sécurité du voilier

Salut,

Un sujet qui n'a pas encore été abordé jusqu'à présent : LA SECURITE.

Je n'ai pas de voilier -Ca ne vas pas tarder!-. Bien que j'ai peu de connaissances sur le monde marin, j'en apprends les bases...
Je sais par contre que, les piratages et autres vols avec effractions et même violence sur les bateaux sont d'actualités dans les zones de navigations telles que l'Amérique du Sud, l'Afrique, l'Asie et même les Caraïbes.
Pourquoi ne pas appliquer le principe de la clotûre électrifiée sur un voilier ?
Cela garantirait un mouillage plus sécurisant,
surtout dans les zones à risques, Non.
J'attends vos avis...

Salutations,
Brandon.

L'équipage
10 oct. 2002
10 oct. 2002
0

Securite contre effraction
J'ai moi aussi pensé a electrifié le bastingage mais c'est pas évident.

  1. Isolation du tout
  2. Plutôt du type parc à vache i.e innofensif; on veut pas les tuer quand même et en milieu humide c'est pas dit que le choc ne soit pas dangereux.
  3. Telecommande obligatoire pour pas se piéger soi-même
  4. Consommation electrique
  5. Suffit de mettre des gants pour passer mais cela reste dissuasif
  6. Doit de le faire (etonant si oui)

En conclusion, je pense qu'on a une idée à la con.

10 oct. 2002
0

la "sécurité" .... avec en plus.....
des mitrailleuses, des miradors , des tessons de bouteilles sur le pont, sans parler des chiens de garde, des alarmes volumétriques, des liaisons avec une équipe de bras cassés, quoi d'autres encore, ce n'est plus un bateau mais un blochaus, enfin vive les voyages cools et peinards, mais que fais la police, je vais rester au chaud devant les écrans de surveillance de ma petite propriété privée en souhaitant fortement que la pauvreté n'arrive pas jusqu'à moi. Par pitié n'acheter pas de bateau ....
la sécurité c'est la prévention de danger et dans ce cas ce ne sont pas les pirates les plus dangereux....

11 oct. 2002
0

Réponse à Gilles (et puis à Brandon quand même).
Gilles, je trouve ta réponse discourtoise. Discourtoise parce que tu ne connais pas le contexte de Brandon. Qu'a-t-il à protéger ? Ses enfants ? Si c'est le cas, je comprends qu'il souhaite savoir que quelqu'un est sur son bateau avant d'avoir un couteau sous la gorge au fond dans sa cabine. Et s'il souhaite trainer dans une zone à risques, je comprends qu'il s'intéresse (tout au moins) au sujet.

Discourtoise, aussi, parce qu'il le dit :

"Bien que j'ai peu de connaissances sur le monde marin, j'en apprends les bases... "

Peut-être Brandron a-t-il la malchance de ne connaître la voile, comme moi, qu'au travers d'Internet et du papier. On se contente d'une ballade dans les ports, une fois de temps à autre, ça rend la frustration supportable.

Discourtoise enfin parce que tu ne prends pas le temps d'essayer de comprendre ce qu'il te demande. Et tu réponds quand même. Comme si tu n'en n'avais rien à battre de ce qu'il pourrait avoir à dire, tant que tu peux placer ton avis ...

Relis sa question, qui dit :

"Cela garantirait un mouillage plus sécurisant,
surtout dans les zones à risques, Non.
J'attends vos avis..."

Garantirait, au conditionnel, dit "... dans le cas où on le ferait ..." et "j'attends vos avis" dit aussi "n'hésitez pas si j'ai dit une connerie" ...

Alors, reprenons en là : toi, Gilles, quand tu mouilles ton bateau dans une zone qui sent les embrouilles, comment fais-tu pour fermer les deux yeux la nuit ?

Brandon,

Mon grand-père me disait que pour une maison, la meilleure protection, c'est les oies. Tu te colles un troupeau d'oies dans ton jardin, et si quelqu'un y pénètre (voire passe à coté), les oies se mettent à courir vers la personne en écartant les ailes et en gueulant. C'est balaise une oie, alors 10 ... :o) C'est une méthode qui protège et qui est compatible avec l'environnement ... Et moins dangereux que les flashballs ... J'ai par ailleurs déjà réfléchi à mettre un troupeau d'oies sur mon futur 12/13 mêtres, mais je ne vois pas encore comment je pourrait m'arranger :))

J'ai lu sur Hisse et Oh ou bien sur Sail the world que quelqu'un utilise une méthode à casseroles et à fil ...

Je ne sais pas ...

Peut-être, le mieux, c'est de ne pas aller là où tu ne peux pas dormir. Et plus tu es confiant, plus le monde t'es grand :)

11 oct. 2002
0

Sarko ? un projet sécurité ??
Perso la réponse de gilles nous a fait beaucoup rire .. Nous ne sommes pas surs qu'elle soit discourtoise.
Bien souvent effectivement le sentiment d'insécurité est issu de l'ignorance, ce qui entraîne le fantasmatique .. Brandon dit honnêtement "je ne connais pas".. bon..
La protection : qui concerne t elle ? le bateau où les êtres qui vivent à bord ?? Si il s'agit du bateau .. ben ... y'a des assurances ..
En fait nous pensons que plus nous équipons notre bateau en moyens coûteux, plus nous prenons le risque de craindre d'être dévalisés.. Alors nous avons fait le choix du strict minimum. Dans la maison que nous occupons en banlieue parisienne la porte est rarement fermée.. pas de stress.. Y'a po grand chose de valeur marchande à taxer .. alors ...
En ce qui concerne les vies à bord ... La protection d'êtres plus faibles, implique de toutes façons de ne pas les emmener dans des zones à risques ( à moins d'avoir une belle mère tellement chiante !! lol !!) ! Suffit de choisir son parcours. La mer représente 75% de notre planète .. combien de % représentent les zones très risquées ???
Le risque existe dans chaque sortie de port, il existe aussi lorsque nous sortons notre voiture du garage ...non ??
Euh.. pour le sourire .. j'ai po d'air bag et vous ??? ;o)
bon vent à tous.
muriel& fred

12 oct. 2002
0

Mille fois d'accord !
Muriel et Fred, je vais dans votre sens : "moins on en a, moins on risque de s'en faire voler" ... Mais je critiquais la forme de la réponse de Gilles plutôt que le fond. C'est certain que le concept de "bateau-coffre-fort-mirrador" ne me fait pas band*r, et je pense même que Brandon prend le probleme dans le mauvais sens ...

Mais je lui reconnais la légimité de sa question pas très maline :o)

Je connais quelqu'un qui, à chaque fois qu'il achète un moteur hors-bord pour l'une de ses barges, le "dégueulasse" à l'aide de vieux fonds de différentes peintures ... Dix minutes après être arrivé tout neuf, le moteur (et surtout le capot) ont l'air d'avoir dix ans et d'être dans l'état de leur age ... Ca rejoint votre réponse : ne pas montrer au reste du monde qu'on se ballade avec quelquechose de valeur (voire, ne rien avoir de valeur, mais c'est tout de même assez difficile sur un voilier : un bib, une annexe, un GPS, une BLU, etc ...) permet de mieux dormir que lorsque l'on a l'air d'être un véritabe BHV flottant ...

Quant à votre propos sur les zones à risques, je vous rejoins, je disais "Peut-être, le mieux, c'est de ne pas aller là où tu ne peux pas dormir. Et plus tu es confiant, plus le monde t'es grand :)" ...

Nous sommes tellement d'accord que cela mérite un apéro dans le Grand Nord au delà de la Loire ;-)

Georges

14 oct. 2002
0

pas d'oies ...mais un wawa
En méditérannée ,j'avais navigué avec un ami qui emmenait son cairn-terrier à bord:c'est un petit chien ,genre "césar"
A chaque fois qu'un bateau à moteur s'approchait à moins de 100 mètres il aboyait;il faut dire que son maître détestait les "promène-couillons", (désolé si je vexe un adepte de la route directe)
car son bras gauche avait été sectionné par l'hélice d'un "plasancier à moteur"...
Donc ,ce genre de petit roquet très sympatique et innofensif ,pourrait très bien être dressé pour monter la garde ,et pourquoi pas réveiller le maître endormi,par exemple:

lors d'un long quart de nuit,dès qu'il perçoit le bruit sourd des machines d'un cargo qui se rapproche
au mouillage,si un intrus tente de monter à bord

16 oct. 2002
0

me revoilà
Avant toutes choses si j'ai blessé quelqu'un dans mes propos je lui demande de m'en excuser car ce n'était pas volontaire. Ceci dit ma réflexion, un petit peu provocatrice, a permis de s'exprimer sur un sujet qui est devenu tellement d'actualité en France qu'il a conduit à une prise de conscience importante des votants.... Je maintient qu'un comportement simple envers les autres avec un respect des gens que l'on rencontre avec une approche sympa d'un mouillage (genre moteur à fond au milieu de la nuit en gueulant les ordres de mouillage...) avec le soucis de ne pas étaler ses richesses et par contre rester humble devant ceux qui ont, de toute façon moins de choses que ceux qui naviguent, tout ceci facilite grandement les rapports avec les gens. Pour répondre : au port mon bateau est pratiquement toujours ouvert avec de la musique (pas trop fort) partant du principe qu'il est plus difficile de passer une porte entrouverte qu'une porte fermée. Au mouillage je ne me suis jamais soucié du bateau. Bien sur mon bassin de jeu reste la méditerranée mais de nombreux témoignages de personnes amies navigant dans des coins retirés ayant le même style de comportement n'ont jamais été inquiétées. Il est vrai aussi que mon voilier a 27 ans et ne respire pas le luxe ... Pour finir je veux rester convaincu que le respect conduit au respect et je veux croire à l'homme (j'ai dès fois du mal : on vient de me voler mon autoradio....)
Bon vent à tous
Gilles

04 avr. 2003
0

pas de solution
Bonjour,
Dabort,Muriel et fred, je ne suis pas du tout ok avec vous.A vous entendre,ceux qui se font voler sont les cons qui ont acheter quelque chose qui faisait envie a quelqu'un d'autre.J'espere que dans notre monde on a encore le droit de se faire plaisir et que la meilleur facon de ne pas etre agressé ou voler n'est pas de ne rien posseder.
Pour la securité rien de mieux qu'un 357 magnum, non je rigole(meme si c'est vrai).malheureusement sur mer comme sur terre il n'y a pas de solution miracle pour se proteger de gens malintensionnés.

04 avr. 2003
0

securite passive ou active
Sur Hylas, j'ai les deux ET PAS D'ARME..

1º des grilles en inox 10 mm coulissantes.. tr`s pratique qd il fait chaud pour quitter le batô tout ouvert...
2º que je n'ai pas encore mis en place mais que je reserve pour certains coins d'Afrique.. Et Wouii.. une cloture électrique..
il existe (voir maisons specialisees dans le cheval9 des rubans plastiques d'Un cm de large comportant des petits fils electriques et des isolateurs plastiques qui se fixent tres facilement pour les chandeliers..
Pas encore d'experience.. mais je vous tiens "au courant" :0)

04 avr. 2003
0

Vous êtes naze ... ou quoi ?
Là on n'est plus sur la rubrique sulfureuse de : Doit-on s'armer pour pour le tour (du quartier) et donc il ne s'agiat plus du tout, du tout du même sujet. Autant j'aurais peur que l'on me trucide ainsi que ma douce en haute mer, sans témoin et que j'agonise en haute mer, autant que me contrefout vaguement que l'on me pille mon bateau au mouillage... C'est incroyable votre inaptitude à modéliser et apprécier les problèmes liés à la sécurité. La semaine dernière on m'a coupé toutes les drisses du mât de mon OVNI , mât qui était imprudemment couché à hauteur d'homme, et tout ça pour me faucher lesd mousquetons et autres manilles automatiques. Je m'en remettrai et je m'en moques. Ca me fait la bitte. Rien à voir avec un abordage en haute mer ( mais parlons d'autre chose) et pour protéger son esquif au repos, une seule solutions les filles : Une petite alarme sur pile avec détecteur infra-rouge passif et sirène 130 décibels temporisée, que tu poses sur la table du carré. Le vilain, ignoble , mauvais garçon, il va te péter la porte quand même, mais lorsqu'il aura 130 décibels dans les oreilles et le regard des voisins rivé sur lui, il s'en ira en courant ... en semant tes petites affaires sur le ponton...l'installation te coûte 20€ à tout péter, et ça marche trés bien, mais par contre, dans le détroit de malacca, alors que les pirates t'observent depuis 2 jours et voient que tu es à la peine pour remonter au vent , et que finalement tu dois être un bon coup... ça sert à rien... mais ce sujet là, nous l'avons compris il est tabou

05 avr. 2003
0

il existe une solution écolo et très peu répandue,
il suffit d'aller faire un tour sur certaines iles, apprivoiser un couple de chiens de mer (pinipède des mers australes)
le dresser à la garde et le bateau est bien gardé

avantages:

  • ils se nourrissent seuls de poissons et crustacés donc pas de frais de croquettes

  • il font leurs besoins directement dans l'eau donc pas besoin de les sortir

  • ils aboient pas pour un rien

  • ils sont pas concernés par les lois anti immigration

  • on peut même les utiliser en moteur de secours ou en pécheur pour la table du bord, comme les chinois avec les cormorans

  • de plus, ils peuvent vérifier le mouillage

et plein d'autres activités interressantes

amicalement

ne pas oublier de mettre des bouées à distance avec le traditionnel panneau " attention au chien"

06 avr. 2003
0

ausone
Ausone, je trouve ton idée d'alarme tres bien pour faire fuir les petits voleurs mais comme tu le dit je ne pense pas que l'on puisse faire grand choses contre de vrai pirate(profesionnel) equipés.
Cependant je ne te comprends pas du tout quand tu dis que tu te fous de te faire devalisé ton bateau.Il ne faut pas exagerer.Je ne sais pas si tu es riche mais moi pas et ca me ferai vraiment chier que des personnes malintentionnés viennent tranquillement me prendre ce que j'ai mis des années (de travail et de privation) a me payer.
Alors non je ne me fout pas que l'on me vole et la personne qui viendra sur mon bateau sans y etre invité risque de decsendre plus vite quelle est monté.

07 avr. 2003
0

Bien sûr, Fred,...
Bien sûr Fred que ça fait mal partout de retrouver l'objet de ses rêves, et le fruit de ses sacrifices, saccagé avec mépris par le premier abruti de passage, qui pour voler un truc qui brille va te faire 1000 € de dégâts, et comme disait ma grand mère :"C'est mon sang parterre" Je provoquais un peu, histoire de dire deux choses: -On est obligés d'être fataliste pour tout ce qui est à l'extérieur du bateau, la seule chose à faire étant de laisser le moins de choses attirant la concoitise, et étant démontables; Ensuite pour la protection de l'intérieur, je persite à dire que la petite alarme à trois sous , avec l'auto-adhésif qui va bien, elle évite le saccage en règle de l'intérieur, elle évite que l'intrus puisse prendre son temps gentiment installé à l'intérieur, voire le squatt. Dernière chose : Je voulais ausi dire que le pire des vols sur mon bord en mon absence, sera négligeable par rapport à une agression en bonne et dûe forme en haute mer, ou on se sent nu comme un ver, et ou la c'est pas l'antenne de GPS qui est en jeu, mais ton intégrité.
Petit exemple de la connerie de certains : Il y a quelques temps de cela, je bricolais à l'intérieur de mon bateau, lorsque j'avise 4 gugusses qui se pointe sur le ponton, en bramant et gesticulant, avant d'enjamber les filières du bateau voisin ( un copain) et de s'installer dans le cockpit, ou ils se mettent à bouffer des Mac Do avec forçe bières. Je dis rien, même si j'observe que l'un d'eux tente même de décapsuler une bouteille entre deux coinceurs. Je montre ma présence vaguement réprobative dans le cockpit, sans dire un mot. On jette des papiers gras dans le cockpit du bateau et à l'eau, on continue à gueuler, à faire dandiner le bateau , jusqu'au moment ou l'un des 4 intellectuels, envoie dans la porte du bateau 2 méchants coups de lattes, histoire d'aller voir ce qu'il y avait dedans, encouragé par les sarcasmes de ses copains. Entendant le bois craquer, je me suis adressé aux mecs, avec juste le ton qui faut, en leur faisant remarquer que ce n'était pas leur bateau, qu'il n'avaient pas à monter à bord et encore moins à péter la porte à coup de lattes. Il m'ont fait remarquer que le bateau n'était pas plus à moi qu'à eux, que j'avais qu'à fermer ma gueule, et m'apprendre illico à m'occuper de mes affaires, avant de me tomber dessus à bras raccourçis, mais heureusement à mains nues. Ma seule sauvegarde . a consisté à avoir des outils à portée de main , et aprés avoir pris 3 baffes et donné deux coups de marteau et trois coups de tournevis, nos corniauds ont quitté le ponton en courant, parce que par les cris alertés, une dizaine de tête étaient sorties des cabines, avant de converger vers moi, qui avec une manivelle de winch, qui avec un levier de guindeau, et les gugusses ont failli se retrouver coinçés en bout de ponton par quelques énervés...Ils se sont enfuis dans une voiture de "mickey" et j'ai craint pendant un mois que mon bateau brûle, et foute le feu aux autres bateaux. J'ai gardé un oeil moitié fermé pendant 15 jours, que faire, que dire ...aprés avoir nourri des idées homicides, j'ai fini par oublier, et retrouver goût à mon ponton, ... mais parlons d'autre chose, on se fait du mal avec ces conneries.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Piégeage des gouttes

Après la pluie...

  • 4.5 (128)

Piégeage des gouttes

mars 2021