situation météo ...

quand on dit c'est pas une science exacte !

je regardais les prévisions pour vendredi dans le secteur morbihan, entre golfe et lorient,cles différents sites consultés sont complètement en désaccord !

www.windfinder.com[...]uiberon

marine.meteofrance.com[...]accueil

www.passageweather.com[...]/

marine.meteoconsult.fr[...]0_2.php

?

L'équipage
21 nov. 2012
21 nov. 2012
0

MDR !!! Météo France n'a pas renouvellé son domaine ????

Heu sinon j'ai regardé vite fait mais ça se ressemble beaucoup, non ? C'est quoi le soucis ?

Et puis une prévision à 3 jours ça reste qu'une prévision...

21 nov. 201216 juin 2020
0

Très grosse incertitude sur la position et la profondeur d'une dépression arrivant rapidement au large de la Bretagne
Image 1: position moyenne de la dépression samedi à 00UTC d'après l'ECMWF; la couleur jaune-brune indique une incertitude forte.
Source
www.wetterzentrale.de[...]ur.html
cliquer sur SLP Ensmittel und Standardabw. à 72 h

CES INFOS SONT INDISPENSABLES POUR CONNAITRE LA FIABILITE DES PREVISIONS

Regardez la grosse différence entre les prévisions de pression surface le samedi à 00UTC entre le modèle GFS(= windfinder, passeweather) MOINS FIABLE (à droite) et le modèle ECMWF (à la base des prévis MétéoFrance et UKMO) (à gauche) (image 7, l'image 2 est une erreur)
Source
meteocentre.com[...]eur.php

Les meilleures prévisions de vent ?
généralement
- celles de l'UKMO (modèle ECMWF)
Source
www.weatheronline.co.uk[...]tcharts
image 3 Vendredi à 11 h UTC
image 4 Samedi à 00h UTC

et
celles de Météo France (modèle ECMWF)
image 5 Vendredi à 11 h légale
image 6 Samedi à 23 h légale
Souce prévimer

Elles ne concordent pas ... Incertitude quant à la position de la dépression.

Si vous voulez sérieusement étudier les prévisions laissez tomber les sites GFS (gribs, windfinder, passageweather, windsurfer...)
tournez vous vers les vrais sources d'info ECMWF (UKMO, Meteo-France)
(pas d'opinion sur Météo-Consult)

21 nov. 201221 nov. 2012
1

Je ne crois pas que des sources d'informations soient plus vraies que d'autres, et en tous cas j'éviterais d'asséner des certitudes dans un domaine aussi mal maîtrisé scientifiquement que la météo.
Il y a différents modèles, et ils ont ont tous leurs limites. Aucun n'est meilleur que les autres dans l'absolu, au moins pour ceux des grands centres météo d'envergure internationale.
Ils évoluent tous avec les améliorations des connaissances et sont tous de plus en plus pertinent au fil des années. Les progrès sont énormes (essayez de vous rappeler les prévisions de Météo France et des autres d'il y a 10 ou 15 ans).

Cela fait plusieurs années que je prépare mes sorties avec le modèle GFS, en toutes saisons, et je n'ai jamais eu de grosse surprise. Les coups durs ont toujours été annoncés plusieurs jours à l'avance. Bien sûr on peut toujours chicaner sur l'exactitude numérique des valeurs au poil près, mais c'est une chimère.

Merci au NOAA de mettre à disposition ses prévisions GFS et à Zygrib de pouvoir les consulter aussi facilement. En plus Zygrib donne accès à des données en altitude qui sont bien utiles pour se faire une idée de la stabilité des masses d'air, des phénomènes convectifs et de l'évolution des fronts (il y a assez d'informations pour tenter de les positionner, c'est un exercice amusant). J'aime bien essayer de comprendre ce qui se passe au dessus de nos têtes même si je n'y arrive pas toujours.

21 nov. 201216 juin 2020
0

Le NCEP, qui produit les prévisions du modèle GFS, suit jour après jour la qualité de ses prévisions comparativement aux autres modèles mondiaux dont l'ECMWF.

Voila ce qu'écrit en mai 2012, le responsable de ce suivi sur la statistique majeure, la prévision à 500 hPa (image 1)
Source
www.emc.ncep.noaa.gov[...]12.pptx

"Le modèle GFS est moins bon que le modèle ECMWF depuis toujours"

Tous les chiffres sont publics...
www.emc.ncep.noaa.gov[...]S_vsdb/
mais difficile de s'y retrouver
Alors voici une statistique intéressante pour le marin que j'ai compilé
Erreur (rms) sur la prévision à 3 jours du vent de surface dans l'hémisphère nord mois par mois en 2011 (image 2)
On voit que les erreurs sont bien plus grandes pour GFS que ECMWF.
Le modèle anglais de l'UKMO est également supérieur. (Météo-France ne publie pas de type de prévisions)
Ce n'est pas un scoop, tous les météorologues le savent.

Mon seul but est, pour les rares personnes qui s'intéressent aux prévisions météo, de donner des liens, vers les infos les plus fiables...
Si zygrib (GFS) convient, parfait. Mais même en mer (iridium ou fax) , les cartes météo de Bracknell sont meilleures (mais exigent de savoir estimer le vent à partir des lignes d'égales pression (isobares))
Moi, je veux les meilleures prévisions possibles. Et c'est possible grâce à internet...
J'ai aussi insisté, comme le fait l'EMCWF dans son guide à l'usage des utilisateurs,
www.ecmwf.int[...]ide.pdf
sur la notion de DEGRE DE CERTITUDE de la prévision grâce aux prévisions ensemblistes.
On peut depuis peu avoir une bonne idée de la probabilité d'une prévision. C'est vrai aussi pour GFS, mais ce n'est PAS disponible par les gribs

PS quant aux autres données que la pression, les fronts, et le vent de surface, voici ce que disait l'ancien responsable des prévisions marines anglaises, Frank Singleton:
"Il y a très peu à en tirer pour les marins" et "les ordinateurs les prennent en compte bien mieux que nous"
On peut par exemple COMPRENDRE l'évolution d'une dépression en regardant la 'sortie gauche' d'un jet-streak, pas la prévoir sans l'aide d'un ordinateur...

23 nov. 2012
0

Merci d'avoir déniché ce document, mais il s'agit de transparents utilisés lors d'une conférence scientifique. Il est bien difficile de l'exploiter sans avoir les commentaires oraux.
Il fait le point sur les cas où GFS est moins bon, donc forcément il ne présente que des points faibles.
Mais de toutes façons ETRE MOINS BON NE SIGNIFIE PAS ETRE MAUVAIS (je sais, c'est ridicule de crier ainsi, mais vous le faites si souvent).

L'extrême disponibilité des données GFS compense largement d'éventuelles petites erreurs (il n'y a que les gogos qui peuvent croire à l'exactitude d'un modèle numérique).

C'est bien de savoir estimer le vent d'après l'écartement des isobares pour se faire rapidement une idée, mais ça reste empirique, même avec une carte précise. La méthode ne prend pas pas en compte tous les autres facteurs agissant sur le vent, en particulier les mouvements convectifs des masses d'air et elle ignore les effets du relief près des côtes (c'est pourtant ce qui est reproché à tord aux modèles informatiques). Elle n'est pas utilisable dans les marais barométrique, où le vent est faible en général... mais pas toujours ça peut surprendre, surtout en situation de brise.

Et puis la météo ne se limite pas au vent. Il y a plein d'autres données intéressantes, quoi qu'en disent certains.

Depuis cet été Zygrib affiche les diagrammes thermodynamique. Avec un peu d'entrainement on peut s'en servir pour estimer le risque d'orages, mais aussi détecter les conditions de déclenchement de brise côtière, et aussi savoir si on aura de gros cumulus bas générateurs de rafales ou bien juste un voile en altitude, et j'en passe...
Le point de rosée (ou plutôt son écart avec la température ambiante) indique le risque de brume.
S'il ne gèle pas, la variation de l'altitude de l'isotherme 0°C est un bon marqueur des fronts.
etc.
et certains prétendraient qu'il n'y a rien à en tirer... pfff

Essayer de comprendre une situation et arriver parfois à l'anticiper est une satisfaction intellectuelle incomparable.

Je ne comprends pas bien votre dernière phrase ("On peut par exemple COMPRENDRE l'évolution d'une dépression en regardant la 'sortie gauche' d'un jet-streak, pas la prévoir sans l'aide d'un ordinateur..") puisque justement on est dans la situation où l'on a accès aux résultats des calculs d'ordinateurs (merci au NOAA, tant pis pour les autres) mais qu'il reste à les interpréter.

Quand j'étais jeune et que je jouais au vol soit-disant libre on avait des formations aux emagrammes, pour analyser à la main les mesures de ballons-sondes et chercher les thermiques. Ah, si on avait eu les ordinateurs et autant de données à l'époque.

Et puis Zygrib, toujours lui (j'ai pas encore trouvé mieux), c'est aussi la houle. La mer du vent, on peut la prévoir facilement, mais la houle, la grosse houle qui vient de plusieurs centaines de milles et qui vient croiser les vagues du vent juste devant notre étrave...

23 nov. 2012
0

C'est vrai qu'au fond on dit à peu près la même chose, pas besoin de la cocoe pour s'en féliciter :alavotre:
même si je persiste à dire que GFS n'est pas si mauvais à 4 ou 5 jours, au moins pour l'Atlantique où je l'utilise très régulièrement. Je ne dis pas que c'est le meilleur, mais lui il est diffusé sans aucune restriction.

J'ai demandé à Zygrib sur leur forum s'ils peuvent ajouter une sorte d'indice de confiance des prévisions. En effet ça manque cruellement.

C'est vrai aussi qu'il manque au forum h&o des outils d'édition qui permettraient de nuancer les propos sans risque de mauvaise interprétation.

23 nov. 201216 juin 2020
0

Au fond, je crois que nous sommes d'accord...
Je parlais de prévisions des vents à 3 - 5 jours, ce qui était l'interrogation de Bil56. C'est essentiel pour un marin, car c'est une question de sécurité.
Cela me fend le coeur
- de voir des marins consulter des sites différents qui proposent la même information (toujours GFS)
- et être perdu devant les différences entre les différentes prévisions (Météo-France et UKMO contre gribs GFS)
(et de plus en plus, d'être sollicité par Weather4D ou Inavx pour acheter des prévisions détaillées (theyr.com, GreatCircle.be) sans assurance quant à leur réelle qualité)
Le beauf moyen conclura 'tous des incapables' et c'est dommage
J'ai pointé qu'il y avait d'autres sources que GFS/zygrib, en moyenne de meilleure qualité, et la possibilité de connaître la fiabilité de la prévision.

PS1: Pour GFS, on a même accès à la probabilité de différents scénarios dans le temps
voir par exemple
www.weatheronline.co.uk[...]tcharts
Image 1: regardez la Mer du Nord: probabilité 45% d'avoir une faible dépression dans 60h
Image 2: 45 % d'avoir une forte dépression dans 60h
Je crois que c'est une info utile (mais elle n'est pas dispo sur Zygrib ;-) )

Maintenant, pour comprendre une situation ou prévoir à court terme ( d'aujourd'hui à 24h) d'autres aspects que vent (et pression), comme ceux que vous mentionnez, GFS est une bénédiction par la richesse des données gratuites. Et comme tous les modèles à 24 h donnent les mêmes prévisions, pas de problèmes.

PS2: ce que je voulais dire, avec Frank Singleton, c'est que toutes les infos possibles au jour j ne me permettent pas, à moi être humain, de prévoir au jour j+3/5. Seule la puissance de calcul de l'ordinateur peut le faire...

PS3: je ne CRIE pas, j'essaie de souligner... On ne peut pas faire la différence sur ce forum...

23 nov. 2012
0

Bonjour
Merci Pytheas et Geraldh pour ces regards éclairés.
Sur le site Weatheronline il y a aussi le modèle NAE... qui est plus précis en terme de maillage, que vaut il en terme de fiabilité ?
J'aimerai bien voir les prévisions du modèle Arome mais ...

23 nov. 2012
0

Pour l'origine du modèle NAE, voir
en.wikipedia.org[...]d_Model
(rien en français)
Limité à 48 h, c'est pourquoi j'ai cité le modèle UKMO jusqu'à 6 jours pour la pression, 3 jours pour le vent.
Arome: payant avec Navimail2
Gratuit, il faut se contenter d'ArpègeHR

23 nov. 2012
0

alors ça, c'est argumenté !
bon, je me coucherais moins bête (bof bof ...) ce soir

merci à vous ! :bravo:

24 nov. 2012
0

Et peut on trouver les gribs du modèle ECMWF ?

24 nov. 201224 nov. 2012
0

Ils n'en font pas... Météo-France, qui utilise à plein le modèle ECMWF en fait, mais ils sont payants (chercher Navimail2)

Gratuitement,
pour le vent, on peut consulter sur 3 jours les données de l'UKMO (qui utilise aussi les résultats du modèle ECMWF), mais ce sont des images, pas des gribs
www.weatheronline.co.uk[...]tcharts

De même les prévisions de vent de Météo-France sur 3 jours (qui utilise aussi les résultats du modèle ECMWF) par Previmer (après inscription gratuite je crois)
www.previmer.org[...]_france

24 nov. 2012
0

Ce soir ça souffle à Belle-Île, avec des pointes à près de 50 kn ! Les liaisons avec le continent sont annulées, ça moutonne dans le port de Sauzon :mdr:

24 nov. 2012
0

Attrape les on va faire un mechoui :alavotre:

24 nov. 2012
0

Predict Wind utilise GFS et CMC.
Quelqu'un connait CMC?

Ca m'a l'air super pratique quand même...
www.predictwind.com[...]outing/

24 nov. 201216 juin 2020
0

CMC, le Canadien de la bande, souvent appelé GEM, est couplé avec GFS pour former le NAM (North American Model).

Tout ce qui est disponible gratuitement dans le monde est rassemblé sur ce site (donc GFS, CMC, NAM et les autres), en version déterministe ou ensembliste
www.weatheronline.co.uk[...]tcharts

Site encore plus complet que Wetterzentrale, mais les cartes sont moins esthétiques
www.wetterzentrale.de[...]karten/

24 nov. 2012
0

Bon, je suis toujours réservé en ce qui concerne l'achat de prévisions que l'on peut trouver gratuitement sur le web. Comme il est impossible de faire de meilleures prévisions que les grosses machines nationales à 2 ou 3 personnes (même météorologues) et un gros PC...prudence

Mais je ne parle pas des vrais routeurs, qui, puisqu'ils sont payés pour un parcours donné des jours donnés peuvent acheter des infos telles que les gribs de Météo-France et comparer avec les autres modèles pour proposer une stratégie.
Il y a un Canadien extraordinaire qui le fait gratuitement en BLU (pour radio-amateurs seulement) pour la traversée de l'Atlantique des USA/Canada vers l'Europe
en.wikipedia.org[...]genberg

Et pour jouer avec le routage, Bluewater et QtVlm le permettent gratuitement...

24 nov. 201216 juin 2020
0

Oups, j'allais oublié
meteocentre.com[...]/
basé à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), semi-pro, mais presque impossible de s'y retrouver...
Superbes outils de comparaison des différentes prédictions....
Pour demain, les modèles GFS et ECMWF sont totalement identiques

25 nov. 2012
0

En conclusion, les données du modèle ECWMF n'est pas disponible en grib sauf à des tarifs prohibitifs.

25 nov. 201225 nov. 2012
0

En gros, c'est cela. Mais a-t-on vraiment besoin des gribs ?
1 - On accède gratuitement à des images donnant des prévisions souvent plus fiables de vent
2 - Au pire, en longue traversée, il est assez facile et rapide d'estimer la force du vent avec une carte classique de qualité qui montre les isobares (grâce à une BLU ou un iridium)
Personnellement, je n'utilise jamais les gribs (modèle GFS), toujours les cartes de vent et les cartes classiques qui montrent de plus les fronts (par exemple, si traversée d'un front froid = le vent virera brutalement dans le sens des aiguilles d'une montre, avec de fortes rafales)

26 nov. 2012
0

Attention toutefois
- l'estimation du vent avec les isobares doit être connue. Elle fonctionne bien dans les dépressions, mais elle est souvent moins convaincante dans les anticyclone et ne l'est pas du tout dans les marais barométriques.
- La résolution des cartes gratuites est faible (très difficile de mesurer une position avec précision).

Les gribs sérieux (GFS) offrent des prévisions très acceptables à condition d'avoir des attentes raisonnables et de toujours raisonner avec un coefficient d'incertitude, avec l'énorme avantage d'avoir une vision localisée de plein de données avec une évolution par pas de 3 heures.

Par expérience personnelle, les gribs GFS sont très corrects à 3 jours, tout à fait exploitables à 5 jours en prenant une marge de sécurité, et donnent une bonne tendance globale à 7 jours même si des valeurs ponctuelles sont vraiment peu fiables. Au delà de 8 jours c'est n'importe quoi.

Méfiance avec les autres gribs qui trainent sur internet. La plupart viennent de WRF, un logiciel gratuit qui recalcule des valeurs locales à partir des données GFS sensé mieux prendre en compte le relief local. Il est connu pour être très difficile à configurer. A proscrire au delà de 48 heures. Il ne faut pas rêver. Il n'est pas possible actuellement de faire tourner des modèles météo complets sans les supercalculateurs que seuls les gros centres météo peuvent se payer.

Autant utiliser GFS disponible facilement avec des outils pratiques, et adapter avec logique à la configuration locale.

A éviter absolument : tous les sites qui n'indiquent pas clairement le modèle utilisé.

26 nov. 2012
0

Bon. Vous me faites bââââââââver d'envie avec vos connaissances météo.
Serait-il possible d'organiser une "réunion pédagogique", afin de partager vos connaissances, histoire d'avoir quelques recettes ?

26 nov. 2012
0

En fait, les connaissances météo ne servent pas vraiment en navigation (sauf pour le plaisir de comprendre le pourquoi et le comment des choses)
Ce qui compte, c'est d'avoir accès aux meilleures sources possibles.
C'est ce que j'essaie de partager ici, avec Geraldh et d'autres

26 nov. 201226 nov. 2012
0

Pour apprendre la météo il ne faut pas craindre le torticolis.
Un coup la tête baissée pour lire et relire les explications, un coup la tête levée pour regarder ce qui se passe dans le vrai ciel, et on recommence.
Comme on comprend jamais tout, c'est sans fin.

Des explications simplifiées pour lire les cartes :
www.asma-meteo.ch[...]num.pdf
Un peu trop simpliste parfois, mais c'est un début accessible.

Il est difficile d'échapper à la physique et la thermodynamique pour vraiment comprendre les forces en jeu, mais on peut quand même aller assez loin sans ça.
Il faut au moins savoir que l'air froid est plus dense que l'air chaud, d'où les mouvements de convection, que l'air chaud peut contenir une plus grande quantité d'humidité sous forme de vapeur, et que la vapeur contenue dans l'air se transforme en eau liquide à certains niveaux de pression et de température. C'est la buée sur les vitres froides, ou les nuages quand l'air humide au sol chauffé par le soleil se refroidit en montant (facile à observer l'été quand on voit très bien les cumulus se former tous à la même altitude, là où la température devient assez basse pour que la condensation commence).

A grande échelle et entraîné par la rotation de la terre ça forme les dépressions, les anticyclones, et le vent qui va avec.

27 nov. 2012
0

Et, ce, sans tenir compte des jet-streams :-)

Peio
Haize Egoa

27 nov. 201227 nov. 2012
0

Laissez-moi de vous redire le bon vieux dicton Breton:
"Qui trop écoute la météo passe son temps au bistrot!"
et son pendant marseillais:
"Bonne mère, protège les marins qui sont au port... et que les couillons qui sont en mer par un temps pareil se démerdent tous seuls!"
Je me borne, pour ma part, à écouter la VHF pour savoir s'il y a un BMS et regarder (vaguement) les prévisions pour savoir si on fera du près ou du portant pour les 24 heures qui viennent.
Pour le reste, je laisse les "madame Soleil" de la météo (pardon, les prévisionnistes) élucubrer.
Un ingénieur de Météo-France m'a expliqué un jour qu'à 6 heures, ils pouvaient être précis à 95%, à 12h à 90%, à 24h à 80%, au delà de 48, c'était un peu du "pipeau", tant de choses pouvant arriver dans un régime perturbé....
Du coup, rien ne remplacera l'expérience.
Bon vent!

27 nov. 2012
1

Ouf, je suis rassuré, la Vraie France existe encore...Elles nous manquera quand elle disparaîtra...
Mon père, 90 ans aujourd'hui, a toujours roulé sans ceinture, car il ne voulait pas brûler vif en cas d'accident, et pense qu'une douche tous les jours est très mauvais pour la peau. Reims, avec Kopa, ça c'était une équipe de foot.
Berthe Sylva contre le yé-yé; les troupes, ça c'était des clopes, la Caravelle, le gaz de Lacq et d'Hassi R'Mel, le manifeste des 343 salopes, le jeu des milles francs, Petit Papa Noël, Brigitte Bardot, Je vous ai compris et Vive le Québec LIBRE...
Merci Bigornot...

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

Souvenir d'été

  • 4.5 (21)

Juin 2012, Minorque Est, Luc et son œil de posson

novembre 2021