Service après vente Dragonfly

Bonsoir

Désirant changer mes haubans, j'envoie un mail à Quorning, architecte et constructeur des Dragonflies, pour connaître les dimensions exactes de ces haubans et me les faire faire avant de démonter les anciens.

Réponse de Jens Quorning lui-même, patron de la boite:

"Nous ne donnons pas ainsi nos informations confidentielles. Nous vous conseillons d'utiliser les anciens pour fabriquer localement les nouveaux. on vous informe que nous pouvons vous fournir ces haubans au prix de 335 €Ht par hauban, et départ chantier...."

Je suis impressionné par la bêtise d'un chef d'entreprise. Il faut se souvenir que le bateau en question n'est plus fabriqué depuis quelques années déjà.

Quand on voit l'attitude de Ian Farrier en comparaison, pour le 32, si je craquais, je n'hésiterai pas!

L'équipage
01 mar. 2012
01 mar. 201201 mar. 2012
0

Je ne vois pas ce qu'il y a de confidentielle dans des dimensions de haubans.

Seul le diamètre pourrais intéresser un espion, mais avec un pied à coulisse il faut moins de 10s sur un port pour prendre la mesure.

Renseignes toi auprès du fournisseur du mat c'est peut être eux qui on fournit les haubans

01 mar. 2012
0

moins de dix seconde pour le faire ...
je t'embauche demain si tu veux

02 mar. 2012
0

Je parle juste de mesurer un diamètre afin de connaitre l’échantillonnage. C'est à mon sens la seule info inintéressante pour un concurrent.

Pour une prise de dimensions complète, là en effet c'est plus long.

Ce n'est pas un problème que je connais car comme dit Clarivoile, mon F27 a été fournit avec un fichier qui donne les dimensions exactes du gréement dormant et courant d'origine.

01 mar. 201201 mar. 2012
0

Déjà, tu as eu une réponse...

RV

01 mar. 201201 mar. 2012
0

Difficile de faire plus idiot comme réponse...n'importe quel pro (j'ai changé mes haubans l'an dernier) fera la mesure en quelques minutes, hyper confidentiel...

01 mar. 2012
0

c'est mieux deja

01 mar. 2012
0

...
Bizarre, je suppose que tu l'as contacté en anglais, il sait pas lire l'anglais cet homme ??
confidentiel...si c'était moi ses haubans il pourrait s'en faire des tringles à rideau !!! :non:

01 mar. 2012
0

Ceci est le copié collé de sa réponse:

"Thank you for your inquiry via our website.

We do not release our confidential information like this.

We recommend that you use your existing rigging to match new ones made locally.

We can inform you of the following:

New sidestays complete for each side is EUR 335,- EUR 670,-both

Just remember our sidestays are white PVC-coated.

This will give you an idea of our pricing."

01 mar. 2012
0

A sa décharge...
Il n'a pas moyen de savoir si son interlocuteur est vraiment un propriétaire ou bien un constructeur qui cherche à s'informer sur les échantillonnages et n'a pas de Dragonfly sous la main.
Ceci dit, la réponse n'est vraiment pas habile.

02 mar. 2012
0

Je ne te comprends pas bien. L'échantillonage, est facile à voir, pas besoin d'être expert. Tu t'approches de n'importe quel bateau et tu vois le diamètre des haubans.

Quant à la longueur, elle est vraiment propre à chaque bateau et tu ne peux pas du tout l'utiliser sur un bateau différent.
De plus, c'est à la portée de n'importe qui avec n'importe quel logiciel de mesurer sur un plan.

01 mar. 2012
0

prise de cote des haubans
necessite 2 personnes
1 si le proprio joue le jeu
envoyer un deca au niveau du capelage ne donneras q'une mesure approximative avec les risques que cela comporte aucun pro ne fera ce type de mesure au risque de se retrouver obliger de refaire une paire de haubans a sa charge
il faut donc monter un gars la haut pour tenir le deca et mesurer en tenant compte des conditions mto (vent) et aussi du nombre de tour de ridoir pris en bas
ou mieux demonter le haubans EN MARQUANT LES ANCIENNES COTES DE REGLAGE pour qu'a la réalisation on puisse en tenir compte et eviter les deconvenues

02 mar. 2012
0

Oui, quand je parlais de quelques mns plus haut c'était mat à terre.

02 mar. 2012
0

Ben,
t'es bon pour démater.
T'as essayer de lui envoyer un scan de ton acte de francisation pour lui prouver ta bonne foi???
et les "sidestays en white PVC-coated c'est pas confidentiel ???
:mdr: :mdr:

02 mar. 2012
0

c'est quel marque le mat?

02 mar. 2012
0

Bonjour

Bah moi qui a le projet d'acheter un Dragonfly après la vente de mon Outremer 55...

J'ai remplacé mes galhaubans, certes le mât était à terre, mais comme dit Alex (Tangnard), un coup de pied à coulisse pour le diamètre, mesure longueurs (1,5 cm d'écart entre les deux) et report sur le logiciel qu'a le chantier de Tancarville où était le bateau, et retour des neufs 4 jours après. (2000 euros la paire, mais c'est sur un 55 pieds!)

Question: cela ne vaudrait pas le coup de profiter pour mettre du textile? Si je dois changer le dormant sur mon "futur" DF, je crois que je regarderai par là. Le poids est l'ennemi et particulièrement sur les hauts, non?

Bonne journée

02 mar. 2012
0

pour ce qui concerne l'étai, ayant un enrouleur, je ne suis pas favorable au textile. Pour les deux haubans, ils pèsent 2,5 Kg chaque, le passage au textile me ferait donc gagner entre 3 ou 4 kg à 6m de haut. Comme dit plus haut, je ne suis pas convaincu du véritable intérêt.

Ajouté à cela, les fréquents mouvements de ces haubans, et je pense que l'inox me va bien, même avec mon haut niveau de coureur.

02 mar. 2012
0

Etai, en 7mm, 1372 cm d'oeil à oeil
Hauban principal, en 6mm, 1171 cm
prolongation hauban arrière, toujours en 6mm, 216 cm
prolongation avant, en 6mm, 107 cm.
Le maillon rapide en forme de goutte d'eau fait 11cm
 
Voici donc les mesures secrètes à ne surtout pas dévoiler des dimensions du gréement dormant d'un Dragonfly 920 Extrême.

J'attends maintenant l'enquête internationale menée conjointement par les polices européennes demandée par un de ces pays scandinave atteint de paranoïa profonde.
 

02 mar. 2012
0

wikileaks a encore frappé !!!!!!!!!
:litjournal: :policier:

02 mar. 2012
0

Non, je suis monté au mât, seul grâce à "Topclimber"...détaché un hauban, apporté chez le gréeur, puis remonté fixer le premier, redescendu pour maintenir le mât sur l'autre bord, remonté au mât pour détacher le deuxième et le remplacer par le nouveau...

La bêtise de ce patron n'a pas de prix, ses haubans auraient coûté plus de deux fois le prix local! avant taxes et transport!!! ça m'aurait éviter de grimper une fois de plus, il a dû avoir honte de mon surpoids.

02 mar. 2012
0

Je suis étonné, sur mon F27 qui est à moins puissant (moins large, moins toilé, plus léger) tout est en 7mm.

02 mar. 201202 mar. 2012
0

curieux en effet! Mais encore plus curieux: les haubans sont attachés au mât par des maillons rapides, dont la résistance est affichée à 1T, à comparer aux >3T des haubans!!!

02 mar. 2012
0

Clari, t'avais pas encore réalisé que t'avais un bateau Aïe-tech sans doute protéggé par une longue liste de brevet ?!
Et je suis sûr que les peintures orange et verte sont aussi des mélanges déposés :+)
A moins qu'ils n'aient pompé sur Clio ou Twingo ? :-D

02 mar. 2012
0

en tous cas, les deux haubans avec les 4 extensions moins de 300 au lieu des 670 hors taxe sans les prolongations, ni le transport..... Ils vont dire que c'est à cause de la couronne danoise!

02 mar. 2012
0

De toute façon maintenant que t'as donné les chiffres...
Interpol est sur ta piste ...un mandat d’arrêt international pour divulgation de données ultraconfidentielles, vient d’être déposé
vite change d'identité !

02 mar. 201216 juin 2020
0

Le coupable en flagrant délit !!!

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

Après la pluie...

  • 4.5 (33)

Mouillage devant la plage des Singing Sands, Ardnamurchan, Écosse.

mars 2021