Se perfectionner en voile (avec son bateau ou non ?)

Bonjour à tous,

je souhaite me perfectionner en voile en faisant des sorties sur plans d'eau (avec ma femme et éventuellement les enfants) avec un petit dériveur habitable qui pourra servir par la suite pour faire éventuellement des petites sorties côtières en mer.

Le but étant de naviguer le plus souvent tout seul ou à deux et la majorité du temps sur lac (près de chez moi).

La question que je me pose est:
vaut il mieux acquérir son propre bateau (style maraudeur comme ici: www.leboncoin.fr[...]980.htm )
ou alors louer un dériveur habitable ou non habitable à chaque sortie.

Je souhaiterai fortement posséder mon propre bateau mais je me pose la question du coût d'entretien du bateau, de l'utilité réelle compte tenu du nombre de sorties peut être limité ( au mieux je dirai une vingtaine de sorties à la journée par an), de l'état d'un bateau de ce prix (épave? frais de remise en état?), de la perte de temps occasionnée par le remorquage jusqu'au plan d'eau + mise à l'eau (compensée par le fait que l'on peut naviguer la journée entière et non plus deux ou trois heures avec un bateau de location)...

Bref vos avis et expérience sont les bienvenus afin de faire un choix judicieux:
- acquérir un petit voilier habitable à moindre budget et se faire la main avec
ou
- faire des locations (coût de la location?) de temps en temps pour naviguer et attendre un an ou deux avant d'acheter un bateau...

Merci d'avance

Julien

L'équipage
09 avr. 2010
09 avr. 2010
0

financièrement parlant
ta réponse tu l'aura quand tu connaitra le prix d'une location a la journée .

Mis a part bien entendu que les locations devront tout de même plus ou moins programmer afin de retenir pour tel ou tel date l'embarcation .

Et que d'un autre coté l'investissement d'une embarcation a 1800 euro avec remorque ,permet une utilisation a volonté suivant emploie du temps .
Même en rajoutant quelques frais entretien et assurance , pour un investissement de départ aussi minime ,je ne pense pas que cela soit lourd a côté des possibilités envisageable

09 avr. 2010
0

La réponse est dans la question..............
.......sauf a habiter en bord de mer et proximité du bateau, d'avoir baucoup de temps (genre retraite)de faire de la plaisance son activité principale il est évident que la location est la seule solution RAISONNABLE.

Cela dit, plein de gens n'ayant pas réussi a réaliser tous ces critéres en totalité achétent quand méme un bateau, on peut dire, donc, qu'ils ne sont pas RAISONNABLE. (CQFD)

Pascal avait dit (pas Pascal 11 mais Blaise);
"le coeur a des raisons, que la raison ne commande pas"
ou un truc dans le genre me rappelle plus.
:mdr:

09 avr. 2010
0

pour rachid
"le coeur a ses raisons que la raison ignore"

09 avr. 2010
0

.............
......ma soeur vous me ferez trois oraisons ou je ne vous connais plus...........
:mdr:

09 avr. 2010
0

Bon d'accord je sors..........
:jelaferme:

09 avr. 2010
0

pour meanreneat
'Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas.". :-D :-D

09 avr. 2010
0

............
............honfleur ce port si beau dans la saison que je ne connais pas..........

09 avr. 2010
0

tout dépend de ton programme
si tu souhaites passer qques nuits à bord, il faut oublier le Maraudeur, qui est un intermédiaire entre le dériveur léger et l'habitable, mais ça peut convenir pour le golfe du Morbihan ou bassin d'Arcachon tous plans d'eaux relativement abrités .

sinon dans des bugets assez proches tu en as un certain nbre, des génération 70/80 déja mentionnés sur ce forum .

la loc te permet de louer + gros mais les prix sont souvent discriminatoires sur une semaine et tu peux avoir envie de pratiquer sur des WE éparpillés sur l'année .
Le cout d'entretien sur un achat bien ciblé d'1 transportable est faible et tu retrouveras ta mise initiale lors de la revente .

09 avr. 2010
0

Le temps
En loc tu as une date de retour impérative.
En bateau propriétaire tu peux attendre une météo plus clémente.

09 avr. 2010
0

Revente
Sur un bateau d'occasion à petit prix, l'erreur sur le plan financier est admise. Si le prix d'achat est correct, le prix de revente éventuelle (soit parce qu'on s'est trompé de plaisir, soit pour voir plus grand) risque de s'approcher tout près du prix d'achat. C'est ce qui m'est arrivé sur mes 2 premiers bateaux (je les avais même revendus plus cher, ce qui avait couvert les quelques frais de mise à niveau et l'inflation).

09 avr. 2010
0

Une météo plus clémente, dans ce cas...
En plus de louer, faut aussi être auto-entrepreneur. :-D

Explique à ton boss que tu attends une météo plus clémente pour rentrer bosser. :policier: :policier:

Plus sérieusement le seul réel inconvénient de la loc, c'est de réserver plusieurs semaines à l'avance pour un WE de pétole.
Ca, ça rend furibard ... :-( :-( :-(
Mais c'est assez rare sur l'Atlantique.

Avoir son p'tit bateau sur un lac à proximité de chez soi pour se faire les abdos, c'est bon, surtout à ce prix-là.

Ca ne t'empêche pas de jouer la loc pour d'autres programmes plus ou moins ambitieux : choix du type et de la taille du bateau, du lieu d'expression, etc.....
Une heure d'inventaire à l'arrivée, pareil au départ ...
Vive l'insouciance, vice la loc.... :reflechi:

09 avr. 2010
0

dans le cas
je pense que l'achat n'est pas une erreur la loc coute relativement chère de plus il faut souvent réserver à l'avance et avec un peu de chance ce/ces jours là il pleut pas de vent ou tempête, avec le genre de bateau que tu vises pas de frais de port tu le garde dans le jardin, tu en fais quand tu veux sur le lac (ça dépend du quel) en général pas de gros pb de port ou de corps mort, un faible investissement tu risques pas grand chose si tu t'es trompé ça se revend sensiblement au prix d'achat, par contre pour dormir emmènes la tente mais pour des sorties à la journée pas de pb, pour tes premières sorties essayes de trouver qqun sur place pour te driver si tu es débutant, ça évitera de te faire peur et d'abandonner avant d'avoir gouté au plaisir, peut être même un heolien qui serait dans ta région

09 avr. 2010
0

mais l'avantage de commencer....
à louer ou utiliser ou d'avoir un bon copain qui a un bateau et qui t'aidera à te former! c'est de pouvoir tester plusieurs types de bateaux et de se dire finalement: "c'est ce modèle là que je souhaite".
Quand j'ai commencé à louer, je l'ai fait avec un ami breton meilleur que moi en navigation hauturière (cela baisse les frais de la location) et rien ne vaut au démarage un bon dériveur ou un petit cata style Hobby, on apprend vite les erreurs de barre ne pardonnent pas... vite à l'eau

09 avr. 2010
0

Exemple de loc
En ce moment grosse marade par mail avec les copains au sujet d'une sortie prévue en mai.
Si on est entre 8 et 10 on en prend 2 parmi F36.7, JPK 9.60 ou Bongo 9.60
Si on est entre 6 et 8, deux Fig
Si on est 5 JPK 9.60 (le seul qu'on ne connaît pas).

Et s'il y a deux équipages, tirage de bourre et soirée offerte aux vainqueurs par les minables.
Tirage des équipages au sort sauf pour les 2 skippers.

Déjà prévue, 1 semaine de Lavezzi en juillet et une semaine fin août non définie pour l'instant.

Et pour répondre à un post plus haut, depuis 10 ans un seul WE annulé pour cause de tempête et peut-être 2 ou 3 très désagréables pour pétole.

Et pas de problème d'antifouling, de gelcoat, de voiles à changer, de moteur à entretenir, de places de port, d'assurances, d'achat ou de vente.

C'est pas la liberté ça ? :-D

10 avr. 2010
0

les pour et les contre
Je suis toujours étonné de ceux qui pronnent la location.
Bien sûr si on ne veut pas de soucis, de "tracasserie", de frais d'entretien et autres, alors ok pour la loc.
Mais pour moi, posséder un bateau, c'est avoir une relation toute particulière avec celui ci. Un bateau n'est pas une bagnole. On ne bichonne pas son bateau comme une automobile. On vit dans son bateau, on aime y passer du temps, même un après midi. C'est pour quoi on aime l'aménager a notre gout, le personaliser. On le connait dans ces moindres recoins.
bref, avoir son bateau, c'est certes quelques soucis, mais surtout un immense plaisir : celui d'y faire ce que l'on veux ;-), quand on veux, et si on le veux ! :-p et quand on peut !
tout cela, on l'a pas dans la location :-D

10 avr. 2010
0

tout à fait d'accord.
Manimal31, l'auteur de ce fil, est dans le même cas que moi et que mes potes : il ne vit pas à proximité du littoral.
De plus il n'envisage pas de nav plus d'une vingtaine de jours par an.
Il est clair que si je vivais à moins d'une heure d'un port je pense que je pratiquerais les deux : un petit bateau pour moi et mes moments d'intimité familiale ou de solitude et la loc pour partager dans l'amitié et découvrir de nouvelles carènes.
Quand je monte sur un bateau de loc je n'ai pas du tout le même sentiment qu'en entrant dans une bagnole (la mienne ou une de location) et cette comparaison est totalement réductrice.
A chaque fois qu'on arrive à bord on est pris de la même frénésie et de la même envie gamine de se l'approprier pour 2, 3 ou 4 jours.
On a toujours aimé les bateaux sur lesquels on est monté et quand on en parle les souvenirs remontent très vite.
Et je dois dire qu'en dehors de quelques vilaines fessées météo nous n'avons que de bons souvenirs.
On a toujours été soigneux avec nos montures et les loueurs nous le rendent bien par des propositions très alléchantes en périodes creuses.
La seule grosse différence, c'est que ça ne se programme pas de la même manière.
Dans ton cas, tu peux suivre l'impulsion de l'instant, dans le mien, non.
Et encore c'est plus du fait que réunir de 5 à 10 personnes au même instant est assez délicat même si dans notre cas ça a toujours marché car presque chaque semaine (le vendredi matin) je reçois des mails de loueurs pour m'informer que tel ou tel bateau est dispo pour le WE si je veux avec là encore des prix très en baisse par rapport au catalogue.
Reste le concept du bateau qu'on bichonne et qu'on connaît dans les moindres recoins et que je comprends parfaitement bien.
C'est très simple, pour l'instant ça ne m'attire pas du tout. :-D

10 avr. 2010
0

ok
Merci à vous pour tous ces avis éclairés.En fait je n'ai peut etre pas été assez clair.
Le budget d'achat si achat il y a est très serré (1500 euros max) donc ce sera un petit bateau de style dériveur habitable, vraissemblablement très petit avec si possible au moins deux couchettes dedans au cas où les enfants sont avec nous. Le but n'est pas d'y dormir dans l'immédiat.
De toute facon avec ce budget il n'y a pas grand chose...parce que la remorque doit etre comprise dans le prix...
Concernant la location je visais la majorité du temps la location de dériveur habitable (ou non en fonction de la disponibilité) d'une taille inférieure à 6 mètres et sur des plans d'eau fermés car plus près de chez moi. Ce n'est donc pas la meme chose que la location en mer d'un bateau plus conséquent (chose qui pourrait avoir lieu mais une ou deux fois maximum par an).

Donc la location serait de deux ou trois heures maxi à chaque session étant donné le prix je pense...inconvénient par rapport aux possibilités de navigation à la journée offerte par la possession de son propre bateau.

Donc la question peut se recentrer aussi sur la possibilité de trouver un bateau correct pour ce prix (voir l'annonce que j'avais mis dans mon premier post ou celle ci par exemple: www.leboncoin.fr[...]543.htm ou encore celle là: www.leboncoin.fr[...]763.htm )?

Avec ces précisions je pense que vous allez m'aiguiller au mieux !

Merci

Julien

10 avr. 2010
0

A mon avis pas faisable....
pour ce budget surtout un petit habitable!!

10 avr. 2010
0

Les plus petites unités habitables à la loc
sont les First 25. Et donc 7,50.
En dessous, je ne vois pas à part des particuliers qui proposent parfois des Kelt 6,20.
Plus petits, ce sont les flotteurs dits de sport, opened, sans cabine qui se loue à la journée ou demi-journée.

De plus, si c'est pour des navs sur des plans d'eau intérieures, c'est encore une autre affaire selon le dynamisme des organisations qui y sont implantées.

Je pense que pour toi la meilleure solution serait encore d'entrer dans un club ou une asso.
C'est là que tu auras le plus de possibilités selon ton budget serré.
Certaines sont très vives, très bien encadrés par des moniteurs de la FFV.
En plus ça va démultiplier tes contacts avec des voileux de la région, t'ouvrir des perspectives que tu ne soupçonnes pas.
Je pense à ça "Club de voile de Thoux St-Cricq" dans ta région.
Il y a aussi le Spi d'Oc sur Toulouse qui organise des sorties en mer, des WE ou plus.

Ca ne résout peut-être pas encore le problème des enfants pour l'instant mais c'est déjà une avancée.
Si ton budget ne peut guère dépasser 1500 à 2000€, laisse tomber ce genre d'acquisition pour l'instant et rejoint un groupe déjà constitué, rôdé et qui a le matériel qui ne demande qu'à servir.

10 avr. 2010
0

edel 2 1991
Ca le fait pas. Il a été fabriqué de 1966 à 1982.

Donc un minimum de 30 ans.

10 avr. 2010
0

Question bête ?
Que peut on louer comme petit bateau ??? (moins de 6 mètres)
En dehors du dériveur,je connais pas.

Ensuite, un petit bateau à pas cher, connais pas non plus. Un 5.50m à cabine, avec remorque, c'est entre 16 000 à 20 000€ neuf (atao2, kouign amann, go 5.50, microsail). D'occasion à 2000€, il y aura plus que de sacrées concessions à faire pour l'entretien et sur la fiabilité. Du genre, sur la semaine de vacance, les 3 premiers jours, c'est l'entretien du bateau. Les 4 jours qui restent, c'est la navigation. Mais on naviguera pas non plus, parce qu'on va réparer ce qui aura cassé de façon imprévue le premier jour de nav. Et qu'a la première réparation, on aura déja doublé le prix d'achat du bateau.

Le gros bateau de loc (mettons + 8 de mètres) , c'est bien quand on est célibataire ou en couple et qu'on partage les frais entre potes. En famille avec des enfants, quand il faut les 3/4 ou la totalité du bateau a soi tout seul, plutot à sa famille toute seule, c'est pas pareil.

10 avr. 2010
0

avant toute hypothèses entre location ou achat
un coup de téléphone afin de connaitre au moins le prix de la location ,si non comment connaitre la solution la plus avantageuse ;

10 avr. 2010
0

ben voilà gadloo
tu viens de donner une réponse concrète ,donc exception faite d'une offre très très en baisse ,dans son cas ,il vaut mieux investir 1800 euro ,cela sera amorti dans l'année

10 avr. 2010
0

Probablement
"Je trouve que la recherche d'un club ou d'une asso reste vraiment la meilleur cible pour lui."

Oui.

labaule.direct-sailing.com[...]er.html
Il y a à peine le budget d'un optimist neuf. Les autres choix location ou occasion sont donc plus que limités.

10 avr. 2010
0

Exact

Garde ton fric Manimal31 et cherche un groupe pour t'y insérer.
Ca, au moins, tu ne le regretteras jamais. :coucou:

10 avr. 2010
0

un first 21 (y a donc plus petit que le 25)
de 580 à 850 la semaine selon saison
de 350 à 510 le WE selon .....

un F25 de 750 à 1240 la semaine
et de 450 à 750 le WE.

10 avr. 2010
0

C'est un point de vue rapide
OK pour la loc, encore que...
Mais notre ami dit bien qu'il a un budget très serré pour 1500€.
Aller, même 1800.
Mais combien à rajouter au bout pour que ce soit bien comme il faut pendant 1, 2 ou 3 ans ? L'assurance du bateau, de la remorque, et le matos...
Et le vendeur n'a pas l'air très bavard sur l'état et le matériel.
Y a même pas de moteur. Pour un débutant ça craint.

Je trouve que la recherche d'un club ou d'une asso reste vraiment la meilleur cible pour lui.

En plus on se fait des potes.
Et il pourra peut-être trouver des solutions pour occuper ses enfants pendant qu'il sort quelques heures avec sa belle si elle veut le suivre.

D'autant que dans cet exemple, il semble choisir ce bateau plus pour son prix que pour le bateau lui-même.

Dommage d'être débutant et d'être condamné d'emblée au Maraudeur pendant x années alors qu'il a plein de types de bateaux à découvrir.

11 avr. 2010
0

Voir le GIC....
(Groupement International de croisiere) organise des formations et des sorties
bonne méthode pour apprendre et coût résonnable
leur siège à Levallois Perret

10 avr. 2010
0

Non.
Le first 18 à 1800€, c'est sans moteur. Compter 800€ en plus pour un moteur.
Et une "vieille remorque artisanale" (texte de l'annonce). Donc au moins 1500€ en plus pour une remorque potable.

Les 1800€ initiaux lui donnent simplement le droit d'investir encore au moins autant s'il veut un minimum de fiabilité pour emmener sa famille sur route ou sur l'eau.

11 avr. 2010
0

conseils d'un vieux
en général, trouvez une bande de copains et naviguez en apprenant, c'est le olus sympath.

Ou pourquoi pas un stage en famille aux Glénans pour se mettre vraiment dans le bain!!!

Si tu restreint ton activité sur le lac près de chez toi, voir s'i y a unclub, s'il y a des propriétaires qui cherche des équipiers, s'il y a des bateaux en usage club, ou à louer, ou en vente;

Si vous devenez propriétaire, vous changez de statut et ça necessite de faire passer la navigation après les préoccupations lièes au bateau.

Il ne faut pas tomber dans le "bateau objet", qui n'est jamais comme il faut pour naviguer et qui occupe sans raison valable une place de port..... souvent parce que son propriétaire n'est pas suffisament formé pour naviguer seul ou qu'il ne trouve pas d'équipier, ou que sa véritable envie n'est que de s'occuper de son bateau et non de s'enservir

11 avr. 2010
0

Pas raisonnable
Je crois qu'il ferait mieux d'abandonner son projet. Pour cette somme là il n'aura rien de sérieux. Conséquences: Un gros travail de réfection qui va lui bouffer tout son temps, : un grand danger pour les enfants puisqu'il n'y connaît pas grand chose et ça coûte cher en temps et en argent d'apprendre.
Le bateau à voile est un investissement très onéreux, très dangereux et qui en plus présente l'énorme inconvénient de nourrir encore plus de parasites que la voiture.
Il faut, cher monsieur, abandonner votre projet si vous le pouvez encore sinon vous deviendrez comme presque tous ceux qui écrivent ici, vieux, pauvre, dépendant, et complètement débile ;-)
Je ne dis pas que c'est pour tous ceux qui sont sur ce forum, il y a certainement des exceptions. :-D

12 avr. 2010
0

OK
n'en jetez plus j'ai compris ! ;--))
Bon j'abandonne mon idée d'acheter un bateau pas cher et je me lance dans la recherche d'un club de voile digne de ce nom pas loin de chez moi.

Je vais tenter le club USC Carmaux au nord d'albi qui a l'air pas mal et pas trop loin de chez moi (en tout cas moins loin que la guanguise). Si quelqu'un connait ce club et à des retours à me fournir sur ce club n'hésitez pas !

Merci en tout cas à tous et spécialement à gadloo pour toutes ces réponses et le temps passé à les formuler !

Donc en conclusion cette année je me forme dans un club (et ma femme aussi si possible) et l'année prochaine on verra si on a le budget nécessaire à l'achat d'un voilier digne de ce nom...

A+

Julien

13 avr. 2010
0

81
Salut Julien,

J'ai un petit voilier ( Menhir - www.voilier-menhir.fr[...]mla1.5/ ) avec lequel je tire quelques bords, en débutant que je suis, sur le Tarn, à Aiguelèze entre Gaillac et Albi.

Pour le moment il est encore dans le jardin pour quelque menus rafistolages de printemps.

Mise à l'eau prévue dans quelques semaines.

Si tu le souhaites, à l'occasion, tu es le bien venu pour une petit sortie.

A.M.

28 avr. 2010
0

Sympa
Salut arsene.mirro, je viens seulement de voir que j'avais encore des réponses à mon post !
Sympa ta proposition, ce serait une bonne idée de se rencontrer et faire une petite navigation ensemble.
En plus je cherche des infos sur cette zone de navigation à Aiguelèze. Ca m'intéresserait de voir comment c'est (j'avais vu qu'il y avait quelque chose là-bas en parcourant le net mais impossible d'en savoir plus).
Entre temps je me suis inscrit dans un club de voile à 20 km de mon domicile (j'habite Couffouleux à coté de Rabastens) au lac du Laragou au nord de Verfeil. Petit club sympa où j'ai fais une semaine de stage de voile sur dériveur solitaire (la semaine dernière). Super sympa et très instructif.

Envoie moi un mail (normalement mon email est dispo sur ma signature et je te filerai mon numéro de téléphone).

A bientot

Julien

14 avr. 2010
0

sage décision ...
bonnes lecture et bon apprentissage !

12 avr. 2010
0

Coût d'une loc
On vient de recevoir les contrats.
2 JPK 9,60 pour 3 jours fin mai.

Par bateau 760 + 65 (ménage en option).
On sera 5 par bateau soit 152 par tête (165 avec ménage) pour 3 jours.

14 avr. 2010
0

Le principe est
de se protéger les extrémités, donc:

des bottes avec de bonnes chaussettes,
des gants style gants de planche à voile
un bon bonnet et une capuche
et le top, un foulard en soie autour du cou,
plus le bas du dos bien couvert, proscrire par exemple les jeans taille basse et qui serrent,
plutôt plusieurs épaisseurs fines qu'un gros pull de ski.

mais, je le répète avec l'expérience, un Kway ou rien, c'est pareil.

RV

14 avr. 2010
0

Location pour célibataire ....
Parce que la division du prix par tête, ou les week end prolongés hors vacances scolaires (et je parle pas du temps de trajet pour aller jusqu'à la loc, ou des devoirs scolaires des enfants) ça marche pas en famille avec des enfants. :famille:

14 avr. 2010
0

tu as
déjà une proposition d'embarquement il serait étonnant qu'il n'y en ai pas qq autres n'hésite pas à les honorées

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

Souvenir d'été

  • 4.5 (80)

Mouillage a cap Lardier dans une eau digne des plus beaux lagons

novembre 2021