Satellite contre BLU

Désolé de remettre une couche sur un sujet abondamment débattu à savoir: la météo du large

1°)BLU
une antenne : avec émission, coûte cher, nécessite un savoir-faire pour la poser
l'émetteur-récepteur : coût neuf 3000 à 8000€
d'occasion, moins cher mais il faut s'y connaître et savoir l'installer
le démodulateur, modem pour radio qui doit coûter dans les 1200€
Sailmail 250§ par an et toutes transmissions et fichiers,gribs gratos
licence
avantage de pouvoir converser avec la terre et les autres bateau sans frais supplémentaires

2°)Téléphonie satellitaire
le kit iridium genre motorola est neuf à 2000€ avec réception des données numériques, antenne
déportée sans difficulté d'installation

pas d'abonnement, cartes avec communications à
1,5§ la minute
inconvénient : pas de convivialité avec d'autres bateau
avantage: possibilité de l'embarquer dans la survie pour guider des secours, peut remplacer la balise satnav
Si on prend un ami "routeur" à terre, on lui envoie un sms pour qu'il trouve une bonne météo, avec cartes, le tout est compressé (logiciel adéquat gratuit) et déposé dans une boîte e-mail où on peut aller le chercher : temps de chargement 6 secondes

Sur une transat, par exemple, 4 ou 5 prises de météo peuvent être largement suffisantes...
Bon la question ne se pose pas pour les pros et les amateurs éclairés qui peuplent ce forum, et qui sont déjà équipés;
Je sais que le recul est encore faible pour la seconde solution, voire que l'idéal est d'avoir les 2, mais quand on est dans la situation où l'on doit choisir (pour de vulgaires raisons pécuniaires), dites-moi que j'ai tort de penser ce que je pense ...

:-)

L'équipage
06 oct. 2005
06 oct. 2005
0

satellite contre BLU
Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on se dit qu'on a bien raison de penser ce qu'on pense !

06 oct. 2005
0

R-BGAN d'inmarsat
Il y a aussi R-BGAN d'Inmarsat.

C'est une techno récente pour de la communication de données uniquement. La couverture n'est pas encore mondiale…

Par contre l'intérêt c'est que l'on paye au octet transmit et pas à la minute. Je ne me souviens plus du prix, mais pour des e-mails c'est abordable...

06 oct. 2005
0

Chez Inmarsat
il y a toujours le bon vieux standard C, qui reste un bon compromis.

J'ai vu un équipement qui permet de surfer sur le web à 56 kbps, 12000 euros quand même... ;-)

_/)

06 oct. 2005
0

On se pose les mêmes questions !
Pour compliquer un peu ton truc, tu as oublier de diviser l'option BLU en 3: avec emisssion, ou reception seulement, ou bien emission et réception de mail seulement ! :-D

Ben oui du coup ça complique le choix, parcequ'avec un DSC100 et un abonnement pas trop cher à machintruchouette (voir le site www.le-popote.com[...]/ ), tu peux recevoir de façon très correcte des cartes météo.
Alain le vendait (et il est vendu !), voilà ce qu'il en disait:
"MAGELLAN GSC 100 avec accus, alimentation 12V, alimentation 220V et kit de connexion PC pour 300 ? soit moins de la moitié du prix neuf avec ces accessoires. Le matos à un an. Je m?en suis servi pendant un an en méditerranée et en Atlantique nord. Il permet d?envoyer et de recevoir des mails comprenant jusqu?à 500 caractères sur n?importe quel ordi connecté au web. Il est nécessaire d?avoir un abonnement à un service utilisant le réseau Orbcomm. Mon abonnement, pris chez Mysatmail, me coûtait 26?/mois pour 10 mails en émission et 30 en réception. Il s?agit vraiment là du tout premier prix pour du courriel par satellite. L?utilisation du GSC demande une bonne connaissance de la notice. Elle est en anglais. Ce matériel est réellement intéressant pour communiquer en autonomie. C?est aussi un GPS très complet. Le mien était toujours stocké dans un sac étanche ? de sécurité ? comprenant entre autre un peu de matériel de signalisation et de communication (une VHF et le GSC). Boite ? tupperware ? adaptée offerte "

Ensuite en satellitaire, il y a le réseaux Turaya qui est beaucoup moins cher, qui commence à pas mal couvrir, et qui propose des téléphones bi (pas sexuel, mais modal !) pour 650 € et un tarif de communication très compétitif .

Ah mince ça complique !

Enfin, on trouve maintenant d'occaz (facilement, il suffit d'attendre les retour d'année sabbatique en Atlantique) des Irridium avec kit complet et chargeur solaire pour 600 €.

Damned ! Arch, que c'est bien compliqué pour choisir tout ça !

Personnellement, j'ai choisit ...... d'attendre !
J'ai quand même fortement eliminé l'option BLU pure à cause du cout du matériel, des complications d'installation, du fait que ça ne marche que s'il y a de l'electricité et que ce n'est pas portable. Tant pis pour la causette gratuite (enfin, pas si gratuite que ça !).
Donc il me reste l'option satellite ou DSC100, et je ne veux rien choisir avant le printemps 2007, étant donné que tout cela a largement le temps d'évoluer d'ici là (et les prix de baisser, comme cela se passe sur le satellite)!

Par contre, n'importe quel choix que tu feras, l'avantage c'est que tout ce matos se revend très bien au retour, peut être un peu moins pour le gros matos BLU qui risque fort de perdre de l'intéret au fur et à mesure que le satellite devient moins cher.

06 oct. 2005
0

Par élimination...
orbcomm: beaucoup de scepticisme
www.hisse-et-oh.com[...]dex.php

Turaya: sat géostationnaire donc zone limitée à atlantique est, indien ouest, méditérranée

BLU je ne demande qu'à être convaincu mais je doute de mon adaptabilité

l'avantage du tph et du pc c'est que c'est à la portée de n'importe quel crétin, et je le prouve !

Quant à la suggestion de môssieur Tilikum, je dirais qu'il fréquente trop de SDF !

A vue de nez, parce que pour moi çà se rapproche (hé hé!) ce sera iridium kit data et petite blu réception + ou - antenne si je trouve une bonne âme pour me faire un pataras isolé...
Mais je peux encore changer d'avis...

:-)

06 oct. 2005
0

Par contre
si j'étais toi je n'éliminerais pas l'Epirb en cas de choix du satellite: une Epirb est étanche, pas un Irridium (dans le genre loi de l'emm.... maximum .......) :-(

06 oct. 2005
0

PS
Turaya, je crois qu'on arrive entre 0,5 et 0,8 $ la minute en abonnement, mais à vérifier.

06 oct. 2005
0

Dépend de l’utilisation...
Communication vocal avec une personne à terre : Iridium (prendre une carte prépayée pour ne pas avoir de mauvaise surprise !). Permet, je crois, d'envoyer/recevoir des SMS à des mobiles terrestre.

Communication Data (mail) + vocal avec autre bateau : BLU avec SailMail, Winlink, ...

Communication (mail + Web) : Inmarsat R-BGAN, Inmarsat mini M (plus cher). Mais ce n'est pas utilisable en navigation, uniquement au mouillage par temps calme. Une antenne stabilisée est hors de nous budget.

Trop d'argent sur son compte en banque : Inmarsat A, B ou C

Pour moi le trio gagnant est : Iridium (trouver une occasion) avec carte prépayée + BLU avec envoi de mail + une Epirb pour la sécurité du système GMDSS.

Mais ce n'est que mon avis.....

06 oct. 2005
0

une BLU d'occase et un Iridium
je pense que le mieux est de trouver une BLU d'occasion et d'acheter un Iridium avec connexion data.

pour ma part je possède pour les relations bateau à bateau et réception des cartes météo ( Boston, Hambourg etc... ) une BLU ICOM 700 achetée 450 Euros sur Ebay,

réception des cartes et transmission bateau à bateau gratuite.

Pour la sécurité et réception des mails un téléphone satellite Motorola avec connexion data, également trouvé sur Ebay à 500 euros,

c'est du matériel d'occasion mais cela marche très bien et pas ruineux.

06 oct. 2005
0

tout dépend du programme...
Comme dab.
Si c'est la méditéranée, la mer rouge, la BLU est quasi inutile, sauf en réception.Thuraya est plus compétitif que immarsat et permet de naviguer sur le web, donc d'éviter l'abonement aux grib, puisqu'on peut aller les chercher directement, sans e-mails.
Peut-être remplacé par worldspace depuis que radio-marine existe.
Au delà, TDM ou caraïbes, c'est mosquito qui est dans le vrai.La BLU pour la causette et les fax meteo, voire les réseaux amateurs. Irridium+ kit data pour les gribs, sur abonnement genre Globalmarine.net.

06 oct. 2005
0

Salut,
Je te donne mon experience, lors de notre tour de l'atlantique, nous avions :

un petit recepteur blu (de memoire sangean 818) pour recevoir RFI et recuperer les cartes meteo via pc

Un Iridium Motorola 9500 avec kit data pour les mail et eventuellement aller chercher les fichiers GRIB si besoin.

Bilan de 15 mois de nav:

Nous avons était obligé d'acheter une antenne BLU aux antilles car nous avions du mal à recevoir correctement RFI et surtout les cartes. Nous avons donc apprecié la possibilité de pouvoir enregistrer la meteo via la cassette du sangean pour repasser plusieur fois la meteo et bien comprendre

Pour l'iridium, beaucoup de problemes pour les mail et internet, le systeme coupé au bout d'une trentaine de seconde de communication (pas gratuit quand tu le refais une dizaine de fois afin de recuperer tes mails)en disant "probleme d'identification". D'après TDCom c'était du que le protocole d'identification venait de l'inmarsat et n'était pas adapté à l'iridium (donc peut etre résolu maintenant). en phonie, super, quelques coupure mais très bien.
Pour les SMS cela ne fonctionné à l'époque (2003-2004) que d'iridium à iridium ou par l'intermediaire d'une plateforme sur internet mais qu'en reception. marche bien si celui qui envoi le message ne met pas d'accents dans le texte, sinon le message part mais tu ne le reçois jamais !!!

Séb

07 oct. 2005
0

question
au debut on se pose beaucoup de question et finit en voyage par acheter un blu
icom 7600 dans les 1500 euros
pactor 1000 euros
boite d accord 600 euros
pour l antenne un long fil ,
plaque de masse 200 euros
avantage daniel 10 tout les matins pour le routage
dialogue entre bateau
radio coctier
mail et fichier grib avec sail mail pour 250 euros par an sans courir vers les cyber café ou les prix varie en moyenne entre 2 a 6 euros de l heure et surtout mail et meteo meme dans une ile deserte
installation compliqué ???????????

07 oct. 2005
0

l'intérêt des cartes
Maraudeur, pas trop d'accord avec toi : un peu partout et même au milieu du bouillon les cartes peuvent t'aider à définir ta stratégie à qq jours, ce que les bulletins vocaux - quelqu'en soit l'excellence - ne peuvent pas vraiement.

Des cartes analysées à quelques jours pour MSLP et quelques 500 hPa sont d'un énorme secours. Les 850 WBPT (comme sur Northwood) te permettent en plus de sortir le ciré ouo le maillot de bain à l'avance (voir même le paratonnerre)

Des grib apportent aussi un plus, quoique plus délicat à recadrer (vent sous évalué, rafales, passage de front, ...)

Personnellement j'affectionne, dans l'ordre : bulletins météo type GMDSS, cartes type northwood, grib de vent et de vague.

Bien sur avec un ULDB tu peut en plus en profiter au lieu de tenter de limiter les dégats.

Relit l'excellent bouquin de Bernot, un pavé, lourd comme un pavé mais utile comme un pavé face à l'adversité :-)

Yves.

06 oct. 2005
0

Merci Bruno, Wilfrid et Sébastien
c'est exactement ce que je voulais savoir
je me permettrai de vous contacter en privé pour les détails sur l'usage courant.
Agréablement surpris par les prix annoncés...

merci encore
jm

07 oct. 2005
0

Normalement, réglementairement
si tu n'es pas radio amateur, tu n'as droit en BLU qu'à un récepteur ou un poste BLU marin c'est à dire où tu ne connais que le numéro des canaux comme en VHF.

Donc si tu installes autre chose c'est soit que tu t'y connais, soit que t'as un pote qui s'y connait et donc tu auras accès à l'occcase.

AMHA l'ennoncé initial de ce fil est pipé.

Au milieu du grand bouillon, les cartes sont superflues et le bulletin en phonie de RFI ou autre suffit bien. Sauf si tu as un ULDB qui te permettra de suivre les systèmes meteo, avec nos camions tu fais la toile du temps.

A l'approche des côtes un système simple grand public correctement installé suffit. Seul bémol, en ce moment et pour encore 2 ans on est dans le creux du cycle solaire donc de la propag et de temps à autres çà passe mal, mais on arrive pratiquement toujours à obtenir l'info.

07 oct. 2005
0

Mouaih sauf
qu'au milieu du bouillon Couccou pour recevoir Northwood. Les grib ne se reçoivent pas encore par radio. ou ses congénères à plus de 200 milles c'est problématique

Avec un baro réglé et les bulletins en phonie, en écoutant toutes les zones et pas seulement celle dans laquelle tu es, il est très facile de reconstituer une carte.

Et puis si tu sais vraiment exploiter les cartes, il n'est pas très difficile ni très long d'apprendre ce qui se passe derrière les boutons du postes, donc tu peux te choisir le matos qui va bien et savoir l'installer.

07 oct. 2005
0

communiquer oui, mais avec qui ?
parce que si vraiment tu as besoin de parler avec mamie, n'hésite pas et achete ce qu'il y a de mieux.
Si tu penses que tes emails, tu peux les avoir une fois a terre, et que tu n'es pas pressé, que tu peux téléphoner à mamie tous les mois d'une cabine et que de toutes facons tu n'as rien a dire à personne, équie toi simplement d'un bon récepteur avec un pc de base et un pauv' fil de liaison.

D'accord, tu ne pourras pas faire de radioguidage si tu es pris dans un maelstrom terrible, mais bon... si tu t'en sors seul, c'est tellement plus "americain".

fait gaffe parce que les communications c'est du prépaye au mois alors il faut téléphoner ...

07 oct. 2005
0

BLU
bon j'y connais rien en radioamatteur et aimerais vérifier que c'est aussi complexe que je le pense; je peux faire quoi avec ça :

cgi.ebay.fr[...]iewItem

merci

07 oct. 2005
0

CIBI- vous avez dit CIBI
:-D :-D :-D :-D :-D

Président lincoln !!!!! c'est de la CIBI limitée au 27 mégas. un coup j'te vois, un coup j'te vois pas. Je te reçois comme si tu me parlais à côté et dans la seconde qui suit plus rien.

En ces années de propag au plus bas c'est souvent rien et dans les années de bonne propag dans 4/5 ans une quantité de mecs qui tchatchent en meê temps dans toutes les langues sur la même fréquence...une horreur.

Mais parfois on a une liaison avec les antipodes qui disparait comme elle est venue.

Sauf à titre professionnel, je me demande vraiment pourquoi partir en bateau si on a besoin de tchatcher tous les jours. Bien d'accord avec La- capucine

0

pffft
Si j'avais su que c'était si compliqué, j'aurais choisi l'alpinisme :-(

personnellement, il ne m'est jamais venu à l'idée d'installer plus qu'une bonne VHF, et un world receiver avec une bonne antenne fil pour la météo broadcast. et les infos des cargos de passage par VHF ;-)
je dois commencer à dater

07 oct. 2005
0

ebay
un irridium au enchere sur ebay

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Bientôt fini ?

Après la pluie...

  • 4.5 (111)

Bientôt fini ?

mars 2021