sensibilité barre a roue

Bonjour, sur mon fast 38 la barre a roue hydraulique est très démultipliée. y a t'il une possibilité de réglage pour lui faire faire moins de tours d'un bord à l'autre?
merci

L'équipage
18 mai 2011
18 mai 201118 mai 2011
0

c'est un fast franqueville ?
si la pompe est a debit variable c'est facile ,il suffit de serrer la vis ,si il n'y a pas d'autre moyen il faut raccourcir la biellette qui est sur léa meche .
ou mettre un verin plus petit .
alain :lavache: :lavache:

18 mai 2011
0

Même problème sur mon bateau. De désespoir devant ce bateau absolument pénible à la barre - pour ne pas dire plus - j'ai lancé un fil sur ce forum concernant le retour à la barre franche.

La démultiplication a ses limites !

6 tours d'un bord à l'autre - et encore avec un angle de barre pas vraiment max - c'est effectivement aux limites du gérable. Et c'est totalement anti-voileux. Aucun retour. Effectivement le bateau se barre quasiment au doigt en toutes circonstances.

Je n'y vois qu'un avantage, en cas de marche arrière !

Après avoir regardé de près le vérin, je pense que c'est bien lui le coupable. Pas la pompe qui semble un modèle des plus standards, une Hynautic 60.

Changer le vérin est une dépense certaine, j'hésite ! Je vais tester la barre franche en installant un système de débrayage efficace. Et on jugera ensuite.

Cordialement

20 mai 2011
0

merci alain , c'est un fast francqueville effectivement

18 mai 2011
0

C'est sur qu'avec SIX tours c'est pas l'effort qui doit être conséquent mais les crampes dues aux corrections incessantes!!
Pour un moins de 10m j'échangerais pas ma barre franche contre une roue c'est sur!

18 mai 2011
0

Nous avons les deux sur notre voilier, la barre hydraulique, facile mais peu parlante et la barre franche sensible et réactive. Par gros temps la barre hydraulique est bien moins fatigante mais sa lenteur de réaction quand elle est trop démultipliée est pénible voir dangereuse, la barre franche est pénible en forte brise au portant mais réagit très bien.
Nous avons 3 tours sur la barre à roue et ça me semble bien. Faudrait demander au chantier ce qu'il propose d'autre.

19 mai 201119 mai 2011
0

effectivement 3 tours de butée a butée c'est l'ideal ,mais le diametre de la barre est aussi important .par exemple sur l'espace 1000 à barre à roue il y a 3 tours sur la barre exterieure et 6 sur le poste de pilotage interieur
alain

19 mai 2011
0

sur un voilier équipé de barre hydrolique et qui n'a pas de pilote a pompe il faut enlever les clapets antiretour pour que la barre parle au barreur autrement on ne sent rien et elle reste dans la position ou on la lache. et c'est d'un désagréable je vous dis pas
alain

19 mai 2011
0

tu peux aussi changer la pompe pour avoir un débit plus important et donc moins de tour de butée à butée. Dans le catalogue Vetus, il y a un tableau de correspondance entre le nombre de tour, les verins et les pompes.

ça va de 1,5 tours à 6 tours.

19 mai 2011
0

un verin ça côute trois francs six sous ,une pompe c'est une oeil+un bras
aaaaaaalors ......
alain

19 mai 2011
0

oui ok
mais faudrait pas non plus sous dimensionné le verin juste pour faire 1.5 tours de moins à la barre. L'ensemble doit être cohérent par rapport au bateau.

Par contre, avoir un verin et une pompe sur-dimensionné, à priori pas de risque (le portefeuille aime peut-être un peu moins)

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (123)

Les caprices du ciel

mars 2021