Sangria Survitaminé

Hello,

J'ai pour projet de vitaminer un sangria.
Pour affiner le projet je souhaite échanger avec des propriétaires ...

Equilibre sous voile, comportement, perf ...

Le projet est d'agrandir la surface de voile ( bôme allongée + voile à cors / bastaques avec quelques m2 en + sur le genois)

L'objectif est de le rendre un peu plus sportif

J'accepte la critique mais remercie les conservateurs de laisser la fougue s'exprimer :)

L'équipage
15 mai 2020
1

Interessant mais aussi bien la gv à corne que la bôme plus longue que les m2 en plus sur le génois vont faire reculer le centre de voilure.
Pour garder un bateau pas trop ardent il faudrait reculer le lest mais on rentre dans de très gros travaux aléatoires
Ou au moins agrandir le safran pour reculer un peu le centre de poussée sur la carène

15 mai 2020
1

Le mieux serait de demander à l'architecte, mais ça va être compliqué...
Mauvaise blague à part, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Mr Harlé n'était pas un amateur et je ne pense pas que modifier l'équilibre du bateau ainsi fonctionne.
Tu ferais mieux de regarder du côté des voiles, et de l'accastillage (bout dehors pour porter des voiles de "reaching" par exemple).

15 mai 202015 mai 2020
3

Avant d'imaginer de transformer un sangria en racer, tu peux déjà assez facilement l'optimiser de façon classique, mais néanmoins efficace, en effectuant les opérations suivantes:
-Te préparer une carène et des appendices nickel de chez nickel, donc véritablement lisse, et pas seulement propre.
-Installer un accastillage aux petits oignons.
-Mettre en place un gréement optimisé en terme de qualité (dyneema) et de poids.
-Idem pour le gréement dormant parfaitement réglé.
-Ne pas surcharger ton bateau en étant également attentif à la répartition des poids.
-Avoir de belles voiles performantes, mais pas nécessairement plus grandes.
Déjà en faisant tout ça, ton Sangria ne tournera peut-être pas autour de tout ce qui navigue, mais tournera au moins autour des autres Sangria si tant est que tu saches le mener.

Cela dit, malgré toutes ces attentions ton bateau sera toujours un Sangria, c'est à dire un honnête bateau de croisière, et non un racer. Donc si tu veux plus, il me parait préférable d'envisager un autre bateau de budget équivalent, par exemple un Class8 ou un surprise, ou un autre bateau du même genre, et là tu auras un vrai bateau sportif et performant.

15 mai 2020
0

Je suis tout à fait d’accord avec toi, le sangria n'es pas un racer.
Il répond parfaitement à mes besoins de croisière familiale.

Ceci-dit je veux un bateau qui envoie un peu ( j'ai bien dit un peu) quand je suis tout seul ou avec un pote.
Je vend un mini pour un sangria, il vas falloir que je m'y retrouve un minimum niveau sensation.

La réétude du plan de pont, réglage du mat et allègmenent du bateau est au programme ;)
Mais c'est justement au moment de faire retailler un jeu de voile que je me demande si je n'ai pas un peu à gagner
En croisière familiale je réduirais un peu pour remettre le bateau dans ses lignes

Mais en solo, je voudrais retrouver un peu de plaisir :)

En plus personnellement j'adore ce bateau et j'aime par dessus tout optimiser les affaires. bricoler, tatonner, comme en mini quoi!!

15 mai 2020
0

Effectivement le bateau vas devenir plus ardent c'est pour cela que je cherche l'avis d'un propriétaire, si le bateau n'est pas ardent de base cela peut devenir un avantage ... L'augmentation de la surface du génois devrais elle aussi me remettre tout cela dans le droit chemin non?

Une bonne voile de reaching est au programme sur bout dehors ;)

Je pensais descendre la bôme également qui est un peu haute pour gagner quelques m2 en bas et redescendre le VPP

15 mai 2020
1

Je ne crois pas du tout qu'une voile de reaching sur bout dehors soit une option véritablement intéressante pour un sangria.
Quant à envisager une augmentation de surface de la gv, pourquoi-pas, mais pas seulement en rallongeant la bôme, et si tu la rallonge, il faut aussi l'abaisser, mais bon...je reste persuadé qu'il y a d'autres priorités pour augmenter les performances, à moins que tout n'est déjà été fait.

1

L'augmentation de la surface du génois devrais elle aussi me remettre tout cela dans le droit chemin non?

Pas sur ...
Ton genois va grandir sur sa partie arrière : cela plus la gîte indyite est plutôt apte à le rendre ardent

15 mai 2020
1

Les augmentations de taille de mat, surfaces de voile ou longueur de bome, n'auront d'effet que dans le petit temps si on ne change ni la forme ni les les caractéristiques du bateau, et au delà les échantillonnage.
C'est déjà ça, mais ne change pas fondamentalement le bateau. Comme dit plus bas c'est plutôt un ensemble d'optimisation des équipements et soins sur la carène et appendice qui pourront apporter un gain général.
Avoir une grande voile à corne dans 30 nds sur un tel bateau est plus une source de problèmes qu'autre chose. Et tout dessus, mieux vaut pouvoir anticiper les surventes côtés cadénes, haubannage, compression, si tant est que ça puisse fonctionner avec les pataras. Un peu comme monter un moteur d'Alpine sur une Fuego 😉.

15 mai 202015 mai 2020
0

bonne synthèse BWV988 😉

bon courage pour tes améliorations Ke20 ☺ tu a une bonne base le sangria est un bon bateau , et dans ces tailles de canote tu devrait pouvoir trouver de bonne voile de régate déclasser en occas !!!

sur mon serpentaire l'ajout d'un cunningham me faisait gagner parfois 1 kn si bien réglé

15 mai 2020
1

je cite juliusse:
Mauvaise blague à part, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Mr Harlé n'était pas un amateur...

bin oui,tout simplement!!et en admettant que tu puisses passer toutes tes modifspour augmenter la surface,est ce que la carene va l’accepter.
en d’autres termes,un flat6 porsche dans une kangoo,qu’est ce que ca va améliorer exactement.

et plus que d’accord avec BWV
optimise tout ce que tu peux .

15 mai 2020
-2

Je suis bien conscient qu'il y as une notion de vitesse de carène mais compte tenu que le bateau à peu de surface mouillée je suis persuadé qu'avec son plan de voilure il en as encore sous la pédale.

Et puis celà devrais me permettre de profiter d'avantage des petits airs non ?

15 mai 2020
0

Bonjour, pour conserver le même centre de voilure, il ne faudrait pas plutôt allonger le mât ? (questions de budget mises à part...)

15 mai 2020
4

On transformeras jamais un bourricot en cheval de course

15 mai 2020
0

avoir de belles voiles,beau profil ,bien grées et bien réglée.
pour les petits airs tu peux opter pour un beau code zero sur bout dehors.
comme en moto,on fait des bidouilles en pensant qu’on va tout dechirer....bien souvent on fait plus de mal que de bien.

15 mai 2020
1

Bonjour
J ai fait un peu ce genre de motifs sur un first 26,changement de gréement et de géométrie de voilure mais sans augmentation de surface , j en ai entendu avant de faire ce projet comme quoi le bateau deviendrait ardent etc etc ...
J ai mis un mât de pogo2 (20 kg nu)avec bdf poussantes gv a corne (1 m) et un génois sans recouvrement , le bateau reste toujours un first 26 mais il est transformé, super équilibré à la barre , très doux, plus de tendance à lofer dans les surventes à cause de son très grand génois , virements très faciles surtout en solo , meilleure raideur grâce au mât plus léger, il marche vraiment très bien, j ai juste demandé confirmation à pascal Conq pour le renfort du borde oú se fixent les nouvelles cadènes . Contrairement à ce que l on pourrait penser ce n est pas un boulot insurmontable . La surface de voile n est augmentée que de 0,5 m2 , j ai inversé quasiment les surfaces par rapport à l origine .

16 mai 2020
0

Merci pour ce retour !

J ai pensé au gréement de mini aussi, avec le mat plus léger dans les hauts.

J apprécie quand même gréement en tête que l on ne retrouve pas sur les gréement mini. Et sans parler du coup.

Augmenter le tirant d air je suis moyen branché, j ai naviguer sur des bateau avec des mâts rallongé et on sent bien que le centre vélique est trop haut...

16 mai 2020
2

ça c'est une idée qu'elle est bonne ,embarque du lest intelligent pour monter au rappel .
si tu augmentes la surface de voilure donc la puissance et aussi le poids dans les hauts
sans modifier le lest soit en l'augmentant soit en le descendant ,ça va te faire tout drôle
bateau rouleur au portant qui marsouine au près ,rien que des avantages
si tu as des sous en trop je te passe mon rib en mp .
que tu fasses faire de belles voiles ,un carène bien lisse ,une hélice repliable ,reprendre la forme du voile de quille et celle du safran ,et déjà ,voilier bien allégé ,ce ne sera plus le même .mais tu n'en fera pas un J80
alain

16 mai 2020
0

le mat n'est guère plus haut et le centre de voilure n'a quasiment pas bougé, le bateau est vraiment plus raide à la toile ,quand au cout du gréement , on en trouve des pas très chers dans le milieu du mini,j'ai eu le mien pour 600€ , il avait une saison. Pour ma part c'est une opération totalement réussie et cela n’empêche pas d'avoir une helice repliable et une belle carène

16 mai 202016 mai 2020
0

Un exemple de "survitaminage". Le bateau est ici, ils sont intervenus sur les differents plans. Un avion.
Edit/Erreur dans le lien.
profil-composites.com[...]eorges/

17 mai 2020
0

ce "classe 8" est à la londe les maures et il n'en a plus que le nom et la coque ,tout le reste est différent ,il a été vendu
je l'ai vu évoluer .
tellement il est pointu que le propriétaire en a pris un plus sage mais qui avance bien quand même .
alain

16 mai 2020
0

Peut-être que le first ce prête plus à ce type de transformation extrême , il doit être super comme ça ton voilier !

2

ça me rappelle quand j'avais gonflé ma mob elle tenait 60 de moyenne (Flers/Caen en 1 heure)
mais au bout d'un an elle était cuite !

16 mai 2020
3

Supprimer le moteur !

16 mai 202016 mai 2020
1

Le Sangria est un "petit" bateau, très maniable à la voile. Dans une région où la pétole prolongée est rare, débarquer le moteur IB, c'est l'alléger de 200kg !
Avec des voiles neuves, GV et GSE, des ris automatiques, un gennaker, un spi assy... un tourmentin qui puisse se gréer en trinquette sur un bas étai.
Panneau solaire et éolienne + une bonne annexe et un petit HB qui peut dépanner ?
Sans oublier l'aviron de godille et la dame de nage kivabien...
;-)

16 mai 2020
0

Bonne idée Flora, j’ai eu un sangria avec moteur hors bord, il était nettement plus performant que ses voisins de ponton avec moteur inboard

16 mai 2020
0

J'ai eu un Rêve de mer (un peu plus petit que le Sangria) sans IB aussi, on naviguait souvent en compagnie d'un autre qui avait un IB et la différence était flagrante...
Il faut juste oser et il vaut mieux être deux pour manoeuvrer.

16 mai 2020
0

Le Gse ne me semble pad adapté au concept. Ça serait même la première chose à demonter,a mon avis. Afin d'avoir une voilure ideale à chaque type de temps pour loffer. Au moins un leger, un medium, une voile de brise ou deux et un tmt. Et un assy un spi symetrique, et un gennaker. En faisant un tri la dedans pour les dernieres. Vu le plan de voilure et le gréement d'origine selon moi pas la peine de gonfler à mort la gv, un belle semi lattée ferait l'affaire.

16 mai 2020
1

Tu as raison ! Voir les choix du "Fresh Herring" dans la dernière GGR...

16 mai 2020
1

Dans cette optique comme tu l'as dis la chasse au poids et le débarquement du moteur est important. Dans les cas de Fresh herring, ça a contribué je pense à rendre le bateau bien plus régulier dans ses moyennes et aussi plus sur.
Mais ça reste des croiseurs. Autant je pense qu'on peut largement améliorer un bateau comme ça en faisant en sorte qu'il puisse bien marcher dans tous type de temps, autant on en fera jamais l'équivalent en performance d'un bateau né pour courrir.
Il faut eviter les trous de plage d'utilisation, en favorisant et appuyant sur les points forts naturels du bateau, et en ameliorant tant que possible ses points faibles. C'est deja un gage pour gagner sur la moyenne.
Bien sur on peut penser 'êxteme', doter le sangria d'un mat carbone, d'un voile de quille plus profond et d'un bulbe, de voiles de course et accastillage high tech. Mais c'est sans logique selon moi. Autant acheter un vieux proto qui marchera aussi vite sans tout ça.

16 mai 2020
0

Pierrot voulait aussi utiliser la place pour embarquer son avitaillement pour 9 mois...

16 mai 2020
1

je voulais evoquer 2 aspects qui ont ete dites plus haut
-si tu mets de la toile au dessus,tu dois compenser en lest en dessous 🤪
les efforts sur les haubans ,cadenes,pont ne seront plus les memes.
-ta carene a des limites,a la. base ce n’est pas un bateau de regate.

16 mai 2020
1

Un foc a ris te permettra de virer l’enrouleur et d’avoir deux voiles neuves pour le prix d’une.

16 mai 2020
0

Optimiser une sangria ?

L’ancien propriétaire du mien l’avait fait... et il marchait super bien, vitesse de carène atteinte avec 10 12nds de vent réel selon l’allure (un peu plus au portant)

Mat rétreint rallongé, 1m de plus, gréé en 9/10 avec deux étages de BDF (!!!)
La bome était aussi allongée, mais pas tant que ça. L’explication est que ce n’est pas ce qui fait gagner tant que ça, et ça perturbe l’équilibre m’avait il dit.
Le bateau avait un enrouleur à ras le pont.

Le mat Sparcraft monté était plus léger que le mat d’origine malgré son mètre de plus.

Ensuite, le plan de pont était entièrement refait au petit oignon, winch ST, chariots de génois et gv réglables sans effort du cockpit etc... la moitié de la performance vient du fait de simplement pouvoir régler vite et simplement.

Enfin le plus important, c’est le soin apporté à la préparation du bateau. C’est à dire une carène pile poil, une hélice BDC, et des appendices parfait. Attention aussi au poids, chaque kilo compte.
Mon safran avait été refait également, plus étroit au niveau de la corde et plus long vers le bas d’environ 25cm. Profil naca je sais plus combien, mais il était aussi propre et lisse que les safrans fibre des bateaux Neuf. (Il était en CTP)
Ce que je peux dire c’est que la barre était particulièrement douce et efficace comparativement à d’autre sangria essayé, alors que la surface était la même. Jamais de perte de control que ce soit départ au lof ou à l’abatté

Dernier détail les voiles... et c’est le plus important.

La GV était maxi. Elle touchait le patara, sans bloquer toutefois. 1 latte forcé et 3 lattes classique (demi lattée donc). En DCX elle avait un profil super propre.
Le génois triradial était identique à l’origine en surface, pas trop de recouvrement du coup, un poil plus haut en guindant... et crois moi c’était bien suffisant. C’est la seule voile que j’ai changé ... et j’ai refait exactement la même!
Il y avait un solent que j’ai peu utilisé mais finalement on perdait à peine par rapport au genois... et tip top des que l’on avait 15nds de vent, un cap d’enfer.
Il y avait un spi asymétrique pas trop creux sur un BDH carbone de 80cm, dimension maxi maxi, et par le travers il me vautrait le bateau avec 14nds apparent à peine... mais en abattant c’était du pur bonheur dès que le vent montait. Dans le petit temps je faisais du 80° AWA sous spi...

Voila ce que je peux te dire... ton idée de rallonger tes voiles par la chute c’est une mauvaise idée.
D’origine le sangria est un bateau ardent, comme tous les plans harlé... c’est pour cela qu’ils remontent bien au près. Voiles parfaites nécessaires, dès que le creux recul cela devient lourd.

16 mai 2020
0

@ cedric
quelle est la vitesse max de la carene du sangria?

16 mai 2020
0

Environ 6nds

17 mai 2020
5

Il est prouvé que porter un short Musto améliore les performances, commence par ça

17 mai 2020
1

Cela sert à quoi que des mathématiciens ont inventé le "temps compensé", pour que le premier sur la ligne d'arrivée ne soit pas forcément le premier au classement? Et donner leur chance à tous les bateaux?

Je sais, faire le temps scratch c'est sympa.

17 mai 202017 mai 2020
0

quelle est sa longueur de flottaison en statique et celle des élancements ainsi que le maitre bau à la flottaison ,et je te calcule ça .
alain

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

entretien carène mai 2020

Bricolages d'hiver

  • 4.5 (86)

entretien carène mai 2020

février 2020