sauver votre bateau en cas d'entrée d'eau

pas mal l'idée, sur le principe; mais vu le débit limité de la pompe en sortie moteur, faut pas que la voie d'eau soit importante!!!

L'équipage
05 nov. 2003
05 nov. 2003
0

pas idiot!!!!!
c'est pas bete et ça m'plais,j'vais faire ça dans la cale moteur........

merci pour le truc........

gerard.

06 nov. 2003
0

en plus
cette installation permet de faire boire au moteur de l'antigel avant un repos hivernal, ou de l'eau douce avant un repos estival

amicalement

15 nov. 2003
0

entretien régulier
Je fais cela tous les 2 mois avec de l'acide muriatique pour virer le tartre et le sel sur mon 80 cv Perkins.
Avec 80 cv, quand tu vois la quantité d'eau absorbée à la mn, faut pas que la voie d'eau soit importante!
Je plonge le tuyau dans un seau de 20l avec 30% d'acide, j'attends qu'il soit épuisé (2/3 mn) et s'arrête le moteur pendant 2 h. Aprés, je recommence 4/5 fois avec de l'eau douce pour laver le tout.
J'ai démonté et nettoyé l'échangeur 1 fois en 8 ans! par prévention! mais il était assez propre.
Donc, je persiste et signe!

08 nov. 2008
0

c'est l'acide chlorhydrique !
fr.wikipedia.org[...]ydrique

01 fév. 2013
0

Virer les visses de fixations du plancher n'a pas que des avantages, dans le cas d'un retournement c'est parmi ce qui est le dangereux. Voir la video du crash test de yachting monthly sur le sujet

08 nov. 2008
0

Acide muriatique ?
Bonjour tous,

lu avec intérêt ce fil.

Par contre un contributeur a écrit :

"Je fais cela tous les 2 mois avec de l'acide muriatique"

Acide muriatique : qui connaitrait ?

Merci

PetitPierre

08 nov. 2008
0

Muriatique : mouarf !
Ah ouais, merci.

Muriatique : avant la découverte du chlore,
(dixit Wikipedia), ça nous rajeunit pas tout ça !

PetitPierre

31 jan. 2013
0

A la suite d'un article sur le sujet dans V&V, je vous fait part de mon expérience : Il vaut mieux ne pas avoir un contre moulage de la coque comme sur l 'Aloa 25 que j'avais précédement . Sur mon SO 28.1 actuel j'ai retiré sur les conseils d'un ami les vis de fixation des planchers. Bien entendu j'ai une pompe automatique de cale branchée directement sur la batterie de servitude. J'ai pu colmater une fuite sur un presse étoupe (systéme à soufflet ) avec un produit à deux composants en batonnets

31 jan. 2013
0

Bonjour,
tout a fait d'accord, mais dans la pratique le débit est faible si voie d'eau importante, il faudrait dans ce cas prévoir une grosse pompe attelée sur le moteur....(débrayable pour ne pas dépenser de la puissance en usage normal) salut LECELTE

06 nov. 2003
0

ok
trés utile, mais avec des précautions:
si la pompe débite plus vite que la voie d'eau, le moteur se désamorce. Et quand la crépine de cale commence a sucer les sciures de bois et les rondelles de 6!! à surveiller!!

06 nov. 2003
0

Probabilité ...
Sera-t-il plus probable que le premier accident soit:

  1. de griller le moteur un jour où la vanne est mal tournée par mégarde ...

  2. de sauver le bateau un jour où il y aura une voie d'eau ...

Je parie que c'est le cas 1 qui est le plus probable en général :-(

Subsidiaire: le débit de la pompe à eau du moteur est vraiment faible pour étaler une voie d'eau !

L'usage que JP a mentionné est intéressant par contre :-)

Robert.

06 nov. 2003
0

exact!
et pour le nettoyage,detartrage,rinçage,et aprés on retire la manette de la vanne ,et on l'accroche juste a coté.

11 nov. 2003
0

pas terrible
J'avais installé ce système sur des vedettes à 2 moteurs de + de 300 cv car le débit était important à + de 1 800 t/mn.
Sur nos voiliers "moyens", entre 9 et 13 m, le débit est assez faible et ne permet pas d'évacuer une voie d'eau importante avec nos moteurs de 35 à 70 cv. En desous, tu oublies carrément, tu remplis une bouteille d'eau toutes les mn.
En plus, j'avais installé une vanne donnant sur un tuyau à incendie au cas où....
Je pense que le mieux, sur des unités à partir de 9 m c'est d'avoir une grosse pompe électrique de 4 000 l/h ou une pompe attelée au moteur de même capacité avec passe-coque et vanne adéquates ou si unités + grande encore une pompe portable avec moteur thermique à essence de 1,5 cv type moto-pompe.
Prendre un modèle auto-amorçable, sinon.... c'est la panique et le faire fonctionner tous les 15 jours qques minutes et le ranger dans un endroit sec aprés l'avoir bien graissé.

05 nov. 2006
0

renseignement
monsieur
je vais acheter une vedette habitable de 7.33m et 250cv un seul moteur que dois je payer a la douane svp dois je payer en plus la taxe pour le moteur il est de 1993
merci
manneville

11 nov. 2003
0

j'vais voir.....
la 1er chose, est de voire le debit,aprés,je deciderais.

14 nov. 2003
0

en cas de voie d'eau
Le système existait sur le thonier l'"Emigrant": puissante pompe de cale couplée mécaniquement au moteur Beaudoin, avec un robinet à 3 voies qui alimentait aussi la pompe "de pont" ( pompe de nettoyage, éventuelle pompe en cas d'incendie)
Le jour où la manette a été tournée dans le mauvais sens, le résultat a été spectaculaire: un geyser ,produit par le volant du moteur, qui sortait par la claire-voie de la salle des machines...).

Pendant ma première traversée de l'Atlantique, sur un 8m.JI., j'ai pompé avec mon équipier -lui aussi un coriace- pendant 10 jours 160 coups de pompe Henderson tous les 1/4 d'heures, tout en barrant de l'autre main (la pompe Henderson extrait environ 1/2 litre d'eau par coup de levier - problème de CE2. -). Je ne recommande pas le procédé, mais il nous a sauvé la peau, et il peut encore en sauver d'autres.

14 nov. 2003
0

rep. a windjammer.
c'est exact.la pompe manuelle est de rigueur,mais combien ont une membrane de reserve dans un sac étanche talcée???? celle qui est sur la pompe peut se fissurer a tout moment et le moteur peut d'aider pendant que tu change de menbrane.

15 nov. 2003
0

as, t'as raison mais sans plus
tout dépend de l'importance de la voie d'eau.
Ma pompe à main, je la fais fonctionner chaque mois, par acquis de conscience, donc si la membrane merde, je change avant la catastrophe. Sur un bateau de plus de 12 m, comme le mien, je préfère une grosse pompe électrique car pomper à la main, au bout de 10 mn, t'as le bras en feu! et t'écavues seulement 100 l d'eau et t'as l'impression d'être un Shaddock!
Comme j'ai dit plus haut, il faut un gros moteur pour aspirer toute l'eau car nos moteur de 30 à 70 cv ne sont pas à la hauteur si t'as une grosse voie d'eau. Une vanne qui pète à 60 cm sous la flotaison provoque un gros geyzer! c'est pas 10l/mn mais 150l/mn, tout dépend du diamètre de la vanne.
Vérifiez régulièrement vos vannes! et les graisser par la même occasion. Vanne oxidée = danger,
vanne dure, ne dure pas longtemps. La quart de tour sur téflon dure plus. La vanne à boisseau est à proscrire.
Tuyautement votre

04 déc. 2003
0

Elle n'aurait pas été ecrtite cette traversée en 8 m ji
Bonjour excuses pour ce modeste hors sujet ..elle
n'a pas fait l'objet d'un récit écrit votre traversée de l'atlantique en 8 JI ??
Un flamand en 8 m JI çà me rapelle quelque chose ... ;-)

14 nov. 2003
0

faudrais pas oublier
que la premiere chose à faire, c'est quand même de chercher à boucher la voie d'eau (je sais qu'il y a un beau terme pour ça mais je le retrouve pas,du genre occulter...)

14 nov. 2003
0

Au pays des borgnes....
Le terme exact est aveugler une voie d'eau.
Quelques poignées de riz dans un sac en toile, ça fait des miracles (je n'ai pas essayé les riz précuits, incollables ou autres, je ne consomme que du riz basique pour les fauchés et avec celui là, ça marche)
Eole te soit clément

17 nov. 2003
0

Aïe
Tu peux aussi t'asseoir sur la voie d'eau (voir corrélation entre elle et ton fessier) mais cen'est pas confortable.

17 nov. 2003
0

Au pays des ....
Merci pour la précision,
C'est vrai que aveugler c'est plus parlant qu'occulter (qui voudrait dire qu'on s'assoit dessus ??? ;-O )

15 nov. 2003
0

aprés, il est bon le riz?
moi, j'ai testé avec succés une serviette éponge de bain imbibée d'huile moteur et enfoncée à coup de maillet sur une coque en bois.
Ca a tenu le temps de trouver un abri et de fixer une petite planche en plongeant.
Je pense que cela doit marcher sur une autre coque. le trou avait été provoqué, je pense, par une bille de bois et faisait environ 10 x 10 cm, pas ouvert totalement mais enfoncé vers l'intérieur.Bonne nage!

16 nov. 2003
0

Pour steph
Je n'ai pas eu la témérité de gouter le riz;quand j'ai tiré à terre, j'ai du faire sauter le bouchon au maillet et au ciseau à bois.
Cela m'a fait penser que le riz devait être indigeste, ainsi préparé.

15 nov. 2003
0

as, t'as raison ou pas
Tout dépend de l'importance de la voie d'eau.
Je vérifie ma pompe de cale manuelle tous les mois, si la membrane merde je change.
As-tu essayé de pompr plus de 10 minutes ? aprés t'as le bras en feu pour à peine 70 litres évacués.
Pour un bateau de plus de 10 m, comme le mien, je préfère une grosse pompe électrique car nos petits moteurs n'évacuent qu'une faible quantité d'eau si la voie d'eau est importante.
Une vanne qui pète à 60 cm sous la flotaison fait un gros geyser et t'embarque 100 litres à la minute!
La voie d'eau provient généralement d'un choc contre un objet flottant, d'une vanne qui pète, d'un chiotte qui siphone ou du presse-étoupe qui fuit.
Moi, je vérifie mes vannes chaque mois. Une vanne dure, ne dure pas longtemps! Vanne bloquée = danger
Il faut mettre des vannes 1/4 de tour sur Téflon partout et éviter les vannes à boisseau. les graisser régulièrement en les actionnant.
L'entretien, c'est la prévention. J'en fais 3 h par jour depuis le grand départ en 98, sauf en nav'.

16 nov. 2003
0

tout ce que je lis ici est parfaitement exact
mais j'ajouterai trois choses:

quand il ya une voie d'eau, le pb est pas de savoir si chaque pompe est trop petite ou trop grosse, mais de pomper un max avec tous les moyens disponibles ainsi il n'y a jamais suffisament de matériel d'assèchement à bord dans ce cas et il est bien probable que la "petite" pompe du moteur peut faire la différence

la rupture d'une vanne donne une voie d'eau très faible et pas un geyser inondant car la pression est très faible ( 10 = 1 kg 0 6 m = 60 g)
il est très facile de faire l'essai en enlevant une sonde pour voir et c'est plutot rassurant

une bonne méthode pour colmater une voie d'eau sur la coque est de mettre une bache maintenue par des bouts par l'extérieur qui poussée par la pression de l'eau sur le trou ou l'enfoncement va étancher complètement la fuite
une bache bleue de 2mX1m coute rien et tient très peu de place et c'est un bon investissement pour sauver un bateau en cas de besoin

amicalement

26 mar. 2007
0

rupture?
Le probeme du test de la vanne c'est qu'il se fait au port, a l'assiette!
A la gite la pression est tout autre et aveugler la voie d'eau un peu plus sportif!!
J'ai lu le truc d'un américain qui s'est fait une espece de parapluie (ou parasol) en toile étanche qu'il introduirait par la voie , et qu'il déploierait en le ramenant sur la coque en l'y blocquant!!

A voir?

01 fév. 2013
0

La encore voir les tests de Yaching Monthly, beaucoup de chose très intéressante à apprendre
- passe coque cassé


- un trou dans la coque

Les vidéos sont en anglais mais les images sont suffisamment parlantes pour en profiter quelque soit son English level.

On découvre notamment que si une simple prise d'eau dans un passe coque facile d'accès est au final assez simple à résoudre, des que la fuite est dernière un meuble ou une cloison c'est déjà beaucoup plus compliqué. On y voit aussi que c'est pas forcement les solutions les plus cher qui sont les plus efficaces.

Pour en revenir à la la bâche (deuxième vidéo) ça ne semble pas la plus simple à mettre en œuvre et je doute quant dehors d'une mer très calme çà soit vraiment praticable, par contre c'est sûrement une bonne solution pour faire une très longue route après une collision avec un OFNI.

16 nov. 2003
0

pinoches

bonjour à toutes et à tous,

je sorts de quelques semaines de Glénans (je sais, tout le monde n'aprecie pas !!!) , cette école fait verifier systématiquement qu'il y a une pinoche du bon diametre scotchée à proximité immediate des passes coques. Il y a deux semaines , en stage A3C2 , je me suis vu reproché d'avoir accepté de partir avec un bateau sur lequel on n'avait pas trouvé une pinoche de la taille de la sortie des wc.

En esprerant que cela donnera des idées à certains.
Cordialement
André17/78

16 nov. 2003
0

les glénans ont parfaitement raison
mais ils devraient aussi éxiger que le scotch soit renforcé avec une goupille munie d'un trou pour pouvoir mettre un fil de maintien avec une goutte de loctite et un cadenas par dessus

là ils seraient bien plus dans leurs traditions

au fait que vaut une pinoche sans un tissu pour faire l'étanchéité et un maillet pour l'enfoncer?

toute règle a bien ses limites.......

je crois que je vais me faire fabricant de maillet

pour les Glénans
amicalement

03 déc. 2003
0

pompe vide cave en secours
Nous avons un groupe électrogène et ... une pompe vide cave débitant 6 m³/heure. Le rejet se fait via un tuyau ruban de 4 cm de diam. de 8 m

Evidemment, il faut que le groupe soit utilisable en cas de voie d'eau, mais on peut raisonnablement penser que cela aidera, surtout vu l'investissement modeste de la pompe par rapport à ses consoeurs marines.

Un WC mal utilisé la nuit, ou un presse étoupe qui se barre (cela m'est arrivé), permet à une quantité d'eau incroyable de rentrer.

1 m³ d'eau dans les fonds s'épuise longuement à la main, avec un vide cave, on en ôte une bonne partie rapidement.

20 jan. 2004
0

pas si seau
je veux rappeler, à titre de contribution, et sous le sceau de la Loi, qu'un seau à borsd est obligatoire, deux ne sont pas inutiles (avec un bout (que j'accroche avec une patte d'oie aux deux oreilles du seau, et non sur l'anse cassante)

20 jan. 2004
0

Le nombre de seaux à bord ...
devrait être égal au nombre de passagers plus 1, comme pour les gilets ...

Et pourquoi donc ?

Ben lorsque tout le monde est malade, c'est plus commode d'avoir chacun le sien :-)

Et il faut qu'il en reste 1 pour vider les fonds :-)

Robert

27 mar. 2007
0

le dernier seau c'est pour ...
Autant de seau que de personnes à bord plus 1 : entièrement d'accord.
Pour que chacun ait le sien pour vomir : entièrement d'accord
Mais l'usage du dernier, à mon bord, c'est pour pour les ames sensibles qui ne supportent pas qu'on lave la salade dans un seau ayant accueilli ....

Authentique !

21 jan. 2004
0

ET LE SAC...
plastoc de Monsieur inter-marché(par exemple)ou sac poubelle enfoncé à force de l'intérieur vous aveugle une voie d'eau de 5x5 sans problème.Là ou une pinoche ne fait qu'agraver la chose!...en agrandissant la voie.
Là,au moins,ce fichu sac pollueur est utile!

18 août 2004
0

crepine
pour ne pas pomper autre chose que de l'eau passer un bas nylon autour de la crepine,
prenez pas les resilles de madame hein sont trop grand les trous . :-) :-) :-) :-)

18 août 2004
0

pour revenir au debut du fil
la pompe moteur comme pompe d'epuisement , c'est valable pour les petites entrées d'eau, et c'était assez classique sur les barques de peche en bois , avec presse etoupe qui pisse et toujours un peu d'eau dans les fonds.
Les vieux moteurs comme le volvo MD ou le couach avaient en option une double pompe (deux corps en ligne), ce qui elimine le risque de mauvaise manip de vanne. Le premier corps pour le moteur, l'autre pour les fonds.

une deuxieme pompe a main , c'est une securité aussi: deux equipiers peuvent pomper. On avait le wc lavac avec possibilité de pompe de cale, en plus de la pompe de cockpit.

Et les seaux: un seau de 10l vidé dans le cockpit, c'est 50 coups de pompe en moins!

au fait, si on appelle la pompe a main "pompe d'épuisement" c'est bien vrai aprés quelques heures pour le shadock de service..

09 jan. 2007
0

graissage des vannes
pour un béotien en mécanique, pouvez vous expliquer comment vous graissez les vannes quart de tour.
Doit on mettre un peu de VC 40 ou de graisse sur la partie visible de la vanne, ça me parait pas sérieux car un peu léger, ou doit dont profiter d'un carénage à sec pour démonter toute les vannes.
merci pour vos conseils

10 jan. 2007
0

si on ne veut pas tout demonter
comme lors d'un hivernage normal, c'est pas évident car pour graisser la boule inox il faut y aller de l'exterieur, et entre la superficie de la coque et l'interieur de la vanne il y a parfois une bonne dizaine de centimètres...

j'ai fait avec un petit batonnet couvert de coton et graisse, mais si on est seuls il faut rentrer/sortir du bateau des dizaines de fois :-(

on pourrait devisser la vanne du passecoque, mais bon amha c'est une intervention pas strictement necessaire dans l'entretien normal

10 jan. 2007
0

pinoches ,
puisque l'on nous cite les glenans comme reférence : ils coulent leurs voiliers car assurés - mais ils ont des pinoches ...!
Tabarly disait que c'était bien d'en avoir mais que les trous dans une coque ont rarement le diametre réglementaire . il y a autres choses à prévoir en amont du genre alarme lumineuse et sonore , solidité des passe coques et de la coque qui est autour ( bois ,sandwich balsa pourri)

26 mar. 2007
0

Qui connaît
la grosse et dure vanne des chiottes de l'Arpège et son entretien ?

26 mar. 200716 juin 2020
0

Vanne à boisseau conique en bronze Comme on n'en fait plus.
Bateau au sec (Sinon s'abstenir)
Dévisser les deux vis tête H qui tiennent la partie supérieure.
Pour la débloquer avec un petit maillet en bois ou un marteau plastique donner des petits chocs latéraux sur la partie centrale (qui est conique exactement comme une pinoche.)
Attention c'est du bronze : pas de coups contondants. Risque de rupture. Nota on peut aussi intervenir par l'extérieur avec en manche en bois.

Une foi extraite, nettoyer les deux parties avec une pâte abrasive grain fin pour enlever le plus gros. Puis, roder les deux parties l'une contre l'autre en tournant et en appuyant. Compte tenu des surfaces en jeu, c'est long. On peut finir avec une pâte à polir le cuivre. La partie rodée, brillante, doit faire le tour complet.

Nettoyer le tout, dégraisser pour enlever toute trace d'abrasif. Remonter l'ensemble avec de la graisse et serrer à peine les deux vis tête H. Ne pas oublier qu'il s'agit d'un cône, un serrage excessif rendra la vanne non manoeuvrable.

Nota les produits utilisés couleront le long de la coque et suivant leur nature marquerons l'antifouling (Protéger avec quelque chose.)

Enfin, c'est comme ça que j'ai fait.

27 mar. 2007
0

Merci
GilusBleu

31 mai 2008
0

Un peu sophistiqué
Sur mon super Chalenger MKlll d'origine j'avais sur le moteur une pompe à double étage, un pour la prise d'eau de mer, et l'autre reliée à la crepine de fonds, et cela etait bien pratique!

12 mar. 2010
0

pour les modernes
avez penser a utiliser la pompe d'evacuation des
douches,a condition que c'elle ci soie independante de la pompe de cale.
comme la douche est basse ca fait 2 pompes de cales...

31 jan. 2013
0

Se faire une boite VDO avec pinoches ,colliers ,batons bicomposants,carrés de toile caoutchouk ,rouleau de caoutchouc vulcanisant,étoupe suiffée, pour les bateaux en bois:plaques pré encloutées ........et chiffons .

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Les caprices du ciel

Après la pluie...

  • 4.5 (125)

Les caprices du ciel

mars 2021