Scolarité enfants 3 mois et 7 ans

Bonjour,
Nous allons partir avec notre bébé de 3 mois et avec un couple d'amis qui ont une petite fille de 7 ans, faire le TDM en voiliers.
Nous savons quand nous partons mais pas quand nous rentrons (...ou pas).

Je cherche des infos dans un premier temps pour mon enfant :
- Dans le cas où nous ne voulons plus rentrer en France et sachant que la maternelle n'est pas obligatoire mais que la grande section est un "tremplin" pour le cp. Ce que je souhaite savoir, vu que mon enfant n'est pas entré dans le système scolaire français, est il plus facile de l'inscrire à des cours par correspondance sans ce prendre la tête avec l'éducation nationale ?
Nous pensons visiter d'autres pays à moyen ou long terme, est il possible de le scolariser une partie de l'année dans un pays et une autre partie dans un autre ?

Pour ce qui est de la petite fille de nos amis, elle a 7 ans et est biensure scolarisée dans le système éducatif français classique. Lorsque nous partirons d'ici 2 ans, elle en aura donc 9 ans. La question qui nous "tracasse", elle est déjà dans le système scolaire et nous ne savons pas combien de temps l'éducation nationale peut mettre pour autoriser sa scolarité par correspondance par delà les mers et océans. Idem que nous ils ne savent s'ils vont s'installer à l'étranger, dans un dom tom, ou rester un laps de temps par ci et un autre par la. Et pour simplifier la situation, notre ami est le beau père de la petite. Le vrai père de la gamine est divorcé de la maman et l'entente n'est pas terrible entre eux. Enfin bref, pour en revenir aux problèmes de la scolarité des enfants, est ce qu'une personne à déjà été confronté à cette situation ? Et surtout, est ce qu'elle peut nous aider aiguiller ?

En remerciant par avance,

Bonnes fêtes de fin d'années à tous

L'équipage
29 déc. 2013
29 déc. 2013
0

Et le bateau, il est à qui? :acheval:

29 déc. 2013
0

heu je ne vois pas le rapport avec la scolarité des enfants ? ;-)

29 déc. 2013
0

Mais les cours a distance sont dispensé par l'education nationale...
C'est cela que je ne comprends pas dans votre démarche. Avez vous contacté le CNED? toutes les réponses à vos questions, ce sont eux qui les ont:
www.cned.fr[...]colaire

29 déc. 2013
0

Normalement, une inscription scolaire (ou par correspondance) doit se faire avec l'accord des responsables légaux. Dans les faits, ce n'est pas toujours possible quand il s'agit d'une inscription dans une école. je ne sais pas quelles sont les exigences du CNED.

29 déc. 2013
0

En fait ce que je cherche surtout à savoir c'est le temps que met l'éducation nationale met pour répondre et autoriser la sortie d'un enfant du système classique (avec l'accord des représentants légaux, ça va sans dire ;-) )
Le CNED vu les prix pratiqués, heu je vais y réfléchir à deux fois et prendre peut etre un autre organisme. Exemple : Grande section de maternelle (donc pas obligatoire) le prix est A PARTIR de 645€. Il ne faut pas pousser mamie dans les orties .... :lavache:

29 déc. 201329 déc. 2013
0

@manganaise, il me semble que le CNED est gratuit, ou presque, à partir du moment ou l'enfant suit une scolarité "réglementée" et que le dossier d’inscription est validée par l'académie.

En tout cas, c'est le cas pour les trois miens cette année (8, 13 et 15 ans).

Franck.

29 déc. 2013
0

Si tu penses trouver mieux (en terme de suivi) dans le privé, ne te gêne pas.
Au CNED, le suivi est individuel. Ramène le à un groupe de 30 élèves comme dans une classe de maternelle et tu verras que ce prix est loin d'être indécent (- de 20000 euros pour prendre en charge 30 élèves sur une année). C'est sûr, tu n'embarques pas l'instit mais ce sont des enseignants (souvent expérimentés) qui assurent le suivi. Maintenant, il est vrai que pour la grande section, les enseignements les plus "techniques" concernent surtout la phonologie et les activités de graphisme/écriture. Pour le langage, les mathématiques, la découverte du monde, l'expérience d'une grande navigation est largement aussi efficace.
Pour les modalités, en voici le détail.
www.education.gouv.fr[...]el.html
Pour les délais, l'idéal est un début de scolarisation "hors l'école" en début d'année scolaire (à prévoir en mai/juin de l'année précédente, ce qui est envisageable pour un départ dans 2 ans.

29 déc. 2013
2

@manganaise:
Sais tu que le CNED est un "organisme" prisé dans tous le monde Francophone? Que tout autour du monde des petits Belges, Canadiens, Suisses, Luxembourgeois etc... suivent le cursus scolaire Français ... tout simplement parce que cela n'existe que chez nous?
Et cela fait aussi des envieux dans le monde non Francophone qui aimeraient bien en avoir autant...
Alors pour ton enfant qui sera en maternelle, je dis pas, mais pour celle qui aura 9 ans...

29 déc. 2013
0

De toute façon en 2 ans!!!! Vous avez le temps de changer d'avis ?

29 déc. 2013
0

la "déscolarisation" peut aller très vite. Nous sommes partis avec une fille 2 ans et l'autre en grande section, départ début mai, l'école a poussé pour faire "sauter" le CP à la grande: tests, entretiens, épreuves de lecture et écriture, en un mois elle avait tous les papiers pour s'inscrire en CM1 à la rentrée suivante.
Il faut aussi que tout le personnel de l'école soit coopératif, ce qui était notre cas.
Après, CNED tout gratuit (ou taxe nominale) si on suit la scolarité "officielle", sinon on peut suivre les mêmes cours en externe (sans certificat de scolarité, contrôles, etc) et là par contre il y a un coût d'inscription.
.
Bref, pour ce qui est des "temps": il y a pas mal de papiers à faire, mas si tout le monde collabore on peut tout faire très vite.
Attention cependant, il y a des cas où la motivation des parents pour déscolariser l'enfant n'est pas retenue comme suffisante, et là les choses se compliquent outre mesure...

02 jan. 2014
1

Pour ce qui est des formalités, prend contact avec l'inspection de l'éducation nationale (IEN) de l'école où va ton enfant (si tu n'as pas leurs coordonnées tu peux les demander à la directrice de l'école fréquentée, elle doit te les communiquer). Ils te répondront (moyennant éventuellement un petit délais) sur les questions administratives qui semblent te préoccuper. Cela dit, c'est l'éducation qui est obligatoire et non la scolarité (pour les enfants de plus de 6 ans). Ceci s'applique uniquement aux enfants résidents sur le territoire français. S'ils sont "ailleurs", même s'ils sont français, la question ne se pose pas. Au retour, par "défaut" les enfants doivent être scolarisé dans la niveau correspondant à leur classe d'âge (c'est la règle).
.
La qualité des cours et du suivi du CNED vaut le prix demandé. Dans les cas de scolarisation à distance, les tarifs ne sont pas forcément ceux indiqués. Prendre contact directement avec le CNED pour en savoir plus.

08 jan. 2014
0

Bonjour,
comme le précise Chysm, l'instruction est obligatoire et non la scolarisation.
Dans ce cas, les parents sont en droit d'assumer cette instruction à "domicile", en conformité avec les programmes nationaux qui sont disponibles sur le site gouvernemental "Eduscol". La condition pour assurer les enseignement c'est qu'un des représentant légal des enfants soit titulaire au moins du BAC.
Ensuite les textes précise que ces enseignements puissent être vérifiés au moins une fois par an par un inspecteur de l'éducation nationale, qui évalue le niveau des enfants et les conditions d'enseignement qui sont prodigués.
Dans le cas présent, je ne sais quel sera exactement votre projets et si vous vous trouverez dans des secteurs où cette évaluation pourra être faite. Au pire c'est au retour, au moment où il faudra re scolariser les enfants que leur niveau sera évalué pour les placer dans une classe qui leur permettra de poursuivre leur scolarité.
Pour le petit, comme le départ se fera avant qu'il ait atteint l'âge légal de l'obligation d'instruction, tout pourra être vu au retour.
Pour le plus grand la démarche est la suivante: d'abord informer la commune où il est scolarisé pour les informer de votre projet et des conditions dans lesquelles seront assurés les enseignements. Elle prendra contact avec la direction académique pour l'en informer. Parallèlement vous devez faire la même démarche en direction de la direction académique. Simple information sur papier libre (il se peut ensuite qu'on vous demande des informations complémentaires). Ceci peut être fait par l'intermédiaire de la direction de l'école qui fera suivre.
En général ceci ne pose pas de problème et les accords sont automatiques. Sauf cas extrêmes liés à des problèmes sociaux où le maire pourrait s'opposer au projet sous prétexte de protection de l'enfant.
Voilà j'espère avoir été clair...
Enfin pour ce qui concerne la séparation je ne suis pas juriste et dans ce cas c'est au juge des affaire familiale d'apprécier si les droits de garde ou de visite seront respectés dans le projet.
En tout cas, personnellement, je pense que c'est une expérience incomparable pour un enfant. Il faudra simplement être attentif, au retour, à une nouvelle adaptation des enfants à un cadre qui sera nécessairement très différent.
Bon courage.

08 jan. 2014
0

Attention, la solitude que représente un voyage d'adulte, la solitude au mouillage, les déplacements
répétés (=déménagements), le fait qu'il y est peu d'enfants est une problématique à ne pas oublier (même si dans certain port et bateaux aux pontons, des bandes de gamins s'amusent bien).

08 jan. 201408 jan. 2014
0

Merci balkan50 de la correction, ma fourche a langué.
.
Un lien officiel sur les modalités pour avoir le Cned gratuit .
vosdroits.service-public.fr[...]9.xhtml
.
Voir parents itinérants.
.
Pour le contrôle annuel, ça n'est pas nécessaire si Cned correctement suivi (le Cned assure cette vérification). Sinon se rappeler qu'il n'est obligatoire que si présent sur le territoire national (penser à en informer les autorités si nécessaire). Attention aux conséquences éventuelles pour les allocations familiales... A priori on ne peut les percevoir que si on est en France... La majorité du temps. Et si on a un certificat de scolarité.
.
Pour l'inscription en classe complète Cned (gratuite) attention aux délais : il faut obtenir l'avis favorable du DASEN (délai compter entre 15j et 2 mois maxi au delà la réponse est considérée comme négative par défaut, le recours gracieux est possible) et s'inscrire (re délais voir site du Cned )...

08 jan. 2014
0

Sur le dernier point, il me semble que comme pour toute administration, la non réponse vaut, par défaut, acceptation...???
Sinon, je n'ai évoqué dans mon poste que le cas où les parents prennent en charge eux-même les enseignements.
Pour le CNED c'est un choix personnel.

17 jan. 2014
0

L education nationnale ne met aucun temps a repondre a une autorisation ... a savoir qu ils n ont aucun pouvoir sur ce fait. c est en effet instruction qui est obligatoire et non l ecole. quand on dit instruction elle peut se faire via le cned liee a l education n. ou a n importe quel autre organisme de coursparcorrespondance ou meme encore sans aucunn cours par correspondance. on est tout a fait libre d instruire nos enfants sans directives donnees par un organisme. l avantage y est que le programme ne se cloture plus alors chaque annee mais a l age de 16.

Pour notre part nos enfants 5 et 2 ans actuellement sont et seront tout au long du tdm instruis ainsi sans documents a renvoyes a qui que se soit. un simple lettre aupres de la commune de rattachement et de l educ. n. une fois par an a partir de 6 ans pour prevenir de la non scolarisation suffit. de la il y a de temps a autre un controle qui peut se faire via skype et c est tout. c est ainsi que sans heures d ecole a proprement dites plus ou mois 30min par jour et pas tous les jours chez nous notre fils sait d hors et deja lire additionner soustraire ecrire... a 5 ans. le tout au travers de jeux

en bref pour faire bcp d enfants n ont jamais mis un pieds a l ecole et pour la plupart n ont pas suivi de cours par correspondance. le choix de non scolarisation peut se faire meme hors d un voyage et l educ. n. n a pas son mot a y dire sauf si lors d un controle ils s apercevait que l enfant n evolue jamais evidemment.

Je m etais moi aussi renseigne pour l ecole dans d autres pays a priori aucun probleme pour la scolarisation ailleurs ca reste ceci au bon vouloir des ecoles, s ils estiment que cela pourrait influer sur le bon fonctionnement de celle ci. ceci dit zn general ils sont ravis. je confirmerai ou non au fil de notre voyage.

une bonne preparation et un bon voyage a vous. rdv peut etre sur les routes ;)

(Dsl reponse depuis le telephone)

11 fév. 2014
0

Re-bonjour,
Je vous ai déjà envoyé un message concernant l'ief et la validation en bateau. Vous dites que le controle peut se faire par skype ? Ca serait vraiment super ! Pouvez-vous me dire où vous avez obtenu cette information ? Je ne doute pas de ce que vous dites, mais je préfère avoir l'information officielle avant de me lancer dans cette aventure...
Merci d'avance pour votre réponse.
Anne

11 fév. 2014
0

Je viens de vous répondre ;) pour les controles allez faire un tour soit sur les groupe ief soit sur les associations, en réalité les controles ne sont même pas systématiques ;)

17 jan. 2014
0

Juste un point il ne faut bien pasetre titulaire du bac pourpouvoir instruire ses enfants. se renseigner sur l ief..

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

dans le port de Pollenca aux Baléares

Après la pluie...

  • 4.5 (36)

dans le port de Pollenca aux Baléares

mars 2021