Schéma électrique complet autour d'un Volvo MD2

Bonjour à tous,

Je me présente, je m'appelle Guillaume et je suis nouveau sur HEO. J'ai un bateau sur lequel je dois refaire TOUTE l'électricité depuis rien. J'ai déjà trouvé énormément de réponses pour refaire entièrement mon schéma électrique et je vous en remercie !

J'ai passé pas mal de temps à le dessiner, et maintenant qu'il est quasiment terminé j'avais à coeur de le faire "valider" par vous car mon niveau en électricité 12V laisse à désirer ...

Je soumets donc ce schéma à la communauté, en espérant que les experts verront quelques erreurs ou améliorations à faire !! (mes grosses lacunes ce sont où mettre des fusibles et de combien, et quelle section de cables en fonction des usages)

Finalement schéma assez classique :
- recharge par prise de quai (au port) ou par dynamo (en nav)
- guideau et démarreur sur une batterie de démarrage 12V 70Ah
- 8 applications 12V sur une batterie de servitude avec cc
- +3 pompes de cale avant le CC, histoire qu'elles soient tout le temps branchées.

Merci à tous,
et bonne soirée.

L'équipage
25 jan. 2021
26 jan. 2021
0

Salut Guillaumeber,
Je vois que tu veux installer un "Chargeur Orion Tr Smart isolé DC/DC 15A/220w".
D’après la notice, ce chargeur doit être installé avec un alternateur intelligent; or, tu n'as qu'une dynastart (dynamo); on ne peut pas dire que la dynastart soit un alternateur intelligent !
Dans ton circuit basique, je ne vois aucune raison d'installer un chargeur Orion ...
Au passage, je te signale que Volvo Penta indique que sur le MD2 la dynastart doit être associée avec une batterie de 60Ah maxi: la tienne fait déjà 70Ah...
Il y a d'autres détails à examiner,(CC, branchement croisé batteries servitudes, fusible commun de 5A pour 3 pompes de cales, isolateur galvanique, divers fusibles, etc) mais il vaut mieux procéder par épisodes.
Mamita


26 jan. 2021
0

Salut Mamita !

Merci pour ces premières indications.

Effectivement, la dynamo du MD2 n'a pas l'air de posséder quoique ce soit d'intelligent à première vue :) J'avais pensé au chargeur/booster Orion pour permettre :
1 - à la dynamo de charger aussi bien la batterie moteur que celles de servitudes quand le moteur tourne.
2 - à la dynamo de charger plus "gros" en Ah que ce qu'elle peut normalement charger, mais ca semble pas possible..

Du coup, est-il pertinent/possible d'ajouter un alternateur à ce bon vieux md2 ? ou existe-til une autre solution pour satisfaire 1- et 2- ?

J'ai du coup aussi essayé de corriger ce que j'avais compris de tes autres retours,
(et j'ai appris plein de trucs)
merci encore


27 jan. 2021
0

tu peux ajouter un alternateur et ne te servir de la dynastart que pour démarrer
ton schéma est très propre et cohérent .
tu te lances dans des frais importants ,il y a peut être moyen de minimiser un peu car le md2 a 40ans donc le voilier aussi au moins ,ton investissement va dépasser sa valeur .
Alain


27 jan. 2021
0

Salut Alain,

Effectivement tu as raison, le bateau est vieux comme le moteur mais le premier a de la valeur, le second beaucoup moins...

je sais pas si mon raisonnement est bon, mais je me disais qu'en évitant l'alternateur, j'évitais des investissements "sur" le vieux moteur et ainsi je pouvais le remotoriser plus tard sans perdre tout le reste investit "à coté" du vieux moteur ...

Du coup, existe-t-il une solution pour charger proprement ses 2 parcs (servitude et moteur) via le moteur en ayant une dynastart de l'an pèbre :)
Un booster, ou un "truc" qui prendrait le 12V 11A du dynastart pour en faire un courant de charge efficace ?

merci pour vos réponses !
j'avance.


27 jan. 2021
0

1 - à la dynamo de charger aussi bien la batterie moteur que celles de servitudes quand le moteur tourne.
R: le cyrix se chargera très bien de cela !
2 - à la dynamo de charger plus "gros" en Ah que ce qu'elle peut normalement charger, mais ca semble pas possible..
R: la dynastart et son regulateur ne chargent pas beaucoup ; c'est pour celà que la capacité de la batterie moteur est limitée à 60 Ah.
La meilleure solution serait de reprendre le conseil de "fritz le cat": garder la dynastart comme démarreur, et mettre un alternateur pour la charge. Mais ton moteur MD2 en vaut'il la chandelle ?

En principe, voila ce que ca devrait donner...
3 pompes de cale automatiques, ca fait peut être un peu beaucoup ? Je les ai mises directement sur les bornes de la batterie moteur.
Comme je ne connais pas ton type de moteur guindeau (2 ou 3 fils), il faudrait vérifier le montage électrique avec les relais idoines.


28 jan. 202128 jan. 2021
0

Bonjour,

Je ne suis pas souvent ici, mais un mail de H&Ho m'a donné l'envie de répondre ...
Ta dynamo, va donner en A suffisamment de jus pour n'importe quelle batterie ...
Ta batterie de 70 A/h sera chargée de toute manière, mais en plus de temps, c'est tout ...
Ce qu'il faut voir est bien la différence entre une capacité de stockage (en Ah) qui te permet
alors de 'tirer' le nb d'A indiqués pendant une heure ... (ce qui veut dire qu'il faut que tu fasses
la somme des A de tous tes matériels connectés pour savoir le temps qu'il lui faudra pour nécessiter une
charge ... si, par exemple, tous tes 'bidules' tirent (au total) 12 A, tu divise 70 par 12 et tu trouve
le temps ...

Ne pas hésiter à mettre une batterie plus 'capacitive' car, à part le fait qu'il lui faudra plus de temps pour une recharge complète qu'une 60 Ah, elle te donnera une possibilité de décharge plus longue en temps (le courant de charge doit être limité à 1/10 de la capacité en Ah).

Selon, ensuite, le courant de crête en A (souvent 10 fois le nb d'Ah de la capacité), donc le 'type' de
technique de fabrication de la dite batterie, il faut bien lire son descriptif technique ... et en tirer
les conclusions : il faut, au minimum, pour le démarrage du moteur un nb d'A qui doivent pouvoir être
fournis à partir d'une charge complète (pendant le temps du démarrage) ... pour le reste (en dehors du
guindeau et d'éventuels consommateurs comme propulseur d'étrave) il est à ne pas trop considérer ...
car, une fois le moteur en route, les A de la dynamo vont aller vers la(es) batterie(s) à charger (qui
vont en avoir besoin après ce démarrage) ET vers les autres consommateurs qui ne 'tirent' qu'une
quantité minime, eux, comparativement (d'où le fait de ne pas trop en tenir compte).

Je te souhaite un bon courage pour réaliser tout ça
Et bon vent

Le vieux Tryphon


28 jan. 2021
0

non la dynastart ne peut pas avoir une batterie supérieure à 60ah à charger au dessus elle chauffe et finit pas griller ,le conjoncteur disjoncteur électromécanique qui la régule n'est pas prévu pour charger plus de 10a et pas longtemps .
sur un md2 on peut faire un support et se servir du volant pour entrainer un alternateur
on déconnecte la partie charge du boitier et on en garde que le relais pour le démarrage .dans la dynastart il y a 4 enroulements ,2 pour le lancement du moteur ,et 2 pour la dynamo .
ce n'est pas un alternateur ,mais une dynamo qui fournit du courant continu en fonction du régime .
alain


28 jan. 2021
0

Bonsoir Guillaumeber,

Vu que ne suis pas un cake en électricité marine et que je vais être amené à refaire mon circuit aussi, ton schema m'intéresserait pour progresser mais je n'arrive pas à l'agrandir car la photo est vraiment très légère. Aurais tu la gentillesse de me faire parvenir l'original en .pdf ou . jpeg sur mail à jeannot29404 arobase gmail.com
Je me demande comment les autres lecteurs du post ont fait pour le décrypter car il est plutôt flou à l'agrandissement minimal!

Bonne soirée à toi Kenavo


28 jan. 2021
0

Salut à tous,

merci déjà pour tous vos conseils.

Malheureusement je ne peux être que d'accord avec votre première remarque, je pense que le MD2 ne vaut pas l'investissement d'un alternateur neuf + bricolage courroie et pattes pour l'instant...
En revanche, le bateau vaut un bon équipement élec (qui sera "améliorable" facilement le jour où il sera remotorisé avec un moteur possédant un alternateur "intelligent" qui pourra s'interface avec le chargeur/booster DC/DC et charger tout ce petit monde en nav)

Du coup, je vais plutôt faire :
- au port via le chargeur de quai AC/DC => charge du parc (3x70Ah) et charge de la batterie de démarrage. En effet, quand je fais la "somme des A tous mes bidules" 210Ah devrait tenir assez longtemps.
- en nav ou au mouillage => charge par la dynamo uniquement de la batterie de démarrage, une de < ou = à 60Ah.

J'ai une ultime question sur le chargeur de quai, j'avais mis dans mon schéma :

1 - un chargeur blue smart ip22 12/30 (3 sorties) qui semble "idéale pour charger des batteries 12V d'une capacité supérieure ou égale à 150Ah. Grâce à ses 3 sorties, chargez simultanément 3 batteries"
=> ne va-t-il pas éclater la "petite" batterie de démarrage avec ses 30A ?

2 - un chargeur phoenix smart ip43 1 12/30 (1+1 sorties) qui semble "idéale pour charger un parc batterie de 12V d'une capacité batterie supérieure ou égale à 150Ah et une batterie de démarrage avec une tension de 3A" si j'en crois le marketing :)
=> ca m'a l'air plus adapté à un parc servitude "gros" à coté d'une "petite" batterie de démarrage

Marketing ou vérité (il existe quand même 120e de diff pour la même fonctionnalité)

merci encore ++

Ps : @mamita, je vais mettre que 2 pompes de cale tu as raison. J'ai pas saisi à quoi servent exactmeent les CC sur chacune des 6 bornes + et - du parc ?


28 jan. 2021
0

Re Guillaumeber,
Pour la capacité de la batterie chargée par la dynastart, "FdC" a raison: Doc Volvo Penta pour le MD2:
dbmoteurs.fr[...]R_0.pdf
et voir ci joint le schema de la doc.
Pour les 2 CC par batterie, voir Div 240 .
Pour ton chargeur (quel qu'il soit! ): les batteries ne prendront "que " ce qu'elles ont besoin, elles ne vont pas éclater!
Mamita


pascal_d:super le lien avec tous les détails des moteurs!!·le 15 fév. 18:35
29 jan. 202129 jan. 2021
0

Une dynastart ne charge qu'en régime de croisière, rien au ralenti. Un alternateur charge au ralenti moteur. Les débits d'alternateur sont supérieurs à ceux de la dynastart. Le choix de la poulie est essentiel pour avoir un régime suffisant au ralenti moteur et ne pas dépasser le régime maxi de l'alternateur (autour de 10000t/mn ou 15000t/mn selon modèle) au régime maxi du moteur.
Compte tenu de la vétusté du moteur, il ne me semble pas souhaitable d'investir dans un alternateur marine neuf. Par contre, un alternateur de récupération pourra rendre des services tant qu'il ne rouillera pas trop, quitte à le changer en cas de panne. La dynastart pourrait servir au démarrage et assurer un peu de courant via un pont de diode en cas de panne de l'alternateur.


fritz the cat:je vous ai mis un tuto sur 'moteur" concerant le fonctionnement d'un alternateur .pour le md2 monter un alternateur de récup à la casse ,ça ne va pas te ruiner et au moins tu rechargeras tout ton parc .quand le voyant de charge s'éteint ,ça ne veut pas dire que l'alternateur charge ,mais qu'il compense sa consommation ,qui à l'arrêt n'est souvent pas loin des 5 a quand le voyant est allumé .alain·le 01 fév. 09:05
fritz the cat:je vous ai mis un tuto sur 'moteur" concerant le fonctionnement d'un alternateur .pour le md2 monter un alternateur de récup à la casse ,ça ne va pas te ruiner et au moins tu rechargeras tout ton parc .quand le voyant de charge s'éteint ,ça ne veut pas dire que l'alternateur charge ,mais qu'il compense sa consommation ,qui à l'arrêt n'est souvent pas loin des 5 a quand le voyant est allumé .alain·le 01 fév. 09:05
29 jan. 2021
0

Très beau schéma, je vais le regarder bientôt, te poser des questions et t'envoyer le mien pour la réciproque, je suis dans le même cas, de réfection de l'électricité.
Cordialement
Dominique


31 jan. 2021
0

Bonjour, juste deux questions et deux remarques:
1. pompes de cale: pourquoi les mettre derrière des interrupteurs?
cela n'expose-t-il pas au risque d'oublier de les mettre en route?
2. pourquoi ne pas relier tous les - des batteries ensemble, sans coupe circuit?
Comme sur mon bateau la distance entre les batteries de servitude et le tableau
des consommateurs est élevée, j'ai installé 2 coupes circuits
(un pour le +, un pour le -) entre les batteries de servitude et
ce dernier. Le coupe circuit - ne sert sûrement aussi à rien, si je
poursuis ma réflexion.

et deux remarques sur mon installation électrique
A. Actuellement, je n'ai pas prévu de Cyrix, juste un répartiteur d'alternateur et un chargeur de quai qui vont sur les batteries de servitude et sur la batterie de démarrage. Ce répartiteur d'alternateur qui offre une bonne probabilité de griller
l'alternateur, car il va lui demander plus qu'à l'ordinaire, impose de changer l'alternateur actuel de 40A pour un alternateur plus puissant de 80A
B. sur la prise de quai,j'ai découvert récemment que:
+ l'isolateur galvanique est une bonne chose.
+ la distance entre la prise sur le bateau et les disjoncteurs doit être < 50cm

Le schéma électrique que j'ai est très détaillé, sans schéma de principe, il ne sert à rien de vous le montrer. il faudrait que je refasse le schéma de principe.
désolé!
cordialement


31 jan. 202131 jan. 2021
0

Salut Captain Haddock ,
1): pompes de cale: pourquoi les mettre derrière des interrupteurs?
cela n'expose-t-il pas au risque d'oublier de les mettre en route?
R): Si tu regardes bien le schéma de Gillaumeber, c'est des interrupteurs à 3 positions (Auto/Arret/manu) qui alimentent les pompes de cales automatiques (3 fils). quand tu quittes le bateau, l'interrupteur doit être sur la position "automatique". C'est aussi la raison pour laquelle il faut brancher l'alimentation de ces pompes, aux bornes de la batterie et non pas aprés le CC.
Ainsi, quand tu quittes le bateau, tu peux ouvrir tous les CC du bateau ; la pompe de cale reste alimentée car elle est considérée comme un élément de sécurité (D 240),

2) Pourquoi ne pas relier tous les - des batteries ensemble, sans coupe circuit?
R) Voir la D240-2-39 Alinéa 5. (Ci-dessus)

A):
R) Suivant qu'il y ait (ou pas) un cyrix ou un répartiteur de charge, le schéma est très différend.(alim +B alternateur, excitation, charge, chargeur de quai, etc...)

B):
R) la distance de moins de 50cms...bof! Disons au plus prés !
Mamita


31 jan. 2021
0

Bonsoir,
Oui, le courant maxi de la Dynastar étant de 10 A, mais pas trop longtemps ... ce n'est pas grave
d'avoir une batterie de plus de 70 Ah ... de toutes façons, quand la batterie est quasi chargée, son
courant de charge diminue au fur et à mesure que sa tension se rapproche de 13,6 V ... normalement,
un régulateur donne un courant maximum en partant du générateur quand la tension est en dessous de 12 V,
ce qui, en temps normal, ne devrait pas être souvent car elle ne tombe rapidement que quand on 'tire'
fort pendant longtemps ... (si le moteur démarre normalement, c'est moins d'une demi-minute soit 1/120
d'heure)
dès qu'il tourne, si elle était à 'pleine charge', elle n'aura que quelques dixièmes de V en moins de
13.6 V ce qui limitera sa demande en courant de recharge ... et elle retrouvera sa charge vite.
Mais plusieurs marins l'ont déjà dit au dessus : la batterie demande seulement ce dont elle a besoin
comme courant (A) pour se charger.

Pour ce qui est de toute pompe de cale : il faut qu'elle soit alimentée à travers son contact flotteur
et un fusible de sécurité (10 A) branchée DIRECT sur sa batterie source, et, s'il y a un inverseur, le
câbler de telle sorte qu'elle le soit toujours (un simple interrupteur suffit à mettre en parallèle sur
le flotteur : en position fermé il forcera le fonctionnement, ouvert, c'est seulement si le niveau d'eau
dépasse le niveau de contact du flotteur qu'elle fonctionnera toujours, même les CC ouverts ... donc
indiquer sur les deux positions : 'Automatique' (quand l'inter est ouvert) et 'Manuel' quand il est
fermé et là elle tourne.
Si une seule pompe suffit à vider la cale, on peut avoir, dans ce cas, seulement sur les autres, un
inter ouvrant le circuit complètement mais le câblage devient plus complexe car il faut amener aussi le
courant direct de la batterie (avec un fusible (10A) avant et un fil du côté pompe du flotteur pour
le raccorder alors sur la borne qui se ferme en position 'Manuel' ce qui est le cas possible d'un inter
3 positions.
Si tu veux un schéma détaillé "pompe de cale" ... MP
Bonne soirée
Le vieux Tryphon (Tournesol ! : salut Haddock)


31 jan. 2021
0

Bonsoir à tous,

Merci pour tous vos éclairages !
matelot@16860 => je t'ai MP mon schéma en HD sur ton email

Voici mes questions :

  • @mamita : Les pompes de cale mises directement sur les bornes de la batterie moteur plutot que la batterie de servitude, il existe une raison / règle particulière ?

  • je pense que vous avez raison, le moteur ne vaut pas un alternateur neuf, mais comme dit @janive, plutôt un ancien alternateur récupéré. Je ne pense pas faire l'achat tout de suite mais du coup, si je passe le pas un jour => quel ampérage pour cet alternateur (pour etre efficace sur la charge du par et de la Bat.Moteur) ?

  • @Tryphon79, merci je comprends carrément mieux la limite à 60Ah... si la batterie moteur ne sert à rien d'autre que démarrer ce bon vieux volvo en moins d'une seconde de démarreur tournant, je devrais pourvoir conserver ma 70Ah (le seul truc neuf sur l'install actuelle)

-@Tryphon79, pour mes pompes de cales actuelles, elles possède un flotteur-interrupteur intégrer et donc déjà 3 fils qui en sortent...

Si les batteries ne demandent que ce dont elles ont besoin comme courant (A) pour se charger, je lance la commande du blue smart ip22 12/30 (3 sorties) alors.

Merci encore à tous !


31 jan. 202131 jan. 2021
0

Re,
@mamita : Les pompes de cale mises directement sur les bornes de la batterie moteur plutot que la batterie de servitude, il existe une raison / règle particulière ?

R) Il y a des milliers de bateaux a moteur (petits voiliers, peche-promenade, petite plaisance, etc) qui ont un moteur ....et une seule batterie moteur. Tous ces bateaux ont une pompe de cale branchée sur leur seule batterie moteur. En théorie, la batterie moteur est censée être chargée à 100%.
Il y a aussi des milliers de bateaux qui ont 2 parcs de batteries (Moteur et servitudes). Très souvent le parc servitudes est important et calibré en fonction des besoins journaliers de bord; Mais , il arrive que le parc servitudes peu être dechargé à 50£% de sa capacité. Il y a même parfois un gestionnaire de batterie sur le négatif de la batterie servitudes.
Comme la pompe de cale est considéré comme un élément de sécurité et branché aux bornes de la batterie, il n'est pas judicieux de la mettre sur la batterie servitudes, car le BMV ne verrait pas cette consommation...
Comme la PdC consomme très peu, la batterie moteur est tout a fait apte a supporter cette consommation; de plus sur ton schéma, tu as mis un cyrix et un start-assist, tu auras toujours un "secours" en cas de faiblesse de la batterie moteur.

Si tu commandes un chargeur de quai ,regarde s'il existe une sortie dédiée au moteur (charge et tension diminuée)
Mamita


31 jan. 2021
0
  • C'est très clair, je vais brancher les PdC sur le moteur en direct du coup.

  • Pour le chargeur de quai c'était ma question d'il y a quelques jours entre le 1 - un chargeur blue smart ip22 12/30 (3 sorties) et 2 - un chargeur phoenix smart ip43 1 12/30 (1+1 sorties).
    J'ai ma réponse du coup, c'est le second.

merci
++


01 fév. 2021
0

un chargeur de 10a sur 24h peut envoyer 240ah dans les batteries ,tout va dépendre de la conso journalière à quai.
avant de se lancer dans des équipements aléatoires il faut faire un bilan électrique ...
si on consomme 70ah par jour un 10 a trois phases suffit
j'ai un cteck depuis 8ans qui alimente une batterie de 230 ah sur le service et j'ai un 70ah sur le moteur qui ne sert qu'au démarrage et au guindeau .
la pompe automatique est sur le service directement au travers d'un fusible .
mes panneaux solaires sont directement sur le service également
la liaison se fait par un relais genre cyrix .j'ai la possibilité de coupler manuellement mes batteries si ma batterie moteur lâche .
tout ça fonctionne très bien


01 fév. 202101 fév. 2021
0

Une bonne lecture sur les alternateurs:
www.devill.net[...]ook.pdf
Il me semble que ton problème va être surtout de fixer correctement l'alternateur et de déterminer la bonne taille de la poulie. Sur les Volvo récents, l'alternateur a une capacité de 115A maxi. N'hésite pas à mettre un modèle suffisamment puissant pour compenser le courant du guindeau et ensuite recharger ton parc pendant que le moteur tourne. Selon ta consommation et la taille de ton parc de batteries, le temps de recharge variera.
Un gros alternateur montera très vite la tension à 14v environ et le courant diminuera progressivement en fonction de la demande des batteries. Un petit alternateur sera longtemps au maximum de son débit et donc montera en température. Si tes batteries sont très déchargées, il te faudra passer du temps au moteur, d'autant plus que le débit de l'alternateur sera limité.
Pour un parc servitude de 3 batteries de 70Ah, la capacité totale est de 210Ah. Le courant du chargeur doit être supérieur à 21 A (10% de la capacité). Pour l'alternateur, il faut chercher un courant minimum de 42A (20% de la capacité batteries ). Pour éviter de trop décharger tes batteries en utilisant ton guindeau (65A), il faudra que ton alternateur fournisse suffisamment de courant pour compenser au moins partiellement la demande au ralenti accéléré. C'est là que l'adaptation de la poulie est important pour que le débit de l'alternateur soit suffisant à bas régime moteur.
Faisant peu de moteur, j'utilise un chargeur alternateur vers batterie de Sterling pour accélérer la charge:
sterling-power.com[...]hargers
Un panneau solaire , même de taille réduite, permet de compenser une partie de la consommation et de maintenir les batteries en charge même lorsque la prise de parc n'est pas branchée.


fritz the cat:si on met la courroie sur le volant moteur la poulie de l'alternateur fait dans les 10cm de diamètre faire faire une gorge par un tourneur sur le volant mais ce n'est pas nécessaire le fil d'éxcitation est noir ,le marron c'est l'huile , le jaune la température , les gris le compte tours ,le vert l'éclairage tableau, le blanc la commande du démarreur le bleu le négatif et le rouge le b+.de mémoire comme ça Alain ·le 16 fév. 10:28
01 fév. 2021
0

Merci pour cette discussion, quelques remarques sur les réponses apportées par Mamita, Tryphon et Janive:

  • 1. Sur la connexion des "-" des batteries de démarrage et de servitude, je ne comprends pas "Mamita" quand tu fais référence à D240-2-39 alinéa 5. C'est une discussion enregistrée sur Hisse et Ho?
  • 2. je suis d'accord que le schéma avec un Cyrix est très différent de celui avec un répartiteur
  • 3. utilisant assez peu mon moteur, peut-être que je préfère, comme "Janive" la solution avec un répartiteur qu'avec un Cyrix.
  • 4. merci à Tryphon pour ta longue réponse: Pour la (ou les pompes de cale) j'imaginais un truc simpliste où une seule pompe de cale immergée était en permanence sous tension, son contacteur-flotteur assurant son démarrage. Partant de là, je comprends qu'un système plus évolué est préférable, qui apporte plus de sécurité. Mais je ne vois pas la faiblesse de mon truc simpliste, et je n'en comprends pas bien le principe. Le schéma de câblage, que tu proposes, me serait d'un grand secours. très cordialement

janive:Un répartiteur a l'inconvénient de provoquer une chute de tension entre alternateur et batteries qu'il faut compenser au niveau de la régulation sous peine de charge incomplète. Un Cyrix est un point faible qui consomme du courant et qui peut charbonner ou bruler si l'intensité qui le traverse est trop importante pour sa capacité de conception.·le 01 fév. 10:59
01 fév. 202101 fév. 2021
1

Re Captainhaddock,
"....je ne comprends pas "Mamita" quand tu fais référence à D240-2-39 alinéa 5. C'est une discussion enregistrée sur Hisse et Ho?..."

R) Non ce n'est pas une discussion enregistrée de HeO ! c'est la Division 240 "officielle" que t'opposeras notamment toutes assurances en cas d'accident ...
www.lepecheurresponsable.com[...]012.pdf
Pour les "accumulateurs", D 240- 2-39 Alinéa 5, voir pages 24 et 25.

A Janive,
"...Un Cyrix est un point faible qui consomme du courant et qui peut charbonner ou bruler si l'intensité qui le traverse est trop importante pour sa capacité de conception..."
R) Euh, le cyrix consomme 0,004A quand il est ouvert = totalement dérisoire !
et 0,2A quand il est** fermé**, c'est a dire pendant la charge, avec une tension de charge superieure à 13v...
D'autre part, le cyrix-ct 120A, a des contacts qui peuvent supporter jusqu'à 180A pendant 5 secondes.
Même avec une batterie de démarrage faiblarde et le start-assist fermé , tu n'atteindras pas ces ampérages dans le cyrix. Au besoin, tu prends le Cyrix-ct 240A...
Nota: Je ne suis pas "pro", je ne vends absolument rien !
Mamita


02 fév. 2021
0

Merci bien Mamita pour tes utiles précisons,
je vais aller sur la documentation réglementaire D240, que je ne connaissais pas
Cordialement, Dominique


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...

  • 4.5 (9)

mars 2021