seul a bord de votre voilier qui marche bien et en mer bien sur !!

a quoi vous pensez????

L'équipage
03 déc. 2008
03 déc. 2008
0

à
l'essence de la vie.

03 déc. 2008
0

que tout seul je me fais chier
que tout ce que je peux vivre seul serait deux fois plus beau si je pouvais le partager avec quelqu'un d'autre ...

enfin c'est ce que je me suis dit les fois ou j'ai navigué en solitaire ... mais j'évite toujours quand je peux . et effectievement tout ce qu'on vit en navigation est bien mieux à plusieurs !!

03 déc. 2008
0

ouf
On oublie.... on règle... on pense à ce qu'on devrait réparer, améliorer, au prochain bateau, à ceux qu'on aime... on règle..... on pense au monde, au passé, à l'avenir, au froid, au chaud, à la beauté, aux souffrances, aux bonheur, on règle...on pleure pour celui ou celle qui nous manque....on se sent si étroit dans une telle infinité.....on pense sans cesse, on règle tout autant...

03 déc. 2008
0

eh ben
ça fou le bourdon a vous lire jusqu'ici :-(

03 déc. 2008
0

Pour moi
c'est un rare moment de sérénité. Mon métier est très public et bruyant, je savoure ces instants de solitude comme autant de friandises. Je règle le bateau et me fais un point d'honneur à le faire marcher mieux qu'en équipage. J'ai l'impression que tout est pour ou à moi : le soleil (ou la pluie), la mer, les vagues, l'horizon, ... même les goëls me semblent sympa c'est te dire si ces moments me rendent un peu rêveur !

03 déc. 2008
0

si le bateau
marche bien, si le patron n'a besoin de rien, si l'estime est claire, alors je ne pense à rien!

Je savoure simplement et c'est le bonheur!!

03 déc. 2008
0

a loin
toujour plus loin, vide immensite, toujour plus loin

03 déc. 2008
0

Comme quoi
on a vite fait de plomber un fil…

0

je me sens enfin
chez moi ! ;-)

03 déc. 2008
0

Mais ce n'était qu'une fausse alerte…
l'expérience de la mer est pour moi difficile à expliquer.
Il y aurait quelque chose d'une expérience transcendantale.
On ne pense à rien de précis et pour pourtant l'on se sent s'élever.

Et surtout, j'ai l'impression, tout d'un coup, de faire parti d'un tout.

03 déc. 2008
0

Je pense à ceux
qui sont bloqués dans des bouchons sur la route, ceux qui subissent les bousculades dans le métro, et moi je respire l'air pur sans personne pour me faire chier, quelle chance nous avons...à être sur l'eau.

03 déc. 2008
0

J'en profite.....
pour savourer le moment présent, pour être a l'écoute du moindre bruit du moindre mouvement, pour en symbiose avec mon bateau, je parts dans mes pensées.... On se retrouve juste responsable de sois mêmes.... Et en plus c'est la meilleur façon de voir que quelqu'un nous manque et qu'a deux on peut partager pleins de choses et de moments ... C'est dans ces moments que l'on se rend compte que l'autre être important....
Après un longue navigation en solitaire on est content de retrouver du monde, on va plus facilement en la rencontre de l'autre .....
Henri

03 déc. 2008
0

Au ...
soliloque du barreur, dans "La mer est ronde" de Jean-François Deniau : à lire de toute urgence si vous ne connaissez pas ce petit chef d'oeuvre.

Merci à Gilles qui m'a fait découvrir cette merveille

Boooooooooooooooooooonne journée

Pierre

03 déc. 2008
0

La mer
est le refuge de la poésie.

03 déc. 2008
0

Que du bonheur .....
Mon plus grand plaisir sur un bateau :pouce:

03 déc. 2008
0

Je pense à ce que je fais,
et non à ce que je devrais faire, ou aurai dû faire.

03 déc. 2008
0

Ah !! quel plaisir !!!
de sentir le vent, la mer.
:-)

et puis juste écouter le vent, la mer
;-)

Et puis, ne penser à rien, tout simplement
:-D

0

je pense +
je navigue
misha

04 déc. 2008
0

et beh
je pense a arriver sans rien casser, a ce que tout aille bien, que c'etait pas le jour, pas la bonne meteo, que j'aurai p'tet pas du.....
et quand j'arrive,et beh.............. a repartir.

03 déc. 2008
0

he ben..................
aprés avoir lu tout ça......je vais plus naviguer pareil.......je ne sais même pas si je vais oser remonter sur mon bateau....... :-D :-D :-D

03 déc. 2008
0

je sent que je suis un humain !
enfin , un habitant de cette planete , et pas un de ces robots que je suis trop souvent . que la terre est belle et la vie aussi , et me sent privilègier , au point de penser que je suis le seul a ressentir ce sentiment de liberté et de communion avec la nature ..... mais non !! vous etes là !!

04 déc. 2008
0

inexplicable
pour moi personnelement je ne peut expliquer ce moment privilegier de bonheur

04 déc. 2008
0

une
:tesur:

04 déc. 2008
0

pff
euh
qu'est ce que je vais faire a manger ce soir
:acheval:

04 déc. 2008
0

prenez une équipière...
la mé... (na)...gère revient au galop

04 déc. 2008
0

bien vu................
je t'en colle une :-D

04 déc. 2008
0

Je ne pense pas...
... ça pense en moi!

Je suis seul avec le soleil, le vent, la mer et les nuages, des compagnons qui suffisent à mon bonheur. Il coule en moi comme un jus de fruit alcoolisé, c’est frais et c’est fort, et je sens sourdre de petites bulles d’intime contentement. Je m’arrête presque de respirer pour qu’elles ne s’échappent pas sans moi. Moment délicieux qui file quand je tente de le garder plus longtemps.

Régis

04 déc. 2008
0

je pense…
A des recettes de cuisine… et ça me donne faim…

A mesurer tout… la taille des vagues, la distance vers un point abstrait, un amer… la distance parcourue… la profondeur…

A ce qu'il y a dessous… là à 50m… quelles bébêtes bizarres… là à 2000 mètres, nuit noire, encore des bestioles… température de l'eau (je m'y vois, glagla)…

Tiens un oiseau… d'où vient-il… un insecte… un beau nuage… hmm ça tombe oblique, alors j'oblique… ben non c'est mon cap… donc ciré… enfin non c'est un réflexe, mais c'est les tropiques…

Tiens des poissons volants… oups ça déferle… oh tout doux…

Et puis je parle à mon bateau… c'est con… en plus ce sont des banalités affligeantes…

Et puis je règle… hop, je teste un quart de degré + à l'ouest… non… pff, faut faire 2 mètres pour aller border un peu… j'ai la flème faut dire…

Tiens, j'ai faim… y a t-il quelqu'un sur la traîne ?… rien… chocolat ! hop !

Tiens, je me ferai bien une tite sieste… ben non… pas de pilote… de toute façon j'aurais été accompagné… j'aurai gardé l'œil ouvert… j'arrive jamais à faire la sieste sur un bateau !!!

Mmmh, l'air est doux… le soleil me chauffe le dos… mon t-shirt est sec… du sel sur mes lunettes de soleil… je vois mieux sans maintenant…

Bon… faut rentrer… fait ch...r…

04 déc. 2008
0

seul a bord de votre voilier qui marche bien et en mer bien sur !!
a quoi vous pensez????

A rien...Puisque le pépére est bien réglé..Il est heureux de labourer la mer,de grimper sur la vague.
D'accéler comme un gosse dans la descente.
Des fois,il s'en prends une qui le déroute un peu,alors,raleur,il reviend sur sa route.

Moi,je regarde la mer qui courre le long du bordé,la crète et l'écume des vagues,la mouette qui déconne dans les vents...

A rien...Encéphalo plat...

04 déc. 2008
0

"Tamata"
"L'alliance" enfin avec le monde, l'univers autour...
Moitessier en a bien parlé de ce sentiment si particulier...

04 déc. 2008
0

Moitessier...
... dans son livre "tamata et l'Alliance" disait:

"Alors, la vague géante est revenue me prendre pour m'emmener plus loin encore, jusqu'aux cimes de moi-même. Avec mon bateau, j'ai entrevu là-bas des sommets où mon cœur semblait sur le point d'éclater comme ces ballons qui volent trop haut. Et dans cette immensité où le vent et la mer lancent des étincelles qui s'en vont dans le ciel et se fondent ensemble sous le grand souffle des étoiles, j'ai retrouvé l'Alliance."

Bernard Moitessier

04 déc. 2008
0

heur-eux
HEUR-REUX
/////////////////:pouce:////////////////////////////

04 déc. 2008
0

une fois tout regle!!!
un coup d oeil peripherique, et je descend faire chauffe un cafe ou apero suivant l heure !!!*
je remonte , je te bouscule??? non je m egare j suis seul!!
je remonte deguster le cafe en regardant la mer les mouettes

suivant l heure j ecoute ruquier a la radio
mais premier chose a faire couper le tel
et il m est arrive d aller trop loin rentrer dans un port tard le soir et avoir oublie mes amarres sur mon ponton
voila voila

pas pensees erotiques !!

04 déc. 2008
0

quand tout est clean!!
j descend faire un cafe ou l apero suivant l heure
je met la radio arrete le tel portable
remonte boire mon pot tranquillos
pas de pensees erotiques je contemple et picetout
un jour j ai laisse courrir tard , j ai voulu rentrer dans un port j me suis apercu que j avais laisse mes amarres a terre
je regarde le sillage ,j me prend pour moitessier !!
quelquefois j me fous a poil

voila voila

04 déc. 2008
0

moi quand est clean
j descend vite ,fais chauffer un cafe ou l apero suivant l heure , je remonte et je deguste
sur j entendrais pas ma femme me demander quelque chose

04 déc. 2008
0

à la barre
je passe

je pense

je dépasse

je dépense

je me dépasse

je me dépense

04 déc. 2008
0

quand tout est clean
je descends preparer un cafe et le deguste tranquille sur le pont a l abri et je laisse courrir
j en fait le moins possible et ;rien

04 déc. 200816 juin 2020
0

c est vrai la question etait a quoi pensez vous??
a tout a rien a ca !!

04 déc. 2008
0

je suis bien
Putain je suis bien !!!! C'est tout.

04 déc. 2008
0

je vous le dirai
quand je l'aurais fait.

pour l'instant j'en ai une folle envie.
faire marcher son bateau,
le régler,
savourer son réglage et les performances,
et non, peut mieux faire,
re-réglage,
ça l'fait tout seul ?
café, 4/4,
et sur le pont tout va bien.
aller, on vire la bouée et on rentre,
ce soir on mange au port après une bonne douche.
et dodo en savourant d'avoir fait ce que l'on avait rêvé,
d'être revenu, de repartir demain pour une autre journée...

04 déc. 2008
0

que dire de + ?
Tout a été dit sur les sensations du marin solitaire. Une petite anecdote : je savourais cet été le bonheur de tirer des bords par beau temps dans un décor sublime (cap Ortegal) mais mon équipier s'énervait parce qu'il ne supportait pas la pétole .....j'ai réglé le pb en lui suggérant d'aller faire la sieste pour qu'il cesse de gâcher mon plaisir !
Je ne suis pas asociale, mais pour naviguer en équipage il faut un minimum de goûts communs.

04 déc. 2008
0

Le lendemain
Souvent , une fois que les banalités de reglages et nav , j'attends le lendemain matin. Un de mes plaisirs , en mer , au large c'est du thé et des toasts. Apres c'est la douche. A ce moment là mon mal de mer s'est envolé et je peux vraiment vivre ma vie de navigateur solo . .

04 déc. 2008
0

Moi c'est le soir
J'adore le soir qui tombe en mer lorsque le bateau est prêt pour la nuit mais qu'elle n'est pas encore tout à fait là, je me sens seul, heureux, peinard. C'est un moment assez court mais intense.
J'aime pas le matin blafard, crevé d'avoir dormi toutes les 10mn, gelé, inquiet par le temps qu'il va faire ... pis je déjeune, je reprend les réglages et tout le plaisir recommence doucement.

05 déc. 2008
0

seul!
Juste vivre le moment et avancer, pour le reste: il sera toujours temps d'y penser!

05 déc. 2008
0

Une pure jouissance ...
Et surtout dans le baston.
Tutoyer ses limites avec une prise de risque calculée sans soucis de l'équipier dont on a la responsabilité.

Quitter pour un moment ce monde d'assistés !

Et quelle pleinitude de retour au port ! Le verre à la main, des images plein la tête.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (4)

Les caprices du ciel

mars 2021