silent bloc

est ce que un caoutchouc abimé du silent bloc se reapre?? ou poubelle et essayer de trouver un neuf??
j'ai a bord un ancien moteur mercedess qui va super bien, mais j'ai constaté q'un silent bloc s'abime et a la maison lere de la marque les memes silent bloc je trouve plus.
merci

ps en fait je demande ça car par ici il y a des maisons specialisées pour la vente de tout de sortes de caoutchouc, alors si c'est refaisable soit meme pourquoi paset ça m'eviterais de changer les quatre par des modeles plus recent
merci

L'équipage
06 déc. 2008
06 déc. 2008
0

scusez moi hein
lire maison mere et encore excuse pour les fautes, je sais que ça doit en enerver plus d'un et moi le premier ;-)

06 déc. 2008
0

bonjour
as tu une photo?

06 déc. 2008
0

houps hera
je demanderais a la patronne d'en faire la semaine prochaine
suis pas un bon a rien mais tout c'est truc foto,pc et gps c'est pas pour moi :-(
mais bon je comprend qu'il faut voir et j'essaierais d'en mettre.
merci ;-)

06 déc. 2008
0

je ne pense pas,Géo..
..Que ces trucs se reapre..Ils subissent des contraintes balaises.AMHA.

Mais peut-être que si tu vas chez un industriel avec ta pièce en main,il pourra te trouver l'équivalent,comme en électronique (guides,tables...)

06 déc. 2008
0

Pas mieux que sezjean....
Il existe une infinité de caoutchouc dont les caracteristiques sont très differentes (dureté shore) et adaptés a un usage particulier.
Je pense que le mieux est effectivement de s'en réferer à un pro ( un vrai...) et probablement de changer l'ensemble des silent-blocs plutot qu'un seul, s'il est different de ceux d'origine... AMHA bien sur....

06 déc. 2008
0

Sans équivoque :
Poubelle.

06 déc. 2008
0

Camion
Non ça ne se répare pas, et surtout ça se change au plus vite vu les risques que cela engendre.

Expérience qui n'a pas valeur de loi, mais qui peut, peut être, t'aider:

Cet été, au moment de partir (évidement !), le moteur fait klonk klonk klonk. Un silent bloc défoncé (tole d'embase arrachée). Pas moyen ici de trouver un silent bloc bateau (du moins j'ai pas trouvé). Alors je suis allé chez un fournisseur de pièces camion, et ai pris des silent bloc qui avaient l'air au moins aussi costauds que ceux installés. Je suis très satisfait du résultat, le moteur vibre moins au ralenti qu'avec les silent bloc d'origine (qui étaient peut être sous dimensionnés). De plus la tôle d'embase des silent bloc "marine" avait fortement tendance à rouiller (acier non traité) alors que celle de camion est en acier galva.
Ca m'a couté 5 € pièces, et en démontant les pattes de fixation moteur (moteur sur chandelle), je n'ai même pas eu besoin de refaire un alignement.

A voir si ça peut être une solution pour toi, les moteurs Mercedes c'est courant sur les camions ......

06 déc. 2008
0

Sécurité ?
Bonjour à Toutes et à Tous.
Je me pose la question : quelle sécurité offre ces blocs à l’arrachement ?
Ils sont constitués de deux parties métalliques adhérentes à un bloc de caoutchouc. Par le plus grand des hasards , j’ai découvert sur un des silentblocs équipant mon moteur (50ch/4cylindres)que le caoutchouc n’était plus « collé » à son embase, et que ce support en question ne comportait aucun système de retenue. En clair tant que le moteur repose bien sur ses pattes , il ne se passera rien . Imaginez la situation avec quelques degrés de plus de gite !! ??
J’aurais souhaité remplacer tous ces matériels que je juge dangereux , par d’autres, prenant en compte la possibilité d’arrachement et étant équipés de par leur conception d’un dispositif de retenue.
Je n’ai pu résoudre ce problème, n’ayant eu que des réponses lénifiantes des fournisseurs potentiels, du genre : c’est fait pour…
Si vous avez une solution, je serais heureux que vous nous en fassiez part. Merci.

06 déc. 2008
0

a tous
merci :pouce: je vais allez voir des pros du silent bloc.
puis tanpis si je doit changer les 4 ;-)
encore merci

06 déc. 2008
0

un soucis
si l'on créé un liaison entre la partie métallique supérieure et la partie inférieure, l'on va transmettre les vibrations donc le bruit (j'ai eu le cas avec des silent bloc trop durs)et cela devient "infernal" disont insupportable.
Quant au décollement des silents blocs, leur surveillance fait parti des gestes fréquents.
Par contre pour la gite extrème et la peur que cela engendre,ben je pari sur le non décollement des trois autres.... mais ce n'est pas une réponse à la construction de silent blocs.
D'un autre côté as tu déjà rencontré un problème de ce genre, cad un moteur qui a gravement bougé.

06 déc. 2008
0

ben en fait
c'est en regardent comme d'ab que j'ai vus un commencement de decolement du caoutchouc mais sinon pas de vibration ni de bruit anormal.
je vais regler ça grace a vos conseils cette semaine.
en fait, j'ai un om 636 ;-)

06 déc. 200816 juin 2020
0

dépannage....durable.
L’examen attentif du moteur lors de chaque entretient, n’a pas permit de déceler le défaut.
Une fuite sur une pompe eau de mer située à l’aplomb du silentbloc à provoqué une attaque de la peinture du pied moteur et de la partie filetée du silentbloc.
J’ai donc pour remise en état démonté le pied moteur, et qu’elle ne fut pas ma surprise de voir le silentbloc en deux morceaux !
N’ayant pas trouvé de matériel de remplacement et faute de mieux , j’ai sécurisé le silentbloc par pose d’une butée de sécurité : rondelle /vis traitée/freinée.
Un petit dessin de la réalisation pour infos.

06 déc. 2008
0

danger
mes anciens silent block avaient l'air usés ( tassés )mais j'avais à faire ailleurs donc j'ai laissé trainer...
et puis un jour j'ai vu que le volant moteur avait usiné la chaise !le moteur avait reculé!
c'est un coup à arracher un presse etoupe!

06 déc. 2008
0

Dispositif de retenue
Si les frayeurs ataviques son trop présentes, ce genre de support moteur peut très facilement être sécurisé au moyen d'un linguet de clinquant (une bande de tôle en acier) percé aux deux extrémités pour pouvoir être chaussé :
d'un côté sur la vis supérieure,
de l'autre sur une des vis de fixation.

En cas de désolidarisation, le linguet reprend le relai et limite le déplacement possible du groupe.

06 déc. 2008
0

le plus dur
c'est soulever le moteur

vieux souvenir (et lumbago)

06 déc. 2008
0

no no cath
j'ai assez de place meme beaucoup pour y mettre un cric sur roulette ;-)mais c'est sur que ça fait son poids

06 déc. 2008
0

joli
le coup de la chambre à air!
moi j'avais negogié l'affaire avec le tangon de spi.appui sur la marche d'entrée du carré et levier au bout coté cocpit.d'abord l'avant puis l'arriere en changeant le point de levée.

06 déc. 2008
0

Moteur en bombe ou en tube
C'est conçu pour des moteurs conditionnés en tube ou en bombe :

Tu vaporises le moteur dans son compartiment, tu fermes quelques instant pour qu'il se dépose, contact et en route.

CQFD.

Non, blague à part, les mécanos, les vrais, ont 7 phalanges par doigt et 5 coudes par bras, en quinconce.

C'est beaucoup plus pratique, pour eux.

T'as demandé à un poulpe ?

06 déc. 2008
0

Alternatives...
Si la place est exiguë, il ne faut pas négliger le cric parallélogramme de voiture ou même plus simplement, la chambre à air enfermée dans un sac de toile.

Ce dispositif, simple, permet de glisser le sac sous le carter moteur et de gonfler simplement la chambre à air qui, en gonflant, soulève le moteur.

Pour imager : une surface d'appui de 20 cm sur 20 cm et une chambre à air gonflée à 1 bar soulèvent une charge de 400 kg.

06 déc. 2008
0

c'est con sur la plupart des voiliers
y a jamais de place autour du moteur, c'est a peine si tu sait passer la main, et encore :-(
on dirais que les gens qui l'installe se disent faudra jamais aller y toucher :mdr: on rigolle mais bon ;-)

06 déc. 2008
0

j'ai de la place
acces devant par panneau
arriere tu rentre dans la cale
20 cm de chaque coté

Mais c'est un bateau du temps ou le cahier des charges etait defini par le mot bateau et non pas location ou vendeur comme maintenant

06 déc. 2008
0

il en faut pas soulever le moteur
il suffit souvent de déposer la patte de fixation du block moteur en mettant une cale du genre cric hydraulique sous le moteur, c'est plus facile

amicalement

06 déc. 2008
0

re: l'avantage de cette méthode est
qu'elle ne modifie pas le centrage, l'alignement et le balançage du moteur, vu qu'il y a toujours 3 points inchangés

amicalement

06 déc. 2008
0

tout d'abord, c'est une panne bloquante très dangereuse
ensuite il faut au moins les changer par paire, comme les pneus de voiture

ensuite bien prendre les même ou des correspondant exacts en charge admissible et dureté shore

en fait les valeurs pertinentes, outre les dimensions pour la pose, sont

dureté shore qui va caractériser l'élasticité du support, donc son amortissement
et
contrainte sous une charge donnée ( xmm sous z kg)

cette valeur dépend de la taille du caoutchouc pour une dureté donnée

enfin , ceux qui ne risquent rien en cas de coupure du caoutchouc sont ceux qui ont une tige traversante et le caoutchouc dans un cone ou un cylindre ou une cage

il en existe aussi "anti-rebond" qui ont une rondelle en bas qui empêche le soulèvement du moteur en cas de rupture

le catalogue KENT marine est plein d'enseignement et leurs produits très compétitifs
voir aussi vétus et paulstra

cordialement

06 déc. 2008
0

merci jp
t'est un chef :pouce:

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le dieu des nuages souffle ses petits !

Après la pluie...

  • 4.5 (112)

Le dieu des nuages souffle ses petits !

mars 2021