Séparation réseaux électriques

Bonjour

Deux interrogations :
Est-il possible de se passer de circuit 220v - hors chargeur - à bord en installant un convertisseur 220-12v qui renverrait du 12v en entrée du tableau électrique 12v.
Si oui faut-il une diode pour éviter d'alimenter les batteries par ce biais ?
Existe t il un montage tout fait?

Sinon plus prosaïque comme t câbler le coupleur voir images jointes.
J'imagine :
1 batterie moteur
2 batteries servitude
3 demarreur.
Suis-je juste ?

MERCI !!

L'équipage
04 nov. 2020
04 nov. 2020
0

Un chargeur 230V/12V est par définition et structure un convertisseur (10% de pertes) qui en plus veille à vos batteries, qui sont les réservoirs d'énergie à TRES faible résistance interne de votre 12V. La logique est donc plutôt d'avoir un chargeur apte à vos excès de consommation, un 30 A par exemple. En continu pour additionner des tensions il est hautement souhaitable d'avoir des aiguilleurs à diode MAIS
une diode, ou Fet s'accompagne d'une chute de tension par le gap (fossé) semi conducteur propre à sa structure même. Les Fets et Diodes Schottky ont un gap plus faible qu'une diode Si traditionnelle (0,7V).
Le Coupleur VETUS illustré permet d'envoyer sur UNE sortie SOIT une production SOIT une autre SOIT les deux ALORS COUPLEES (BOTH) ou de tout découpler de LA sortie. Appliqué à UNE SORTIE démarreur vous pouvez donc utiliser LA batterie démarreur OU LA batterie moteur OU BRANCHER EN PARALLELE LES DEUX BATTERIES ENSEMBLE qui doivent être si possible de caractéristiques proches pour ne pas que l'une se vide dans l'autre, les deux batteries étant alors toutes deux prises en charge par le régulateur de l'alternateur qui ne voit que le groupe réuni. Sur position OFF le démarreur n'est plus alimenté du tout. NOTE: Un alternateur EN CHARGE doit TOUJOURS débiter sur une charge, la batterie moteur s'il est dédié au moteur.


04 nov. 2020
0

Formidable.
Rapide, clair, précis.
Merci!

Une question complémentaire tout de même : le chargeur est le convertisseur dont je parlais.
Est ce que ce chargeur utilisé à quai pour fournir l'énergie du bord dans le cas d'un usage du bateau comme habitation, use les batteries, ou est-ce "transparent" pour les batteries ?
Dit autrement dois-je m'emm... à doubler le réseau 12v d'éclairage pour les séjours prolongés à terre ou est-ce inutile ?
Dans ce cas d'un chargeur simple pas besoin de diodes, du coup ??

Merci encore !!


04 nov. 2020
0

Dans tous les cas un bon chargeur en activité maintient les batteries en charge maximum (réglage selon le type de batterie) et ne les passe pas en surcharge, compense les décharges d'un fort appel de courant, comme lors du démarrage du groupe compresseur du frigo. Perso quand je suis à quai et sur le bateau, le chargeur 30 A participe et compense immédiatement l'appel batterie (pointe à 10A pour le frigo).
Quand je parts longtemps il est interdit de rester branché sur le réseau, et toute l'année les batteries sont sur les panneaux solaires (l'éolienne est bloquée car trop risqué au port, sauf petite éolienne d'appoint). Il n'y a aucune raison de monter un deuxième réseau 12V (Si réseau 230v interne ou secteur il ne doit y avoir absolument AUCUNE relation avec le 12V, sauf côté batterie pour le convertisseur et alors le secteur doit être obligatoirement débranché, car il est interdit de fournir du 230V au réseau, sauf conventions et matériels spécifiques homologués par EDF permettant le branchement en phase et la disjonction par EDF).
Dans un chargeur à plusieurs sorties les diodes séparatrices sont câblées en interne. On peut d'ailleurs remettre en commun en sortie si on n'a besoin que d'une ligne (lire ATTENTIVEMENT la notice de votre chargeur AVANT tout branchement. Le 230V étant présent sur la platine et le système étant à découpage avec des condensateurs, en cas de panne n'ouvrir que si vous connaissez bien le sujet!!!!! idem pour le convertisseur 12V vers 230V).


04 nov. 2020
0
04 nov. 2020
1

Bonjour Hydranico
Je commencerai par dire je n' ai pas compris je reprends le propos:
Deux interrogations :
Est-il possible de se passer de circuit 220v - hors chargeur - à bord en installant un convertisseur 220-12v qui renverrait du 12v en entrée du tableau électrique 12v.

Tu veux utiliser un convertisseur à l'envers? car du dis vouloir renvoyer du 12v en entrée du tableau Bin non un convertisseur consomme du 12v pour fabriquer du 220v
Si tu as besoin de 220v il sera plus simple plus sur voir moins onéreux de brancher 1 ou 2 prises en supplément sur ton réseau déjà existant car normalement si tu as un chargeur il y a une prise 220v un tableau et un disjoncteur sauf si tu fais un direct prise de quais/rallonge/chargeur. Un bon convertisseur c 'est pas pour rien.
Enfin mais juste mon avis vire ton coupleur rotatif par un coupleur cirix et fais toi un parc servitude et une batterie moteur séparé.
Coupleur:
www.ruedelamer.com[...]-l.html

Le Moko


04 nov. 2020
0

En matière de sécurité il faut toujours garder le démarrage moteur en toutes circonstances, l'expérience montrant que et engin diabolique refuse de démarrer le jour où on en a impérativement besoin.
Donc effectivement il vaut mieux que la batterie moteur lui soit exclusive et toujours bien chargée.
MAIS même cette batterie vieillit et peut faillir. Alors on est très contant de pouvoir commuter immédiatement sur la batterie de servitude. La situation reste rare et sur mon boat les batteries moteur et servitude sont séparées MAIS une commutation existe au cas et les très bons commutateurs Vétus sont utilisés côté servitude (séparation ou couplage navigation, parc de 4 batteries et alimentation du guindeau)


LeMoko:Oui nous sommes d'accord sur le risque et bien d 'accord aussi qu il est mieux d'avoir deux distinct, mais rien ne l 'empêche de rajouter un coupe circuit entre les deux + de chaque batterie avec un "clef" amovible qui est stocker dans la table à carte, comme cela pas de fausse manœuvre, dans l 'attente d'une panne de batterie moteur.Le Moko ·le 04 nov. 2020 21:56
04 nov. 2020
-1

je trouve tout ça bien compliqué
un chargeur de 30a ,sur quel navire ?quel est le bilan électrique de cette unité
un chargeur genre ctek de 10a peut fournir au max 240ah par jour et fonctionne en floating quand il est branché au quai ,un frigo demande 5a quand il tourne et pour le reste je ne vois pas de gros consommateurs autres ,peut être la sono si on a une boite de nuit à bord .
on peut monter un coupleur manuel et envoyer directement ses batteries de service sur un tableau avec un disjoncteur thermique de 20a à l'entrée qui servira à isoler le bord et le protégera en même temps
on l'utilise comme suit ;
position 1 sur la batterie de démarrage couplage avec la 2 par un cyrix qui se fera tout seul quand le moteur tourne ou dans l'autre sens quand c'est le chargeur qui est en fonction ,je vous laisse imaginer l'utilité des deux autres positions .
alain


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Loch Nevis juillet 2017

Souvenir d'été

  • 4.5 (197)

Loch Nevis juillet 2017

novembre 2021