Snifff, ma peinture de pont....

Bonjour,

J'ai passé l'été à retaper mon bateau, histoire de m'obliger à le mettre à l'eau après un an de port à sec. Voilà, c'est fait, mais je ne crie pas victoire pour autant...

En effet, je m'étais renseigné sur la peinture de coque en lisant et relisant tout les fils du forum, j'avais lu tous les conseils pour la peinture par temps chaud, mais pour autant, je n'avais rien lu pour la rénovation par temps de pluie.
Et de la pluie, cet été, on en a eu...

Malgré tout la coque est nickel, j'en suis très fier mais c'est le pont qui m'embarrasse.

Avec une peinture dénichée via ce site (Decolay), j'ai repeint tout le pont, après avoir bien consciencieusement appliqué le primaire spécifique.
Ce que je n'avais pas intégré, c'est que cette peinture à poser en couche épaisse est aqueuse et qu'elle demande à être hors d'eau pendant au moins 3 jours.
Et bien entendu, contrairement aux prévisions météo, 4 heures après avoir terminé cette peinture, il s'est mis à pleuvoir 2 jours d'affilée.

Et maintenant, j'en vois les dégats avec la pollution qui s'agrège dans tous les petits cratères créés par les gouttes de pluie (voir photo).
Les passavants, le roof, la plage avant, bref, toutes les surfaces horizontales sont marquées de tâches sales, de poussières agglomérées du fait de la pollution importante du coin.

Toutes ces surfaces sont recouvertes de pointes de diamant, histoire de bien compliquer l'affaire et la peinture bien posée avec son primaire est hyper-solide.

Pour l'instant, je ne vois que trois solutions, mais j'aimerai avoir d'autres avis:

  • poncer à fond (au-delà des pointes de diamants) pour rattraper ces cratères et repeindre avec une peinture de type Interdeck.
    Mais à trop poncer (pointes de diamant), je risque d'atteindre le sandwich et si le ponçage n'est pas parfait, cela se verra.. De plus, est-ce que cette peinture est vraiment antidérapante....

  • poncer un peu plus sommairement et recouvrir le tout de faux teck. Intéressant sur le plan esthétique mais difficile à mettre en oeuvre et surtout coûteux (+/- 3000 roros sans la colle)...

  • gratter manuellement avec un outil style griffe de couvreur pour nettoyer autour des pointes de diamant.
    Fastidieux (je ne serai jamais en Bretagne cet été, à ce rythme) et surtout, le résultat n'est pas garanti.

Voilà, si quelqu'un a une idée, cela m'éviterait de m'arracher le peu de cheveux qui me restent.
En attendant, je termine l'intérieur.

L'équipage
13 sept. 2007
13 sept. 200716 juin 2020
0

la photo...
oups, avec le code non saisi, l'adresse de la photo avait disparu

13 sept. 2007
0

pourquoi pas?
refaire un ponçage fin + couche supplémentaire de peinture (en espérant qu'il ne pleuve pas :-(

13 sept. 2007
0

Hélas...
Hélas, je l'ai déjà fait.

J'ai passé un coup de ponceuse orbitale, sans trop insister, puis de la Toplac, mais cela ne change rien.
J'ai l'impression que ces fichus petits cratères (non visibles quand le pont est propre, c'est à dire peu souvent à DK) sont un peu plu sprofonds que les pointes de diamant.
Merci qd même de ta réponse.

13 sept. 2007
0

decaper
avec une brosse rotative métallique sur perceuse puis laver au triclo et apres avoir mis un bout de taud comme dit Geo repeindre. La brosse ira ou n'irait pas la ponceuse sans bouffer les pointes diamant et le triclo ou acétone ou !!! un truc qui dégraisse le reste

13 sept. 2007
0

des tubes
d'electriciens, mis de gauche a droite une bache a 10euros et tu a un tunel nicel pour bosser a l'abris de tout ;-)

13 sept. 2007
0

Deckline
Le karcher + savon pour nettoyer à fond, poncer très peu, dégraisser et couvrir de Deckline Sicomin au rouleau (auparavant passer tout de même au rouleau le primaire Sicomin qui va bien).

Le Deckline antidérapant fait 1 à 2 mm d'épaisseur et sa structure est granitée avec beaucoup de relief, ce qui fait disparaître des imperfections.

Mais ce n'est pas gratuit.

13 sept. 2007
0

Poncer,
jusqu'aux pointes diamant serait à mon avis, une grosse c.......

Si la peinture actuelle est parfaitement sèche, je me contenterais d'un brossage métallique à la main, largement suffisant et d'une nouvelle couche de peinture de type Deckline en effet, qui, semble t'il est d'une très grande efficacité.

Si tu pouvais nous soumettre 2 ou 3 photos supplémentaire, en gros plan, on pourrait donner quelques réponses plus appropriées...

13 sept. 2007
0

Peinture pont
Je viens de refaire la peinture du pont de mon EDM.
Le pont etait très abimé...
Ponçage léger, brosse métallique, mastic sur les endroits abimés, ponçage, dégraissage, sous couche + peinture anti-dérapante INTERDECK avec un pinceau durci qui permet de suivre les pointes de diamant.

Le résultat est satisfaisant, à voir dans le temps...

@+ Daniel

14 sept. 200716 juin 2020
0

de retour...
Bonsoir,

Réunion terminée, je suis de retour, je lis vos commentaires et vous en remercie.
C'est que cette histoire me tracasse bigrement ...

L'idée de la brosse métallique sur perceuse est à tester, je la retiens en attendant.

La photo de début et celle-ci sont des photos prises après avoir laissé le bateau seul pendant une semaine, c'est dire la saleté ambiante et le moral dans les chaussettes quand on découvre le bateau dans cet état, après tout le boulot qu'on a fait dessus.

Concernant la peinture Deckline, n'est-elle pas trop agressive ? Car si elle fait effectivement 1 à 2 mm d'épaisseur, cela devrait combler/boucher ces petits cratères et pourrait être la solution.

J'avais pensé à la peinture Interdeck (vendue chez AD) mais je n'avais pas lu qu'une sous-couche était nécessaire pour cette peinture.
Cette peinture est-elle aussi épaisse et efficace que la Deckline, ou vaut-il mieux que je passe de suite de l'Interdeck (car c'est pas la peine que je passe une peinture trop fine, je l'ai déjà fait avec de la Toplac et cela n'a rien changé).

J'avais pensé monter une bâche avec des tubes, mais il me faudra la démonter chaque WE, because d'une part le vent et d'autre part, au ponton, je crains que ça ne plaise pas trop.
Va falloir que j'y réfléchisse quand même...

En attendant, ces premières idées m'ouvrent quelques perspectives. Merci bien.

14 sept. 2007
0

Bonsoir,
Moi qui te demandais par mail de tes nouvelles, j'en ai. Desole de ce qui arrive.
C'est peut etre une connerie, mais demande a un pro si un decapant comme utilise pour mettre les surfaces metalliques a nue pourrait le faire.
Amities Joel

14 sept. 2007
0

En effet, mais...
Lorenzo, je suis quasiment convaincu du Deckline, d'autant que c'est ce que je comptais prendre initialement.

Mais j'avais lu le fil ci-dessous où il est dit que la deckline retient la crasse, du fait de ses caractéristiques.

www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Et de la crasse à DK, il y en a, je vous assure...

Il me faut un produit antidérapant et qui de ce fait retient aussi la crasse, mais qui sera facile à nettoyer (style, un coup de jet).

Or toujours sur le fil pré-cité, Batelier semble dire que cette peinture n'est pas facile à nettoyer...

Si Robert pouvait infirmer ou confirmer cette difficulté à nettoyer un pont sale qui a été peint avec de la Deckline, cela m'arrangerait (j'aurais dû demander cette info à l'époque)

14 sept. 2007
0

Donc un ponçage leger.
Si cette peinture est très efficace, pourquoi l'enlever outre mesure ?

De nos écrans, on ne peut pas se rendre compte du type de défaut qu'a généré cette bévue.

Sur mon sangria, le gel coat était faiencé par endroit. Je me suis contenté d'un brossage métallique manuel, puis une couche de primaire puis deux couches d'antidérapant à partir de laque bi-composant et de poudre de silice.

Cela tient parfaitement et je ne me fais aucuns soucis.

Le deckline aurait pour avantage supplémentaire de niveler les défauts existants.

En fait, si cette peinture decolay a très bien accroché malgré la pluie, il n'y a pas de quoi se tracasser.

14 sept. 2007
0

Deckline
Nettoyage:

le Deckline est un élastomère, avec une surface structurée granuleuse. Ce n'est pas une peinture "tendue". Donc, par exemple quand il y a des vents de sable, le pont est jaune, mais tout s'écoule en passant un coup de jet d'eau. Ce n'est pas plus salissant ni difficile à nettoyer qu'un treadmaster collé que j'avais avant .

Mise en oeuvre:

La technique de de mise en oeuvre est décrite avec grande précision dans leur documentation téléchargeable en ligne (depuis 4 ans j'ai un peu oublié les détails). Ces notices sont écrites sur le mode professionnel, y compris les consignes de sécurité, toxicité, MTBF, etc ... Ils sont très serviables si on les appelle dans le Rhone.

Il est donc déconseillé d'improviser quoi que ce soit, sur recommendations d'un forum, pour la mettre en oeuvre. Appliquée au rouleau patte de lapin, la texture de surface est moins belle et régulière qu'au pistolet, bien entendu. Mais c'est pas un problème.

L'application doit être rapide (durée de vie du pot de 1/4 d'heure environ après mélange des 2 composants) et elle polymérise hors poussière en 1 ou 2 heures. On n'en prépare dont que des petites quantités successives.

Le coût est élevé.

15 sept. 2007
0

antiderapant
j'avais sur mon bateau un revetement elite marine il a tenu très longtemps et je m'apprêtais à mettre de la peinture à la place, en vous lisant je crois que je remettrais du revêtement
un tuyau quand meme : les planchistes eux mettent une couche de bonne peinture avant qu'elle sèche il saupoudrent du sucre et lorsque c'est sec rincent à l'eau et c'est un super anti dérapant la peinture est de l'époxy je crois
elle est pas belle la vie
ne le dites pas aux ship ils feraient monter le prix du sucre

14 sept. 2007
0

C'est en effet une connerie
Et je sais de quoi je parle.

Tout au plus, un ponçage leger suffit.

Rien ne sert d'aller attaquer la couche de gel coat.

Si tu as le budget pour le deckline, fonce.
C'est d'la balle !

Plus sérieusement, cette peinture de pont contient de l'élastomère ce qui la rend très antidérapante.
Bien mieux que l'interdeck.
Et un vrai antidérapant, c'est un gage de sécurité important.

14 sept. 2007
0

En lisant les titres...
En lisant les titres, on pourrait penser que mon titre "en effet, mais..." conforte le titre de Lorenzo " c'est en effet une connerie".

Ce n'est pas le cas, d'autant que j'avais aussi pensé utiliser un décapant chimique.
De plus, après avoir demandé des conseils, il ne me viendrait pas à l'idée de juger quelque avis qui soit.

Cette remarque est certainement inutile, mais bon, les forums étant ce qu'ils sont, il est souvent préférable d'apporter ce genre de précision...
:topla:

14 sept. 200716 juin 2020
0

Bonsoir Joel,
Marrant, ça...

Je comptais t'écrire d'ici quelques jours avec des photos (surtout de la coque) pour t'annoncer la mise à l'eau de "Schnaps".

Un ami a ramené un peu de sécu et son pavillon et du coup, à la mise à l'eau, on a pris le risque de se faire coincer par les gabelous en sortant pendant une heure sans papier ni tout l'équipement réglementaire...

Heureux !

Le génois est quasiment neuf et malgré la GV qu'il me faudra changer assez vite, le pépère s'est bien comporté, profitant de la très légère brise pour scotcher d'autres bateaux...

Y a pas, c'est vraiment un très bon bateau, et même avec la dérive relevée - très bonne surprise, elle est (presque) nickel -, il est manoeuvrant et doux à la barre. Un an que j'attendais ce moment.

Ce n'est pas compliqué, à l'issue de cette (trop) courte sortie, l'équipage (Mme et les filles) a décrété que l'été prochain, on devrait aller en Bretagne en bateau.

Je buvais du petit lait (d'autant que le pont était propre) et ce n'est que le WE dernier, en découvrant l'état de crasse et son origine que j'ai imaginé la déception de chacune et le boulot supplémentaire, alors que le temps et le budget vont finir par manquer...

Enfin, il y a pire, mais cette histoire me tracasse. Avec une peinture aqueuse et vus les risques météo, je n'aurais jamais du peindre à ciel ouvert...
Mais voilà, il fallait que je fasse une c***ie et je l'ai faite. Au moins, je sais qu'elle est faite.

Sinon, concernant l'intérieur, il me faut encore terminer le carré, la cuisine (frigo) et le coin table à cartes, travaux prévus pour cet hiver.
Au plus ça va, au plus je me dis que ce bateau avait vraiment été très bien pensé à l'origine, avec de multiples petits détails utiles.

voili, voilà, je pourrai en écrire des tonnes sur la satisfaction que cette courte sortie m'a procuré (nous n'avions pas navigué en famille depuis 2004) et c'est pourquoi, je tiens à résoudre au mieux cette histoire de pont.

Par rapport à ta suggestion, j'ai interpellé le commercial de Decolay (qui n'y est pour rien dans cette histoire) et selon lui, seul un ponçage peut éliminer cette peinture très efficace, j'en témoigne. Mais comme il y a les pointes de diamant...

14 sept. 200716 juin 2020
0

Presque du direct...
Mais après je monte, j'ai reçu PBO ;-)

En effet, quand le pont est nettoyé, il n'y a pas trop de problèmes, on ne "voit" pas les cratères.

Mais je me dis que durant l'hiver, à force de stagner, la saleté finira bien par s'incruster. Et qu'à la longue, le nettoyage sera plus difficile.
De plus, en moins d'une semaine, cela donne un aspect déplorable au bateau.

Quelques questions sur la Deckline (en plus de la précédente sur sa capacité à être netoyée).

Est-ce que cette peinture, appliquée au rouleau, doit être diluée (pour un meilleur tendu) ?
Est ce qu'elle se tend bien en séchant et quelle est la quantité approximative par m² (j'ai trouvé les tarifs sur le ouaibe mais pas les quantités par surface).
Merci pour tout.

14 sept. 2007
0

Merci pour tout...
Merci Robert,

Pour le coût, j'en suis déjà à 450 roros avec la 1ère peinture, sans compter tous les disques de ponçage que j'ai utilisés pour rattraper les dégats visibles de la pluie. Donc c'est vrai que ça commence à bien faire...

Sur place, un ship au sourire à peine intéressé m'a fait une estimation verbale autour de 4500/5000 euros, c'est dire le fantasme qui règne autour de la plaisance (c'est tout de même un bateau qui a presque 30 ans).

Je vais laisser reposer tout ça, essayer encore de m'informer.
Quand tout (mais alors vraiment tout) sera terminé, je le dirai ;-)

14 sept. 2007
0

apres
avoir rattrape les dégâts actuels tu auras toujours le pb de la saleté qui s'incruste peut être une solution quand tu laisses le boat plusieurs jours avant de le quitter une pulvérisation d'un produit peut être liquide vaisselle ou autres et en revenant avant de partir un coup de jet pour rincer la merde devrait bien partir avec le liquide qui aurait fait une pellicule (pas sur la tête svp je suis fragile

14 sept. 2007
0

A y réfléchir,
je ne vois pas de problèmes.
Un ponçage pour enlever les irrégularités de la peinture decolay, sans attaquer le gel coat, puis application d'un antidérapant. Pas de décapant,car on a affaire à une surface irrégulière et c'est difficile, en cas, d'enlever à la spatule la peinture dissolu. Et le gel coat risque de s'abimer.

A mon avis, pour l'antidérapant, les trois solutions les plus performantes (agrippant/solidité)sont:
- soit le deckline, plus salissant mais très efficace
- une peinture bi-composante polyuréthane chargée de silice. efficace et peu salissante
- Treadmaster: très efficace mais temps de pose très long et cout élevé.

14 sept. 2007
0

treadmaster
c'est bien tout le temps qu'il ne faut pas le changer. Pour le changer c'est l'horreur !

En plus c'est moche, mais ça c'est subjectif ;-)

14 sept. 2007
0

d'accord
avec Robert et en plus c'est hors de prix

14 sept. 2007
0

a DK.....
c'est le seul port que je connaisse que les Bateaux "en Plastique" flambant neuf, Rouillent!!
Apres 6 mois, tous veillissent de 10 ans!! Alors avec de l'antiderapant :-(.....Pas Merci a Sollac
Bon a part ca j'aime bien Dunkerque et la Mer du Nord..

14 sept. 2007
0

et pourquoi
Puisqu'il y a des petits trous, pourquoi ne pas les reboucher,mastic ponçage, et encore mastic...c'est peut être long, chiant, mais pas trop chère.

15 sept. 2007
0

Mais des p'tits trous,
cela peut s'avérer bienvenus pour une surface qu'on souhaite antidérapante...

Je le dis souvent: nos diagnostics sur la toile, sont la pluspart du temps approximatif puisque basés sur une tentative de visualisation.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

Après la pluie...

  • 4.5 (169)

Plage des Cabanes de Fleury, après la crue

mars 2021