SAV Beneteau

Bonjour à toutes et tous,
J'ai les pires difficultés avec le Service Après Vente de Beneteau. J'ai pourtant un bateau "cher" (Oceanis 473) et qui, de plus est le deuxième Beneteau acheté depuis 2000; on pourrait donc penser que je suis un bon client... Et le contrat Plaisance sorte de garantie étendue, ne serait ce que du vent ... ?

Je serais heureux de lire vos expériences avec Beneteau Et si d'aventure vous voulez en savoir plus sur mes déboires dites le moi

à vous lire,

Jamy

L'équipage
27 sept. 2004
27 sept. 2004
0

tu t'es adressé à ton
distributeur pour ton SAV? Si oui essaye de contacter le chantier. Ca marche bien en général.
STéphane

27 sept. 2004
0

Oui Jamy,
Je serais aussi intéressé de connaitre tes déboires.

Je n'ai personnellement pas de problème avec eux, je suis plutôt surpris car si on m'avais posé la question, j'aurais eu tendance à dire que le SAV est efficace, toujours aimable et serviable, avec pleins de pièces en stock pour mon bateau vieux de 13 ans et à pas cher (ils m'en ont même envoyé gratuitement).

As tu rencontré un problème spécifique ?

27 sept. 2004
0

Je précise
suite à la contribution de Stéphane, que le parlais du SAV en directe, pas par un concessionnaire où là on peut rencontrer de tout

27 sept. 2004
0

voici donc quelques détails et précisions
Le concessionnaire (Cornouaille Nautique) a semblé avoir une marche de manoeuvre étroite puisqu'il demande (du moins c'est ce qu'il affirme) l'autorisation au Chantier. Je précise que chez ce concessionnaire il y a deux personnes qui sortent du lot pour la qualité de leurs interventions (L Guerlais et JB Gilles) mais ils sont régulièrement surchargés et débordés et donc c'est un pau "à celui qui se plaint le plus et le plus fort...".
Le chantier lui ne me répond même pas (y compris lettre AR).
Les problèmes rencontrés vont de détails tels oxydation des miroirs à des "pas détails" : patte de fixation du 2éme alternateur rompue 2 fois, étai de trinquette détoronné, enrouleur de trinquette HS, et infiltration d'eau par une cadène,...

Voili Voilou

27 sept. 2004
0

cornouaille nutique
hello,
je connais assez bien ce vendeur de bateaux qui est je crois l'un ou le meilleur vendeur de chez beneteau. par contre sa reputation de chantier n'est de loin pas au meme niveau. en fait ils se contentent de preparer grosso-modo les bateaux vendus et point.
le mieux dans ce cas est de contacter directement le sav beneteau qui t'orientera vers un reparateur fiable.
dans le secteur de benodet il y a plusieurs bon chantiers du cote de loctudy ou port la foret.
contacte moi si tu veux des adresses.
bonne chance
jpierre

27 sept. 2004
0

Cornouaille
Merci Diaoulig pour ta proposition!

Un de mes soucis actuellement c'est que des problèmes (trinquette notamment) sont apparus cet été alors que :
- le bateau était encore sous garantie
- nous naviguions de Bretagne vers la Tunisie où se trouve maintenant le bateau, donc ça ne va pas facilter le SAV ;-)

Je suis assez d'accord avec toi en ce qui concerne l'entreprise Cornouaille Nautique : excellents vendeurs mais service technique surchargé et incapable de répondre correctement mais j'insiste il y a des gars qui sont de véritables orfèvres du SAV mais il n'y en a pas assez !!!

27 sept. 2004
0

jamy
hello,
c'est sur qu'ils ont des gars capables, le soucis c'est que pour cette boite le sav est un pasage obligé mais dont ils se passeraient bien, conclusion ils font au minimum avec le minimum de personnel. un vendeur ça rapporte, un technicien sav ça coute, autant faire faire par quelqu'un d'autre en degoutant le client.
par contre desolé mais j'ai pas d'adresse de bon chantier en tunisie, j'y ai jamais foutu les pieds mais le sav beneteau devrais savoir ou t'envoyer.
"il vaut mieux s'adresser à dieu qu'à ses saints", ce vieux proverbe est de plus en plus d'actualité.
bonne chance
jpierre

27 sept. 2004
0

SAV voiliers

Si dans le forum il y à un commercial du nautisme
il pourrait nous expliquer les liens comerciaux qui unissent les chantiers de constructions et leurs revendeurs ? Avec quels differents statuts ?
Et les droits et "devoirs" envers les clients des ces differentes structures ??
. Les nuances de liens entres eux peuvent peuvent peux étre expliquer les differences de comportements et qui ne sont pas propres à Beneteau!

27 sept. 2004
0

liens
les liens commerciaux entre les chantiers et les revendeurs sont très simples : les vendeurs sont des concessionnaires, qui achètent des bateaux aux Chantiers à un prix chnatier et qui les revendent à un prix public (=prix chantier +tva + commission du vendeur)
c'est le cas pour Beneteau

27 sept. 2004
0

c'est le problème de beaucoup de concessionnaires
les problèmes rencontrés avec Cornouaille nautiques , ne sont pas des problèmes isolés.
Si vous allez à la grande-Motte chez Hamelle , vous verrez comme vous serez reçu , à moins que vous veniez acheter un Beneteau de plusieurs dizaine de milliers d'euros . Si par malheur vous débarquez là bas , avec un Beneteau que vous n'avez pas acheté chez eux , inutile d'insister , le SAV eux ils ne connaissent que pour leurs bateaux , pour le reste ils n'ont même pas la politesse dans leurs propos pour vous le dire...
C'est tout la différence qui existe entre les SAV des vendeurs de bateaux ,même les plus renommés comme Beneteau , et les SAV des marques automobiles qui vous accueillent et vous dépannent, même si le véhicule a été acheté ailleurs.
Mais quand il y a panne , ce n'est pas forcément juste a coté de la boutique de votre vendeur , aussi quand vous acheterez votre prochain bateau ,c'est un argument qui mérite longuement réflexion .......!

27 sept. 2004
0

au fait
depuis quand beneteau fabrique des bateaux?
non, pas la tete c'etait juste pour rire.
jpierre en contre plaqué

27 sept. 2004
0

120 ans, mais...
Dans leur pub', ils disent sans plus de précisions qu'ils fabriquent des bateaux depuis plus d'un siècle.

Pour les amateurs de culture maritime, il peut être intéressant d'indiquer que l'arrière grand-père a commencé par réparer et faire des chaloupes, le grand père s'est lancé dans les chalutiers en bois aux voiles en coton, et le père a démarré, en accessoire dans les années 50, une activité yachting bien modeste.

Ainsi, dans les années 1966, lorsqu'ils sont passés au plastique, leur gamme d'alors comptait deux ou trois pèche-promenade entre 4,5m et 6m.
En ce temps là, l'architecte maison n'était autre qu'André Bénéteau, le frère d'Annette Roux, pas encore pédégette.

Ce n'est qu'une opinion personnelle, mais leurs derniers bateaux intéressants s'arrêtent avec les "Evasion" et les tout premiers "First" (fin des années 70')
Après, on entre dans la production de masse pour consommateurs de plaisance.
Je n'y mets ni ironie ni mépris, mais cette approche du bateau n'est pas la mienne...

27 sept. 2004
0

Ne pas oublier
la production de navires de pêche, qui d'après mes amis pêcheurs, est très appréciée...

Délai pour une unité neuve : deux ans...

27 sept. 2004
0

Précision :
Les interventions de SAV se font TOUJOURS avec l'accord du constructeur...

Conclusion : consulter le constructeur pour savoir qui est autorisé à pratiquer le SAV...

J'appelle cette procédure de "l'économie d'énergie" :-)

09 déc. 2004
0

SAV suite et presque fin ... j'espère
Le but de cette intervention n'est pas de dénigré qui que ce soit mais de relter une expérience et une solution !
Pour la 2ème fois l'enrouleur de trinquette installé par Bénéteau est HS; lettres, letres AR au chantier qui finalement me renvoit vers un de ses experts SAV travaillant pour un concessionnaire: le même prend connaisance du problème et (logiquement)se retourne vers le SAV du chantier et puis là tout se paralyse.
Salon Nautique : j'y vais, rencontre les uns et les autres et surprise, FACNOR me dit "pas de problèmes, désolés pour la perte de temps, vous auriez dû traiter avec nous en direct, etc... FACNOR remplace mon tambour et me propose même de le modèle supérieur ...
Que dire ou conclure, sinon bravo FACNOR et tant pis pour les autres
JM

10 déc. 2004
0

En effet, il faut aller à la source du probleme ... car ...
Meme un concessionnaire refacture à son chantier le travail realisé sous garantie.
Donc dans ton cas, il aurait du reparer, et refacturer à BEN qui aurait du le refacturer à Facnor ... et cela n arrange personne.
Donc ta solution est la meilleure, la moins chere pour tous et la plus rapide ... meme si pas simple à comprendre ! Seul Amel offre le luxe de tout gerer ASAP.

12 déc. 2004
0

mon témoignage......
Mon génois etant tres usagé, fin aout dernier j'ai fait venir un professionnel afin qu'il me fasse un devis. Au vu de mon enrouleur de génois, ce professionnel (delta voile, pub car merci sur ce coup)m'informe qu'en 1998/1999 Benetau a rappelé tous les bateaux équipés de cet enrouleur à cause d'un vice caché. J'ai contacté Beneteau qui m'a confirmé cela. Néanmoins ils m'ont dit avoir fait une énorme campagne presse à ce moment là, ils ont fait "leur boulot" et regrettent que le proprietaire de l'epoque n'en ai pas été informé (ils s'en étonnent mais ne se considerent plus responsables).... Sur ce, j'ai pris contact avec l'assistance juridique de mon assurance qui a ouvert un dossier et me dit d'envoyer un courrier recommandé à Beneteau avec mise en demeure de me rép ss un certain délai....
Qq semaines plus tard (fin septembre), Beneteau me tél... excuses du mauvais départ de nos relations, prise en charge du remplacement de mon enrouleur etc.. les semaines passent, 1 ou 2 contacts téléphoniques... j'ai profité de mon passage au salon, j'ai demandé à tt hasard si la personne en charge de mon dossier était là. Bingo c'etait le cas. Le monsieur a été appelé et nous nous sommes rencontré, il m'a expliqué toutes les demarches effectuées auprès de ses divers fournisseurs, tout est maintenant ok, il ne lui reste plus qu'à voir pour l'installation de l'enrouleur avec le concessionnaire Beneteau local..
Donc petit caffouillage au départ mais sur la fin je ne peux que me satisfaire du SAV Beneteau

10 oct. 2013
0

Hello,
Tout le monde est logé a la même enseigne. Les constructeurs de font de l'argent en vendant des bateaux. Le SAV coute, donc aucune raison de répondre. Voir je soupçonne certains concessionnaires de ne jamais remonter toutes les demandes de garantie pour avoir une bonne note (comprenez une bonne prime) à la fin de l'année.
Lorsque j'ai acheté mon bateau mon concessionnaire (56170 :-) m'a envoyé un courrier en me demandant de répondre au questionnaire de Bénéteau sur ma satisfaction en mettant des notre comprises entre 9 et 10. Moyennant quoi je recevrais un bon d'achat de 150€ de sa part, ce que je n'ai pas fait.

A quand un collectif des propriétaires mécontents pour peser dans la balance car tant qu'ils auront des particuliers isolés il ne se passera rien. Une bonne action lors du salon nautique ça leur ferait du bien...
Boss58

10 oct. 2013
0

visiblement la situation n'a pas changé depuis 9 ans !!! :reflechi: :-(

11 oct. 2013
0

Mécontent le mot est peut être un peu fort, mais que Beneteau doive faire de gros efforts pour améliorer son SAV c'est clair. Se cacher derrière le paravent des concessionnaires est beaucoup trop facile.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

Souvenir d'été

  • 4.5 (166)

Baie de Naples. Quand vient la nuit..

novembre 2021