sinistre et valeur déclarée

Bonsoir,

Je recherche quelques conseils avisés par rapport à un écart de vision que j’ai avec mon assureur suite à un gros sinistre.

Je suis assuré en tout risque et ai déclaré une valeur de 6500€ pour mon Etap 23 de 1988. Suite à un gros sinistre, l’assureur ne prend que 65% des frais incluant le remorquage (hors valeur déclarée) en se basant sur le fait que le bateau a été estimé par l’expert à 9900€ soit nettement plus que ce que j’ai déclaré. Donc mes primes étaient sous-estimées et donc moins remboursé.

Je suis très surpris de l’estimation dans le rapport de l’expert qui se basent sur la cote argus et un ensemble d’annonce aux alentours de 10.000€!

Mon seul constat est qu’en faisant Etap 23 sur le bon coin on tourne aux alentours de 6.400€(moyenne des 6 annonces existantes) et que je l’ai acheté nettement moins de 9900€ il y a 4ans.
Bref je ne sais pas où se vendent des Etap 23 de 30ans à 10.000€!!!! Mais j’irais la bas si un jour je vends le mien!

Plus sérieusement quels sont les recours dans ce cas là.

J’insiste sur ma demande de conseils avisés !

Merci beaucoup
Flaps

L'équipage
04 juin 2018
04 juin 201804 juin 2018
0

En gros il te rembourse combien ? parce que moi, valeur déclarée 20000 , cote entre 14300 et 20600, ils m'ont remboursé 20000. Plus les frais de renflouement et destruction.

04 juin 2018
0

Moins de 5000€ incluant 1500€ de remorquage...

04 juin 2018
0

pour l'étap 23I c'est entre 6060 et 11900

04 juin 2018
0

@Flaps
J'ai eu le meme problème il y a quelques mois. Je suis domicilié en Normandie près de Rouen mais le bateau étant à Noirmoutier, j'ai décidé de faire appel aux services d'un expert indépendant de Nantes.
Ayant moi-même exercé durant 16 ans dans le domaine de l'assurance et de la contre expertise, j'ai préparé de mon coté un dossier de 87 pages pour faire valoir mes droits quant au marché des voiliers d'occasion et à propos de la partie juridique laissant à celui-ci le soin de la partie technique nautique.
Résultat: après 6mois de tergiversations multiples, la cie a débouté son propre expert et nous a donné raison.

Ce que ta Cie d'assurance applique c'est ce que l'on appelle "une règle proportionnelle de capitaux".

Si tu veux plus d'infos et les coordonnées de cet expert sur Nantes contacte moi en MP, et je te donnerai mon N° de portable.
Je suis actuellement à Noirmoutier sur place et je pense que mon bateau sera à l'eau très bientôt car j'en profite pendant qu'il est au sec pour y faire quelques travaux moi-même.

04 juin 2018
0

Un ami dans le domaine automobile a contesté l'estimation faite suite a un sinistre total. Les annonces sont affichées a ce prix; OK, mais a quel prix sont il réellement vendu??? Et la l'expert a, tout a coup, plus difficile a répondre.

04 juin 2018
1

Je pense qu'il y a confusion.

Quel sont les dommages a combien se chiffre t'il ?

La valeur déclaré est le maximum qui te serait remboursé pour une perte totale (cela inclus l'économiquement non réparable).
La valeur déclaré figure au contrat tu ne peux pas revenir dessus à la hausse.

Le bateau va t'il être réparé ou est il économiquement non réparable ?

Si il va être réparé, ton différentiel ne provient t'il pas de la vestusté ?

04 juin 2018
0

Comment fais tu pour être assuré tous risques sur un ETAP 23I de 30 ans ? :lavache:

04 juin 2018
0

Ta question n’aide pas vraiment sur ce sujet et néanmoins pour te répondre : ben oui je l’ai assuré tt risque par une assurance standard.

Bonne soirée

04 juin 2018
0

Désolé Jean-Philippe si j’ai été un peu sec, mais il y a tellement de sujets qui dérivent sur hisse&ho que, effectivement, j’essaye de recadrer un peu. Mais oui il y a quelque assurance qui assure en tt risque des vieux bateaux sur une valeur déclarée. Je pensais qu’ils chercheraient la bébête sur valeur trop haute mais pas à ce qu’ils surévaluent eux et applique une décote par rapport au marché de l’occasion.

04 juin 2018
0

Désolé d'être hors circuit, mais dans un forum il est courant de donner et aussi de prendre. Ta question peut également servir à d'autres même si leurs interventions ne t'apportent rien. En l’occurrence, lorsque j'ai envisagé 1 seconde de m'assurer tous risques, APRIL m'a rigolé au nez, donc ton problème m'a fait prendre conscience que je m'étais peut être fait avoir. Maintenant si tu penses que lorsque tu poses une question tous les héossiens doivent te venir en aide, ce n'est plus un forum mais l'armée du salut.

Maintenant j'ai aussi une réponse à ton problème: les courtiers et compagnies d'assurance sont prêts à faire miroiter des contrats mirifiques pour accrocher le client en sachant très bien qu'ils ne respecteront jamais les clauses en invoquant je ne sais quel article pour ne pas payer ce qu'ils ont promis. La qualité d'une assurance ne se juge pas à la signature du contrat, mais quand survient le problème.

Bon vent et bonne chance pour tes démarches.

Jean Philippe

04 juin 2018
0

Pas de soucis :topla:

04 juin 2018
0

mon bateau de 1975 est assuré tous risque pour 18000 euro , je voie pas ou est le soucis

04 juin 2018
0

bonjour,

Merci pour vos retours. La valeur déclarée a été faite il y a 2 mois, donc pas de vétusté. Les dommages sont proches de la valeurs déclarée à laquelle s'ajoute les frais de retirement/remorquage.

Mon cas est totalement similaire à ce que décrit rêve d'une vie avec la règle "proportionnelle au capitaux".

@rêve d'une vie : je te contacte en MP.

bonne soirée,

04 juin 201804 juin 2018
0

"La valeur déclarée a été faite il y a 2 mois, donc pas de vétusté"

ça n'a aucun sens !
La vétusté est par rapport a un neuf pas par rapport à l'origine du contrat.
Exemple :
Tu as un vieux mat, demain tu le casse - l'expert détermine une vétusté de 50%
Tu le remplace par un neuf qui vaut 5.
L'assurance déduira 50% de vétusté et te remboursera 2,5 - franchise.
Que ta valeur déclaré soit 10, 20 ou 30 ne change rien, que ton contrat ait été signé il y a 2 jours ou 10 ans ne change rien.
La vetusté est déterminée par l'état d'usure actuel (avant casse) comparé a l'état neuf.

04 juin 2018
0

Quoiqu’il en soit le problème n’est pas la vétusté dans le cas présent.

04 juin 2018
0

Consulte un expert d'assuré.

05 juin 2018
0

Flaps, ton bateau n'est pas considéré comme perdu, mais réparable , c'est bien cela.

05 juin 2018
0

Oui je confirme que le bateau est réparable meme si le coût des réparations est très proche du plafond de la valeur déclarée.

05 juin 2018
0

La valeur déclarée est pour la perte totale du bateau; A priori, l'assurance a considérée que ton bateau est détruit à 50% , mais bien sur cela n'a rien à voir avec le coût des travaux pour le remettre en état.

05 juin 2018
1

pas QUE, c'est aussi le plafond d'indemnisation.
SI il y a pour plus cher de travaux que la valeur déclarée - le bateau sera économiquement non réparable.

05 juin 2018
0

C'est pas cela la perte totale ?

05 juin 201805 juin 2018
0

Non perte totale c'est une destruction totale (naufrage, feu, etc ..)
Le bateau n'existe plus.

Economiquement non réparable - c'est techniquement on peut réparer votre bateau, mais vu que ça coute plus cher que le plafond contractuel (la valeur du bateau selon le mode défini contractuellement a dire d'expert ou déclarée). On vous paye, on vend l'épave.
Libre a vous avec les fonds de faire ce que vous voulez et éventuellement d'acheter le même bateau d'occasion.
Parfois ça peut être aussi libre a vous de réparer et de payer le complément.

05 juin 2018
0

Dans ce cas il rembourse à hauteur de ta valeur contractuelle .....donc 6500

05 juin 2018
0

Il me semble que pour les dommages au bateau, tu devrais être indemnisé à hauteur de la valeur assurée.

05 juin 2018
0

Bonjour,
mon bateau ( 1984 ) a été expertisé il y a quatre ans 33 000€.
J'ai changé de compagnie d'assurances, car 20% d'augmentation par an depuis deux ans sans justification, faut quand même pas déconner.
Mon nouvel assureur ne fait pas de RC, seulement des contrats tous risques. A un prix très raisonnable.
Il ne m'a pas été demandé d'expertise.
J'ai déclaré 30 000€ de valeur, ayant (quand même) remplacé la GV depuis la dernière expertise.
J'ai posé la question de l'indemnisation en cas de gros sinistre voire perte totale.
Réponse: selon expertise.
Ce qui en gros revient à dire que l'assureur fait ce qui lui convient.
En sachant toutefois qu'il existe des cabinets d'expertise spécialisés dans la contre-expertise dont le boulot est justement de ramener les choses à leur juste valeur.

05 juin 201805 juin 2018
0

"Ce qui en gros revient à dire que l'assureur fait ce qui lui convient."
Pas d'accord.

Certains contrat sont établis sur valeur déclarée, d'autre sur expertise obligatoire. A ce stade on ne parle que de la valeur servant de référence pour le calcul de la prime.

En cas de sinistre certains contrant ont une limite d'indemnisation
a dire d'expert - d'autre sur la valeur déclarée.

Donc NON l'assureur ne fait pas ce qu'il lui convient, il applique le contrat qu'il a signé avec son assuré.
Et d'une compagnie a l'autre les contrats ne sont pas les mêmes.

La tienne procède un calcul de prime sur valeur déclarée, et une indemnisation a dire d'expert.

05 juin 2018
0

Bonjour,
Je ne suis pas surpris de la réponse de l’assureur.
J’ai assuré mon voilier l'an dernier en tout risque pour une valeur inférieure à la cote Argus (3/4).
L’assureur a accepté mais m’a informé qu’en cas de sinistre je serais considéré comme mon propre assureur pour 1/4 de la valeur Argus et que lui n’interviendrait que sur les 3/4 du montant des avaries.
C’est un choix que j’ai fait pour payer moins cher.

05 juin 2018
0

Si je vous suis bien, on n'est plus indemnisé sur la valeur réelle du bateau, mais sur la base de la prime d'assurance calculée à partir de la valeur déclarée?

05 juin 2018
0

Tout à fait.
C'est ce que m'a proposé mon assureur pour diminuer la prime.
J'ai assuré mon bateau aux 3/4 de la valeur Argus.
En cas de sinistre je serais remboursé sur les 3/4 si l'expertise faisait valoir une valeur supérieure à la valeur déclarée.
Evidemment cela est valable la 1ère année et disparaîtra en quelques années d'usage.
C'est une pratique courante paraît-il?

05 juin 2018
0

Pour baisser la prime d'assurance, plutôt que de baisser la valeur vénale, on peut aussi augmenter sensiblement la franchise.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

Après la pluie...

  • 4.5 (170)

Petit matin devant La Rochelle, pas tout à fait "après" la pluie...

mars 2021