Seemless ?

Après avoir "joué" un peu avec les cartes S57 des US et dKart, Caris ou SeMyDenc, j'en arrive à la conclusion qu'un des gros points pour visionner confortablement sera la création d'une sorte de "librairie dynamique" des cartes nécessaires compte tenu de la zône affichée à l'écran.

En effet , contrairement aux cartes raster (on regarde UNE carte = UN fichier), les fichiers S57 sont des petits morceaux de carte, et il faut un grand nombre de ces petits morceaux pour créer l'écran à grande échelle. On arrive à la conclusion que cela impose d'utiliser la technique du "seemless" pour afficher la carte : La carte affichée contient un nombre constamment réactualisée de fichiers en fonction du Zoom et Pan).

Avec le format "propriétaire CM93" faire cela est facile car le nom du fichier contient les coordonnés des coins opposée du petit morceau S57. Quand un des logiciel commerciaux vectoriel bien connu se met en route, on voit bien pendant quelques secondes la création de cette bibliothèque qui est générée en collectant tout ce qui figure dans le répertoire contenant les cartes.

Avec le format S57 cela semble moins évident car il ne suffit pas de connaitre le nom du fichier pour connaitre la couverture de la carte.

Il me semble donc que le premier effort conceptuel ipmortant ne portera PAS sur la visualisation D'UN fichier S57 (bien résolu déjà en open) mais sur la gestion DYNAMIQUE du seemless. Si on veut que l'usage soit fluide même sur un PC lent, ce n'est pas forcément évident.

Aucun des 3 logiciels gratuits cités a début de ce post ne fait ce seemless.

L'équipage
05 mai 2005
05 mai 2005
0

Erreur ...
si vous faites un coup de Google, ce n'est pas "seemless" mais bien "seamless" !

Excuses ;-)

10 mai 2007
0

traduction
seam : joint, interface ou raccord

less : sans, moins

seamless : "sans joint"

Exemple : en tuyauterie des tubes "seamless" sont des tubes extrudes sans soudure longitudinale (par opposition aux tubes roules et soudes longitudinalement).

Une carte seamless est sans raccords visibles.

cqfd.

05 mai 200516 juin 2020
0

Seamless
Salut Robert, bonjour à tous

Pas d'accord avec toi pour ce qui est de l'inutilité du mode Seamless qui représente un grand intérêt en carto raster...
A moins de s'interdire de naviguer sur les bords de la carte! :-)

Amitiés
Marc
www.scannav.com[...]

05 mai 2005
0

Cela semble confirmer
que le s57 est un format de "transfert" et non pas un format d'exploitation.

J'ai aussi chargé les cartes en question avec "download manager" qui n'est pas gratuit mais coute une poignée de clous : 32 minutes. M'enfin on a droit à 30 jours gratos à l'essai.

Seul "petit" problème,je ne crois pas que les autres services que la noaa soient prêts à mettre leurs précieux bouts en s57 à disposition gracieusement.

05 mai 2005
0

Bien entendu, Marc
Seamless est toujours mieux que pas seamless ;-)

Ce que je disais, c'est qu'en raster on peut s'en passer (j'ai les deux dans mon PC, et franchement, son absence n'est pas un problème majeur à la vitesse où va un bateau)

Ce que je disais aussi, c'est qu'en vectoriel, on NE PEUT PAS s'en passer sans inconvénient majeur compte tenu de la structure des fichiers.

05 mai 2005
0

Arretez moi si je dis une betise mais...
... Sur Fugawi, la gestion du passage d'une carte a une autre se fait grace a un fichier bibliotheque dans lequel se trouvent les coordonees de toutes les cartes qui sont sur le PC.

Autrement dit, on "ouvre" pas une carte directement, on l'"importe" (c'est a dire qu'on la reference dans la bibliotheque) et le programme la charge ensuite suivant nos besoins.

La seule contrainte est qu'il faut importer la carte avant de l'utiliser.

Ensuite, a chaque zoom ou deplacement, il suffit de relire dans la biblio pour retrouver les cartes dont on a besoin...

On a donc pas besoin que les coord. soit sur le nom de la carte. Il suffit qu'ils soient quelque part dans le fichier et a l'importation, on les stocke dans la biblio...

(dites-moi si je suis a cote de la plaque parce que deja que je ne comprends pas grand chose a ce que vous dites ;-))

05 mai 2005
0

Benoit
Ce que tu as compris est juste, mais plus ou moins difficile à réaliser selon le type de cartes. Mais ça n'a rien à voir avec le "seamless".

"Seamless" signifie que le programme met diverses cartes enmême-temps_ dans la mémoire du PC et se débrouille si c'est possible pour les mettre à la même échelle pour montrer sur le même écran un raccord invisible entre deux cartes au moment du passage de la position d'une carte à l'autre.

Sans "seamless", il y a un petit moment "d'absence" entre le déchargement d'une carte et le chargement de la suivante.

05 mai 2005
0

Non tu ne dit pas de bêtise
C'est bien comme ça qu'il faut procéder en gros... le soft doit se gérer une bibliothèque en extrayant les infos de zones de couverture des cartes une fois pour toutes. (Du moins c'est comme ça que scannav procède). Le fait de procéder en fonction du nom de fichier laisse la porte ouverte à un tas de restrictions et problèmes potentiels, sauf si on se limite à une unique source de données.
Robert, la problèmatique est identique en raster et en vectoriel. Les cartes S57 ne sont pas forcément petites, tout dépend de la source et du découpage... de la même façon, on peu avoir des petites cartes raster représentant des portions de cartes papier...

A+
Marc
www.scannav.com[...]

05 mai 2005
0

Similitudes ...
Les cartes raster sont petites à partir du moment où on les scanne soi-même et où on ne fait pas un ré-assemblage pénible. Donc le seamless est alors bien commode.

Les cartes raster commerciales ont souvent le même format que les cartes papier correspondantes, et donc couvrent à l'échelle 1 (pixel écran) de très grandes zônes, ce qui rend le seamless peu indispensable à 5 ou 6 noeuds de vitesse, même sur une carte de détail. En planeur ou avion, à 100 noeuds de vitesse le problème est différent.

Les quelques dizaines de cartes S57 que j'ai observées étaient toutes assez petites, trop petites pour faire l'impasse du seamless sans malaise même à 6 noeuds.

La différence de problématique entre les deux cas provient aussi du fait que en S57 le graphisme des cartes est plutôt un invariant et que la mise à l'échelle d'affichage est plus directe que dans le cas du raster, où cela peut être difficile à réaliser, avec des graphismes plus ou moins incompatibles selon la source des cartes.

Marc, je sais que le seamless est une des performances de ScanNav ;-)

05 mai 2005
0

n'hesitez pas a m'interrompre si je vous gave mais :-D
Il me semble qu'une carte vectorielle est juste une base de donnee et que le decoupage en "cartes" consiste juste a grouper toutes les donnees par position geographique.

Donc il faut "juste" que le systeme sache de quelle carte extraire les donnees, ensuite il les assemble (on parlait ailleurs de database sql) et enfin il les affiche en fonction de l'echelle et des details voulus.

Donc pas de probleme de mise a l'echelle mais il faut reloader sa database a chaque zoom/deplacement.

est-ce que seamless est necessaire pour faire ca?

05 mai 2005
0

En effet ...
c'est à peu près cela à mon avis ;-)

La particularité c'est que avec les cartes du S57 souvent petites on a souvent plusieurs fichiers à la fois sur l'écran, alors qu'avec les grandes cartes raster cela est rarement, voire presque jamais le cas donc on peut plus facilement s'en passer.

06 mai 2005
0

effectivement
en S57 le découpage des cartes peut ne pas strictement recouper celui des fichiers , ceci dit, dans la plupart des cas une carte = 1 fichier de base avec extension ".000" et des fichiers de révision ".001" ".002" etc.. et l'ensemble des données utiles à la carte sont bien regoupées dans ces fichiers
Je pense que la partie base de donnée accessible sur le site de l'ohi ( et payante) regroupe les données utiles aux éditeurs de cartes

06 mai 2005
0

Objets S57 ...
même en Français ;-)

www.shom.fr[...]fms.pdf

06 mai 2005
0

Catalogue en ligne
Catalogue des Objets de la S57 :

www.caris.com[...]log.htm

Tu le trouve aussi au format pdf :

www.ohi.shom.fr[...]oad.htm

06 mai 2005
0

je voulais dire
pas la définition des objects mais les listes d'objets avec coordonées :
- traits de côtes ou de sondes
- bouées, feux
- etc,etc
qui permettent l'établissement des cartes en somme

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Oh fil de l'Oh

Souvenir d'été

  • 4.5 (14)

Oh fil de l'Oh

novembre 2021