ou assurer les amarres par exemple . Le stationnement à sec est-il la seule solution ou du moins, la moins risquée ?
ps: voilier de 8.50

L'équipage
19 nov. 2021
19 nov. 2021
0

Ya la solution de payer quelqu un, un pote du sud ou une société. On connaît du monde a faire ça au black, un tour du bateau toutes les semaines , parfois en visio avec le proprio.


19 nov. 2021
1

Bonjour
l'hivernage au sec est une solution mais couteuse.
Après expérience, j'ai laissé tous les hivers un Dufour 36 au port de Leucate et je n'ai jamais eu de problème malgré quelques bons coups de vents.
pour ton 8.5 M, après avoir enlever les voiles, bimini etc., je ne vois pas de difficulté à le laisser au port.


19 nov. 2021
2

Il ne faut pas être trop inquiet. Un bateau bien hiverné, dans un port abrité, avec les amarres bien disposées et doublées peut passer des mois sans surveillance.


19 nov. 2021
2

Je suis en port à sec depuis un an. Que des avantages (sécuritaire et financier) pour un propriétaire habitant loin de son bateau.


Polmar:J'ai connu un voilier qui a coulé à sec.Il était stocké sous des arbres et les feuilles ont bouché les évacuations et l'eau de pluie a envahi l'intérieur 😱.·le 19 nov. 13:00
Babar74:Les feuilles qui bouchent les nables c'est un grand classique de l'hivernage au sec quand le terre plein est entouré d'arbres, expérience vécu...·le 19 nov. 13:37
19 nov. 2021
0

J'ai beaucoup pratiqué.
Les propriétaires éloignés semblent avoir apprécié le service rendu.
Toutefois, l'un d'eux aurai apprécié que j'aère plus les voiles. 😊
Bien sûr les bateaux étaient toujours en condition d'appareiller si le propriétaire le souhaitait.

Je pense que les deux parties étaient gagnantes.


19 nov. 2021
1

Bonjour
Pour ma part, je laisse mon voilier à l’eau. J’ai donné la clé à mon mécano qui me fait également l’électricité.
Je communique toujours avec lui et il s’occupe du bateau.
S’il y a un gros coup de vent, il regarde qu’il ne se passe rien, mais vu l’emplacement du bateau le risque est faible.

Une personne de confiance est la meilleure des solutions à mon avis.


19 nov. 2021
0

Merci à tous . Du coup, je vais peut-être m'orienter du côté du choix d'une personne de confiance sur place alors , et avec qui je pourrais communiquer régulièrement . Une personne qui vit sur son bateau dans le même port et qui connait quelques bons noeuds serait parfait à mon avis.


0

@kykilou : dans quel coin es tu ?
Pour ma part, depuis douze ans entre Gruissan et Valras, c'est un ou deux bons voisins qui habitent sur leur bateau, avec qui je communique, devenus des copains, qui alertent et rendent compte.
Pierre


kykilou:Je suis plutôt côté montagne , près de chez nos amis suisses·le 19 nov. 19:45
Elpeyo, le poisson rouge:Ok, tu parlais de tempêtes en Med, je te croyais pas loin :)·le 19 nov. 20:10
kykilou:Le bateau sera en Méditerranée oui, plutôt en Corse d'ailleurs, vu que j'y ai des amis et que c'est une région que j'adore . D'où ma crainte aussi des tempêtes là-bas, les vents sont assez costauds, surtout vers le Cap.·le 20 nov. 11:26
Little Wing:Quel port, pas seulement les caps, Tino Rossi l’hiver ça craint ,@j y ai passé un hivernage et on mettait un bateau pour deux places, parfois ils relèvent les passerelles de accès, j y ai passé plusieurs nuits à l occasion de tempêtes, d.ornant l amirauté c très bien abrité mais pas terrible comme environnement ·le 20 nov. 14:06
kykilou:Je lis souvent de bons retours concernant le port de Taverna et vu les tarifs, j'opterais plutôt pour celui-ci. St Florent a l'air pas mal aussi . Mais c'est vrai aussi que connaissant un peu le coin, je ne vois pas d'endroit qui pourrait servir " d'abris idéal" autour de l'île. La tempête Adrian m'a bien refroidi quand j'ai vu le carnage .·le 20 nov. 20:04
22 nov. 2021
-1

personnellement je préfère savoir mon bateau au sec plutôt que quelqu'un de confiance qui me prévient que mon bateau est coulé ...

Outre le fait que c'est moins cher, l'osmose ne te remerciera pas.

Du point de vu organisation, le but est de démonter tout ce qui doit être réparé pour le faire chez toi.

A+


Emge1:Sur le principe je suis d’accord surtout s’il y a du travail en perspective.Autrement quand la coque du bateau est bien protégée de plusieurs couches de peinture et anti fouling, le sortir tout les ans pour un simple nettoyage et une couche d’antifouling et basta.Je parle un peu pour moi avec une place particulièrement abritée 😊·le 22 nov. 10:27

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Eté norvègien

Souvenir d'été

  • 4.5 (129)

Eté norvègien

novembre 2021