sangria

Bonsoir à tous que pensez vous du voilier sangria pour le cotier, et de son entretient (moteur inbord 15cv). Merci pour la réponse ;-)

L'équipage
19 juin 2007
19 juin 2007
0

Le Sangria,
c'est ma foi très bien pour le cotier. Comme tous les voiliers signés Philippe Harlé, on est certain d'avoir un bateau marin et plutôt rapide.

L'entretien du Sangria est à l'image de tous les voiliers en stratifié de l'époque: tout dépend de la bonne volonté des propriétaires précédents d'avoir voulu ou pas faire les travaux nécessaires au fur des ans...

Et donc, les Sangria pas chères réclament souvent de nombreux travaux. A moins de tomber sur un vendeur soigneux mais détaché des préoccupations financières. On peut rêver...

19 juin 200716 juin 2020
0

sangria
Merci lorenzo tu veus dire travaux interieur ou entretient exterieur (osmose)préoccupations interieure? A+ ;-)

19 juin 2007
0

Il y en a un joli,
chez "Oléronautic", sur Oléron à Dolus. Affiché à 7500€, j'avais réussi à le négocier à 6000 dans l'état. J'ai préféré me rabatre sur un conati22 pour ma part, mais ce sangria est toujours dispo. A bon entendeur... ;-)

19 juin 2007
0

sans réserve
Avec Maskali, mon sangria, j ai fait Paimpol la mauritanie en 1 an et demie, bien entretenu, il m a donné beaucoup de satisfactions. J ai revendu aux canaries car je ne suis rendu compte que pour un tour du monde, c était un peu léger quand méme (en fait, c est plutot moi qui était léger). Il a quand méme encaissé pendnat 3 jours et nuits un bon force 9 et m a ramené...Pour le cotier a 100%. Fait gaffe a l osmose et bonne nav.

19 juin 2007
0

reponsse a ta question
le sangria est un tres bon bateau par contre voir si il est pas osmoser et regarde les barre de fleche car avec les premier de la serie il y avait des problemes on les a eu dans la pointe du rat nous donc regarde si il sont riveter ou boulonner

19 juin 2007
0

pointe du ra...
ce sont les rats qui ont mangé les barres de fléches a la Pointe du RAZ, désolé, j ai pas pu m empécher.

19 juin 2007
0

Excellent bateau...
En fonction du budget, il vaut mieux rechercher un NV à grand tirant d'eau (après 81, je crois), plus performant.
La mise en garde sur l'osmose faite par certains est commune à tous les bateaux un peu anciens... et même de beaucoup plus récents.
Les vaigrages peuvent laisse à désirer. A l'époque, Jeanneau utilisait des vaigrages revêtus d'une mousse qui se désagrège, plus un revêtement plastique, comme sur les Melody et autres séries.
Le Sangria est assez abondant sur le marché de l'occasion et tu as donc le choix, depuis le bateau à relativement faible prix, nécessitant une bonne rénovation jusqu'à l'unité impeccable... mais plus chère!

19 juin 2007
0

L'inspection de base:
- l'osmose bien-sûr, mais c'est une régle générale
- la liaison quille/coque
- les varangues, celles du sangria sont un peu lights
- les équipets latéraux: parfois il se désolidarisent un peu (fixation légère, faut le dire)
- les vaigrages. Si d'origine, à enlever comme dèjà précisé.
- le pont en sandwich balsa: c'est un point délicat. Le balsa souvent aux endroits de fixation des pièces d'accastillage peut avoir pris l'eau et être pourri. On ne s'en rends pas forcément compte en inspectant le pont dessus. L'idéal serait d'enlever le vaigrage pour voir apparaites les zones abimées...
-le pieds de mat, souvent à vécu des jours trop salés et peut être à changer.
-Les barres de flèches: déjà dit

les aménagements: l'intérieur placage acajou, pour ce qui me concerne, m'a apparu vieillot et un peu sombre: le tout repeint en blanc a mis la lumière à l'honneur.

Le NV, c'est bien mieux: cadènes latérales ramenés vers le centre et donc cap au près amélioré. Plus d'autres trucs...

On peut se contenter d'un petit "lifting" et naviguer rapidement. Attention à la maladie du 'je change" qui accapare tellement de temps.

19 juin 2007
0

du plaisir ...
encore du plaisir ...
depuis que je suis à la barre du mien (c'est à dire depuis qq mois!)
mais il me rend bien les qq heures que je lui ai consacré.
qq travaux (comme dit précedemment) mais c'est un bateau bien né donc pas de grosses surprises qui ne résistent pas à une inspection soignée.
Tu peux rapidement en profiter car ca reste un "petit" bateau donc les travaux c'est de la "bricole".
mon site pour plus de détails...

20 juin 2007
0

sangria
Bonsoir et merci à tous pour les renseignements donner. Bon vent jean :-D

20 juin 2007
0

idéal familial
en programme cotier c'est un bon bateau car il a été prévu pour ça.
tu ne vera sans doute pas d'osmose sur ces coques car les gelcoats de l'époque sont poreus et le'acide acétique de l'osmose s'écoule à travers sans faire de cloque et sans provoquer de délaminage.
et même si il y a osmose, on a jamais vu un bateau couler à cause de l'osmose.
au niveau perf il est moyen partout, mauvais nulle part mais bon nule part.
il étale par contre le mauvais temps beaucoup mieux que la plupart des bateaux de sa catégorie (mais il faut éviter l'enrouleur)

ce bateau a fait ses preuves et a encores de belles nav devant lui.

20 juin 2007
0

Osmose et enrouleur...
Je suis étonné opar cette affirmation du gel coat passoire qui éviterait les manifestations de l'osmose.
C'est justement en raison du vieillissement du gel coat qui devient microporeux que l'osmose se développe, sur les Sangria comme sur les autres.
Quant à la nécessité d'éviter l'enrouleur, je vois là plutôt un inconvénient plutôt qu'un avantage. Même si la présence de l'enrouleur nuit un peu à la performance du génois, encore que ce ne soit pas sensible en utilisation de croisière familiale, les avantages sont tellement évidents qu'il ne faut pas s'en priver. En croisière familiale ou en solitaire, aller à l'avant d'un petit bateau (de ce fait déséquilibré) pour changer de foc n'est pas une sinécure, plus la place prise par le rangement de multiples voiles.
Mais enfin chacun voit midi à sa porte, moi compris.

20 juin 2007
1

Enrouleur...
Bonjour,

Je ne connais pas le Sangria, mais sur le plan du génois enrouleur il n'y a pas de raison qu'il se comporte différement de tous les autres petits voiliers: dès que le vent passe 20 noeuds et qu'il faut réduire sérieusement la voile d'avant, les performances chutent dramatiquement. Et crois moi c'est sensible sur un petit bateau dès que le vent passe force 4 et qu'on est au près!! Le bateau perd considérablement en cap, prend des gros coups de gite (le profil de la voile est vraiment horrible et travaille de manière extremement médiocre favorisant la gite plutôt que la motricité), le bateau a beaucoup de mal à franchir la mer de face (ce qui est le cas au près le plus souvent), il n'accélère plus et s'arrète à la moindre vague. Bref c'est la cata. En théorie il serait possible de compenser efficacement en rajoutant de la tension sur la drisse, mais voilà: comme la voile est enroulée sur elle-même, ça n'a aucun effet (à part risquer de tout casser...)

La meilleure façon de s'en rendre compte, c'est d'essayer sur un bateau (+ gros) disposant d'un étai larguable en plus de son enrouleur, ce que j'ai fait il y a 2 ans. Au moment de réduire devant, j'ai commencé par l'enrouleur. J'ai pris mes sensations pendant une petite demi-heure. Et après je suis passé à la trinquette sur l'étai larguable. Eh bien je peux vous dire qu'on a un autre bateau en main. C'est juste un autre monde. :-)

Pour moi sur un petit bateau, l'enrouleur n'a que des inconvénients: lourd dans les hauts, rendement médiocre à partir du vent médium, cher etc...Certes ma solution implique d'avoir à bord des voiles supplémentaires. Mais petit bateau =&gt petites voiles. Et puis on trouve des solent arisables, et ça marche super.

Sur un gros, ok c'est pratique dans le petit temps quand le génois est complètement déroulé. Mais il faut l'étai larguable pour continuer à faire sa route si le vent monte.

20 juin 2007
0

reponse sur le gel coat
tous les gel coat sont porreux alors si il y a de l osmose il y a forcement des clock quelque conseil pour eviter ca enlever toute les couches antifouling puis mettre 2 couche epoxy style interprotect puis 2 couches antifouling bien aerer le bateau afin qu il y est le moins humiditer possible . garder vos font propre ca permet de voir les petit probleme moi je conseil une peinture de cale quand celle ci est bien seche danboline . tu a un bon site sur les sangria alors va jeter un oeil .

20 juin 2007
0

Un peu rapide!!!
Lorsque l'on veut appliquer de l'epoxy à titre préventif, il faut que le stratifié soit sec (moins de 5% d'humidité). Sinon, on enferme cette humidité derrière une barrière étanche et le remède est pire que le mal.
Donc tester l'humidité d'abord, éventuellement laisser le bateau sur ber "x" mois avant d'appliquer l'epoxy.

20 juin 2007
0

Et quand c'est possible......
mettre son bateau à terre pendant les mois d'hiver, c'est la meilleure prévention contre l'osmose.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (60)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021