Second pilote pour voilier

Est il nécessaire d'avoir un second pilote pour un grand voyage et si oui faut-il avoir tout en double, verin et électronique?

L'équipage
31 août 2020
31 août 2020
0

salut
sans boule de cristal je serai tenté de te demander : quelle navigation (un grand voyage c'est vague), type de bateau, barre franche ou roue, pilote déjà à bord, possibilité de mettre un régulateur d'allure, etc... ?????
sinon réponse minimaliste : prend 3 pilotes en réserve et la notice


giraphon40:Voyage Méditerranée / Argentine prévu pour 2021/2022 et après toutes les options sont ouvertes. Le vateau est un Dufiur 525. ·le 01 sept. 2020 13:19
31 août 2020
1

Tu sais gyrophare, ça dépend aussi de l'équipage, une panne de pilote n'a pas les mêmes conséquences selon que tu es seul, ou quatre, ou six.


31 août 2020
0

Aux Antilles en Novembre Décembre, il y a ceux qui arrivent détendus et reposés, qui ont un régulateur d'allure et il y a ceux qui arrivent avec les yeux au niveau des joues, car ils ont barré les 10 derniers jours car panne de batterie/pilote/vérin. Ensuite, il y a ceux qui naviguent peinards d'ile en ile et ceux qui naviguent de réparateurs en réparateurs. Je caricature, d'accord, il y a des chanceux et des électroniciens, mais je ne suis pas si loin de la vérité. Aller loin, c'est aller simple avec à bord ce que tu sais réparer.


Quizas:et tu ne parles pas de ceux qui arrivent avec les yeux au niveau des joues parce qu'ils ont pris plusieurs équipières aux Canaries pour anticiper d'éventuelles pannes de pilotes électriques ! du coup jje me pose la même question que gyrophare pour ma prochaine traversée: ST1000, Aries ou équipières et en quelle quantité et les bonnes escales pour les réparer ?·le 01 sept. 2020 00:21
Patxaran:C'est ça le problème des équipières : il faut s'en occuper de jour et de nuit, comme un PA...·le 01 sept. 2020 13:50
tikipat:ED850 , oui tu exagéres un max . ·le 02 sept. 2020 19:26
01 sept. 2020
0

Où vas tu trouver un réparateur d équipières défaillantes ?
Dans les pages jaunes..


Quizas:non tu me contactes et je me déplace·le 01 sept. 2020 03:22
James :Si Quizas défaille aussi je veux bien l'aider...La solidarité entre marins n'est pas un vain mot...·le 01 sept. 2020 08:44
0

Bonjour,
C’est effectivement une bonne question.
Nous partons en grand voyage d’ici 2 ans. Je ne suis pas fan des régulateurs d’allure. Par contre, je vais doubler mon PA (vérin et calculateur), soit à poste si la place est disponible, soit prêt à être remplacé.
En équipage réduit, cela me parait indispensable.
D’une manière générale, emporter des éléments susceptibles de lâcher, est important.
Par exemple, se renseigner auprès d’un bon mécanicien, quelles sont les éléments qui tombent en panne sur TON moteur. Chaque moteur a ses faiblesses. Il est bon de les connaître et savoir les remplacer.
Après, il ne faut pas être parano et partir avec une barge de pièces détachées derrière le bateau.
Bonne analyse,
Patrice


giraphon40:Merci pour cette réponse pleine de bon sens. Pour ce qui est du moteur, pas de soucis, je l'ai changé l'an dernier et avec l'extension de garantie, je suisxtrabquille pour 4 ans encire, il n'empêche que j'ai à bord de quoi me dépanner en cas de soucis. L'auto pilote est pour moi un confort et une tranquillité d'esprit. ·le 01 sept. 2020 13:23
cetecry:Heu, pour l'extension de garantie du moteur, tu comptes faire peur au moteur s'il tombe en panne au milieu de l'eau ?·le 01 sept. 2020 13:32
giraphon40:Déjà ce serait un manque total de chance, ensuite je connaît bien la mécanique de mon moteur et je part toujours avec un minimum de pièces au cas où....·le 01 sept. 2020 14:10
MALWINE:extension de garantie au milieu de l'atlantique ça peut servir !!!!!! il faut perdre ses reflexes de terrien giraphon 40.·le 01 sept. 2020 22:02
01 sept. 202001 sept. 2020
0

suis fan des régulateurs d'allures, mais mon tableau arrière n'en permet pas l’installation.
barre franche (je n'aime pas les roues, source de pannes).
je dois partir en 2021 pour un grand voyage sur une durée de 5 à 10 ans.
j'ai 1 vérin pilote neuf (www.hypro.co.uk[...]/ fabricant de vérin pour les marques d’électronique 700Kg de poussée) monté avec une électronique Raymarine, vérin dans un coffre sur le système de barre.
En spare : 2 pilotes électriques de barre franche Raymarine avec électronique indépendante du premier pilote.
Je règle toujours le bateau au petit poil pour ne pas tirer sur le pilote.


01 sept. 202001 sept. 2020
0

Bonjour,
Le bateau que j'avais acheté il y a 15 ans venait de faire un tour du monde avec un pilote unique...un St 4000...
Bon,on peut acheter un second pilote d'occase...
C'est ce modèle que j'ai en rab justement...
Le principal c'est un st 4000 +,je me suis lâché !
Et suprême luxe j'ai un capteur d'angle de barre neuf trouvé sur le bon coin...
Je vais faire des jaloux ?


01 sept. 2020
1

Un des problèmes des est la complexité du paramétrage pour qu'ils fonctionnent au mieux; cela inclut un besoin faible de correction.
L'équipage est donc important pour résoudre ce problème.
Mais si les pilotes de remplacement sont d'un modèle différent, tous les réglages seront à decouvrir. Ce qui prendra du temps et de la fatigue du matériel😭, car qui utilise régulièrement les pilotes de remplacement, pour les apprivoiser? 🧐


01 sept. 2020
1

Dans tous les cas, pensez à avoir un sandow, cela peut dépanner (cf PJ)



01 sept. 2020
0

Et pour le régulateur le set de pièces détachées habituelles et surtout un aérien de rechange.
(plus un éventuel petit PA électrique, à la place de l'aérien, quand on doit marcher au moteur).


01 sept. 2020
2

D’expérience:
1° le régulateur d’allure est une bonne solution de secours qui peut d’ailleurs être d’utilisation normale!
Je ne connais pas, mais il y a sûrement des exceptions, de voilier surtout ancien qui n’acceptent pas un régulateur d’allure à leur poupe. Il suffit de choisir le bon modèle.

2° si le choix se porte sur un second pilote, il est préférable d’installer le pilote complet en prévoyant un inverseur pour le mettre en marche:
- car se mettre à chercher les pièces du second pilote dispersées dans le bateau, puis sortir la boîte à outil et s’attaquer à l’installation en mer ne me parait pas une bonne option;
- avoir le second pilote installé, près à fonctionner permet de le verifier, de l’utiliser comme le pilote principal.
3° la fiabilité des pilotes « in board » est bien supérieure à ce que pourraient laisser à penser certaines interventions: le choix du matériel, son installation et les réglages du voilier jouent un rôle non négligeable dans leur durée de vie.


01 sept. 2020
0

Pilote de secours indispensable pour ma part, principe que j'ai acquis après plusieurs pannes de pilote sur des longues traversées (transats notamment). Pilote complet à poste (capteurs, calculateur, vérin et écran de contrôle) pour un usage immédiat si besoin. Il faut juste fixer le vérin sur le secteur de barre avec une clé adaptée attachée à côté, pour ne pas laisser le vérin de secours travailler sans arrêt passivement.


DIONYSOS-ST:Bonjour, c'est exactement ce que j'ai fait sur mon BV 46.En espérant toujours à ne pas avoir à s'en servir.levoyagededionysos.blogspot.com[...]le.html ·le 01 sept. 2020 13:53
01 sept. 2020
2

Je ne repartirais jamais sur une longue traversée sans un régulateur d'allures, quel que soit le nombre de PA...


01 sept. 2020
0

suis d'accord avec toi koechel, mais mon tableau arrière ne le permet pas...


giraphon40:Même soucis avec un tableau arrière qui s'ouvre quasiment complètement ·le 01 sept. 2020 17:24
01 sept. 2020
0

Et je ne parle pas de cata, ou là , je pense que c'est exclus.
Question , est-ce que quand on a un verin lecomble et schmitt , qui parait-il est quand même très fiable , un deuxième est nécessaire?


PERPALEPORT:Bonjour, pour LS, prendre la petite valise bleue (Kit de réparation) . Contient les pièces faillibles (rupteur charbon, biellette, electro distributeur). s'appelle :Kit de maintenance ensembles linéaires.Bonnes navigations.·le 01 sept. 2020 17:58
01 sept. 2020
0

On peut l’installer comme cela


giraphon40:Déporté ainsi est-il aussi efficace ?·le 01 sept. 2020 17:52
olcdlm:j'ai moins de place sur le tableau AR que ce bateau...·le 02 sept. 2020 08:13
01 sept. 202001 sept. 2020
3

bof un régulateur d'allure déporté sur un Dufour 525 me parait être une option un peu bizarre, je ne dis pas que ça ne marche pas mais sur ce genre de bateau pour un grand voyage on est pas en mode minimaliste et on a du sécuriser la production d'énergie et la qualité des montages des 2 pilotes, du coup l'option 2ème pilote de secours identique au premier avec verin prémonté pour n'avoir plus qu'a faire une inversion de verin sur le secteur de barre me parait le plus simple, tuer 2 pilotes inboard de bonne qualité sans pouvoir réparer l'un des deux avec les moyens du bord me parait peu probable même sur un Tdm.


lolapo:C'est assez fréquent ce genre de deport. C'est leur publicite.De là a ce que ça fonctionne correctement ???Je pense que c'est juste une sécurité d esprit qui ne va pas vers la simplicité. ·le 02 sept. 2020 01:20
01 sept. 202001 sept. 2020
01 sept. 202001 sept. 2020
0

Je n'ai aucune expérience du régulateur d'allure, mais d'après mes lectures, ce système n'est pas sans limites :
- encombrement et poids sur l'arrière
- pannes non exceptionnelles par usure ou rupture de pièces (plusieurs fils sur HeO, entre autres)
- ça ne marcherait vraiment bien qu'au portant (?)
- ça ne marche évidemment pas du tout en cas de route au moteur
- installation sur catamaran quasi-impossible, à part quelques exemples-exceptions qui confirment la règle.
Comme dit plus haut, s'il y a déjà un pilote, l'adjonction d'un pilote de secours n'entraîne aucune modification du bilan énergétique qu'on suppose adapté pour le pilote principal. Pour toutes ces raisons, l’alternative à un pilote me semble bien un second pilote (ça, j'en ai l'expérience), pas un régulateur d'allure.
Bien entendu, toutes les options ont leur logique et sont respectables.


juliusse:Je ne suis pas tout à fait d'accord.Le poids est minime en comparaison avec ce que l'on voit souvent au cul des bateaux.Un bon régulateur marche à toutes les allures, en supposant que l'on sait régler ses voiles.Au moteur, il est possible de commander le régulateur via un petit pilote de barre franche.Les pannes existent, l'usure aussi, mais c'est assez rare et souvent c'est réparable facilement.Je ne connais pas grand monde qui regrette l'investissement dans un régulateur d'allure. ·le 01 sept. 2020 22:00
01 sept. 2020
0

Un régulateur, l’essayer, c'est l'adopter. Pas de bruit, uniquement mécanique, donc réparable avec du fil de fer si besoin, Intellectuellement jouissif (tu navigues rien qu'avec le vent). Notre aries a 1 TdM + l’équivalent d'un deuxième (pas d'un second, hein ;-)), sur un autre bateau, sailomat 1 TdM, et avant, une petite navik. C'est simple, facile, sans panne ... Et j'ai aussi un électrique pour la nav au moteur et quand j'ai l'annexe sur les bossoirs. Mais un régul, c'est comme un beau coucher du soleil. Tu prends du plaisir à le regarder tellement c'est simplement beau 😀🤩


Quizas:oui ED mais tu ne navigues pas sur un Dufour 525 ... et moi non plus, j'ai donc fais une réponse adaptée à la question du fil·le 02 sept. 2020 00:00
01 sept. 202001 sept. 2020
0

@Powahtan
Comme tu le dis , le régulateur d'allure, comme tous les systèmes, n'est pas sans limites.

-Encombrement et poids sur l'arrière: oui.
-Pannes non exceptionnelles par usure ou rupture: cela peut se produire, mais à la différence de l'électronique ça peut se réparer avec des moyens rustiques.
-Ça ne marche vraiment bien qu'au portant: pas du tout, c'est au contraire au portant avec de la mer que les limites du régulateur d'allure sont les plus vites atteintes, plus ou moins selon le type de bateau et les réglages, ce qui ne veut pas dire que ça ne marche pas au portant.

Pour avoir effectué plusieurs traversées sous régulateur d'allure, ce n'est pas moi qui critiquerai ce système, mais force est d'admettre qu'en terme de performances et d’efficacité pure, rien ne vaut un pilote électrique; attention pas n'importe lequel, mais un gyro pilote genre nke par exemple, qui lui, fonctionnera parfaitement dans TOUTES les conditions et ce, quel que soit le bateau, que ce soit dans le petit temps, dans le vent fort, avec des vagues, au près, au portant, bref c'est LE barreur idéal.


Quizas:oui tout à fait, on ne va pas faire un débat régulateur contre pilote électrique, on essaie juste de faire une réponse adaptée à la question de l'initiateur du fil, ce qui est rarement l'usage sur ce forum hi hi hi·le 02 sept. 2020 00:04
02 sept. 2020
0

Sur certains classe 40 , c'est 1 pilote par barre.
Y sont pas con ....
Au point où en sont certains voiliers entre la nase , le. Kayak, les 2 paddles , on doit bien trouver la place pour 1 deuxieme safran. Tres utile en cas d'attaque par des troupeaux d orques...
J'avais vu au sec un deriveur alu avec 2 hydrovanes. 1 de chaque côté.
+ un imoca italien avec 2 regulateurs d allures Mustapha.
Celui là n'avait pas d annexe suspendue .


02 sept. 2020
0

Peut-on en déduire que pour avoir un régulateur d'allure sur un catamaran, il faut en fait en avoir deux (un par coque?)


02 sept. 2020
0

Seulement si:

tu es riche Americain !!!
L Hydrovane fonctionne sur un cata lent. 1 seul !!
Le binz étant que l'aérien ne soit pas deventé par les superstructures des nouvelles générations de cata orienté plateforme nautique .


02 sept. 2020
0

je ne comprend pas pourquoi on ne pourrait pas installer un régulateur d'allure à pendulum sur un catamaran, un pendulum assez puissant entrainant les drosses reliées à la barre cela devrait fonctionner comme sur un monocoque, reste bien sur le montage qui peut être plus délicat que sur la jupe d'un mono.
par contre avec un régulateur type hydrovane à safran auxiliaire ça parait plus compliqué même si on en montait un sur chaque coque !


Café noir:Le problème des multicoques (légers) c'est les accélérations dont ils sont potentiellement capables : cela produit une variation brutale du vent apparent.... que le régulateur suit bien évidemment, au détriment de la route !·le 02 sept. 2020 11:16
James :Le souci du regul sur le cata c'est le vent apparent élevé avec la vitesse et les accélérations. Les oscillations de l'aérien sont ausdi faibles donc la précision doit l'être aussi ?·le 02 sept. 2020 11:59
Quizas:hi hi moi j'parlais d'un catamaran normal, vous savez le truc à 2 ou 3 étages qui flotte sur 2 péniches et va pas plus vite qu'un plan caroff ·le 02 sept. 2020 13:25
Patxaran:normal, ni belge, ni suisse.....·le 02 sept. 2020 13:43
jdmuys:Ben moi je demandais plutôt pour un cata normal qui marche typiquement entre 15 et 20 noeuds entre le petit et le grand largue ;-)·le 02 sept. 2020 14:59
juliusse:Malheureusement, j'ai bien peur que Quizás soit plus proche de la réalité dans sa description d'un cata "normal".·le 02 sept. 2020 15:26
jdmuys:Ahhhh vous m'enlevez toutes mes illusions. Me voilà reparti vers les anormaux. A propos, sur mon trimaran Corsair, j'imagine qu'on pourrait installer un régulateur exactement comme sur un monocoque, non? Non pas que je compte traverser un océan avec, donc question quelque peu réthorique...·le 02 sept. 2020 19:04
Quizas:ben à la limite même sur un cata assez rapide le régul à pendulum il s'en fout du vent réel ou apparent, il cape sur un angle, du coup si il a assez de vent apparent pour fonctionner plus tu iras vite plus il aura de force pour barrer et ça devrait fonctionner, bon c'est sur que si tu vas plus vite que le vent ça commence à être problématique pour lui ! sur un trimaran et un mono très rapide ça va être pareil du coup sur un open60 c'est vrai que c'est assez rare de voir un régul ! je crois que les bateaux rapides ne sont pas très "regul" du fait de la précision du truc, à 6 nds si tu perds 10% de route sur fond à cause du manque de précision d'un regul par rapport à un pilote elec ce n'est pas rédhibitoire, à 15 nds tu perds 1,5NM à l'heure ça commence à être énervant surtout sur un vendée globe !·le 02 sept. 2020 22:31
Patxaran:Le trimaran Penduick 4 avait un régulateur....·le 03 sept. 2020 08:26
Patxaran:et pas de trace de péniches....·le 03 sept. 2020 08:26
02 sept. 202004 sept. 2020
0

Sur P3! double pilote, double centrale.. c'est du luxe mais je me connais.. et c'est là le sens de la démarche.. si tu es zen, que tu adores barrer ou que tu as un équipage sur lequel tu peux compter.. un système simple (avec des pièces détachées) fera l'affaire. Si tu es en solo, plutôt orienté performances et pas le meilleur barreur (et il n'y en a pas de rechange ;+) alors tu fais le système le plus "redondant" que tu peux..

Donc chez moi c'est:

  1. une belle centrale avec pas mal de capteurs (on s'est fait plaisir, c'était bien avant le covid) et le pilote principal un Raymarine Type 2
  2. une centrale secondaire, avec le minimum de capteurs (compas, GPS,...) et un raymarine Type 1
  3. une possibilité de "dégrader" le circuit principal, grâce à des boitiers isolables (tout est en NKE) tout en gardant le système fonctionnel (même dans sa plus simple expression)..

Il y a deux aériens, interchangeables, et les deux vérins sont interchangeables aussi.. Si le circuit principal foire, 2 interrupteurs à changer et cela repart.. après un gros dodo, on regarde ce qui ne va pas, interdiction d'y toucher immediatement ;+)

Cela compense un peu les faiblesses du skipper ce qui est évidemment le point à améliorer.. ;+)


02 sept. 2020
0

deux pilotes électriques et basta


02 sept. 2020
0

un régulateur c est moche , prend trop de place , varie dès que le bateau accélére avec le vent apparent qui se modifie , peut être bien sur des voiliers lents


Quizas:ben là tu exagères aussi, nous ne sommes pas beaucoup ici a avoir des bateaux qui prennent 5 nds sur une risée, on est jaloux ! tu ne va pas te balader la nuit sur les pontons avec ta disqueuse pour décapiter les régulateurs d'allures j'espère, fais gaffe j'ai un pitbull à bord ! perso les pilotes électriques j'aime pas, ça fait bbzzzzz crouic crouic et bip bip dès qu'ils décrochent ça m'empêche de dormir·le 03 sept. 2020 00:33
03 sept. 2020
0

Sur notre pogo 10.50 nous avions 2 pilotes un nke à tribord et un raymarine moins onéreux a babord mon copain Hugues qui n avait pas voulu au départ installer un deuxième pilote sur son pogo a du barrer 12 jours et nuits en transat ambiance tendue a l arrivée .....


03 sept. 2020
0

Et si ce n'est pas indiscret, lequel est tombé en panne? le NKE?


leno:Je n ai eu aucun soucis 35000 mn parcouru en 11 ans je mettais le raymarine en service une fois par an ·le 04 sept. 2020 11:31
04 sept. 202004 sept. 2020
2

Pilote Raymarine pour un tdm.NKE pas très connue dans certaines contrées même "civilisés" et quand il est en panne tu fais quoi avec.


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

Après la pluie...

  • 4.5 (40)

Le navire école allemand Mansfeld en flammes dans le Golfe de Gascogne. Assistance.

mars 2021