Si eau dans les cylindres, un truc pour la vider.

cela m'est arrivé tout à l'heure, le syphon s'est bouché...et de l'eau de mer s'est mise à sortir par la boite à air d'admission...arglll
Bon, je suppose que l'eau de mer rentrait par l'échappement.. et ressortait par des soupapes d'admission.
Si je démarre, une ou plusieurs bielles vont plier.
Normalement, il faut lever les bielles et faire tourner le moteur.
Plus simple:
Ne rien touché au moteur. On va aspirer l'eau par où elle est passée.
J'ai débranché l'échappement et le filtre à air, et j'ai branché un aspirateur à liquides à l'admission.
Vérifier que l'air aspiré passe par l'échappement.
Beaucoup d'eau est ressortie, j'ai laissé encore 10 mn , jusqu'à ce que tout soit sec.
Puis j'ai tourné le vilbrequin doucement, toujours avec l'aspirateur.
Une fois assuré que l'eau ne bloquait pas un piston, j'ai démarré pour regraisser.
Ouf. Rien démonté. ça tourne aupoil.

L'équipage
08 jan. 2014
08 jan. 2014
1

il suffit de sortir les injecteurs et de tirer sur le démarreur
aorès mettre un peu d'huile dans les cylindres et recommencer ,remonter les injecteurs et redémarrer
s'il y a de la mayo suivant le type de moteur il faut peut être sortir la ou les pompes injection pour nettoyer les galets
autrement ça rouille et ça se bloque.
pour le break syphon s'il y a un clapet en caoutchouc ,il faut l'enlever et mettre à la place un petit tuyau avec une sortie au dessus de la flottaison ,cela permet de contrôler le refroidissement .
alain

08 jan. 2014
0

"pour le syphon s'il y a un clapet en caoutchouc ,il faut l'enlever et mettre à la place un petit tuyau avec une sortie au dessus de la flottaison ,cela permet de contrôler le refroidissement .
alain"
héhé, c'est ce que je vais faire.
A cause d'une connerie comme ça, le bateau aurait pu couler !!!!
Pas d'eau dans l'huile ou ailleurs. Je suis intervenu dans la minute où j'ai vu couler l'eau de mer.
C'est complètement antimécanique ces systèmes d'échappement!

08 jan. 2014
0

une goutte d'huile dans chaque cylindre devrait pas faire de mal et virer a la main plusieurs tours

08 jan. 2014
0

controler la mayo par lasuite c'est pas plus mal,mais bien expliqué au dessus

08 jan. 2014
1

oui..mais l'eau de mer c'est surement infiltrée partout en laissant des depot, qui vont te faire une super melasse (depot salé+huile+gaz oil=melasse) donc un changement d'huile, et de filtre serait le bienvenue

08 jan. 2014
0

Pour faire sortir l'eau, on peut aussi mettre des cales pour ouvrir les soupapes ( pièces de monnaie par exemple).
Plus facile avec un moteur ayant des culbuteurs.
Jacques

09 jan. 2014
0

Bonjour

En lisant ce post une question me vient au bord des levres (pardonnez ma faible connaissance mecanique...) Mais comment l'eau peut elle rentrer dans le moteur par l'echappement ???

merci d'avance ...

09 jan. 2014
2

Attention Nola,
si les lèvres de l'échappement sont humides, ça peut rentrer!!

09 jan. 2014
0

L'eau de refroidissement du moteur est injectée dans l'échappement pour refroidir les gaz. Si le pot se bouche, l'eau remonte dans le moteur. Idem pour les HB 2 temps : Ne jamais retourner le moteur.

09 jan. 2014
0

Me suis posé aussi la question.
Voilà ce que j'en aiot déduit.
Le moteur est sous la ligne de flottaison.
Il suffit qu'il y ait un cylindre arrêté au moment où les soupapes d'échappement sont fin de fermeture et les soupapes d'admission en début d'ouverture, il y a encore un passage entre échappement e tadmission.
L'eau de mer peut remonter de l'echappement si waterlock trop petit, e entre dans le cylindre.
Soit, plus classique, de la prise d'eau de mer laissée ouverte, et avec l'anti syphon qui ne joue plus sont rôle..le syphonnage se fait.
Risque de couler le bateau.. pour une connerie de bille ou languette caoutchouc qu je vais virer.

09 jan. 2014
0

Quand le coude se bouche.

09 jan. 2014
0

Bonjour, et si vous avez un Yanmar, il suffit d'actionner le, ou les décompresseurs , et faire tourner.....mais ,quand on s'aperçoit qu'il y a de l'eau dans les cylindres , c'est souvent trop tard.......les bielles morflent ,à la 1ère compression......

09 jan. 2014
0

c'est juste un problème de vases communicants et de syphonnage
retourne à l'école primaire ils t'expliqueront
alain :star2:

09 jan. 2014
0

T'es dur Nora : La mécanique n'est pas toujours évidente et notre ami Nola se renseigne et vient d'apprendre quelque chose qu'on n'apprend pas à l'école primaire. De plus, le moteur ne se siphonne pas systématiquement, il n'y a qu'à regarder comment est constituée la pompe pour voir que l'eau ne peut remonter quand le moteur est arrêté. Mais ça, pour le savoir, il faut avoir vu une pompe démontée, et ce n'est pas le cas de tout le monde, surtout de ceux qui disent des choses qu'ils ne connaissent pas.

09 jan. 2014
0

la pompe volumétrique n'est pas étanche si le moteur est sous la flottaison et qu'il n"y a pas de breack syphon le moteur se remplit à tous les coups on peut faire un col de cygne en tête de mat ça ne change rien il faut absolument une mise à l'air libre .
le systéme à clapet est a proscrire ,il se bouche un jour ou l'autre avec le sel .un petit tube avec sortie dans un autovideur ou sur le tableau arriére permet de visualiser le bon fonctionnement de la pompe et surtout empêche le syphonage .
ce qui me met en rogne ,c'est que depuis le temps que je suis sur ce forum c'est au moins la 20eme fois que je le repète
alain :heu:

09 jan. 2014
0

euh alain pour moi vu ce qui est marquer au dessus je lis que l'eau rentre par l'echappement cad par l'exterieur , ce que perso je ne comprend pas car l'echapement est pour moi situer au dessus de la lige de flottaison ... voila le sens de ma question (bete peut etre mais ...)

09 jan. 2014
1

ça ne rentre pas par l'extérieur ,considère que ton moteur n'existe pas .
tu branches un tuyau sur ta vanne de coque que tu tiens au dessus de la flottaison tu fais une courbe au dessus de celle-ci et tu descends l'extrémité sous l'a flottaison ,l'eau va se mettre à couler ,si tu as le waterlock au bout tu vas le remplir donc l'eau va remonter la durite d'échappement rentrer dans le collecteur et passer par une soupape d'échappement ouverte et remplir le cylindre ,si celui-ci est en bascule de soupapes elle va ressortir par l'admission et remplir le bato
exct exct ......
alain

09 jan. 2014
0

compris merci ^^

09 jan. 2014
0

Le moteur se trouve presque toujours sous la flottaison, ne serait ce que lorsqu'il y a de la gite. Ma pompe est à turbine et l'eau n'est jamais remontée moteur arrêté et vanne ouverte !

09 jan. 2014
0

ce n'est pas le moteur qui est important ,c'est le point d'injection d'eau dans le coude ,si celui-ci est au dessus de la flottaison il n'y a pas besoin de break-syphon
généralement le moteur s'il est au centre du bato monte à la gîte surtout avec les voiliers à stabilité de forme ..
alain

09 jan. 201409 jan. 2014
0

C'est peut être plus clair ici (voir le petit shéma) :
www.vetusfrance.com[...]71.html
J'ai mis aussi pas mal de temps à comprendre ce problème, et pour ça il faut déjà connaitre le réseau de refroidissement du moteur, c'est pas forcément évident au début.

09 jan. 2014
0

ton schéma est bons sauf que le breack-syphon c'est de la m.........il se bouchera un jour ou l'autre ..
alain

09 jan. 201409 jan. 2014
0

Oui, mais je crois que leur nouveau modèle "ASD" c'est juste un U avec une sortie, sans clapet (bon à 90 euros le U en plastique c'est pas donné...)

09 jan. 2014
0

On peut faire la même chose avec un raccord en T à moins de 4 €.

09 jan. 2014
0

le break anti-siphon sur la prise d'eau moteur est à surveiller régulièrement ; de même que l'anti-siphon sur l'évacuation du chiotard ; on voit encore des chiotards à évacuation directe sous la flottaison : suicidaire : le bateau dépend de la survie d'un clapet

09 jan. 2014
2

@Nola, un petit schéma pour comprendre ;-)

09 jan. 2014
0

Personnellement, j'ai une petite préférence pour monter l'anti-siphon entre la sortie de l'échangeur et le coude d'échappement. Notamment parce que cela permet de se rendre compte de la température du moteur en tâtant celle de la pissette.
NB : sur le schéma de Mathu, la pissette serait un petit tuyau partant du sommet du siphon et débouchant à l'extérieur de la coque.

09 jan. 2014
1

Merci mathu, très interressant.
tu viens de m'apprendre qu'il vaut mieux ouvrir la vanne de refroidissement APRES que le moteur ait démarré..
Si le démarreur tourne trop longtemps pour démarrer ..alors il peut y avoir syphonage, remontée d'eau du waterlock dans le moteur, et casse moteur totale.
Alors que tous les manuels , y compris SNCM, indiquent 'ouvrir d'abord la vanne'.

16 juin 2018
0

j'ai fait la connerie en amorçant le circuit gazole.
D'habitude cela se passait bien mais là cela ne s'est pas passé comme d'habitude et j'ai insisté. Erreur.
Avant toute manip, j'ai consulté H&O et je suis tombé sur ce fil.
Armé de mon aspirateur, j'ai fait comme jeanphy branché mon aspi sur la durite d’échappement, mis les cylindres en décompression et viré le moteur à la main.
Mais après j'avais quand même un doute et j'ai préféré démonter les injecteurs pour m'assurer qu'il n'y avait plus d'eau. Les cylindres étaient vides. J'en ai profité pour y mettre une giclette de WD40 et remonté le tout.
Bien amorcé ce coup ci le circuit GO. vanne fermée.
Coup de démarreur et c'est parti.
Merci jeanphy

16 juin 2018
0

le syphonage c'est 80% des interventions graves sur les moteurs
alors que ce n'est rien à empêcher ,ni a traiter si on n'attends pas huit jours ..
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Souvenir d'été

  • 4.5 (127)

novembre 2021