sandwich ou monolithique ?

Bonjour à tous!Je suis nouveau sur ce forum aussi j’espère ne pas m'être trompé de catégorie pour mon sujet!
Je cherche un voilier pour la navigation hauturière, éventuellement passer le cap de bonne espérance et autre joyeusetés ^^ .
Je suis intéressé par un endurance 35 mais la coque est en sandwich polyester,or il semblerai que cette construction soit moins solide que le monolithique!Qu'en pensez vous?Merci de me donner votre avis si vous avez eu des expériences avec ce matériau.
A +

L'équipage
01 avr. 2011
01 avr. 2011
0

Mais, mais !!!
Qu'est que tu me raconte là?? Si on était pas un vendredi de grand beau temps, j'aurai tendance à me vexer fortement ! ;-)

Le sandwich est tout aussi solide, il est déjà plus rigide. Sur mon bateau des renfort en Kevlar sont présent et un crachbox est également sur l'avant.

Mon bateau compte maintenant 6 transatlantique et toujours en pleine forme.

Par contre, il faut favoriser la mousse style airex plutôt que le balza qui, lorsqu'il y a infiltration peut rapidement pourrir.

01 avr. 2011
0

je suis sandwich
je n'y connais rien, mais mon bateau a plus de 30 ans et le sandwich est nickel. ni décollé, ni rien.

01 avr. 2011
0

J'ai été confronté à cette situation
le Freedom 33 est une construction coque et pont en sandwich balsa.
Finalement et comme d'habitude, c'est le pont qui présente quelques infiltrations, par des trous de fixation de pièces d'accastillage mal posées, alors que la coque dans l'état actuel de mes investigations, ne présente aucun problèmes

Aux US, lors d'une arrivée très matinale à un pont levant, qui marque l'entrée d'un chenal, le Freedom s'est pris à 5/6 noeuds une balise tribord métallique de belle taille. Le skipper guère réveillé ne l'avait même pas aperçu, voila un méfait dont je ne suis guère fier !
Le choc fut assez violent, mais les dégâts se sont limités à une déchirure sur une dizaine de centimètres.

Le sandwich présente une forte résilience au choc ponctuel.
J'ai entendu parler d'autres mésaventures plus graves que la mienne, où le bordé s'est magnifiquement comporté.

01 avr. 2011
0

bien sur
le sandwich est tres solide gain de poids etc etc
mais l endurance est d une resistance a toute epreuve de plus si mes souvenirs sont bons
la coque est en monolithique

01 avr. 2011
0

pas la bonne question
en suivant la qualité de construction l'un et l'autre feront l'affaire, pour des bateaux de cet age et budget il faut surtout voir le vieillissement du bateau, la plupart des ponts de bateaux sont en sandwich, que ce soit balsa ou contreplaqué comme celui de mon gib sea 106...
il te faut donc déterminer des bateaux étant capables de réaliser ton projet dans ton budget avec l'équipement (qu'il soit posé ou a acheter)puis ne pas oublier une marge "de surprises" et enfin trouver la perle rare...

01 avr. 2011
0

bon il va falloir dire les choses correctement
un sandwich est il moins solide q un mono ? la réponse non car toute les unité de nos jour sont faite ainsi .
avantage et défaut de celui-ci . avantage le gains de poids, les inconvénients les infiltration d eau dedans .
pour résoudre ces défauts, ces de faire des zones mono au endroit ou y a des accastillages avec des reprises de mini 100mm autour de cette accastillage, avantages de ce procéder plus de souci d infiltration d eau , bien entendu ceci est en cas extrême sinon toujours vérifier sont étanchéité avec un joint pu de type sika .

01 avr. 2011
0

c'est bien la coque qui est en sandwich (le pont est en cp epoxy)!
Tout d'abord merci pour vos réponses plutôt réconfortantes!

Le bateau en question à 2 tours du monde à son actif je crois.Donc il doit être costaud mais je préfère savoir a quoi m'en tenir sur les problèmes de délamination et les méthodes de réparations.

C'est surtout les infiltrations suite à un choc qui me font peur,la mousse(ou le balsa)ne risque elle pas de pourir?

En cas de déchirure comme le décrit AladisWing ,la réparation est elle aussi aisé et fiable que sur du polyester massif?

01 avr. 2011
0

deux tours du monde ?
critère vaseux , on peut penser qu'il est donc cuit !

ou bien on dit qu'il a dix tours du monde , ça prouve qu'il est solide ???

ou encore "il n'a pas encore fait un tour du monde " donc ,il est comme neuf ?

01 avr. 2011
0

Je lis des choses assez bizarres.
La réparation sur du sandwich est plus longue mais ce n'est guère compliqué.
Soit, seule la peau extérieure est touchée auquel cas il faut d'abord s'assurer que le balsa n'est pas touché, ou pas. Changer le balsa si besoin est, puis strat.

Soit les deux peaux sont touchées et alors une solution est de refaire la peau intérieure après avoir réparé suivant ce qui est énoncé ci dessus. Comme d'habitude, chaque cas comporte ses propres nuances, ce n'est qu'une réponse à prendre comme anecdotique.

J'ai rencontré en 2007, un propriétaire de voilier de 12m, une construction amateur prévue pour l'acier mais construit avec quasiment le même devis de poids, en sandwich. Un voilier indestructible.

Difficile de donner un avis sur un voilier que l'on a pas vu.
ce peut être une excellente occasion, surtout si cet Endurance 35 a été construit dans un chantier pro.

Perso, je ne regrette pas du tout d'avoir chois une coque en sandwich balsa. Les problèmes rencontrés sont ailleurs.

01 avr. 2011
0

un lien intéressant pour ces idées préconçues ?
www.ribadeau.com[...]es.html

01 avr. 2011
0

j'aime assez les conclusions de l'auteur ...
La sécurité

A voir tous les inconvénients cités, il ne faut pas se laisser impressionner. Une belle construction dans un matériau éprouvé ne peut donner que des satisfactions. S'il est une erreur à éviter, c'est d'envisager l'improbable et faire un bateau raté pour répondre à des situations hypothétiques. Il est parfaitement ridicule de faire un bateau pour aller sur les récifs alors que le poids obtenu interdit de se dégager d'une côte sous le vent par mauvais temps. Mieux vaut naviguer consciencieusement sur un bateau bien adapté et ainsi éviter de se mettre en fâcheuse posture. Il y a longtemps que l'on a compris que les avions doivent avant tout bien voler.

Le futur

Bernard Moitessier voulait faire du composite bitume/papier journal . IL avait approvisionné les vieux journaux quand il a trouvé le moyen de faire de l'acier. Cela aurait pu marcher et donner des idées. Une maquette de classe J de grande taille et à la finition irréprochable a été construite en carton d'emballage et résine, elle navigue fort bien. Le Nomex, meilleur nid d'abeille utilisé en compétition est une sorte de carton. Si un prophète avait dit, il y a soixante ans, que les bateaux en verre allaient envahir le marché, il aurait fait sourire.

Il manque un matériau plus facile à mettre en œuvre que le polyester stratifié tout en étant aussi facilement recyclable que la ferraille ou les bouteilles

04 jan. 2012
0

Bonjour
Pour la maquette "eadewourd" de 4m50
en resine epoxy un rapport poid raideur super.
Possible pour des petites deriveurs
Bon biensur il faut prendre des qualités et epaisseur differente de carton.

Le Moko

01 avr. 2011
0

Le problème de l'étanchéité des pièces d'accastillages
se règle par des inserts époxy, sur les voiliers déjà construits.
Solution nettement plus rapide et cependant efficace.

Les voiliers en sandwich (surtout les monos) sont bien moins nombreux car bien plus chers. Cela a peu de rapport avec la solidité.

02 avr. 2011
0

Endurance 35
Je n'y connais pas grand-chose en sandwich, à part le jambon beurre, mais un peu plus en matière d'Endurance pour avoir refait le mien de la coque au pont...
La coque que j'ai fait traité osmose curativement, présente des épaisseurs parfois spéctaculaires: il n'a pas fallu moins de 18 mois de sèchage en plein vent et sous le sous soleil du midi pour revenir à un taux d'humidité correct. Quant au pont c'est une pure saloperie monté sur barrotage bois qui fuit comme une passoire au bout de 25 ans. J'ai du décapsuler le bateau et le faire changer comme à peu près tous les proprio d'endurance de fabrication Stratimer.
Maintenant mon canote est redevenu indestructible mais je peux témoigner que le tour du monde et demi qu'il a effectué ne lui a pas fait que du bien...
Je risque de me faire des ennemis chez les admirateurs des bateaux construits à l'ancienne et pas comme maintenant, mais eux aussi vieillissent et sont très gourmands en soin...
Cela dit je n'échangerai pas mon coffre-fort remis en forme pour un tupperware de chez qui vous savez.
Cordialement.

02 avr. 2011
0

Un comparatif
POIDS DE DIFFÉRENTS BORDÉS A RÉSISTANCE ÉGALE

&gt Polyester monolithique : 13,5 kg/m2
(alternance mat et roving, épaisseur 7,7 mm, raidisseur tous les 500 mm)

&gt Sandwich mousse-verre : 9,1 kg/m2
(mousse épaisseur 15 mm + verre quadriaxial, épaisseur totale : 19,3 mm)

&gt Sandwich nid-d’abeilles carbone : 3,6 kg/ m2
(15 mm nid-d’abeilles + carbone pré-imprégné, épaisseur totale 16,3 mm)

&gt Contreplaqué : de 10,5 à 13 kg/m2 selon l’essence de bois
(15 mm stratifié, épaisseur totale 16 mm)

&gt Strip-planking : 10,9 kg
(15 mm de red cedar + verre triaxial, épaisseur totale : 18,3 mm)

&gt Aluminium : 13,7 kg
(tôle de 4 mm, lisse en «T» tous les 450 mm)

&gt Acier : 28,9 kg
(tôle de 3 mm, lisse en «T» tous les 340 mm)

(source : «Matériaux composites», Editions Loisirs Nautiques, Erik Lerouge).

23 mai 2011
0

Bnjour tout le monde. Je reprend le fil de mon post pour un nouveau bateau:un mangareva!Je suis fan de l'espace interieur et du cockpit central!
c'est uneconstruction sandwich mousse PVC.La coque montre une trace d'enfoncement (le gelcoat est légèrement fissuré en cercle) ca sonne un peu creux.Vous pensez que c'est grave?C'est rattrapable?Merci de vos conseils éclairés!Bye

24 mai 2011
0

bjr , une bosse oui , soit par l intérieur tu perces a l endroit ou il y a la bosse des petits trous et avec une seringue tu passe a travers la mousse quand ça devient dur c est que tu es sur la strat extérieur et tu injectes ( epoxy legérément chargé de silice , sinon tu découpes a l exterieur la zone et tu retratifie la zone

24 mai 2011
0

le mangareva est généralement construis en klegecell ( amateur) (pro ??)
je crois que le super maramu est en sandwich.
la mise en oeuvre de sandwich de qualité n'est pas si facile.
Lorenzo , qu'utilises-tu comme insert ????

24 mai 201116 juin 2020
0

@ roots d'après le "guide des voilier d'occasion..."le mangareva etait fabriqué par le chantier naval de Limay en sandwich mousse PVC,mais peut etre y a t il effectivement eu des construction amateur.Le klegecell c'est bien?Ci-joint une photo pour mieux se rendre compte!

0

le klegecel est une des premieres mousses pvc ,pas mauvais mais pas aussi bon que l'airex

03 jan. 2012
0

Hello,

Après une navigation d'hiver bien difficile et des prises d'eau raisonnable a l'avant du bateau, je me suis rendu compte d'infiltration d'eau dans le sandwich. celles ci sont très vielle je pense puisqu'elles on pourris le sandwich jusqu’à faire des troues dans la peau intérieur du sandwich...

me voila repartie dans la découpe complète de la peau intérieur du bateau, virer la mousse pourris et refabrique quelques choses de convenable.

Et pour finir, boucher les troues qui proviennent du rails de fargues.

03 jan. 2012
0

Bon courage Thomas,
c'est le genre de travaux assez galères.

04 jan. 2012
0

j'avais eu ce cas et ai préféré attaquer par l'extérieur du pont car ponçage plus facile et surtout plus sain !
Tu devrais demander conseil à CT ; c'est un bon ...
bon courage

04 jan. 2012
0

Il vaut mieux pour de grande surface, refaire la peau intérieure.
car elle est bien moins épaisse sur la plupart des coques sandwich, axées croisière.
Et c'est toujours un peu dommage de fragiliser la partie la plus solide du sandwich.

Un nouveau propriétaire américain de Freedom 33, Pete Hill, avait d'ailleurs été confronté à ce gros problème sur la coque : le balsa était abimé. Il a démonté une partie des aménagements pour le remplacer et refaire la peau intérieure.

towndock.net[...]ex.html

05 jan. 2012
0

pour moi , c'était juste les passavants. le copain vivait à bord don c'était la solution la plus sympa pour lui.
Sacré loustic , ce peter hill! je ne croyais pas qu'il y arriverait mais je crois qu'il est super navigateur et mine de rien ,assez chanceux pour survivre à l'antartique avec un petit cata .

04 jan. 2012
0

Aussi, et surtout il est beaucoup plus facile de travailler la fibre a terre qu'en plafond. De cette manière je vais pouvoir renforcer la partie extérieur que j'ai déjà refaite :
picasaweb.google.com[...]rations

Et dernière chose, je n'ai pas envie d'abimer ma peinture de coque neuve...

Bien protégé (moi et le reste du bateau de la poussière) ça devrait le faire.

05 jan. 2012
0

j'avais vu poser du balsa par l'extérieur aux USA . juste un rouleau patisserie et resine polyester + aerosil.
Il faut prendre une mousse d'épaisseur inférieure. Mieux avec époxy.
je me souviens que tropicat n'était pas tres convaincu de la qualité de la strat de soubise . c'est un vieux thread sur l'article de Lerouge multi ???

30 jan. 201230 jan. 2012
0

Les prises d'eaux proviennent de la baille a mouillage et plus précisément des évacuations... Les évacuation de la baille on simplement été persé et le sandwich simplement recouvert d'un joins sika... Toutes mes galère pour ca !!

J'ai du découpé de petites parties de la peau intérieur pour pouvoir analyser l'entrée d'eau. L'eau cours le long de la bordé et ressort en bas, là ou l'eau a stagné pendant toutes ces années, c'est heureusement très localisé !

Je commence par réparer les évacuations de la baille, puis je referais l’intérieur avec de la mousse et de l'époxy. Les travaux sont bien moins conséquent que prévue, et je suis surtout content car j'aurai enfin une cabine avant sèche --> la belle vie :-)

La construction de soubise est très sérieuse, le joint coque-pont est très bien fait, rien a dire, malgré l'infiltration la mousse pourri est très localisé, le reste est sein et grâce aux découpe de ce week j'ai pu voir la qualité de la construction. Bref je suis bien content, encore deux week de bricolage et le bateau repart comme neuf :)

30 jan. 2012
0

l'âme d'un sandwich qui prends l'eau, comme le balsa, c'est bien si vous voulez transporter du rab d'eau, lors des grandes soifs, vous avez de la réserve, le problème c'est sous la flottaison, il faudra dessaler l'eau avant de la boire, s'il ne vous reste plus à manger, eh eh, coupez vous en un morceau, moi je préfère le pâté enaf.

le sandwich , plus il vieux , plus il bon, tous les vieux vous le diront.

le sandwich, plus il a fait de tours du monde, , plus il est bon, la barre est haute, un tour du monde ne suffit plus, les zigs zags sans but ne sont pas reconnus, tout se quantifie en tour du monde, même le sandwich.

Avec le sandwich, vous allez enfin apprendre à bricoler.

avec le sandwich vous aller pouvoir vous déplacer sur le pont de nuit les yeux fermés, bon cela est vrai, il faut un peu d'habitude, et pourtant , vous allez arriver à reconnaître les différents bruits des zones du pont plus ou moins délaminées.

Votre réponse

Merci de contribuer aux réponses sur HISSE ET OH !

Merci de vérifier de bien répondre au sujet. Fournisser des détails sur votre réponse et partager votre expérience et vos recherches !

Mais éviter de …

  • Demander de l'aide ou de répondre à une autre question (utiliser les commentaires dans ce cas).
  • Porter un jugement et manquer de respect dans votre réponse.
  • Pour plus d'information, consulter la FAQ et la Charte de HISSE ET OH !

Déposer un fichier ici ou Cliquer pour envoyer

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

Après la pluie...

  • 4.5 (6)

Après la pluie...la houle dégonfle tranquillement...

mars 2021