Sangria: Hélice et fouling, des astuces pour ralentir le procesus?

Bonjour à toutes et à tous,

Je vais tenter d'être synthétique (ce n'est pas toujours mon fort :p ).

  • Novembre 2019: achat d'un Sangria PTE de 79, que nous pensons un peu rafraîchir avant de naviguer. Anecdote: il est équipé d'une chaise hors bord (mais pas du moteur) car son propriétaire précédent, un novice (comme nous), pensait que son YSM8 (Yanmar) ne fonctionnait plus. Il nous explique qu'il s'est fait prêter un moteur hors-bord avant de comprendre que le moteur inboard se portait bien, mais que l'hélice était bloquée par des coquillage. Il carène et pose l'antifouling en juin 2019. Après nettoyage de l'hélice, le moteur ronronne comme un jeune premier.

  • Décembre 2019, nous déplaçons le bateau après dragage du port. Tout va bien. S'en suit ensuite une période de tempêtes, puis le confinement Covid, qui retardent notre retour au port.

  • Mai 2020: nous pouvons enfin revenir. Nous entamons les bricolages qui ont été retardés, mais nous devrons attendre nos vacances d'aout pour sortir le bateau afin de:

    • réparer l'étai qui est détoronné (le technicien est submergé après reprise des activités post Covid)
    • placer une nouvelle antenne VHF
    • caréner le bateau
    • le lettrer, car son nom a été modifié, et nous devons nous mettre en règle.
  • Aout 2020. Je vous passe de nouvelles péripéties qui ont encore retardé le chantier. Précisions: nous avons entretenu le moteur (vidange, etc) et il a tourné régulièrement, sans naviguer, ces derniers mois. Mais au moment de démarrer le bateau, un ami qui nous aide, constate qu'il n'est pas manœuvrable. De toute évidence, le safran ne reçoit rien de l'hélice. Le bateau fume et crache noir. Il dérive, on évite le "strike" de justesse avec les bateaux d'en face. Je vous passe le sketch qui a suivi pour le ramener a son ponton. L'ami en question émet l'hypothèse que l'hélice est bloquée par les coquillages. Et nous propose de faire appel à un copain plongeur, afin d'aller voir sous la coque. Mais il faudra reporter le chantier.

  • Septembre 2020: l'ami plongeur est allé voir: l'hélice est noyée sous les coquillages. Il a nettoyé, et le moteur est reparti nickel, en marche avant, et en marche arrière. Le moteur tourne bien (je craignais qu'il n'ait été "forcé", et endommagé par les essais infructueux avec l'hélice bloquée). Nous envisagions d'ailleurs d'aller vérifier cela ce we, car mon mari est mécanicien de formation.

=> en quelques mois, l'hélice s'est retrouvée bloquée. Nous sommes conscients que le bateau n'a pas navigué (vu l'étai a remplacer, c'était compliqué). J'ai lu que l'anti-fouling tenait difficilement sur une hélice. Certains préconisent d'appliquer un peu de graisse pour winches. Avez-vous des trucs et astuces pour retarder le fouling sur l'hélice? Car le bateau va bientôt sortir de l'eau pour réaliser toutes les opérations susnommées. Je sais: ça ne se fait pas avant l'hiver (qu'il va passer dans l'eau) mais vu les circonstances, nous n'avons pas eu le choix. Et nous tenons à entretenir cet "ancêtre" du mieux que nous le pouvons.

Merci d'avance!

L'équipage
04 sept. 2020
04 sept. 2020
1

Bonjour,

Malgré le « meilleur « antifouling pour hélice de la marque Velox,
quand je quitte le bateau pour plus d’un mois, je plonge et enveloppe l’hélice d’un sac à gravats solide en plastic noir fixé par un sandow du genre ferlette.
Hélice toute propre et comme neuve même 6 mois après.

Cordialement


zef29:Il faut juste ne pas oublier de l'enlever...je pense que je ferais facilement la connerie·le 04 sept. 2020 11:09
Ombrelune:moi aussi :p Laisser un panneau bien visible dans le bateau avant de le quitter ;)·le 04 sept. 2020 11:10
Quizas:comme Bobby : pour longue durée sac plastique autour de l'hélice c'est simple rapide radical. le Velox bof, application compliquée, produit cher, ça ne marche pas à tous les coups mais comme on dit c'est parce que tu n'as pas su l'utiliser ... la lanoline, graisse de winch, etc... c'est bien tant que tu ne mets pas le moteur en route, donc dans l'absolu c'est aussi simple d'aller mettre un sac plastique épais autour de l'hélice, surtout sous un Sangria, on doit pouvoir le faire de l'annexe ou du ponton en mettant un peu la tête sous l'eau !·le 04 sept. 2020 12:38
Windy:@Quizas, non!! J’ai déjà essayé faut plonger, ou alors peut être en mettant du poids sur l’avant·le 04 sept. 2020 12:59
lolapo:Justement , pas un sac épais.Juste un sac poubelle. En cas d'urgence ou d'oubli il permet de se deplacer puis se déchire. ·le 04 sept. 2020 16:07
04 sept. 2020
0

Merci Bobby.
Je note "Vélox" et cette astuce, notamment pour l'hivernage.


04 sept. 2020
0

Pourquoi te focalises-tu sur l'hélice? Tu dois avoir le même problème sur ta carène non?


04 sept. 2020
0

Je ne me focalise pas sur l'hélice. Mais il fallait au moins régler ce problème pour amener, au moteur, le bateau jusqu'à la rampe de sortie de l'eau afin de pouvoir, ensuite, le caréner comme prévu. Nous n'avons pas de hors bord. Ce souci semble à présent réglé, pour la carène, nous allons précisément nous y atteler. Concernant l'hélice, j'ai souligné que ce problème avait déjà été vécu par l'ancien proprio. Le bassin est plein de vie, poissonneux à souhait et grouille de coques.

Pour ceux qui connaissent, il est situé à Nieuport, Belgique ( bassin de Novus Portus).


04 sept. 2020
3

je pense qu'il y a un problème d'inverseur qui patine dès qu'il y a un 'dur', si l’hélice était bloquée, le moteur calerait


04 sept. 202004 sept. 2020
1

Le Vélox est très efficace... à condition de respecter le mode d'emploi à la lettre !
Le produit s'appelle VELOX PLUS, primaire et diluant de la même marque Marlin.

www.hisse-et-oh.com[...]-helice


Ombrelune:coll, merci pour ce lien.·le 04 sept. 2020 12:32
04 sept. 2020
0

Je n’ai jamais connu ce genre de problème avec mon Sangria! même au temps de son rc8d, d’ailleurs je ne mets rien sur mon hélice, je la polie bien à chaque carénage et c’est tout, certes qu’en fin d’hivernage (a flot) il y a des concrétions qui si colle et qui bien sûr influe sur les performances, mais ça avance et recule quand même, juste qu’en marche arrière c’est un peut anarchique


Ombrelune:Ici, c'est la seconde fois au moins, mais l'hélice était réellement bloquée par les coques. Sans doute le milieu est-il particulièrement riche en vie... Toujours est-il que, les coques enlevées, le moteur a repris son régime normal, et le bateau a retrouvé sa manœuvrabilité.·le 04 sept. 2020 13:28
Windy:Ton moteur doit vraiment être faiblard pour être complètement bloqué par des concrétions ·le 04 sept. 2020 13:40
Ombrelune:il est reparti normalement après nettoyage ce matin, et n'a montré aucun signe de faiblesse auparavant.·le 04 sept. 2020 14:15
Ombrelune:cela dit, il n'était pas bloqué, mais en souffrance car l'hélice n'envoyait rien. Je répète ici les paroles d'un ami et de mon mari, qui a des notions de mécanique et était a bord. C'est un Yanmar 8 CV (d'origine? Ca je l'ignore, mais il a été entretenu, en tout cas).·le 04 sept. 2020 14:17
04 sept. 2020
0

L'arbre n'était peut être pas bloqué mais l'hélice colonisée. Donc inopérante.


Ombrelune:oui, c'est une de ces hypothèses. J'avais des craintes pour le moteur et l'inverseur, mais la personne qui s'est occupée de le remettre en route ce matin, en notre absence, nous assure que tout va bien. Cette personne gère l'entretien de nombreux voiliers et bateaux à moteur au port. Il avait émis l'hypothèse d'une hélice bloquée par les coques, et il avait raison. D'où mon envie de retarder le processus, car c'est quand même arrivé en moins d'un an. Comme on doit caréner, on va être très attentifs et suivre les conseils. Je ne craignais pas que le moteur soit a l'origine su problème, car il tourne bien, mais j'ai eu peur qu'il souffre de nos tentatives avec une hélice HS. On va quand même le bichonner, le pauvre...·le 04 sept. 2020 15:10
Oliver29:C'est de la vieille mécanique rustique et endurante des années septante. Sans la bichonner, il suffit de l'entretenir selon les préconisations (qui ne sont pas contraignantes). A la portée d'un bricoleur. Alors si ton mari a une formation en mécanique, ton YSM8 devrait encore durer longtemps. Quand l'huile de l'inverseur sera noire, c'est que le moteur sera en fin de vie. En attendant il vous emmènera. ·le 04 sept. 2020 15:25
Ombrelune:merci Olivier. Nous comptions justement regarder du côté de l'inverseur pour éventuellement changer l'huile (nous avons changé celle du moteur). J'ignore si c'est le moteur d'origine, on voit que certaines pièces ont été remplacées, au fil du temps. Il y avait pas mal de petites pièces de rechange neuves dans un équipet, j'en ai déduit qu'un des anciens propriétaires avait du le suivre de près. Perso, je n'y connais absolument rien mais mon mari que le moteur a conservé son dynamisme et son "couple" (pour un 8CV, c'est pas une Ferrari non plus).·le 04 sept. 2020 15:40
Oliver29:Je suis en train de m'initier sur le mien (YSM12). Mais j'avais eu l'info par un mecano marine à la retraite pour la couleur de l'huile dans l'inverseur. Alors avant d'entamer un reconditionnement partiel du moteur j'ai simplement commencé par vidanger l'huile. Et malgré les 40 ans du moteur, l'huile de l'inverseur était bien claire. C'est toujours ça de gagné.·le 04 sept. 2020 15:47
Ombrelune:clairement! On va tenter de regarder à ça ce we. Merci pour le tuyau.·le 04 sept. 2020 15:52
Windy:En ce qui concerne l’inverseur avant que l’huile devienne noire c’est peut être mieux de le vidanger de temps en temps, surtout que c’est simple à faire et pour ce que ça coûte ·le 04 sept. 2020 16:47
Oliver29:Je n'ai pas parlé d'attendre que l'huile soit noire pour vidanger. Si l'huile est noire c'est que l'huile moteur passe vers l'inverseur et que le vilebrequin et son logement se sont ovalisés et il ne vaut plus le coup de réparer.·le 04 sept. 2020 16:52
Windy:Ou que ce soit juste simplement le spi qui fuit ·le 04 sept. 2020 17:07
Oliver29:Le gars qui ma donné le tuyau a plusieurs décennies de pratique. Mais chacun pense ce qu'il veut.·le 04 sept. 2020 17:53
Windy:Il est peut être un peut dépassé ton mécano, l’huile moteur en cas de fuite d’huile en sortie vilebrequin ne doit pas pouvoir passer dans l’inverseur elle vas couler dans le carter d’accouplement ·le 04 sept. 2020 18:01
Oliver29:Comment peut on être dépassé quand on a passé sa carrière le nez dans ces moteurs... Peut être est il dépassé sur des moteurs récent ? Mais c'est pas grave, il est à la retraite. Je te laisse libre de tes convictions. Mais de là à commencer par dire qu'il faut vidanger régulièrement, je suis mort de rire !·le 04 sept. 2020 18:09
Windy:Tu est peut être mdr, mais oui effectivement un inverseur ça se vidange aussi, c’est conseillé vue les conditions d’utilisation en milieu marin et je n’est pas dit régulièrement mais juste de temps en temps ·le 04 sept. 2020 18:18
Oliver29:Bien sur que ça se vidange. C'est fait en même temps que la vidange moteur. Alors soit tu ne comprends pas ce que j'écris, soit tu fait bien semblant et ça commence à me gonfler. Alors avant répondre à côté, si ce n'est pas clair pour toi, demandes des précisions avant de répondre à ce que tu as cru comprendre !·le 04 sept. 2020 18:33
Windy:C’est pas que je ne comprend ce que tu écrit mais c’est juste que tu écrit n’importe quoi·le 04 sept. 2020 18:39
Oliver29:Ca y est, nous y voila, encore un qui a tout vu et qui sait tout sur tout. Dois je t'appeler "Maitre" ?·le 04 sept. 2020 18:41
Windy:C’est petit, très petit·le 04 sept. 2020 18:43
bil56:--- STOP ---(un modo ...)·le 04 sept. 2020 18:45
Oliver29:Définition de "forum" : En informatique, un forum est un espace de discussion publique. Définition de "discussion" : Une discussion est un processus itératif fait d'échanges interactifs d'informations entre plusieurs personnes, au moins entre deux personnes.Dans ton cas, ce pas un "échange", c'est une incompréhension des propos et une tentative d'imposer ton point de vue·le 04 sept. 2020 18:51
Windy:Mais pas du tout, juste essayer de te faire comprendre des réalités techniques qui t’échappe complètement ·le 04 sept. 2020 18:55
Oliver29:Jugement arbitraire sans me connaitre.·le 04 sept. 2020 18:56
Windy:Pas envie dans connaître plus merci·le 04 sept. 2020 18:59
Oliver29:"d'en connaitre plus", c'est mieux·le 04 sept. 2020 19:01
Windy:Oui d’en tu as pour une fois raison·le 04 sept. 2020 19:03
Quizas:j'en rajoute une couche hi hi : @Oliver29 : tu ne vidanges pas l'inverseur chaque fois que tu vidanges l'huile moteur quand même ?·le 04 sept. 2020 19:34
Oliver29:Si. Ça ne prends pas beaucoup plus de temps. Contrairement à ce que certain pense de moi.·le 05 sept. 2020 00:05
Ombrelune:Merci Olivier 29 pour tes conseils. ·le 07 sept. 2020 10:17
04 sept. 2020
0

Hors sujet : Au fait, le coût du remplacement de l'étai était dans les estimations de l'autre fil de discussion ?


04 sept. 2020
0

J'ai tenté la poudre de carbone + epoxy + antifouling.
Les huitres ont colonisé l'hélice pendant de confinement ds le lagon .Eaux tropicales 29 deg.
En enlevant les huitre tout est parti.
J'aurais du mettre un sac poubelle mais on ne savait pas combien de temps le confinement durerait ???


04 sept. 202004 sept. 2020
1

On vous l'a dit et répété, VELOX en respectant le process. J'ai traité mon hélice il y a deux ans en éliminant totalement le VELOX appliqué deux ans avant et en refaisant une application à trois couches sur primaire après avoir rayé l'hélice propre au 80. Je n'ai pas pu caréner ce printemps, donc j'ai dû me mettre à l'eau en Juin pour nettoyer un peu la carène, surtout à la flottaison. L'hélice, un coup d'éponge a suffi pour enlever le peu de mousse qu'il y avait dessus.
En revanche, les crépines d'aspiration d'eau moteur et joint RTM étaient bien sales, j'ai dû passer une lame de tournevis dans les lumières pour les nettoyer et je me suis bien amusé.
Et c'est là que je me dis que je suis un âne, je n'ai jamais pensé à traiter les crépines et les passe-coques au VELOX, alors qu'ils sont faits de la même matière que l'hélice. En même temps, ils ne tournent pas, mais je vais quand même faire ça au prochain carénage, on verra le résultat.


lolapo:Ton voilier est amarré en zone tropicale ???·le 04 sept. 2020 19:26
Tangalo:Ben non, je suis en Méditerranée, mais à priori, la question était pour Niewport...·le 05 sept. 2020 18:18
04 sept. 2020
05 sept. 2020
0

L'hélice couverte de coquillage à une forme de boule, donc aucune possibilité de se visser dans l'eau et donc de propulser le support.

Par ailleurs, il est prudent de larguer les amarres qu'après s'être assurer au préalable que l'embrayage embraie, débraie (Marche avant et arrière) et que le jet de l'hélice est bien présent sous la voute avec mise en tension des amarres.


07 sept. 2020
0

Bon, je vois que l'eau de mer a coulé entre les balises depuis le lancement de mon sujet. Pour info: j'y suis allée hier, le moteur démarre bien, en effet, l'huile de l'inverseur est claire (mais ignorant depuis quand cela n'a plus été fait par le proprio précédent, on va la vidanger, puisqu'on l'a fait aussi pour l'huile moteur et qu'un moteur aussi vieux qui a la pêche, ça se soigne). Le bateau ne crache plus de fumée ou d'eau noire. Je te remercie pour tes conseils, Olivier 29. :)

Pour l'anecdote, nous avons discuté avec le plongeur qui a nettoyé la boule de coques (tu as bien raison Polmar, ça formait une belle boule). Il a aussi nettoyé son propre bateau. Il entretient ce dernier, l'hélice était propre, mais il n'a pas navigué pendant le mois de juillet, et, résultat? Son hélice s'est encombrée de la même manière que la nôtre. D'après lui et d'autres voisins de ponton, ces concrétions rapides sont dues à la chaleur qui était bien présente cet été. J'ajoute, comme je l'ai dit, que le bassin est particulièrement riche en vie marine. Il reçoit l'eau d'un fleuve et l'eau de la mer du Nord riche en plancton).

Je vais donc suivre vos conseils (Velox et autres) mais je m'attends à connaître à nouveau ce genre de colonisation.

Quelqu'un a rappelé ici l'autre fil de discussion concernant le devis pour l'étai: je n'ai pas de chiffre précis. Il ne faudra pas démâter, puisqu'une nacelle sera a disposition, ce qui va diminuer la note. Dans les 3-400 euros, apparemment (mais peut être moins, nous verrons à l'arrivée, car il faudra aussi fixer l'antenne VHF en tête de mât))

Merci à tous. ;)


Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la tempête sur Toulouse, on a pu sortir la voile de notre drakkar !

Après la pluie...

  • 4.5 (177)

Après la tempête sur Toulouse, on a pu sortir la voile de notre drakkar !

mars 2021